Qui veut épouser Bouygues Telecom ? Le soap opera de l'été

Stéphane Moussie |

Le rêve américain de Xavier Niel va-t-il l'écarter du marché français ? À l'en croire, non. Le fondateur de Free a déclaré au Wall Street Journal que même si son entreprise parvenait à acheter l'opérateur américain T-Mobile pour 16 milliards de dollars, il devrait toujours avoir la capacité d'« acheter des petits morceaux de Bouygues Télécom si Orange décide de renégocier ».

Que vient faire Orange dans cette histoire ? Après avoir annoncé début juillet par un communiqué qu'il ne participera pas « à une opération de consolidation du marché français des télécoms », l'opérateur historique s'est montré moins catégorique seulement quelques jours plus tard. « D'un point de vue concurrentiel, nous ne prendrons pas le risque de repartir sur ce dossier. Mais si quelqu'un d'autre décide de le faire et nous sollicite (...) pour, peut-être, permettre d'élaborer une offre qui peut satisfaire Bouygues, bien sûr qu'on regardera », a déclaré le PDG Stéphane Richard. Et pour éviter un déséquilibre concurrentiel, Orange pourrait alors céder une partie de Bouygues, par exemple son réseau, à Free.

Stéphane Richard et Xavier Niel, les deux prétendants de Martin Bouygues. Photos LeWeb CC BY

Alors, ira ou ira pas ? Bouygues Telecom a répondu à ces multiples déclarations en publiant à son tour un communiqué de presse laconique hier :

Bouygues rappelle que Bouygues Telecom poursuit la mise en place de son plan de transformation annoncé le 11 juin 2014 visant à lui garantir un avenir autonome. De plus, le Groupe n’a reçu à ce jour aucune offre de rachat pour sa filiale Bouygues Telecom.

Faut-il interpréter la dernière phrase comme un appel du pied pour recevoir une offre d'acquisition en bonne et due forme ? Xavier Niel se plaignait en effet du manque de clarté de l'opérateur : « Nous leur avons dit : soit vous nous dîtes que vous êtes vraiment à vendre, soit nous allons nous tourner vers d’autres options et il sera difficile d’y revenir plus tard. »

En attendant la prochaine péripétie, Stéphane Richard s'amuse de l'ambition américaine de son plus féroce concurrent : « Xavier Niel en Amérique : on attend tous les forfaits à 2 $... » Une boutade qui pourrait bien ne pas être qu'une blague, puisque Free compte exporter sa stratégie de réduction des coûts et des factures aux États-Unis si l'affaire avec T-Mobile devait se conclure. À moins que cet intérêt pour T-Mobile ne soit un énième coup de poker afin de négocier plus durement avec Bouygues ? Réponse au prochain épisode.

avatar madaniso | 

Je trouve le tweet de Stéphane Richard de très mauvais goût. En quoi ça le concerne si Free s'exporte aux États Unis...

avatar tbr | 

La tête qu'il fera quand Xavier Niel annoncera "le forfait sans engagement, 2,00$".

avatar Ali Baba | 

@tbr :
:D

avatar fxfxfx | 

Par contre TMobile à la même réputation que Free réseau pas assez étendu et de mauvaise qualité

avatar madaniso | 

@fxfxfx Oui enfin pour Free c'est provisoire. On est déjà en 2014, faut encore attendre 2017-2018 pour avoir un réseau 100% Free mais le résultat sera surprenant.

C'est Nokia qui deploit leur réseau 4G, pas Huawei comme chez les autres opérateurs et ça se sent déjà dans les records de vitesse véhiculés sur le web.

Et leur expérience dans le réseau est apparament très bien vu en Chine. Source : http://www.tradingsat.com/nokia-FI0009000681/actualites/nokia-nokia-bien...

Sans parler qu'une fois toutes les antennes posées, Xavier Niel peut être bien négocier l'arrivé de la 5G en avant première avec Nokia normalement prévu pour 2020. Le problème reste les sites pour poser les antennes actuellement. Tout le monde veut un portable, mais personne ne veut d'antennes.

avatar madaniso | 

@tantpis

Je crois que tu as un train de retard, Free Mobile est bénéficiaire depuis début 2014... Xavier Niel a déjà dis que si ils avaient le site, ils posseraient les antennes en une nuit, preuve qu'ils ont l'argent, mais toutes ces autorisations ralentissent le processus, sans parler des associations de consommateurs...

https://www.google.fr/search?q=Free+Mobile+rentable&oq=Free+Mobile+renta...

avatar Vanton | 

@tantpis :
Je suis entièrement d'accord avec cette analyse.

Et je me demande si la piste US n'est pas là pour faire revenir de l'argent en France. Bouygues et d'autres sont en train de chercher à faire baisser le prix de l'Internet fixe, véritable pompe à fric de Free. Du coup Free se retrouve coincée entre une offre fixe appelée à être moins rentable et une offre mobile qui ne l'est pas assez pour construire un réseau... Et l'entreprise prend de plus un retard considérable dans le déploiement de la fibre... Bref tout va mal.

Sur le marché US il y a sans doute moyen de casser les prix mais pas trop, de passer pour le sauveur, image que Niel adore visiblement, tout en ménageant des marges importantes grâce à des coûts structurels faibles (ce que Niel sait très bien faire). Et ces marges pourraient être utiles pour enfin investir en France.

Chez nous il est évident que le tarif lancé par Free ne reposait que sur du marketing. Les trois opérateurs avaient déjà lancé des offres low cost aux alentours de 35€ pour limiter l'impact de l'arrivée de Free. Il fallait donc pour Niek taper plus fort pour marquer les esprits et pousser un concurrent à la vente. Ce qui faisait très certainement partie intégrante de la stratégie de base.

avatar Xav852 | 

@Vanton

"Chez nous il est évident que le tarif lancé par Free ne reposait que sur du marketing."
Pas entièrement. Certes ils voulaient baisser le prix du mobile et frapper un grand coup mais si je me souviens bien, le forfait à 20€ était initialement limité à un certain nombre de souscription, au delà, le prix était susceptible d'être modifié.
Free a bien marqué son arrivé et ne pouvait plus modifier ce forfait "emblématique".

Un peu comme on voit mal Sosh reculer sur la 4G du forfait 20€ en 2015, après avoir habitué ses clients, vendu des soshphone 4G ...

avatar Vanton | 

@Xav852 :
Méfie toi d'orange ! :-D

Ils ont bien viré cineday de sosh... Par moment ils méritent des baffes eux aussi...

avatar Xav852 | 

@Vanton

Ah oui c'est pas faux!

avatar Mr. THZ | 

En fait, en quelques années, Xavier Niel va devenir l'un des hommes les plus riches au monde ! :O

avatar Xav852 | 

S. Richard a visiblement toujours le forfait à 2€ en travers de la gorge ...
Ça se comprend, il était habitué a vendre le même service pour 20€.

Edit : qui connait bien les forfaits US? Appeler d'un état à un autre entraine t'il un surcout comme notre bon vieux roaming européen?

avatar ipaforalcus | 

Ah ah ah
Un forfait à 2$, et en plus y'en à qui y croit, il faut revenir sur Terre les gens sérieux ! Ça fait peur là !

avatar ipaforalcus | 

@madaniso
Si free mobile est bénéficiaire je trouve ça plutôt inquiétant pour un opérateur qui doit se construire un réseau avec des forfait à 20€ max...

avatar MiniMac | 

T-Mobile : le seul forfait avec sms illimités vers et depuis 100 pays environ …!

CONNEXION UTILISATEUR