Test des AirTags : le traqueur pour ne perdre plus rien ni personne

Stéphane Moussie |

Finie l'angoisse des clés égarées, fini le stress de la valise introuvable. Telle est la promesse d'Apple avec les AirTags, de petites balises qui s'appuient sur un réseau de localisation constitué de près d'un milliard d'appareils pour retrouver ses objets perdus.

L'échelle à laquelle opère Apple est sans commune mesure avec les balises des marques concurrentes. C'est ce qui rend les AirTags à la fois si prometteurs et si sensibles. L'application Localiser est-elle le service des objets trouvés du XXIe siècle ? Les AirTags ne risquent-ils pas d'être utilisés comme des mouchards ? Réponses à ces questions dans notre test des AirTags.

Une balise bien pleine

Commençons par le commencement : c'est quoi un AirTag ? C'est une petite balise que l'on accroche ou place dans un objet afin de le retrouver en cas de perte. Cette balise n'intègre ni GPS ni connexion cellulaire — des technologies trop gourmandes pour un accessoire de cette taille —, elle communique en Bluetooth avec les appareils Apple alentour qui transmettent ensuite sa position à son possesseur.

Le juste prix


Tags
avatar Amorbicus | 

Les utilisateurs Android sont potentiellement exposés tout comme les utilisateurs iOS le sont pour les Tag Samsung ou autres.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR