Test de la Super NES Mini

Mickaël Bazoge |

Nintendo n'est pas un banal constructeur de consoles ou un éditeur de jeux vidéo comme un autre. L'entreprise japonaise représente pour bon nombre d'entre nous l'âge d'or, une époque extraordinaire et foisonnante durant laquelle Nintendo a inventé la plupart des codes du jeu vidéo qui ont toujours cours aujourd'hui.

Évidemment, tout n'a pas été rose pour la société et plusieurs flops — la GameCube, la Wii U — ont failli la plonger dans le précipice. Mais Big N a toujours su rebondir, avec une résilience remarquable. La Switch sera ainsi, à n'en pas douter, le carton de Noël.

La NES et la Super NES font autant partie de l'histoire de Nintendo que de celle du jeu vidéo. Beaucoup de trentenaires et de quarantenaires ont usé leurs fonds de culotte avec ces consoles, suant sang et eau aux côtés de Mario, Link et Samus.

Le facteur nostalgie a donc joué à fond les ballons quand Nintendo a, sur un coup de tête, lancé la NES Classic Mini l'an dernier. Le constructeur n'ayant pas prévu l'engouement pour cette réédition, très rapidement les stocks se sont épuisés, mais l'entreprise a promis d'en relancer la production l'été prochain.

La Super NES Mini a tout d'une grande

L'odeur de la madeleine se fait sentir aussi en cette fin d'année, avec le retour au catalogue de Nintendo de la Super NES ! La console, appelée Nintendo Classic Mini: Super Nintendo Entertainment System (ouf) par le constructeur, revient donc dans les rayons dans un format aussi mimi que mini, accompagnée de deux manettes et surtout, de 21 jeux préinstallés.

Cliquer pour agrandir

La console en elle-même est une reproduction fidèle de la version européenne (le design américain de l'époque était atroce), exception faite de sa taille : la version mini tient en effet dans la main. Nintendo est allé jusqu'à reproduire le tiroir dans lequel se fichaient les cartouches, mais il ne s'agit que de décoration ici, à l'instar du bouton Eject.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

On retrouve de part et d'autre de ce vrai-faux bouton d'éjection la tirette d'allumage et le bouton reset. À l'arrière, deux ports : une sortie HDMI et un micro USB pour alimenter la console. Nintendo fournit un câble USB/micro USB, mais pas d'adaptateur secteur : ce ne sera pas un problème si votre téléviseur est équipé d'un port USB, comme c'est souvent le cas.

Cliquer pour agrandir

À l'avant, on trouve les deux ports manettes qui ont une particularité. Ils sont cachés derrière une languette reproduisant les connecteurs des manettes de l'époque ! On n'est pas certain de la fiabilité de ce petit morceau de plastique, qui a de toute façon vocation à rester ouvert tout le temps.

Puisqu'on en est là, évoquons les deux manettes fournies par Nintendo : ce sont les reproductions fidèles de celles de l'époque. Le plastique est solide, il résistera aux chutes accidentelles (et provoquées, en cas de rage du joueur). Globalement, les sensations sont agréables, le pad tout comme les boutons colorés évoquant les sensations d'antan (pour autant qu'on s'en rappelle). Les contrôleurs se complètent de deux gâchettes.

Cliquer pour agrandir

Après quelques minutes passées à jouer, on a tôt fait de se remettre en selle. Le seul irritant notable, c'est la longueur du câble : il est plus long que celui de la manette de la NES Mini, mais même avec environ 1,30 m de câble, c'est encore un peu court. En particulier dans les salons où la télé est loin du canapé !

Cliquer pour agrandir

Le connecteur des manettes est le même que celui des contrôleurs Classique et Classique Pro de la Wii. Ces accessoires sont donc compatibles avec la Super NES Mini, ce qui est une bonne nouvelle. Les deux manettes SNES fournies nous semblent suffisamment durables et résistantes pour ne pas avoir à les remplacer avant un moment.

Des jeux en pleine forme

Après ce tour d'horizon matériel, il est temps de s'intéresser au contenu, c'est-à-dire… les jeux, bien évidemment ! En l'absence de cartouches et de connexion internet, Nintendo a glissé dans la mémoire de la console 21 titres qui représentent plutôt bien la variété de l'époque.

Reconnaissez-vous les jeux dans ces captures d'écran ? Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Il est impossible de contenter tout le monde, et beaucoup estimeront insupportable de ne pas redécouvrir leur jeu préféré de l'époque, mais la Super NES compte tellement de hits qu'il est impossible de tous les retrouver ici. On regrette toutefois que Nintendo n'ait pas pensé ou voulu intégrer de système permettant d'installer de nouveaux jeux (via une clé USB ou un port microSD, pour rester dans le rétro).

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Toutefois, faire ou refaire le tour des 21 jeux préinstallés dans la Super NES Mini va occuper les joueurs pendant quelques (dizaines centaines d') heures. Nintendo a eu la bonne idée de fournir sur son site le mode d'emploi en français et en PDF de chacun de ces titres, dont voici la liste :

  • Super Mario World
  • Super Mario Kart
  • Zelda : A Link to the Past
  • F-ZERO
  • Super Metroid
  • Street Fighter II Turbo : Hyper Fighting
  • Super Punch-Out !!
  • Super Castlevania IV
  • Donkey Kong Country
  • Mega Man X
  • Kirby's Super Star
  • Final Fantasy III
  • Kirby's Dream Course
  • Star Fox
  • Star Fox 2
  • Yoshi's Island
  • Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars
  • Contra III : The Alien Wars
  • Secret of Mana
  • EarthBound
  • Super Ghouls'n Ghosts

On trouve dans cette liste une poignée de classiques increvables et de très bons jeux en général, dans tous les genres (arcade, aventures, plateformes…) et pour tous les goûts. La surprise du lot, c'est Star Fox 2 dont le destin est assez incroyable : prévue à l'origine en 1996, cette suite n'est jamais sortie, Nintendo ayant préféré investir toutes ses ressources dans la N64.

Malgré tout, le développement du jeu a été achevé et il dormait depuis sur les étagères du constructeur, auréolé de son statut de légende urbaine. Retrouver la bande à Star Fox dans cette suite inédite sur la Super NES Mini, c'est la cerise sur le gâteau ! Même s'il faudra faire un petit effort avant d'y goûter, puisqu'il importe de réussir la première mission de Star Fox pour débloquer le deuxième épisode de la saga.

Dans le mode d'emploi du titre, plus complet et plus riche que les autres, Nintendo lève le voile sur les coulisses du développement. Ce coffre aux trésors contient par exemple des scans de documents d'époque… Pour cette version Super NES Mini, le constructeur a aussi commandé des illustrations originales (que l'on pourra utiliser en fond d'écran !).

Mais Star Fox 2 n'est qu'un des 21 jeux disponibles. Les autres mériteraient qu'on s'y arrête longuement, malheureusement le temps nous manque et puis la plupart sont bien connus — on les trouve sous la forme de ROMs plus ou moins illégales, à faire tourner dans des émulateurs sur à peu près toutes les plateformes. Mais y jouer « pour de vrai », avec les manettes comme dans l'ancien temps sur une console qui reprend le design de l'original, voilà qui a une certaine allure. Et permet de redécouvrir certains titres comme Zelda ou Super Mario World.

Plusieurs des jeux préinstallés peuvent être pratiqués à deux, c'est le cas pour Street Fighter et Super Mario Kart bien sûr, mais aussi Donkey Kong, les deux jeux Kirby, Contra III et Secret of Mana. Au contraire de la NES Mini pour laquelle Nintendo n'a glissé qu'une seule manette, la Super NES Mini est livrée avec deux contrôleurs.

Tout cela est bel et bon et pour les joueurs les plus nostalgiques — et les autres aussi —, cette sélection a de quoi titiller le bout des doigts. Il faut toutefois savoir qu’il s’agit des versions américaines des jeux ; si l’interface de navigation de la Super NES Mini est en français, les explications et les dialogues que l’on peut trouver dans les jeux sont eux restés en anglais.

Ça ne posera pas de problème particulier pour les jeux d’action, mais les titres comme Zelda, où l’histoire et sa compréhension priment au moins autant que l’habileté du joueur, cette absence de localisation en français pourra poser des problèmes.

Pensé pour les joueurs d'hier et d'aujourd'hui

Nintendo ne s’est pas contenté de fabriquer un bête émulateur qui fait fonctionner une poignée de ROMs. La Super NES Mini contient un menu de navigation qui permet de sélectionner facilement le jeu désiré. Le carrousel, qui présente les jaquettes des titres, peut trier le catalogue selon les dates de sortie, la possibilité de jouer à deux, les titres les plus joués... ou tout simplement par ordre alphabétique.

Le format de l’époque dans lesquels ces jeux ont été conçus implique la présence de larges bordures sur les côtés. Nintendo y a pensé et propose douze fonds d’écran plus ou moins rétro pour remplacer les vilaines bandes noires.

Pour souligner l’aspect rétro-gaming de la console, le constructeur propose également de jouer avec un filtre CRT, qui vous donnera l’impression de jouer devant une bonne vieille télé cathodique. L’effet n’est pas poussif ou forcé, simplement on voit des lignes horizontales à l’écran, et c'est assez convaincant ! On peut aussi jouer dans un format 4:3 sans l’effet CRT, ou dans le format d’origine des jeux, plus carré.

Autre faveur accordée par Nintendo, chacun des jeux de la Super NES Mini bénéficie — en plus de leur système de sauvegarde interne — de quatre emplacements de sauvegarde supplémentaires. Il suffit d’appuyer sur le bouton Select de la console pour conserver la séquence que l’on peut ensuite « ranger » dans un des slots prévus à cet effet. Ce sont jusqu'à cinq minutes d'un niveau que l'on peut ainsi conserver.

Les jeux de l’époque étant bien plus ardus que ceux d’aujourd’hui, cette option sera sans aucun doute appréciée de tous ! Nintendo y ajoute une autre possibilité originale, la fonction Replay. Elle permet de revenir dans une séquence enregistrée pour identifier un moment délicat, puis de relancer la partie pile à cet instant. Une facilité que bien des joueurs auraient voulu avoir sous la main à l’époque...

Pour conclure

Difficile de trouver des défauts à la Super NES Mini qui est peut-être encore plus intéressante que la NES Mini. Cette dernière joue à plein la carte de la nostalgie, mais le « nouveau » modèle bénéficie d’une sélection de jeux exceptionnels, qui restent toujours aussi passionnants à pratiquer aujourd’hui.

Cliquer pour agrandir

Certes, certains ont vieilli plus que d’autres. La 3D primitive de Star Fox a pris un coup, la bouillie de pixels de Castlevania pique un peu les yeux... L'absence de localisation en français sera aussi un handicap, même si l'anglais utilisé dans les jeux est généralement facile à comprendre. Mais quel plaisir de renouer avec ces gloires d’antan ! Ce d’autant que Nintendo ne s’est pas moqué des joueurs : la console est complète avec ses deux manettes, les finitions sont excellentes (on regrettera simplement un câble un peu court), le tout au prix public abordable de 70 €. Attention cependant aux effets d'aubaine : en attendant le réapprovisionnement des stocks, certains petits malins vendent leurs unités à des prix qui dépassent de loin celui conseillé par le constructeur.

À l’heure où des fabricants un peu véreux s’appuient sur leurs anciennes franchises pour faire les poches des joueurs (mieux vaut éviter d’acheter ces « Megadrive Mini » qui pullulent sur Amazon), Nintendo respecte les joueurs et leurs souvenirs avec cette Super NES Mini, dont le seul revers finalement est la difficulté de s’en procurer une.

Note

Les plus :

  • Finitions et solidité
  • Deux manettes fournies
  • Sélection de jeux pertinente
  • Star Fox 2 !
  • Points de sauvegarde pour chaque jeu
  • La meilleure des madeleines

Les moins :

  • Pas d'adaptateur secteur fourni
  • Très difficile à trouver et gare aux prix
  • Les jeux en anglais seulement
avatar such_bzh | 

Bon pour le moment Amazon c’est plutôt 170€...

avatar jodido | 

Les 21 jeux vont occuper quelques dizaines d’heures les joueurs ? Vous êtes des dieux les mecs ! Parce que ça chiffre en centaine si on veut vraiment terminer certains jeux

avatar Mickaël Bazoge | 
On est des dieux (bon OK, il n'y avait que Zelda qui m'intéressait dans le lot ^^)
avatar pocketalex | 

@Mickaël Bazoge

Et Street Figher II Turbo !!!! La meilleur version de ce jeu toutes version confondues, et des heures et des heures d'affrontement, encore aujourd'hui

avatar deltiox | 

@jodido

Oui
D’ailleurs j’en suis à quelques heures sur final fantasy 3

Par contre pour super mario kart, on prend un coup de vieux 😬

avatar manu95 | 

Agréable à lire cet article !

Retour en arrière le temps de la lecture :-)

Merci

avatar bbtom007 | 

C’est le produit de l’année pour moi ! Avec des manettes Bluetooth elle aurait été parfaite

avatar Grahamcoxon | 

Oui manque des manettes Bluetooth. On peut heureusement en acheter chez des fabricants tiers

avatar lou1987 | 

Moi c’est le design Européen de la super nes que j’ai tjrs trouvé horrible 😆

avatar zoubi2 | 

Article super mignon... :-)

avatar duke90000 | 

C'est pas plutôt 79 € le prix ?

avatar Cric | 

Merci pour l'article nostalgique à souhait.
Ma GC avec le kit pour jouer aux jeux GBA sur télé fonctionne encore, je l'utilise pour mes 2 Metroid (fusion et zéro mission).
Metroid est LE jeu qui m'a fait acheter une GB à l'époque.

avatar poulroudou | 

Un régal que de refaire Zelda 20 ans après sur une TV récente grâce aux filtres "cathodiques" 📺😊

avatar Malvik2 | 

Je suis gamer depuis 1989, et possède chez moi à peu près tout ce qui a compté dans l’histoire du jv, sans me vanter. Aussi j’adore le rétro gaming, je le pratique toujours avec beaucoup de plaisir.
Mais bon sang stop à cette tolérance surtout avec Nintendo !

Longueur du câble manette 1 mètre 30, tu fous quoi avec ça? Qui a son canapé collé à son écran ? Alors même que ces jeux demandent justement un bon recul pour ne pas voir la bouillie de pixels... rien que ça, c’est déjà un défaut que je trouve rédhibitoire, jouer sur le tapis en levant la tête vers mon 60 pouces merci mais non merci.

Ensuite pas de localisation française? Sérieusement? Pour un FF3 ou un Mario rpg je veux bien, ils ne sont jamais sorti en France, mais comment expliquer la non localisation pour un secret of mana ou un Zelda ? J’étais enthousiaste d’offrir cette console à mon fils de 8 ans, bon courage pour qu’il achève Link ton the past !

Deux énormes défauts, mais roulez jeunesse, note maximale presque partout.

Tant mieux pour ceux qui apprécient ceci dit.

avatar Rigat0n | 

@Malvik2

Vu qu'il est nécessaire d'appuyer sur un bouton de la console pour quitter un jeu, je dirais que la "bonne" solution est d'avoir un long câble HDMI et de poser la console aux pieds du canap pour jouer
Perso j'ai pas ce problème j'y joue sur mon écran de PC et c'est un régal
Quand à la localisation des jeux en français, d'un côté oui c'est chiant, d'un autre côté la quasi totalité des 21 jeux (même Zelda franchement) peuvent être joués sans comprendre l'anglais, et en cas de dialogue "bloquant" y'a quand même Google Traduction et les parents pour aider...

avatar alfatech | 

@Malvik2

"Je suis gamer depuis 1989, et possède chez moi à peu près tout ce qui a compté dans l’histoire du jv, sans me vanter. Aussi j’adore le rétro gaming, je le pratique toujours avec beaucoup de plaisir.
Mais bon sang stop à cette tolérance surtout avec Nintendo !

Longueur du câble manette 1 mètre 30, tu fous quoi avec ça?"

Un fan de retro gaming sait que les manettes courtes sont pompées sur la version Super Famicom.

avatar Paquito06 | 

J’aurais prefere avoir la version europeenne avec laquelle j’ai grandi mais je dois me contenter du modele US (un peu bizarre du coup, violet/carré). Y a un adaptateur secteur fourni avec la version US au moins! Je viens de finir Super Mario World (6h), en incluant la route de l’Etoile. Etrangement, on reste bloqué à The End quand on combat Bowser (affrontement final) et on ne peut pas utiliser exactement la meme sauvegarde, on aura l’avancement mais pas les vies et les points d’exp qui vont avec ensuite. Pas trop grave. Mario Kart a bien vieilli, Starfox 1 n’en parlons pas 😐

avatar Pumbly | 

Moi j’ai eu la mienne chez micro a 79€ et j’avai reussi en preco de autres chez darty et amazon a 95€ finalement j’ai annulé mes précommande, mais quand je vois les prix, je suis pas un voleur mais j’airai du faire comme les autres et revendre plus cher lol

avatar verytex | 

Que du bonheur de retrouver nos jeux préférés des années lycée, en particulier Street Fighter 2 turbo...

Une bonne chose si les pads de la super nes mini sont compatibles avec la nes classic mini, vu qu’elle était fournie qu’avec un pad..

avatar Doctomac | 

Je l’ai et c’est vraiment fun de se replonger dans ces jeux. Un vrai régal.

avatar whocancatchme | 

Quand est-ce le réapprovisionnement des stocks ?

avatar johndoo | 

Je l’ai acheter chez Micromania en précommande et c’est un vrai régale! Merci pour ce bon article mais franchement c’est dommage que Nintendo n’ai pas introduit pilots wings et d’autres street fighter ! Le crack est déjà prêt je pense le faire car c’est trop frustrant ! Et je viens de précommander aussi la mini megadrive avec plus de titres pour le coup que chez Nintendo . Ah les années 90’s c’était trop bon !

avatar fechkarim92@hotmail.fr | 

La Game cube un flop ?
Tiens donc ?

avatar YannickB | 

Version Américain bien plus jolie que votre truc plein de couleurs bizarres 😂 Et au moins nous ça vient avec un transformateur 12Volt officiel de Nintendo 😝

avatar woop | 

Ma premiere console de salon.
Quoi qu il en soit, le prix a laquelle elle est vendue est a peu pres le meme que lorsque je l avais achete a l epoque! (~600FF!!)
Dommage qu elle ne se trouve que sous forme de loterie au japon... (comme la switch...) 😅

avatar Paquito06 | 

@woop

Quand elle est sortie en Octobre 1992 (en version seule), elle etait à 990 FF, ce qui correspond à 216€ d’Octobre 2017 (inflation de 43%). Même à 600FF, ca la mettrait à 130€, la Super NES Classic etant a 80€. Nintendo se gave un peu 😊

avatar lecureuil | 

@Paquito06

80€ sachant que ça couvre les frais de production et les pièces, la promotion de la console, les salaires et la commission des distributeurs, la marge n’est pas si confortable que ça

Supérieure à la SNES d’origine mais pas phénoménale

avatar Fego-007 | 

@lecureuil

Promotion ? J’en ai pas bcp vu. A peine l’annonce effectué l’es sites High teck avait déjà fait La pub à leur place .

Pour un pseudo raspberry pi enveloppe dans une enveloppe super nes + manette avec moule réutilise ... je ne pense pas que le coût total avec tout ce que tu mentionne dépasse les 40€ ... et encore je suis généreux ..

avatar bbtom007 | 

@Fego-007

On va pas repartir sur le coût de fabrication dans ce cas là c’est cadeau quand on regarde avec l’iPhone

avatar Fego-007 | 

@bbtom007

On parle d’un produit ultra rentabilisé ...pas d’un nouveau produit .
Côté Apple après c’est idem on est d accord .. mais quand j’entends que le peux se justifie .... hum hum

avatar Paquito06 | 

@lecureuil

Niveau promotion et marketing, Nintendo n’a pas besoin d‘en faire. Ca se fait tout seul, elle etait tant attendue, elle est introuvable. Pour la production, ca doit pas couter grand chose ce petit morceau de plastique, y a rien de high tech, compliqué. Y a meme pas d’adaptateur secteur en Europe! Et les jeux ont ete developpes y a 30 ans 😋

avatar battboss | 

Souvent vers 21h il y a des réassorts je MM FNAC et Amazone au prix plus descend vouloir payer le prix eBay c'est vraiment ne pas être patient il y en avait même en stock chez maxi toys ce samedi près de chez moi je le sais j en ai pris une pour mon beau frère

avatar philipponna | 

Faut aller la chercher au magasin Micromania elle est a 79€

avatar daxr1der | 

Zelda en anglais non merci, snes = 0 sur 10

avatar baldebaran | 

J'ai encore la mienne de l'époque, je l'avais eu en cadeau à mes 12 ou 13 ans :) Elle marche toujours aussi bien et quand j'ai acheté une nouvelle télé, la présence d'une prise péritel était un critère important, juste pour elle ! Je ne l'allume pas souvent mais ça me permet de faire mon intéressant devant mes petits neveux et nièces :)

avatar poulroudou | 

Pour ceux qui trouvent les cordons de joysticks trop courts, il existe des rallonges à moins de 10€ sur Amazon.

avatar Espcustom | 

Pas plus mal cette pénurie. Aurais Pas eu le temps d'y jouer, j'ai deja du mal à me faire tous mes jeux PS4, sans compter SC II... 😎

Et puis je me suis deja refait tous les jeux de l'époque sur ma psp 👍😉 mais pour l'objet ça peut valoir la peine. La console de mes rêves à l'époque (la neo geo jouait dans une autre catégorie)

avatar sashimi | 

Pour information, la snes mini est clairement un produit "pour fans" développer pour l'international. L'émulateur Canoe de Nintendo ne prend en charge (à ma connaissance) que les jeux dans leur version NTSC (donc roms USA).

Le hack Hakchi2 permet de faire tourner les roms PAL (et certaines roms NTSC incompatibles avec l'ému de nintendo) via retroarch.

Ce hack permet également de mapper une combinaison de boutons de la manettes pour retourner au menu (à la manière du bouton reset de la console)

Le hack permet par ailleurs de faire tourner des (les?) jeux megadrive, gamegear, mastersystem, nes, gameboy, GBA, N64 (mais hardware insuffisant en pratique), amiga, arcade, neogeo, et j'en passe...

Je reste assez sidéré qu'en 2017, on ait encore des gens qui rouspètent à l'idée de devoir jouer à un jeu en anglais (les versions anglaises sont généralement plus fidèles que les VF...). Mais je vis dans un monde international ; ma langue de lecture principale sur le net est l'anglais. La maîtrise de l'anglais me paraît une telle évidence...

le reddit snesminimods (en anglais, dommage pour les illettrés) est le point d'entrée sur le sujet.

CONNEXION UTILISATEUR