Bouygues livre ses résultats et promet encore plus de débits

Florian Innocente |

Bouygues Telecom a annoncé ses résultats financiers semestriels et signifié quelques évolutions à venir dans ses offres fixes et mobiles. L'opérateur a affiché un chiffre d'affaires en baisse sur les six premiers mois de l'année. Entre 2013 et 2014, à période constante, il a baissé de 5%, avec 2,17 milliards d'euros contre 2,28 milliards il y a un an [PDF].

Son résultat opérationnel est négatif à -41 millions d'euros. Mais par la grâce d'un versement exceptionnel de 429 millions au titre de réglements de litiges, et malgré l'amputation de 344 millions pour financer la restructuration en cours, le résultat devient positif à 44 millions. BFM expliquait ce matin que Bouygues Telecom avait récupéré 100 millions de SFR pour mettre fin à leurs contentieux juridiques. Le Canard Enchainé avait révélé au printemps qu'Orange avait payé 300 millions de son côté avec le même objectif.

Fixe et mobile recrutent différemment

L'activité mobile de Bouygues affiche un solde négatif en terme de recrutements et de volume total de clients, la faute au prépayé.

  • 1,04 million de clients en prépayé à la fin juin, c'est 193 000 de moins comparé à 2013
  • Les clients sur des forfaits sont 9,98 millions, c'est 74 000 de plus qu'en 2013. B&You, dans ce segment, marche fort puisqu'il compte 1,96 millions d'utilisateurs et c'est 216 000 de plus.

Cependant, la mauvaise fortune du prépayé pèse sur les résultats des forfaits et le solde de recrutements est négatif ce semestre : 11,02 millions de clients c'est 119 000 de moins face à 2013. À noter que 1,8 millions de personne sont abonnées en offre 4G, c'est 16% des abonnés mobile au lieu de 9% fin décembre.

Sur le fixe, l'opérateur tire son épingle du jeu poussé par ses offres à prix réduits. Il a su attirer 202 000 clients de plus pour ses box, totalisant 2,21 millions d'abonnés. Bouygues Telecom peut ainsi claironner qu'il est « Pour le troisième trimestre consécutif, Bouygues Telecom est numéro un de la croissance nette sur le marché du Haut Débit Fixe ».

De la super 4G en 2015

Retour sur le mobile, à compter du 15 septembre, l'opérateur promet que ses clients 4G en Ile-de-France auront vu leurs débits augmentés dans une proportion maximale de 50%. Une promesse faite sur Twitter par Olivier Roussat, le PDG de l'opérateur, comme illustration de la modernisation de son réseau.

Bouygues parle dans un autre document de la 4G+ à 220 Mb/s en cours de déploiement (16 villes prévues en septembre) mais aussi de débits portés à 330 Mb/s pour l'Ultra Haut Débit Mobile [PDF]. Dans le meilleur des cas, ce serait alors trois fois plus rapide que la 4G actuelle. Pour y arriver, il s'agit toujours d'agréger des fréquences, mais non plus 2 comme en 4G+ (2600 MHz + 1800 ou 1800 MHz + 800) mais les 3 ensembles. Il faudra attendre 2015 pour voir les premiers effets de ce système.

Un réseau plus grand

Autre croix sur le calendrier, l'arrivée de la nouvelle box "Miami" basée sur Android. Elle reste prévue pour la fin de l'année, mais sans plus de détails alors que Bouygues avait explicitement donné octobre lors de sa présentation en juin.

Sur le fixe toujours, Bouygues entend augmenter la superficie géographique de ses offres. Fin 2015 il devrait y avoir 16 millions de foyers éligibles en ADSL (12 millions aujourd'hui) et en fibre ils devraient être 2 millions contre 1,1 million actuellement. Grâce aux accords signés avec Orange, cet objectif de couverture en fibre doit pouvoir approcher les 6,5 millions de foyers à un horizon non précisé.

avatar Billytyper2 | 

Ça suffit les promesses jamais tenues, j'attendrai un retour si je dois changer pour mieux.

avatar doupold | 

Je suis client 4G, et la plupart en temps je capte que dalle.
Je navigue pourtant entre Paris et Meaux (île de France donc)!

avatar Ipader | 

@doupold :
Et bien moi très bien en 4g b&you entre Paris et ozoir 26mega chez moi.
15€ le forfait avec 3go c'est impec.
J'ai fait A6 et A7 le mois dernier avec waze, j'avais ou la 3G ou la 4g, toujours couvert.

avatar Cem | 

@doupold :
????
Je suis en 4G 99% du temps sur Paris IDF avec un iPhone 5s

avatar falemaster | 

Franchement je suis ravi d'etre client Bouygues . Ces derniers temps on entend bcp de choses , notamment que bouygues serait perdu mais de mon cote j'ai jamais ete aussi satisfait d'un operateur ...

avatar seb5454 | 

@falemaster

+1

avatar Vetsa | 

@falemaster :
C'est juste qu'à l'issue du rachat raté de SFR, Bouygues avait un peu grise mine. Étant client chez eux, après un certains passage chez Free, je peux dire que leur Bbox Fibre, même si elle n'est pas esthétiquement aussi bien que celle de Free. Les débits proposés sont corrects et un service client et techniques qui laissent vraiment à désirer (je parle de mon expérience perso).

Et pour ce qui est de la 4G et de leur couverture, elles ne sont pas si mauvaises que cela. En tout cas en île de France. Donc hâte que le doublement de débit en 4G ait lieu, en espérant que nos mobiles actuels puissent y accéder!!

avatar DarKOrange | 

@Ipader

Lol 26Mb/s c'est pas de la 4G c'est de la 3G... On te vends de la 4G et tu as au mieux un débit 3G, c'est ça que duopold dénonce. Maintenant si c'est juste pour le fait d'avoir le logo 4G en haut de ton téléphone...

avatar Ipader | 

@DarKOrange :
J'ai un iPad mini 1 er génération alors ça explique cela.
Mais comparé à mon adsl 6mo je suis ravi;)

avatar Cem | 

@DarKOrange :
26 mega nous suffisent ;-)

avatar misterbrown | 

Vous faites dans la téléphonie maintenant?
C'est assez inintéressant.

avatar spece92 | 

Ils devraient se débarrasser de ces forfaits prépayés, bouygues c'est les meilleur question qualité prix, dommage pour eux les moutons suivent le berger Free, j'ai confiance il vont s'en tirer avec leur nouvelle stratégie, mais Free me fait vomir avec leur débits faméliques (je ne parle même pas de freewifi!) vive bouygues!

avatar samsneed86 | 

Bouygues ferait mieux de se concentrer sur le BTP, lls sont inintéressant pour le reste

avatar bta_bloquant | 

Mais quand est ce que les opérateurs de rendront compte qu'en province on capte QUE DAL à leur 4g, si ils nous mettent de la 3G dans toute la France ce sera pas mal.

Je viens de faire la France en long en large et en travers cet été et franchement c'est la dèche en dehors des grandes agglomérations.

Même google maps galérait parfois à choper une simple connexion edge. Affligeant cette gue-guerre de qui a la plus grosse au sein d'une micro agglomération d'un embryon de bêta d'expérimentation de super 4g.

CONNEXION UTILISATEUR