Stéphane Richard défend la 5G contre « certains écolos français »

Mickaël Bazoge |

Les premières offres 5G d'Orange pourraient être lancées d'ici la fin de l'année, a expliqué Stéphane Richard au micro de France Inter. En nuançant tout de même son propos : « Si on peut le faire, oui ». Le patron de l'opérateur historique, qui ne ménage pas son soutien public envers la 5G, a précisé sur Europe 1 que ces nouveaux réseaux ne seront pas « le prétexte à une augmentation des prix ».

Contrairement à l'effet « parapluie » des antennes 4G, les antennes 5G dirigent un signal dans une direction précise. Image Orange

Si la 5G devrait permettre aux utilisateurs de bénéficier de « toute une série d'usages », pour les opérateurs les bénéfices seraient assez légers : « Il n’est pas dans notre intérêt, à nous opérateurs, à court terme de faire la 5G. Ça va nous coûter très cher », à commencer par les enchères qui débuteront le 29 septembre.

On va nous demander de faire un gros chèque pour acheter des fréquences. Ensuite, il y a un investissement important qui va être fait. A la limite, on continuerait la 4G, qui est une technologie rodée, ce serait mieux pour nous.

Mais il n'est bien sûr pas question de ne pas se lancer dans la 5G, « utile socialement », et aussi parce que c'est « une nécessité pour énormément d’utilisateurs, grand public et entreprises ». Sur France Inter, Stéphane Richard est également revenu sur le mouvement anti-5G, qui s'est récemment incarné dans une tribune réclamant un moratoire sur le déploiement de cette technologie (lire : 5G : une soixantaine d'élus écologistes et de gauche réclament un moratoire).

Le patron d'Orange mise « sur l’objectivité, sur la raison, sur le bon sens ». Il pense que le rejet de la 5G n'est pas une « tendance majoritaire », elle irait même à rebours de ce qu'en pensent des militants écologistes à l'étranger. « La Californie, tous les pays de l’Europe du Nord (Norvège, Danemark, Suède), ont adopté la 5G… C’est un problème francophone : quand on regarde la carte, il y a des foyers de contestation en Belgique, en Suisse et en France », explique-t-il.

Ce sont « certains écolos français qui ont un problème avec la 5G !  », s'exclame-t-il. Yannick Jadot, chef de file d'Europe Écologie-Les Verts, est signataire de la tribune, et plusieurs maires verts fraîchement élus ont fait part de leur opposition à la 5G sur leur commune. Rappelons que les maires n'ont pas la compétence d'interdire la 5G, c'est une prérogative nationale. Ce discours se rapproche de celui d'Emmanuel Macron (lire : Emmanuel Macron soutient la 5G face au « retour à la lampe à huile »).

Stéphane Richard ne s'arrête pas à l'anathème. Il veut bien parler de la 5G, se mettre autour d'une table avec les opposants, apporter des réponses.

Il y a quelques grandes questions qui se posent sur la 5G. Le risque sanitaire, l’exposition aux ondes : le gouvernement a apporté un certain nombre de réponses, il y a 20 000 études dans le monde qui ont été faites depuis 20 ans sur les dangers de l’exposition aux ondes électromagnétiques, et il n‘y en a pas une seule qui a mis en évidence le moindre danger avéré à ce sujet.

En ce qui concerne les ondes millimétriques, leur déploiement n'est pas à l'ordre du jour. Les enchères à la fin du mois concernent des blocs de fréquence sous les 6 GHz, la « bande cœur » qui offre un bon compromis entre portée et débit. Les ondes millimétriques, proposées par une poignée d'opérateurs dans le monde, sont extrêmement rapides mais leur portée est faible. Stéphane Richard se dit « d’accord pour dire qu’il ne faut pas se précipiter pour les utiliser », car « ces ondes, on n'en aura pas besoin et on ne les utilisera pas avant plusieurs années ».

Pour aller plus loin :
Tags
avatar pat3 | 

@Kimaero

Pas la même superficie non plus, ni la même densité de population.

avatar raoolito | 

@arnaud06

Pourtant je connais un autre site dédié au mac où le chef se vante souvent d’avoir la 5g depuis un bail et de la tester régulièrement

Édit: Kimaero a donné l’explication

avatar Tatooland | 

@arnaud06

En meme temps, en Suisse ils peuvent faire tous les moratoires possibles: le jour où c’est OK pour la 5G, en 2 semaines tout le territoire est couvert vu la dimension du pays.

avatar occam | 

@arnaud06

"La Suisse a voté un moratoire"

Ça se saurait.
Deux initiatives populaires en ce sens essaient de collecter des signatures afin d’atteindre le quorum nécessaire pour un vote ; pas avant l’année prochaine.
Trois autres sont au stade préliminaire.

avatar bambou55 | 

@arnaud06

FAUX, ce sont quelques canton seulement...
Genève a voté un moratoire pour l’installation de nouvelles antennes en avril 2019 en pensant bloquer le déploiement de la 5G. Mais les opérateurs ont contournés en transformant les antennes existantes...

avatar Malvik2 | 

Yannick Jadot, ce sombre abru...plus demago tu meurs, il est prêt à tout pour se donner une image populo celui là.

avatar Jay69 | 

@Malvik2

+1

avatar lll | 

Sympa l'attaque perso ! Et la 5G ?

avatar Clément34000 | 

Toujours un dilemme ces réseaux. On râgera de ne pas les avoir et on s’en plaint avant même de les avoir...

avatar raoolito | 

@Clément34000

Pourtant en France d’habitude on est pas du tout contradictoires :)

avatar Clément34000 | 

@raoolito

😁

avatar Clément34000 | 

De toute façon, il y a bien trop d’engagements financiers pour refouler la 5G. Elle arrive et tout le monde en profitera, enfin, du moins ceux qui n’habiteront pas dans des zones reculées

avatar jean_claude_duss | 

@Clément34000

Comme tous le reste. Personne ne veux faire d’effort 😢

avatar Clément34000 | 

De toute façon, il y a bien trop d’engagements financiers pour refouler la 5G. Elle arrive et tout le monde en profitera, enfin, du moins ceux qui n’habiteront pas dans des zones reculées
Ceux qui ne la voudrons pas pourront toujours, du moins, pendant un certain temps ne pas en l’utiliser jusqu’à ce que soit un besoin incontournable comme la 4G aujourd’hui... et oui

avatar raoolito | 

@Clément34000

Mesdames et messieurs, votre aéroglisseur va bientôt entrer dans la zone maritime française
Veuillez désactiver la 8g sur votre téléphone sous peine de recevoir une contravention de 150€).
Nous vous rappelons que sauf à posséder un smartphone de 2020 compatible 4g, vous devrez vous procurer les telephones fabriques localement ( estampillés francoBio pour un éventail de prix allant de 400 à 2000€)
Nous vous souhaitons un bon voyage en France

avatar Clément34000 | 

@raoolito

Lol, un vrai scénariste 😉

avatar raoolito | 

@Clément34000

Nan’ une compilation des meilleurs posts sur ce sujet 😜

avatar arnaud06 | 

@raoolito

Il va falloir de grandes avancées technologiques et de nouveaux matériaux recyclables car sinon d’ici la 8G (30 ans) on sera en panne ou en disponibilité très contrainte sur bcp de ressources comme le liquide noir qui dégage bcp de CO2 (et d’énergie) en brulant.

avatar jean_claude_duss | 

@arnaud06

30 ans ?????? Ça va arriver largement avant les contraintes !

avatar Steve Molle | 

Le monsieur devrait surtout engager des vrais designers pour ses interfaces imbuvables....

Au lieu de jouer les progressistes...

D’autant qu’il prônait il n’y a pas longtemps du matériel chinois pour déployer la 5G...et se gargarise ensuite avec des notions de souveraineté.

avatar Liena1 | 

Je pense que lorsqu’on reçoit de l’argent de l’Europe pour aider à développer la 5G, forcément, on n’est jamais objectif....

avatar brunnno | 

En tout cas, il commence à y avoir des études sérieuses sur l’effet des ondes sur les insectes...
Si ça se vérifie, il va bien falloir faire quelque chose...

avatar fousfous | 

@brunnno

Et on peut les voir ces études?
Parce que je me doute bien que si tu passes les insectes aux rayons gamma y a des effets...

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Ces études existent. Et elles sont à priori sérieuses. J’ai entendu un excellent résumé sur un France Inter il y a 2 jours.

avatar fousfous | 

@Steve Molle

Oui enfin si on peut pas remonter à la source...
Parce que les plateaux radios ils sont spécialistes d'avoir des invités qui racontent n'importe quoi...

avatar brunnno | 

@fousfous

Sciences et Avenir...
Peut-être un lien avec la disparition de nombreux insectes depuis 10 ans. A voir...
En tout cas, je m’intéresse et m’interroge, pas comme certains 🤔🧐

avatar fousfous | 

@brunnno

Ah et tu vois pas d'autres possibilités?
Sachant que les "ondes" sont utilisées depuis presque 100 ans...
Donc on a même pas une corrélation, alors de là à voir un lien de cause à effet.

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Et hormis être sceptique sur tout, tu sais avoir une autre posture ?

https://www.rts.ch/dossiers/observatoire-de-la-5g/10332437-l-impact-des-...

avatar fousfous | 

@Steve Molle

Un article du 1 avril sans source...
Ça ressemble surtout à une tentative de montrer qu'il ne faut pas croire un article sur parole surtout si y a pas de sources...

Ça te semble pas logique à toi de demander des preuves pour croire? Plutôt que de croire sans preuve et avoir besoin de beaucoup de preuves pour ne plus croire?

avatar brunnno | 

@fousfous

L’article parle des ondes téléphoniques et autres wifi.
Dont le boom a eu lieu ces 10 dernières années...
Moi ça me fait réfléchir, je ne dis rien de plus.

avatar Steve Molle | 

@brunnno

C’est avec des gens comme lui que la France reste le pays d’Europe le plus utilisateur de pesticides.....

avatar fousfous | 

@Steve Molle

Donc il est où le rapport entre ondes et pesticides?
Et si tu veux on en parle de l'utilisation de pesticides et autres produits pas très bon pour la nature utilisés dans le bio. Mais apparemment c'est pas grave puisque c'est "naturel".
A un moment si on veut protéger correctement l'environnement il faut se baser sur la méthode scientifique (qui consiste à produire des hypothèses et ensuite les tester). Pas se baser sur des apriori véhiculés par quelques personnes n'ayant aucunes connaissances dans le domaine.

avatar Steve Molle | 

@fousfous

C’est bien de que je dis. Tu es sceptique sur tout ce qui pourrait améliorer l’état calamiteux de l’environnement.

Allez bisous à tes amis marcheurs

avatar fousfous | 

@Steve Molle

Non je suis sceptique à tout ce qui est balancé sans preuves...
Tu ne peux améliorer les choses si tu ne sais pas comment fonctionne le monde...
Et me considérer comme un marcheur, là blague.

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Disons que cracher sur le bio pour mieux défendre les produits phytosanitaires utilisés en masse dans la production alimentaire de ce pays est un positionnement assez typique

avatar fousfous | 

@Steve Molle

Je crache sur le bio parce qu'ils ne font pas mieux que les autres.
Ce qui compte c'est le résultat, pas que les produits utilisés sont "naturel".
Il faut faire des analyses de cycle de vie pour savoir si quelque chose est meilleur. Le doigt mouillé est là meilleur façon de faire pire (coucou le diesel).

avatar pat3 | 

@fousfous

"Et si tu veux on en parle de l'utilisation de pesticides et autres produits pas très bon pour la nature utilisés dans le bio."

Sources ?

avatar fousfous | 

@pat3

http://www.agencebio.org/sites/default/files/upload/guide_intrants_1014.pdf
J'avoue que c'est pas le plus récent mais ça n'a pas beaucoup bougé il me semble.
La bouillie bordelaise est par exemple responsable de pollution aux métaux lourd. Je trouve pas ça très éco friendly personnellement.

avatar pat3 | 

@fousfous

Merci pour la source. Mais attention à ne pas essentialiser le bio.
Les normes (AB, pour ne pas la nommer) qui permettent aux grands distributeurs d’estampiller bio leurs gammes de produits sont postérieures au développement du bio depuis sa base d’agriculteurs, et bien en deçà de leurs exigences.
L’estampille bio a permis à un marché de grandes surfaces de se développer. Les produits Cereal, par exemple, qui sont la plupart du temps des produits transformés industriellement.
Personnellement, j’ai été plusieurs années dans des AMAP bio et je connais personnellement plusieurs agriculteurs bio, qui associent bio et circuits courts, bio et fermier, et ils n’ont pour ainsi dire rien à voir avec la norme AB, qui en plus d’être minimale, coûte cher à l’exploitant. Certains sont AB, souvent parce qu’ils vendent une partie de leur production en supérettes locales, d’autre ne le sont pas, parce qu’ils vendent essentiellement depuis chez eux et sur les marchés.

Donc LE bio n’existe pas, il y a une nébuleuse bio qu’il faut creuser pour trouver ceux en qui tu peux avoir confiance.

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Tu racontes vraiment n’importe quoi. C’est effarant.

Alors on t’explique :

1/ la bouillie bordelaise est un mélange de deux molécules connues dans la nature (cuivre et chaux) et par la nature et non pas conçues par des labos

2/ ce qui en fait évidemment un traitement possible en bio

3/ mais aussi ET surtout un traitement fongicide utilisé depuis longtemps et encore maintenant par l’agriculture conventionnelle.

L’as de la désinformation !

avatar fousfous | 

@Steve Molle

1) Oui ce sont des produits disponibles à l'état naturel, mais ça veut pas dire pour autant que c'est pas dangereux.

2) Pour moi le bio c'est sensé être meilleur pour la nature, là c'est pas le cas.

3) Et en quoi le fait que ce soit utilisé depuis longtemps est la preuve que c'est bon pour la nature?

La bouillie bordelaise créé de la pollution aux métaux lourd, ça c'est un fait. Je m'en fou d'où ça vient, ce qui compte c'est ce que ça fait.
Et un produit fabriqué au labo sera pas forcément pire, vu que justement c'est fabriqué, donc on peut choisir les effets.

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Avant de polluer un terrain avec de la bouillie bordelaise, il faut l’utiliser massivement sur plusieurs décennies.

Le cuivre est un polluant comme tout métal si on le diffuse massivement.

Rien de nouveau sous le soleil.

La seule chose intéressante à retenir entre le bio et le conventionnel c’est la balance bénéfices / risques et elle est largement en faveur du bio sur bien des points ...ne t’en déplaise et n’en déplaise à tes potes de la FNSEA...

avatar fousfous | 

@Steve Molle

C'est un peu ce qui est fait en fait... La bouillie bordelaise ne devrait plus être utilisé à partir du moment où on connaît les risques pour l'environnement. Là on est sur de l'aveuglement idéologique qui ne sert pas du tout l'écologie.
Justement le bio n'a pour l'instant pas démontré de vrai pertinence par rapport au conventionnel, les 2 font des dégâts mais de façon différente. Dans tout les cas ça va finir à la catastrophe cette histoire.
Faire de l'hydroponique me semble à l'heure actuel être la meilleure solution d'un point de vu environnemental, à partir du moment où l'on peut réguler ce qui rentre et surtout filtrer ce qui sort.
Les champs ouverts me semblent eux être un gaspillage de ressources et dans tout les cas une source importante de pollution (ou d'occupation des sols).

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Allô ?? Allô ? La bouillie bordelaise est massivement utilisée dans le conventionnel en plus du reste

Allô ! Ça percute allô ?

avatar fousfous | 

@Steve Molle

Mais pourquoi ce serais bien parce que c'est utilisé dans le conventionnel?
La bouillie bordelaise devrait être interdite, c'est tout.

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Personne ne dit que c’est bien.

Tu as du mal c’est dingue.

On te dit que le bio est le moins pire. C’est pourtant simple à comprendre

avatar fousfous | 

@Steve Molle

Et a ce compte la, va dire que le pétrole c'est bon parce que c'est présent naturellement...

avatar fousfous | 

@brunnno

L'utilisation de pesticides et les changements climatiques sont plus des causes acceptées pour le déclin de certaines espèces d'insectes...

avatar loulou31tlse | 

👏bravo patron

avatar sachouba | 

Stéphane Richard est si gentil. ♥️
Il veut déployer la 5G alors que ce n'est même pas dans son intérêt.

À part ça, la 5G, ça consomme 3 fois plus d'énergie que la 4G à couverture égale, ça encourage au renouvellement des smartphones, ça nécessite la fabrication de milliers d'antennes/stations de base/infra réseau.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR