Allez-vous installer StopCovid ?

Stéphane Moussie |

C'est mardi 2 juin que la très polémique application StopCovid sera disponible pour tous les Français ayant un iPhone ou un smartphone Android. Sur iPhone, l'application demandera iOS 11.4 au minimum, ce qui exclut l'iPhone 5 et les modèles plus anciens.

Le Premier ministre a invité tous les citoyens à utiliser cette application qui doit servir à les prévenir quand ils ont été en contact (à moins d'un mètre et pendant au moins 15 minutes) avec un utilisateur déclaré positif au Covid-19.

L'installation de l'application sera entièrement volontaire. Il n'y aura ni sanction en cas de non-installation (un employeur ne pourra pas forcer ses salariés à l'utiliser), ni récompense en cas d'installation.

Allez-vous installer StopCovid ? Nous vous avons déjà demandé si vous étiez prêt à utiliser une app de traçage de contacts, mais c'était il y a quasiment deux mois, alors qu'on ignorait encore tout de StopCovid.

Depuis, les choix du gouvernement, notamment l'adoption d'une autre solution technique que celle proposée par Apple et Google, et l'efficacité de ce type d'apps ont été largement débattus. De quoi vous donner, peut-être, une idée plus claire.

Allez-vous installer StopCovid ?

Oui
32% (2963 votes)
Non
49% (4527 votes)
J'hésite encore
18% (1672 votes)
Mon téléphone n'est pas compatible
1% (100 votes)
Total des votes : 9262
avatar hirtrey | 

@MickaëlBazoge

Des lecteurs trouvent que vous êtes pour cette application. Ils ont pas du lire les mêmes articles que moi.
Vous n’avez jamais été totalement objectif sur ce dossier.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ hirtrey
Moi aussi j'ai remarqué, et sur bien d'autres sujets que cette application on peut noter leur parti pris. Systématiquement leurs articles vont à l'encontre de tes réactions : si ce n'est pas une preuve absolue de leur mauvaise foi !

avatar Mickaël Bazoge | 

@hirtrey

C’est intéressant. Comment peut-on être objectif sur ce dossier ? On en débat en interne, certains sont très contre, d’autres sont plus nuancés... avoir une position équilibrée sur le sujet est d’autant plus difficile que Cédric O à raconté pas mal de n’importe quoi sur le sujet, par exemple quand il explique vouloir garder la souveraineté de l’app. Pour lui, pas question d’utiliser une technologie américaine. Très bien, mais pourquoi filer le développement à des boîtes françaises qui ont des actionnaires étrangers ?

avatar hirtrey | 

@MickaëlBazoge

Ce sont des actionnaires et pas la société, et surtout l’état est le client donc il décide et ne subit pas.
Que savons nous de l’API de Google/Apple. Rien, le code source n’est pas fournit que de la documentation. On t-il demandé à la CNIL qu’il pouvez stockera des données médicale (anonymiser mais déjà cracker, source sur GitHub) sur les téléphones des gens.

Mac4ever a fait un très bon dossier sur l’application stopCovid. Après lecture je ne savais pas si le journaliste était plus ou moins contre. Avec vos articles la question ne se pose pas, vous êtes contre.

avatar XiliX | 

@hirtrey

"Avec vos articles la question ne se pose pas, vous êtes contre."

C’est drôle parce que au-dessus, il se fait traiter de «  pour »
Comme quoi, l’interprétation d’un article

avatar hirtrey | 

@XiliX

Dans ce fil de discussion ? Tu as du lire mon commentaire et mal l’interpréter.

