Stéphane Richard défend la 5G contre « certains écolos français »

Mickaël Bazoge |

Les premières offres 5G d'Orange pourraient être lancées d'ici la fin de l'année, a expliqué Stéphane Richard au micro de France Inter. En nuançant tout de même son propos : « Si on peut le faire, oui ». Le patron de l'opérateur historique, qui ne ménage pas son soutien public envers la 5G, a précisé sur Europe 1 que ces nouveaux réseaux ne seront pas « le prétexte à une augmentation des prix ».

Contrairement à l'effet « parapluie » des antennes 4G, les antennes 5G dirigent un signal dans une direction précise. Image Orange

Si la 5G devrait permettre aux utilisateurs de bénéficier de « toute une série d'usages », pour les opérateurs les bénéfices seraient assez légers : « Il n’est pas dans notre intérêt, à nous opérateurs, à court terme de faire la 5G. Ça va nous coûter très cher », à commencer par les enchères qui débuteront le 29 septembre.

On va nous demander de faire un gros chèque pour acheter des fréquences. Ensuite, il y a un investissement important qui va être fait. A la limite, on continuerait la 4G, qui est une technologie rodée, ce serait mieux pour nous.

Mais il n'est bien sûr pas question de ne pas se lancer dans la 5G, « utile socialement », et aussi parce que c'est « une nécessité pour énormément d’utilisateurs, grand public et entreprises ». Sur France Inter, Stéphane Richard est également revenu sur le mouvement anti-5G, qui s'est récemment incarné dans une tribune réclamant un moratoire sur le déploiement de cette technologie (lire : 5G : une soixantaine d'élus écologistes et de gauche réclament un moratoire).

Le patron d'Orange mise « sur l’objectivité, sur la raison, sur le bon sens ». Il pense que le rejet de la 5G n'est pas une « tendance majoritaire », elle irait même à rebours de ce qu'en pensent des militants écologistes à l'étranger. « La Californie, tous les pays de l’Europe du Nord (Norvège, Danemark, Suède), ont adopté la 5G… C’est un problème francophone : quand on regarde la carte, il y a des foyers de contestation en Belgique, en Suisse et en France », explique-t-il.

Ce sont « certains écolos français qui ont un problème avec la 5G !  », s'exclame-t-il. Yannick Jadot, chef de file d'Europe Écologie-Les Verts, est signataire de la tribune, et plusieurs maires verts fraîchement élus ont fait part de leur opposition à la 5G sur leur commune. Rappelons que les maires n'ont pas la compétence d'interdire la 5G, c'est une prérogative nationale. Ce discours se rapproche de celui d'Emmanuel Macron (lire : Emmanuel Macron soutient la 5G face au « retour à la lampe à huile »).

Stéphane Richard ne s'arrête pas à l'anathème. Il veut bien parler de la 5G, se mettre autour d'une table avec les opposants, apporter des réponses.

Il y a quelques grandes questions qui se posent sur la 5G. Le risque sanitaire, l’exposition aux ondes : le gouvernement a apporté un certain nombre de réponses, il y a 20 000 études dans le monde qui ont été faites depuis 20 ans sur les dangers de l’exposition aux ondes électromagnétiques, et il n‘y en a pas une seule qui a mis en évidence le moindre danger avéré à ce sujet.

En ce qui concerne les ondes millimétriques, leur déploiement n'est pas à l'ordre du jour. Les enchères à la fin du mois concernent des blocs de fréquence sous les 6 GHz, la « bande cœur » qui offre un bon compromis entre portée et débit. Les ondes millimétriques, proposées par une poignée d'opérateurs dans le monde, sont extrêmement rapides mais leur portée est faible. Stéphane Richard se dit « d’accord pour dire qu’il ne faut pas se précipiter pour les utiliser », car « ces ondes, on n'en aura pas besoin et on ne les utilisera pas avant plusieurs années ».

Pour aller plus loin :

Tags
avatar fousfous | 

C'est le problème des études scientifiques, on ne peut pas garder celles qui nous arrangent et jeter celles qui ne vont pas dans notre sens.

avatar raoolito | 

@fousfous

pas faux, et c'est valable de tous les côtés. On n'a juste qu'un point commun pour discuter: principe de précaution VS avancée technologique.
Tout le reste, vu qu'on est dnas l'inconnue...

(et encore, les puissance d'émission des petits portables qu'on avait fin des années 90/début 2000 et qu'on se collait à l'oreille durant des heures etaient autrement plus dangereux que les smartphones de maintenant.)

avatar fousfous | 

@raoolito

On est pas du tout dans l'inconnu, on connaît très bien les effets des "ondes", surtout quand elles ne sont pas ionisantes.
La 5G au niveau exposition est très similaire à la 4G, c'est juste que les 0 et les 1 sont pas au même endroit.

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous
Sauf qu’ils parle volontairement que des problèmes sanitaires c’est le plus simple pour de défendre. Le fait de faire exploser les usages et donc la consommation électrique il en parle pas et ça c’est malhonnête !

avatar fousfous | 

@jean_claude_duss

En même temps y en a qui ont fermé une centrale nucléaire pour remplacer par une centrale à charbon donc c'est normal d'éviter de se la ramener sur les questions énergétiques.

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

Oui ils sont débiles mais pas sûr tout. Attention à l’homme de paille

avatar fousfous | 

@jean_claude_duss

Bah le problème c'est que pour l'instant j'ai l'impression qu'on empire la situation.
Alors que c'est pas comme si on avait des solutions techniques...

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

Ce qu’il faut comprendre que la technique fait parti du problème et pas de la solution. La solution c’est d’arrêter de se goinfrer comme des cochons.
Toi qui aime la science tu as écouté jancovicci ?

avatar fousfous | 

@jean_claude_duss

Tu ne règles pas un problème technologique avec moins de technologie... Enfin pas de façon réaliste.
Il est évident qu'il faut consommer mieux les ressources et améliorer nos pratiques, mais ça doit se faire de façon éclairée et en toute connaissance de cause. La seule façon que je connaisse et qui produise des résultats c'est d'utiliser la méthode scientifique.
Et c'est pas parce qu'en France on a un impact faible sur le monde qu'on ne doit rien faire, on doit être les leader en matière d'écologie si on veut pouvoir dire aux autres ce qu'il faut faire.
Mais je le redis, pour faire de l'écologie il faut le faire sérieusement avec des études qui démontrent si oui ou non tél action est bénéfique. Parce que certains ont présentés le diesel comme une solution.

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

Utiliser la méthode scientifique. Tu sais que c’est ce que fait le giec. Et ils disent précisément que la SEULLE solution c’est de beaucoup moins consomer. Et notre problème de dépendance à la techno / l’énergie c’est justement en en utilisant moins qu’on peut le régler, pas en l’utilisant plus !

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

Vraiment renseigne toi ! Des études le giec en rassemble 50000 dans leur meta étude tous les 4 ans.
Le constat est absolument unanime.

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

C’est un peu long mais ça va t’intéresser

https://youtu.be/Vjkq8V5rVy0
Si t’as pas le courage commence par une plus courte

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

Et oui en France c’était debile de fermer une centrale mais au niveau mondiale le nucléaire représente rien du tout. Faisons comme s’il n’existait pas, il n’est pas en mesure de changer le problème. Le Problème c’est : le numérique, l’avion, la voiture personnelle, le tourisme de masse, les fringues, la viande et le fruits qui font le tour du monde...

avatar jean512 | 

Exactement, comme toutes ces études scientifique qui montrent qu’il est impossible d’imputer le réchauffement climatique à l’homme

avatar fousfous | 

@jean512

On a pas du lire les mêmes études...
Il y a quand même un consensus scientifique autour du fait que le dérèglement climatique provient bien de l'homme.

avatar Steve Molle | 

@fousfous

Tu étais à 2 doigts de nier ceci également. On l’a échappé belle

avatar iPop | 

@fousfous

Non, le dérèglement n’est qu’un dominos de très, très, très , très longue date. Sûrement la suite de l’ère glaciaire.
L’homme n’a fait que précipiter et acccelerer les choses.

avatar lll | 

"que"... :D

avatar iPop | 

@lll

Ce qui est déjà beaucoup je te l’accord.

avatar raoolito | 

le pire argument que j'ai entendu au sujet du rejet de la 5G etant la consommation electrique.
On ne rappellera jamais assez qu'un pauvre radiateur electrique tout ridicule balance du 500 à 1000watts, Une plaque de cuisson halogene entre 900 et 1200 watts, par plaque. Etc...
Vous pouvez aligner 2 millions de devices utilisant la 5G, ca ne représentera rien ou une quantité négligeable comparée à ce qu'on consomme en hiver pendant quelques mois.
..
et encore là j'ai pas ajouté les voitures électriques :)

Bre,f perso, si je peux entendre l'argument des ondes (j'ai dis l'entendre, pas le cautionner) il y en a qui melangent tout. Mais alors tout hein? déforestation, rechaufement climatique, destruction d ela biosphere, gestion des dechets et.. 5G

avatar jean_claude_duss | 

@raoolito

Tu pense que quelqu’un qui veux empêcher l’explosion de la consommation du numérique se fout du reste ?
Le truc de la 5G c’est aussi que c’est pas un truc qui fera avancer l’humanité. C’est totalement dispensable. Sachant qu’on DOIT diminuer nos émissions de CO2 à 0 d’ici à 2050 il faudra faire des choix. Pourquoi pas ok pour la
5G mais on interdit quoi en échange ? Led avions ? Les voitures ? La Viande ?

avatar armandgz123 | 

@jean_claude_duss

Diminuer les émissions de CO2 à 0 ? Quoi ?

avatar raoolito | 

@armandgz123

Ben oui, on arrête de respirer, c pas plus compliqué que cela

avatar jean_claude_duss | 

@armandgz123

Accord de paris. Pas 0 c02 mais neutralité carbone. On compense 200% de ce qu’on émmet. C’est pour 2050

avatar armandgz123 | 

@jean_claude_duss

C’est complètement hypocrite

avatar jean_claude_duss | 

@armandgz123

Les 180 pays du monde ont signé et ils se sont tous engagés à le faire. Sans ça : instabilité mondiale, guerres de partout. Les dirigeants ont pas vraiment envie de ca

avatar armandgz123 | 

@jean_claude_duss

La pollution d’un pays développée n’est pas, grande partie, générée sur le territoire national. Comment font-ils pour mesurer et comment contrôler les émissions de l’usine du monde qui se trouve principalement en Asie ?

avatar koko256 | 

@jean_claude_duss

Commençons par les postes à la c*n par exemple...

avatar Ouri91 | 

@jean_claude_duss

Les naissances 😘

avatar Godverdomme | 

Ton radiateur n'émet pas sur la même longueur d'onde qu'un téléphone, Einstein !

avatar fousfous | 

@Godverdomme

En effet, le radiateur est plus près des ondes ionisantes!
En plus quand on s'approche du radiateur on sent l'effet de ses ondes sur notre peau!

avatar raoolito | 

@fousfous

Et pi c con, je parlais de la consommation électrique
(Quand je disais que certains mélangeaient tout)

avatar sachouba | 

@raoolito

Le secteur des télécommunications a actuellement un bilan carbone similaire à celui de l'aviation civile (soit quelques centaines de milliers de vols par jour, tout de même).
Avec l'arrivée de la 5G, le bilan carbone des télécoms pourrait doubler d'ici 5 ans !
Ça ne va pas vraiment dans le bon sens...

avatar fousfous | 

@sachouba

Après c'est plus simple de décarbonner des antennes alimentées par le réseau fixe que des avions.

avatar daxr1der | 

il y avait pas un accord avec l’arcep pour couvrir à 100% la France en 4g ? nous en sommes loin...

avatar raoolito | 

@daxr1der

De souvenir, pas toute la France, en gros il y a eu des accords point par point, ici par exemple oui ça a été fait’ comme la fibre

avatar arnaud06 | 

La Suisse a voté un moratoire ... en dehors de quelques usages pro très minoritaires, on a pas besoin de 5G, déployons une bonne 4G partout et arrêtons la course stérile à celui qui a la plus grosse.

Et je ne parle pas de conso ni de risque de santé juste de course à l’échalote... plus de débit pour avoir You (-tube, -p**n) en 8k HDR 240 i/s ... sur un écran de 6 pouces quel intérêt...

avatar ckermo80Dqy | 

@arnaud06

Ah bon, c'est juste pour Youporn la 5G ? Renseigne-toi sur les besoins des entreprises et du monde médical avant d'asséner une "analyse" si réductrice.

avatar arnaud06 | 

@ckermo80Dqy

Besoin spécifique -> offre spécifique... quel intérêt concret pour 99 % des gens ?

L’idéal selon moi ... fibre en fixe, bonne 4G partout... mettons nos investissements dans ces 2 technos.

(je précise que je suis en fibre + bonne 4G donc je ne prêche pas pour ma paroisse)

avatar ludmer67 | 

@arnaud06

« Besoin spécifique -> offre spécifique... quel intérêt concret pour 99 % des gens ? »

Pour les véhicules autonomes, il faut un réseau national, et pas seulement des points précis et limités. Ce serait drôle d’imaginer une voiture autonome s’arrêter au milieu de l’autoroute parce qu’elle n’a pas de réseau : « Pas de connexion, merci de pousser jusqu’au câble ethernet le plus proche »

avatar fousfous | 

@ludmer67

Si les voitures autonomes compte sur les ondes millimétriques ça va arriver oui...
La 5G ce n'est qu'une 4G+, ça ne vaut pas tout le bazar autour.

avatar arnaud06 | 

@ludmer67

Lidar comme google n co ou caméras + radars version Tesla ... quel intérêt le réseau ?

La voiture doit être autonome par elle même avec des technos redondantes et ne pas dépendre d’un réseau externe dont on ne pourra jamais avoir une fiabilité à 100 % surtout sur de grandes étendues géographiques

avatar DrStax | 

@arnaud06

« Quel intérêt le réseau ? »

Heureusement que l’on a pas suivi ce genre de pensée les 50 dernières années...

On peux trouver de très bon articles et dossiers sur internet pour répondre à cette question. Et oui pour avoir un réseau routier entièrement intelligent et autonome mieux vaut faire collaborer toutes les voitures entre elles plutôt que chacune dans leur coin et les capteurs c’est bien mais il faut aussi savoir voir plus loin que le bout de son nez n’est ce pas ?

avatar arnaud06 | 

@DrStax

Les voitures peuvent discuter entre elle en local sans avoir besoin de petits n’antennes 5G ...

avatar Adodane | 

@ludmer67

Une voiture autonome qui a besoin de réseau pour rouler ... 🧐

avatar raoolito | 

@arnaud06

Si à distance égale j’ai de triple de signal, je signe

avatar Clément34000 | 

@ckermo80Dqy

👍🏻

avatar Nicolas. | 

En même temps quand on voit la connaissance des journalistes sur le sujet de la 5G, pas étonnant que l'on mélange tout...

J'ai entendu à la TV : "grace à la 5G, la voiture autonome pourrait avoir une vitesse de freinage de 1ms"...

avatar Kimaero | 

@arnaud06

Il faut expliciter la nuance : quelques cantons suisses (dont Genève et Neuchatel) ont signé un moratoire de 3 ans sur la 4G et la 5G.

Les antennes peuvent être installées (il y en a d’ailleurs environ 3000 installées sur la Suisse, 90% du territoire est déjà couvert) et utilisées (les offres Swisscom sont déjà lancées).

Le moratoire oblige uniquement à ce que toute nouvelle antenne fasse l’objet d’une autorisation.
Voilà.
Rien à voir avec la France, en somme.

avatar occam | 

@Kimaero

Exact. Il faut par ailleurs rappeler que la construction d’antennes 5G est généralement sujette à autorisation cantonale ou communale (selon les législations en vigueur).

Cela change la donne si chaque propriétaire de vache peut déposer un recours : les autorités sont obligées à discuter, à s’expliquer, à argumenter, à dialoguer.
Aussi imparfaite soit-elle, la démocratie participative réduit tant les coups de force que les explosions.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR