Pourquoi la 5G fait-elle polémique ?

Stéphane Moussie |

À l'heure où des maires font des pieds et des mains pour que leur bourgade dispose enfin d'une antenne 4G, d'autres s'opposent à l'arrivée de la nouvelle génération de réseau mobile. Pourquoi une telle défiance sur la 5G ?

La 5G est dangereuse. Ou en tout cas elle pourrait l'être. C'est ce qu'affirment ses détracteurs, qui font valoir des risques pour les êtres humains ou pour l'environnement, voire les deux, en interprétant plus ou moins bien diverses études plus ou moins pertinentes. Nous avons analysé plusieurs inquiétudes dans ce précédent article : La 5G est-elle dangereuse ?

Ces craintes ne sont pas nouvelles, elles avaient déjà cours pour la 4G autour de 2010. Dix ans plus tard, « aucun des travaux menés jusqu’à présent par l’Anses ne met en évidence des risques avérés liés à l’exposition notamment aux antennes relais de téléphonie mobile (2G, 3G et 4G) », a déclaré hier Olivier Merckel, chef d'unité à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), lors d'une table ronde organisée par la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !

Tags
#5G