avatar raoolito | 

@MickaëlBazoge

oui enfin bon, là on s'eloigne du sujet. Ca fait un bail que plus aucune boite d'ici ou d'ailleurs ne peut etre considérer comme 100% nationale, sauf peut-être dans quelques pays type chinois ou indien à cause de verouillages legislatifs.
Et pi bon. c hors sujet.
Juste pour laisser mon grain de sel, selon les articles on sent une sensibilité pour ou contre, ce qui comme vous le dites, est naturel. Par contre, attention dans les commentaires de l'equipe rédactionnelle, là on se lache un peu plus. Je connais d'autres sites sur l'actu Mac que ca a tué (un jour on dépasse les bornes et c'est trop tard)

avatar raoolito | 

@corben

Ben je vais l'installer ainsi que ma femme et mon père et toute personne qui aura un peu de bon sens je crois

avatar pga78 | 

@corben

Dont personne ne veut ?? 30% des lecteurs de ce site disent vouloir l’installer...si vous n’en voulez pas ça ne veut pas dire que personne n’en veut ..

avatar Insomnia | 

@corben

Si tu es pas content la porte est grande ouverte, iGeneration est en droit d’en parler car l’info fait partie de la tech....et va pas cesser d’en parler par ce que TU veux plus en entendre parler, Tu n’es pas le centre du monde.

avatar Tchobilout23 | 

Oui je vais l’installer.. je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas.. ne serait ce que si ça peut sauver des vies..

avatar isaac_sts | 

@Tchobilout23

+1 👍
Dans ma famille, il y a 6 hospitaliers, rien que pour ça, je le ferai. Un conseil faite y un p’tit tour à l’hôpital et on en reparle, hein!

avatar Seb42 | 

@isaac_sts

👍, très bonne remise en place du contexte et la nécessité de cette app qu’elle pourrait apporter.

avatar Pyjamane | 

Hospitaliers qui ne sont eux-mêmes pas toujours pour, loin de là. Ils préfèreraient largement qu’on empêche les golios de se rassembler sans masque dans les grandes villes plutôt que tout le monde installe cette appli plutôt inutile.

avatar isaac_sts | 

@Pyjamane

C’est pas les avis que j’ai de certains hospitaliers de Paris et Lyon

avatar warmac33 | 

@isaac_sts

Je travaille en clinique à Lyon, et RAB de cette appli, j'aurais préféré avoir des masques et des tests au mois de mars...
Cette crise c'est une ultime baffe sur notre système de santé soi disant si génial, et que tout le monde nous envie mais que personne d'autre ne met en place : on est dans le top 10 mondial du nombre de décès rapporté à la population, et 65e en nombre de testés réalisés par millions d'habitants, bref on fait jamais comme tout le monde et on fait de la merde.
Allez faire un tour sur wordometer, c'est édifiant...

avatar byte_order | 

@warmac33

Merci de ne pas oublier que tous les pays n'ont pas été exposé de la même manière au virus, sans parler des conséquences à cette exposition. Tous les pays n'ont pas la même densité de population, pas la même densité des échanges frontaliers, la même mobilité transfrontalière, le même nombre de gens qui transitent à travers le pays régulièrement, etc.

Et surtout tous les pays ne comptent pas leur nombre de mort de la même façon, avec le même taux de fiabilité voir, dans certains cas, d’honnêté.

Amusez-vous donc à comparer les bilans par densité d'habitant par km2, juste pour voir....

avatar raoolito | 

@warmac33

pas besoin d'aller si loin, il suffit d'aller sur Le Monde dans leur carte de la pandémie par nombre de mort rapporté à la population. La france, l'espagne, l'italie et l'angleterre sont dans le quartet de tete (surpris de voir d'ailleurs le suede pas si bien classée que cela)
Les masques ont ete un gros soucis, surtout pour le personnel soignant meme si on devrait un peu revoir les responsabilités avant de pointer l'actuel gouvernement. C'est autre chose qui se joue là, une consequence d'H1N1 ou on avait fait du (trop) bon boulot malgré plus de 300 morts en france.
Bref, si je pluessoie ce que vous dites, c'est indéniable, je ne vois pas en quoi ne pas installer stopcovid ameliorerait ce qui s'est passé durant le confinement...
https://www.lemonde.fr/planete/video/2020/04/22/penurie-de-masques-comme...

avatar Bigdidou | 

@Pyjamane

“Hospitaliers qui ne sont eux-mêmes pas toujours pour, loin de là”

Tu en fait partie ? Parce que tu as alors dû remarquer qu’il y a beaucoup, mais alors vraiment beaucoup d’autres sujets de conversation en ce moment. ;)

avatar JOHN³ | 

@Pyjamane

Tout à fait.

avatar Tchobilout23 | 

@isaac_sts

Pareil, ma femme travail à l’hôpital également.. on sait ce que c’est..
Franchement faut arrêter d’être parano et se braquer comme ça.. installer cette app ne coûte rien.. autant le faire..
Par contre, dès que tout ça est terminé.. je la supprimerai.

avatar fendtc | 

@isaac_sts

Certainement pas: à l’hôpital il y plein de gens malade!!!!
:-)

avatar isaac_sts | 

@fendtc

👏

avatar JOHN³ | 

@isaac_sts

J’y travaille, et je suis totalement contre cette application :)

avatar warmac33 | 

@isaac_sts

En mars-avril pour constater qu'on avait ni masques ni tests pCR ?

avatar isaac_sts | 

@warmac33

Ha, la la...!

avatar Marcel64121 | 

J’ai un iPhone donc pas compatible...

avatar strix80 | 

@Marcel64121

Bonjour , vous voulez dire que vous disposez d’un iPhone 5 au mieux ?
Car ne sont exclus que « l'iPhone 5 et les modèles plus anciens », d’après l’article .

avatar Marcel64121 | 

@strix80

Non un iPhone 8 mais d’après ce que j’ai compris cela va être difficile d’utiliser l’app sur iPhone sans faire fondre la batterie.

avatar Ielvin | 

@Marcel64121

Donc si votre - seule - raison pour ne pas aider les autres (on rappel que c’est un tout et que l’app ne fait pas tout ) c’est d’avoir peur d’un manque de batterie..

- ce commentaire est aussi valable pour ceux qui userait (et qui l’ont fait) du même argument -

Infame (s) Égoïste(s).

Ed :
J’ajoute que ça n’est pas dans l’intérêt du gouv de plomber la batterie sinon pas de détection..

Et .. tester avant ça peut aider :)

avatar Marcel64121 | 

@Ielvin

Sachant que la communication d’iPhone a iPhone ne fonctionne pas cette application n’a pas vraiment d’intérêt.

avatar c0by | 

Une belle idée sur le papier qui finalement aboutit à un gadget au mieux inutile. A oublier tout simplement.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/enquete-franceinfo...

avatar john-bkk | 

vous devez la télécharger c est une question de santé

avatar raoolito | 

@john-bkk

La santé des autres passe après le possible risque de fuite sur leur vie privée.

avatar JOHN³ | 

@raoolito

C’est drôle, on peut aussi penser l’inverse

avatar raoolito | 

@JOHN³

La leur vie privée passe après la santé des autres ?
ben c'est très bien çà :)

avatar c0by | 

@john-bkk

> vous devez la télécharger c est une question de santé
C’est bien pour cette raison que je ne vais pas la télécharger.
Je n’utiliserais pas une technologie peu fiable pouvant amener des faux positifs ou faux négatifs sur les, au mieux, 1 à 2 % (en partant sur un téléchargement de 10-20%) personnes rencontrées si je me retrouvais positif.

À Singapour, le directeur de l’agence gouvernementale du numérique estime que ces limites dans l’efficacité de ces applications ne sont pas anodines. "Il y a des vies en jeu, a-t-il écrit. Les faux positifs et les faux négatifs ont des conséquences dans la vie réelle."

Vous avez votre croyance, respectez la liberté des autres.

Sources: https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/enquete-franceinfo...

avatar Seb42 | 

@c0by

Alors on fait quoi ? Plus rien ? car comme il y a un possible cas de faux positif ou négatif alors arrêtons de tester les gens.
Qu’est ce qu’on s’embête finalement à essayer de faire en sorte de limiter ce virus ?
Laissons le vivre sa vie franchement.

avatar marenostrum | 

se protéger individuellement, comme pour les autres "maladies" plus basiques de la vie, l'alcool, la prostitution, le chômage, etc.
avec un masque par ex. pour le sida c'est pareil, un app peut rien faire.

avatar Seb42 | 

@marenostrum

Tu ne peux comparer comme cela le tabagisme/alcool qui ne sont pas des maladies « virales ».
Le taux de contagiosité est bien plus élevé, le sida oui tu peux te protéger et tu ne l’attrapes pas en te baladant dans un métro / bus / sport etc...
Un masque ne te protégera pas à 100%.
Donc c’est un moyen comme un autre d’essayer de trouver une parade.

avatar JOHN³ | 

@Seb42

Parce que le masque te protège ? 🙃

avatar Seb42 | 

@JOHN³

Oui un petit peu comme le lavage des mains.
Mais si tu relis j’ai dit que ça ne protège pas à 100%, comme l’appli

avatar c0by | 

@Seb42

>Alors on fait quoi ? Plus rien ? car comme il y a un possible cas de faux positif ou négatif alors arrêtons de tester les gens.
>Qu’est ce qu’on s’embête finalement à essayer de faire en sorte de limiter ce virus ?
>Laissons le vivre sa vie franchement.

Hum je ne parlais pas des tests en labo, la source que je cite non plus.
Le principe de l’application est de pouvoir remonter une chaîne de contamination avec un critère de durée et distance. Hors sur ce dernier point elle n’est pas fiable sur les 1 à 2 % des personnes autour de vous à un moment donné avec l’application active. C’est lié à la technologie utilisée et la réalité terrain.
Un exemple pour comprendre : L’application quand un utilisateur indiquera qu’il est atteint Covid (cette partie est bien sécurisée) va ressortir sur les personnes ayant pu être contaminé via ses algorithmes.
Si dans la réalité il y a 100 personnes potentiellement que vous avez pu contaminer, l’application en fera ressortir 1, 2 (déploiement application de 10 à 20 %). Manque de chance l’un avait un vieux smartphone et pour l’application il était plus loin que la réalité. Il est oublié.
Vous avez oublié votre téléphone au salon de coiffure, vous le récupère 4h plus tard après votre passage au kiné. Les clients pendant 4h vont être topé alors qu’ils ne vous ont pas croisé et vous avez un trou de 4h...
Au final l’application indique 10 potentiels dont un seul vrai, 9 faux qui seront contrôlé et 99 oubliés.

il est vrai qu’il est mieux de faire l’autruche pour ne pas regarder les retours d’expérience maintenant nombreux et non probant contre le Covid sur ce type d’application.
L’application franco-Française n’apporte rien de nouveau, ni de plus. Un bel exercice de communication politique pour une application au mieux inutile.

Les brigades covid sont bien plus efficace et rassurante même dans le cas de test labo négatif. Ces brigades remontent aussi la chaîne de contamination si la personne a plusieurs des critères pouvant indiquer un Covid. Pas uniquement sur un test positif.

avatar Ielvin | 

@c0by

Non fiable sur les 1 à 2%..
Ça fait 98% de fiabilité.

Comment t’arrives a 99 oubliés sur 100 personnes ?

- meme si un à un vieux tel ça fait déjà une partie du taff.

Et d’où sortent ces chiffres ?

avatar c0by | 

@Ielvin

>Non fiable sur les 1 à 2%..
>>Ça fait 98% de fiabilité.
Non fiable sur les 1 à 2% remontés par l’application cela ne donne pas une fiabilité de 98% bien au contraire, c’est l’inverse.

>>Comment t’arrives a 99 oubliés sur 100 personnes ?
>>- meme si un à un vieux tel ça fait déjà une partie du taff.
>>Et d’où sortent ces chiffres ?
En autre dans cette sources que j’ai cité, mais vous pouvez en trouver d’autre sur la fiabilité du Bluetooth en faisant des recherches, cet article étant une synthèse : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/enquete-franceinfo...

avatar Ielvin | 

@c0by

Je suis sur France Info la, merci pour la source.

Quant aux chiffres je cherche encore, peut être plus tard je comprendrais.

Merci

avatar raoolito | 

@c0by

on ne testera JAMAIS toute la population, et aucun pays dnas le monde ne l'a fait. Les tests sont à 90% négatifs malgré un ciblage.
Ca ce sont des faits verifiables.
A partir d elà, meme un faux positif ou negatif, ce n'est pas statistiquement problématique remonté au fait que tester des gens potentiellement atteints c'est la seule méthode.
LLes brigades de santé focntionnent d'ailleurs sur ce principe.
Bon, bref, si 30% de la population l'installait, ce serait deja un point fort pour les villes, si on atteint 50% ce serait miraculeux.
Donc installons-là, il y a des gens comme vous à proteger de moi et mon (possible) covid19 et meme si c'est à 1% de risque, si cela tombe sur vous, vous aurez ete sauvé par l'app si je devais resté confiné un jour ou j'aurais du vous rencontrer sans symptomes mais contagieux.

avatar c0by | 

@raoolito

>on ne testera JAMAIS toute la population, et aucun pays >dnas le monde ne l'a fait. Les tests sont à 90% négatifs >malgré un ciblage.
>Ca ce sont des faits verifiables.
Quel rapport avec ce que j’ai écrit, cité, aucun. Pas besoin de crier.

>Bon, bref, si 30% de la population l'installait, ce serait deja un >point fort pour les villes, si on atteint 50% ce serait >miraculeux.
Vous avez le droit de rêver. 30% de la population ce sera déjà miraculeux. Entre 10-20% est plus réaliste.

>Donc installons-là, il y a des gens comme vous à proteger de >moi et mon (possible) covid19
Directive puis menace. Vous êtes un marrant.
Heureusement j’ai aucune doute sur l’inefficacité de cette application pour me protéger de vous. Pas besoin de ce placebo et heureusement car elle arrive bien tard.

>et meme si c'est à 1% de risque, si cela tombe sur vous, vous >aurez ete sauvé par l'app si je devais resté confiné un jour ou >je vous aurais rencontré sans symptomes mais contagieux.
Ce n’est pas 1% de risque c’est 1% des personnes que vous auriez rencontré avec votre possible covid19 sans respecter distance et durée. Et dans ses 1%, il y aura des personnes n’ayant pas pu être contaminé par vous (à bonne distance mais pas vu comme tel du fait du manque de fiabilité du Bluetooth, de l’autre côté d’une cloison de verre, ...). Personne qui vont stresser pour rien ainsi que leur proche, consommer du temps auprès des services médicaux, ...
Les brigades ont démontré leur efficacité pour remonter une potentiel chaîne de contamination tout en accompagnant les personnes. Ce n’est pas le cas des retours d’expérience à l’étranger sur des applications similaires. Bien au contraire.
Sur papier ces applications étaient prometteuses, dans la réalité c’est pour le moment un échec. L’application franco-Française n’apporte rien de nouveau voir est plus limitée.
Si cela vous rassure, n’hésitez pas à installer cette application tant que vous respecter les gestes barrières et bon comportements, sinon aucun intérêt.

avatar raoolito | 

@c0by

On est d'accord sur les dernieres lignes c'est deja ca
Que vous ne voyiez pas le lien, que vous surinterpretiez mon post ou minimisiez l'impact de l'app pour vous garantir d'une fuite de données encore plus hypothétique que l'utilité de cette app vous regarde
On fera le job pour vous et malgré vous.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR