Test de la SteelSeries Stratus XL, une manette iOS (et Mac) sans fil

Stéphane Moussie |

SteelSeries revient sur le marché des manettes iOS avec la Stratus XL qui porte bien son nom. Le spécialiste des accessoires de jeu avait sorti l'année dernière la Stratus, une manette sans fil tellement riquiqui qu'elle en devenait inconfortable. Le modèle « XL » est, lui, aussi gros qu'une manette classique. Est-ce un gage de qualité ? Réponse dans notre test de la Stratus XL.

Cliquer pour agrandir

Une seconde « vraie » manette pour iOS

Deux contrôleurs iOS assez proches sont sortis coup sur coup. On a déjà testé la C.T.R.L.i de Mad Catz, fortement inspirée par la manette Xbox 360, qui jouit d'une excellente prise en main. La Stratus XL est, elle aussi, une manette « pleine taille ». Son design se rapproche de la Dual Shock 4 de la PS4, avec ses deux sticks placés en bas et ses poignées élancées.

La prise en main est excellente. Les poignées épousent le creux de la main et les boutons tombent sous les doigts... sauf peut-être les touches L1 et R1 qui sont situées assez haut. Il a fallu que je prenne l'habitude de « remonter » mes index (qui tombent plus naturellement sur les gâchettes) pour appuyer sur ces boutons, mais rien de rédhibitoire. C'est une question d'habitude de prise en main différente et non pas de mauvais positionnement des boutons.

Mad Catz C.T.R.L.i et SteelSeries Stratus

La Stratus XL est bien construite. Elle est solide et les finitions sont bonnes. Contrairement à la C.T.R.L.i, elle utilise majoritairement du plastique mat, ce qui évite les disgracieuses traces de doigts. Il y a juste ce qu'il faut de plastique brillant pour lui donner du style.

Cliquer pour agrandir

Le produit de SteelSeries compte autant de boutons que son concurrent : quatre boutons d'actions (XYAB), deux sur les tranches (L1 et R1), deux gâchettes (L2 et R2), un bouton pause, deux sticks et une croix directionnelle. À noter aussi un interrupteur ON/OFF, un bouton de jumelage Bluetooth et un dernier pour le niveau de la batterie. Quatre LED sont présentes pour afficher diverses informations, comme l'autonomie restante et le jumelage en cours. La Stratus XL s'alimente avec deux piles AA pour une quarantaine d'heures de fonctionnement, comme la C.T.R.L.i.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

En jeu, la Stratus XL ne déçoit pas. Les boutons répondent bien, les joysticks sont agréables et la latence est quasiment inexistante. Dans tous les jeux, y compris ceux qui demandent des réflexes comme Leo's Fortune ou BioShock, la manette remplit parfaitement son rôle. On retrouve l'expérience de jeu d'une « vraie » console avec ces boutons physiques et on profite de l'intégralité de l'écran.

Connexion sans fil

On a déjà vanté les avantages du sans fil dans le test de la C.T.R.L.i ; on peut utiliser la manette aussi bien avec un iPhone qu'avec un iPad (et un iPod touch) et la compatibilité est assurée sur plusieurs générations d'appareils, tant qu'Apple ne retire pas la connexion Bluetooth de ses terminaux ou l'API d'iOS.

Ces points forts, on les retrouve donc avec la Stratus XL. On associe la manette au terminal iOS dans les réglages Bluetooth, puis elle est immédiatement opérationnelle. Contrairement à Mad Catz, SteelSeries ne propose pas d'app pour vérifier le fonctionnement des boutons et recenser les jeux compatibles, mais des apps tierces font l'affaire. Pour tester les boutons il y a Game Controller Tester, tandis Game Controller Apps fait le boulot d'Apple en répertoriant les jeux supportant les manettes. SteelSeries propose sinon une liste sur son site.

Il manque toutefois un système de fixation pour iPhone comme en propose la C.T.R.L.i. C'est handicapant dans différents cas de figure, aussi bien dans les transports en commun que chez soi affalé dans un fauteuil. Le problème se pose moins pour l'iPad, qui est plus souvent accompagné d'un étui pouvant servir de support, comme la Smart Cover.

Compatibilité Mac

Le test aurait pu s'arrêter là, mais il se trouve que la Stratus XL est également compatible Mac. Un gros atout que le fabricant ne met pourtant pas du tout en valeur. Cette caractéristique n'apparait ni sur la fiche produit Apple Store ni dans les communiqués de presse. Elle est mentionnée uniquement en minuscule tout en bas du site de SteelSeries... et sur la boîte, qu'on ne voit pas quand on commande en ligne.

Quoi qu'il en soit, la manette fonctionne sur Mac sans avoir besoin d'installer des pilotes, il suffit de la jumeler en Bluetooth (Bluetooth 4.0 minimum).

Comme le note le journaliste Pierre Dandumont, la compatibilité est assurée de deux façons. La première, c'est en exploitant la même API (Game Controller) que celle que l'on trouve dans iOS... sauf qu'à notre connaissance, il n'y a pas de jeux Mac qui exploitent cette API (mise à part une démo d'Apple).

Configuration de la manette dans Steam

La deuxième, c'est avec la méthode « à l'ancienne » du HID, une spécification de l'USB qui concerne aussi les appareils sans fil. La plupart des jeux prennent en charge le HID, tout comme certaines applications. On peut notamment contrôler l'interface « Big Picture » de Steam avec la manette. Il nous a fallu configurer la manette dans les préférences de Steam ("Paramètres > Manette" dans le mode Big Picture) pour qu'elle soit utilisable avec les jeux achetés sur la plateforme.

La Stratus XL est aussi reconnue et utilisable dans l'émulateur OpenEmu ainsi que les utilitaires qui servent à mapper les boutons (Enjoyable, Joystick Mapper...).

SteelSeries peut se targuer d'avoir sorti la première manette compatible à la fois avec iOS et OS X... sauf que la croix directionnelle ne fonctionne pas en HID sur Mac. Elle n'est pas reconnue dans les jeux ni dans les utilitaires. C'est non seulement gênant pour ceux qui préfèrent la croix au joystick de manière générale, mais certains jeux exploitent la croix pour des actions, comme la série des LEGO. Si vous cherchez une manette pour jouer sur Mac principalement, mieux vaut toujours une Dual Shock ou un contrôleur Xbox.

Interrogé sur cette communication lacunaire au niveau du Mac et l'absence de croix directionnelle (une mise à jour du firmware est-elle prévue ?), le fabricant ne nous a pas encore répondu.

Pour conclure

Cliquer pour agrandir

La Stratus XL est une très bonne manette ; elle est confortable, répond bien et est dotée d'une bonne autonomie. Si vous jouez principalement sur iPhone, on conseille toutefois la C.T.R.L.i de Mad Catz qui dispose d'une pince bien pratique. Si l'iPad est votre principale machine de jeu, les deux manettes font match nul. La compatibilité avec le Mac peut faire pencher la balance vers la Stratus XL, mais il faut garder à l'esprit que la croix directionnelle ne fonctionne pas.


69,95 €

Le choix de la rédaction

Les plus :

- Excellente prise en main
- Solidité
- Connexion sans fil
- Compatibilité Mac...

Les moins :

- Compatibilité Mac partielle (pas de croix directionnelle)
- Pas de système de fixation pour l'iPhone
- Un peu chère
avatar AltoCroque | 

Chez Apple ils parlent de "Bluetooth 3.0 + EDR". Erreur ou Bluetooth 3.0 minimum pour le Mac?

avatar kévin06150 | 

Et sur le site de la manette il dise que c'est un Bluetooth 2.1 EDR

avatar Keyhou | 

Haha je confirme les versions de JulienCROQUE et Kévin06150

CONNEXION UTILISATEUR