Google achète Motorola [MàJ]

Nicolas Furno | | 13:47 |  175

Surprise du jour : Google vient d'ouvrir son porte-monnaie pour s'offrir Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars. En janvier dernier Motorola avait été scindé en deux groupes "Mobility" d'un côté, "Solutions" de l'autre. Celui racheté par Google comprend essentiellement l'activité téléphones et tablettes (plus des accessoires pour mobiles et des équipements domestiques autour de la vidéo).

Le communiqué signé par Larry Page, le PDG de Google, précise qu'Android restera libre et indépendant de Motorola. Cette acquisition étant vue comme une manière de renforcer la position d'Android et de renforcer la compétition sur le secteur.

Le choix de Motorola est logique : c'est une entreprise américaine qui ne fait que des smartphones et qui a parié exclusivement sur Android en 2008. Ce choix a d'ailleurs contribué au succès d'Android, avec quelques blockbusters comme le Droid. Motorola est aussi la première entreprise à s'être lancée sur le terrain des tablettes Android officielles (équipées de Honeycomb) avec le Xoom. Si le succès commercial n'a pas été au rendez-vous, cette tablette est le signe d'un travail rapproché avec Google.

motorola droid

Les propos récents favorables à Windows Phone 7 de la part du PDG de Motorola (lire : Motorola pense à passer à Windows Phone 7) n'étaient en tout cas qu'un écran de fumée qui s'est avéré efficace : l'accord entre Google et Motorola est resté totalement secret jusqu'à la dernière minute.

C'est ainsi une vraie surprise et une information essentielle. Cet achat pourrait bouleverser profondément l'équilibre des forces en présence sur le marché des smartphones. Google montre ainsi son engagement vis-à-vis de sa plateforme, mais cet achat pourrait décourager certains (HTC pourrait privilégier Windows Phone) et il devrait a priori signifier que Google et Apple s'affronteront désormais directement autour de la question des brevets. Motorola possédant un grand nombre de brevets, cet achat sonne aussi comme une compensation à la perte des brevets de Novell et Nortel. Le patron de Motorola Mobility dit avoir un stock de 12 500 brevets et 7 500 autres déposés, en attente d'être validés.

Si aucun blocage n'intervient dans ce processus de rachat (de la part des autorités américaines et européennes notamment), il sera effectif à la fin de l'année ou au début 2012.

Les partenaires de Google ont accompagné cette annonce de premières réactions. Dans un bel ensemble les patrons d'HTC, Samsung, Sony Ericsson et LG font des déclarations quasiment identiques au mot près et centrées sur la question des brevets “Nous accueillons avec satisfaction l'engagement de Google à défendre Android, ses partenaires et l'ensemble de l'écosystème" affirme par exemple Peter Chou, le PDG d'HTC (via Engadget). Mais rien n'est dit sur la question qui peut fâcher, celle du nouveau rapport de forces qui se dessine entre ces protagonistes.

Lors d'une conférence à la suite de cette annonce, Andy Rubin, le patron d'Android, a confirmé que Google continuerait de lancer son Nexus annuel. Le processus de sélection du partenaire matériel va rester inchangé et Motorola sera placé sur un pied d'égalité avec les autres prétendants lorsqu'il s'agira de sélectionner un OEM pour fabriquer le nouveau modèle.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


175 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar m_enfin 15/08/2011 - 15:18

Pas vraiment ... Nokia est le seul a avoir la possibilité WP7. Les autres constructeurs peuvent toujours faire la même chose avec Android.

avatar nicoguitare 15/08/2011 - 15:18

C'est une très mauvaise nouvelle, voire très inquiétante, j'espère vivement que la FTC ouvre une enquête et invalide cet achat.

avatar m_enfin 15/08/2011 - 15:23

@Newton Pippin: "Et lorsqu'Apple parviendra, telles les tablettes, à faire interdire les smartphones android, 8 smartphones sur 10 seront Apple IOS. Caisse de champagne pour fêter ça. Voilà ce que c'est d'être Apple user, on marche la tête haute et on est fiers de nos couleurs." C'est pas cette phrase qui est inquiétante plutôt ?

avatar nicoguitare 15/08/2011 - 15:53

Je n'ai jamais caché le fait d'être un supporter ultra d'Apple, je l'assume et j'en suis même fier. Après avoir connu les années 90, la situation d'Apple aujourd'hui me réjouie au plus haut point. Après avoir été donnée pour morte par les bonimenteurs de l'époque, aujourd'hui on s'incline, on s'agenouille, on s'écrase devant Apple. Tout ce que je souhaite, c'est de voir l'entreprise à la pomme vaincre. Google pourra racheter qui elle veut et gesticuler autant qu'elle veut, elle ne sera JAMAIS devant Apple. Les Apple Users peuvent être fiers.

avatar m_enfin 15/08/2011 - 16:14

Sérieux tu t'entends parler ?? Ca ne peut pas être réel comme commentaire !

avatar jewan 15/08/2011 - 16:15

Personne ne s’écrase ou s'agenouille devant Apple mon ami ... Sauf ceux qui sont des adeptes a la limite du ridicule.... un peu comme toi. Google n'a pas prétention d'être devant Apple. Celui qui gesticule bêtement c'est encore toi....

avatar bmxeur91 15/08/2011 - 19:08 via iGeneration pour iPhone

@Newton Pippin : Ah ouais quand même o.O

avatar djmat 15/08/2011 - 23:10

OMG c'est mythique comme commentaire :o favoris direct

avatar rick75 15/08/2011 - 15:22

Il me semble que Google, pour défendre son Android était pratiquement obligé (vis-à-vis de ses partenaires) de trouver un équilibre - au niveau des brevets - pour se défendre. Certes, Google se retrouve maintenant avec une division "hard", concurrentes des autres partenaires... mais au moins... Google peut maintenant se défendre "à la loyale" pour "protéger" son Android, pour ses partnaires/concurrents. A voir si dès l'année prochaine... les partenaires sont toujours sur un pied "d'égalité" par rapport à Motorola? Les discours sont une chose, reste à voir dans les faits!

avatar rick75 15/08/2011 - 15:22

Il peut se passer deux choses à l'avenir... 1) Google renforce sa position avec ses partenaires (protégés grâce à l'acquisition des brevets de Motorola) et Android peux continuer son bonhomme de chemin sans inquiétude 2) Google se retrouve abandonné par certains partenaires (qui pensent que Motorola aura un avantage certain par rapport à eux) et du coup, voit ses anciens partenaires devenir des concurrents sérieux avec Windows Phone. En tout cas... la concurrence va être "rude"!

avatar jewan 15/08/2011 - 15:28

+1. Je doute toutefois que Google snobe les gros constructeurs. Vu la force de frappe de Samsung et d'HTC par exemple il serait idiot de les évincer. Et ils le savent Je crois que ce rachat renforce toute la galaxie Android. Cela permet d'avancer et d'éventuellement de se défendre.

avatar Miniwilly 15/08/2011 - 15:26

@Newton Pinpin : C'est une mauvaise nouvelle pour ceux qui pensaient que la bataille pourrait se gagner dans les tribunaux. Apple et MS ne doivent pas être les acteurs les plus heureux de cette acquisition. Les actions judiciaires semblaient les seules à même de pouvoir arrêter la progression fulgurante d'Android. Ça leur enlève une bonne arme. Pas grave, il restera la compétition pure et dure à coup de terminaux et d'OS (pas mal pour un utilisateur). Ensuite pour une intervention de la FTC (ou de tout autre autorité de régulation), il me semble que rien ne se fera. Le marché mobile est en très bonne santé sur le plan concurrentiel.

avatar jewan 15/08/2011 - 15:32

A voir comment cela va impacter le procès entre Samsung et Apple.

avatar Kevelian 15/08/2011 - 15:43

@Immacule , frustré de pas pouvoir te payer d’iPhone ??? cette news ne parle pas d’Apple, a t’entendre toi seul sait ce qui est bon et tu connais le résultats des procès en cours, un petit manque de vacances ou madame est partie avec son salaire du mois ??

avatar Lebossflo 15/08/2011 - 15:37

C'est la "news" pour moi J'ai toujours reproché a google de ne pas assez s'investir dans android, et vu les attaques qui devenaient de plus en plus nombreuses il était nécessaire de réagir. Quelle réaction! Voilà qui va remettre les pendules à l'heure et je suis certain qu'à l'heure qu'il est ca doit être réunion de crise a Apple et microsoft. Ils ont voulu étouffer le bébé ils viennent de créer un monstre. Microsoft qui commençait à prendre l'habitude de vendre des licences android va devoir revoir sa politique, il vient de perdre un débouché potentiel en la place de motorola ( je doute qu'il y ait des windows phone motorola), et enfin microsoft va devoir les tarifs de ses licences windows phones car en face il y a la même chose mais gratuit et bien en avance. Quant à Apple il va devoir réfléchir à deux fois avant de porter un "litige" contre android devant les tribunaux.

avatar Miniwilly 15/08/2011 - 15:40

@Immacule : Je pense que le danger pour Apple n'est clairement pas sur le terrain de l'innovation (nous savons tous qu'ils sont en mesure d'innover). Par contre si la taille relative de l'écosystème Apple devient plus petite que celle d'Android (admettons un facteur 4 ou 5), ils se posera d'autres problèmes : - Le succès de service demandant une communauté (type Facetime) est clairement conditionné à la taille du marché, effet réseau oblige. C'est valable pour la plupart des services cloud dont l'une des premières qualités est leur capacité d'échanges entre utilisateurs. Google a par ailleurs quelques services poids lourds comme Gmail, Docs, ou le prometteur Google+ - Des problèmes pour des services comme iAd qui toucheront une cible trop petite pour intéresser les annonceurs quand Google vise iOS et les autres écosystèmes - Un AppStore qui ne sera peut être plus privilégié à terme, n'offrant plus le plus grand marché potentiel - Un développement assuré seul qui coute plus cher qu'au autre qui se partage les frais de développement permettant au système d'avancer plus vite Attention, je n'annonce aucunement la mort d'Apple qui a de beaux atouts dans sa manche. Mais peut être que cela deviendra moins facile (et moins rentable étant donné l'energie qu'il faudra y mettre pour rester dans la course).

avatar Kevelian 15/08/2011 - 15:54

@cloudy, pas faux ce que tu dit mais Apple sait fédérer une passionneria hautement contagieuse, de plus elle a déjà une belle base d’afficionados et un eco système quasi complet qui manque encore a Google … maintenant ce qui va être sympa c’est de voir les changements qui vont arriver du coté d’Amazon et Nintendo (ces deux la regarde de trop près le marché du mobile pour ne pas y venir)

avatar m_enfin 15/08/2011 - 15:48

En tout cas, Samsung a été quoté http://www.google.com/press/motorola/quotes/

avatar Rongnan 15/08/2011 - 15:48

@Garfield3: Microsoft possède des milliers de brevets sur ce secteur (environ 20 000 si je me souviens) et peut utiliser ceux de Nokia (10 000), donc je doute que ça soit change quoi que ce soit à ce niveau là. Pour la vente des licences d'Android, ça concerne HTC et Samsung, pas Motorola. Sinon Apple et Microsoft s'attaquent déjà à Motorola à coups de brevets, ils n'arrivent visiblement pas à riposter, donc que Google soit derrière ou non, le résultat sera le même.

avatar m_enfin 15/08/2011 - 15:52

17000 brevets et 7500 en cours de validation pour être exact !

avatar Lebossflo 15/08/2011 - 16:06

Oh que si ça change tout On investit pas 12 milliards dans une société titulaire de l'un des plus grand portefeuille de 17000 brevets au hasard. Sinon pourquoi microsoft et apple ont formé un consortium pour empêcher le rachat des brevets de nortell ( "qui n'était que de 6000 brevets" )par Google. Quant à motorola si il n'a pas riposté encore ne signifie pas qu'il ne peut pas le faire et visiblement il était plus occupé a clore le deal du siècle avec google.

avatar DoudouOSX 15/08/2011 - 15:50

@Garfield3 "Quant à Apple il va devoir réfléchir à deux fois avant de porter un "litige" contre android devant les tribunaux." Sauf qu'Apple n'attaque pas Android, mais Samsung ou HTC. Et je ne vois pas comment Google va pouvoir protéger d'autres sociétés avec ses brevets. Google ne protège que Google.

avatar Lebossflo 15/08/2011 - 16:12

Mais bien sur Apple forme un consortium avec microsoft pour le rachat des brevets nortell mais ca na rien d'une attaque contre android. Apple attaque HTC et samsung deux constructeurs qui ont investi massivement dans les smatphones reposant sur android mais c'est pas une attaque contre android. Personne n'attaque google directement mais alors pourquoi acheter motorola? C'est cela oui c'est cela :-)

avatar Rongnan 15/08/2011 - 15:54

@Mikawell "Je doute toutefois que Google snobe les gros constructeurs. Vu la force de frappe de Samsung et d'HTC par exemple il serait idiot de les évincer. Et ils le savent" Etant donné qu'ils seront en concurrence frontale avec des constructeurs, ils risquent de s'en mettre quelques uns à dos et les faire changer d'avis sur le choix de l'écosystème. On verra ce que Google va faire, mais si ils sortent en exclusivité des téléphones Moto avec les nouvelles version d'Android pendant un certain temps ça pourrait risquer d'en refroidir plus d'un.

avatar m_enfin 15/08/2011 - 15:58

S'ils le font un jour ça sera pas tout de suite étant donné que les Nexus Phones continueront à être développé chez tous les OEM.

avatar jewan 15/08/2011 - 16:03

C'est justement de ça dont je doute. Soyons realiste Samsung et HTC sont des monstres face aux ventes de Motorola. Google en a clairement conscience. Se priver donc de ces deux mastodontes serait très con. Je doute que Google veuille vexer un de ces grand constructeurs. Surtout en voyant le très bon succès du GS2 et du Sensation par exemple.

avatar m_enfin 15/08/2011 - 16:00

Android inventé par Oracle ?

avatar jewan 15/08/2011 - 16:06

Non du tout. Android a été conçu par une start up du même nom. Ensuite elle même rachetée par Google en 2005. Merci toutefois de la précision. Mais a quoi servait elle au juste ?

avatar BeePotato 15/08/2011 - 17:28

peut-être à dire que Motorola ou pas, il reste de grosses casseroles derrière Android et en particulier celle de la licence Java. Et il n'y a sans doute pas grand chose que Google puisse opposer à Oracle malgré le nombre conséquent de brevets de Moto, Google devrait toujours logiquement perdre. Oracle demande $15 à $20 par appareil vendu si mes souvenirs sont bons. Si c'est rétroactif, ça pourrait être sympa : 500.000 activations par jour (qui seront peut-être revues à la baisse, du coup ?) ferait que Google devrait verser 2,7M de $ par an à Oracle (sur une base de $15/appareil). Une possibilité : que Google envisage de perdre beaucoup de procès avec Android. Dans ce cas, seule la vente de hardware pourrait compenser les frais de licences, ou même permettre de gagner beaucoup plus. Google s'imagine peut-être être capable de produire une ligne vraiment concurrente à l'iPhone avec Motorola... pourquoi pas après tout ?

avatar jewan 15/08/2011 - 16:07

Ou le V4 qui s'effrite après une chute de 20 cm..... Mais tkt avec le v5 Apple va s'associer avec Carglass :D

avatar bbn 15/08/2011 - 16:08 via iGeneration pour iPhone

Euh... C'est pas parce qu'ils auront rachetés 17000 brevets que tout va aller pour le mieux. Sur les 17000, il y en a peut être que 1000 qui vont servir à Google est encore. Il y a beaucoup plus de brevet sur les technos du futur ou des truc inutile que de brevets utile. Donc pas sur que Apple ou Google perdera aux procès.

avatar belcikowski 15/08/2011 - 16:11

c'est une trés mauvaise nouvelle pour le marché du téléphone en général ... Mais pour android aussi qui va exploser ..........

avatar chmgd 15/08/2011 - 16:15

Chose certaine, Google ne pourra plus jouer les pleureuses en parlant des "méchants" qui achètent des brevets à coups de milliards! :)

avatar jewan 15/08/2011 - 16:17

C'est clair.

avatar jewan 15/08/2011 - 16:28

Apple le Hermes de l'electronique faut pas pousser non plus hein :D

avatar jewan 15/08/2011 - 16:34

Non plusieurs développeurs ont précisés que désormais le dev d'Android est viable et rentable. Pour le tablette ce n'est pas ce problème de vouloir du tout gratuit. Mais d'avoir un OS stable !! :D Pas le cas pour le moment.

avatar Lou117 15/08/2011 - 16:44

Android n'a jamais été gratuit pour Google.... Tu réfléchis parfois ?

avatar Lebossflo 15/08/2011 - 17:07

Je crois que tu as manqué une parti du film.... Pendant qu'apple et microsoft formaient un consortium pour mettre la main sur 6000 brevets de nortell pour 4.5 milliard de $ (dont l’utilisation est surveillée par le DoJ), pour 12,5 milliards google en a 3 fois plus mais aussi la boite, la recherche, le personnel (ingénieurs et informaticiens) et l'expérience d'un constructeur en téléphonie. En fait Apple et microsoft viennent de participer indirectement à la création d'une société qui a dispo la maitrise du hardware et l'OS comme eux. Comme tu dis LOOOOL

avatar denisbook 15/08/2011 - 21:10

motorola a été divisé en 2 pour justement mettre de coté l'activité déficitaire : le mobile. Motorola mobile est fragile, c'est ce qui permet à Google de l'acheter. C'est un choix très risqué.

avatar Lebossflo 15/08/2011 - 18:14

@Francis Kuntz Boooh Quel mauvais joueur :-)))) Apple était aussi au bord du gouffre il y a pas si longtemps a tel point que c'est microsoft qui l'a sauvé. Apple et microsoft sentent le vent tourné et ils ont bien raison. Tu parles de motorola sans savoir sa valeur, on parle d'un portefolio de 17000 brevets ET de 65000 en attente de validation donc pas que des vieux truc comme tu dis. Quant aux conditions d'attributions des brevets nortel voila ce qu'a demandé le régulateur http://www.businessmobile.fr/actualites/apple-microsoft-et-rim-associes-contre-android-39762390.htm En ce qui concerne les "anciennes techno" c'est avec des techno concernant la 3G conçues sur les 20 dernières années que nokia a gagné son différent face à Apple ;-) Maintenant tu peux critiquer google et android mais le fait est qu'ils sont là et bien là et cette acquisition et ce qui va en découler n'est que le résultat de l'entente apple, microsoft. LOOOOOL

avatar Lebossflo 15/08/2011 - 19:36

Erreur de frappe pour le deuxieme Lle premier 17000 est le chiffre qui a été donné par l'AFP et repris par certains médias http://www.2424actu.fr/actualite-economique/google-achete-motorola-mobility-et-ses-brevets-pour-12-5-milliards-usd-2897320/#read-2897514 http://www.numerama.com/magazine/19563-google-achete-motorola-pour-125-milliards-de-dollars.html

avatar Neutre0 15/08/2011 - 16:54

Entre Apple qui perd son image éthique et "cool bizness" avec ces procédures de brevet et Google qui entre dans le hardware, je sens que l'année 2012 va être belle pour Apple :)

avatar denisbook 15/08/2011 - 21:11

Apple a jamais été "cool". Y a eu pléthore de procès par apple pour copyright etc. Aujourd'hui brevet ? cela ne change rien : Apple utilise le système juridique pour défendre son commerce, comme tous les autres.

avatar Shyrka 15/08/2011 - 17:03

Si je bossais chez Motorola, dans un autre département que le légal , je commencerai à avoir peur. Pour Google, le moyen le plus efficace de montrer son attachement au business model d'Android c'est de laisser péricliter gentiment Motorola en conservant sa propriété intellectuelle...

avatar will42 15/08/2011 - 17:11

Google refuse un partenariat avec Microsoft pour les brevets de Nortel et rachète derrière Motorola... Google n'aurait il pas juste voulu faire grimper les enchères et faire payer très (trop) cher les brevets de nortel aux autres candidats ?!

avatar jewan 15/08/2011 - 19:02

Ce n'est certainement pas une solution de repli. De plus connais tu les brevets de Moto ?

avatar denisbook 15/08/2011 - 21:13

si c'est breveté, c'est publique. y a eu déjà des journaux pour résumer et expliciter la masse d'information

avatar Lebossflo 15/08/2011 - 21:37

@Mikawelll sans compter le fait que les enchères faites par google pour les brevets nortel avaient attirées l'attention de part leurs bizarreries. http://www.generation-nt.com/brevets-mobiles-nortel-google-enchere-actualite-1226111.html Et enfin de compte tout le monde a été surpris par le montant final de la transaction qui s'est elevé à 4x le prix prévu. Google battu ou a décidé plus simplement de perdre une bataille pour gagner la guerre. En ce qui me concerne il y en a deux qui doivent se sentir floué En tout cas pour moi Google à fait une jolie manoeuvre il a fait d'une pierre trois coups ---Récupérer un des plus gros portefolio de brevets de téléphonie ---Reprendre un constructeur de mobile qui a déjà intégré son Os contrairement au couple nokia/microsoft ---Son investissement personnel et financier rassure ses partenaires et envoie un message clair a ceux s'attaquaient a android de manière indirecte

avatar BeePotato 16/08/2011 - 15:37

Gruber propose une autre version possible, en prenant en compte un élément dont je n'avais pas connaissance : Motorola menaçait d'attaquer les autres constructeurs de téléphones Android. Google voulait avoir des brevets à opposer mais a perdu Nortel, il ne lui restait plus qu'à acheter Motorola sous peine d'être vulnérable aux attaques sur les brevets sans rien avoir à opposer à MS, Apple, RIM, Sony... et en risquant de voir, en plus, un acteur du monde Android attaquer les autres. Récapitulatif de la situation avant le rachat : Oracle qui veut faire payer, MS qui fait payer certains, Motorola qui voulait faire payer et les nouveaux détenteurs des brevets Nortel avec une lourde épée de Damoclès, c'était trop et Google a peut-être été obligé de racheter Motorola (à un prix assez hallucinant : 60% de plus que le prix du marché, avec une clause en cas de deal raté hors norme). Mis à part les brevets, Motorola n'est pas forcément une bonne affaire : ses produits ont du mal à se vendre, Google est forcé d'entrer dans un domaine inconnu ou presque (le hard), se retrouve en concurrence avec ses partenaires, voit son nombre d'employés grossir de 60% ce qui peut entrainer des problèmes de management (même si Google a annoncé vouloir garder Motorola complètement à part)... Bref, le coup du "Google a fait exprès de ne pas acheter les brevets de Nortel et s'est amusé à faire grimper les prix" semble assez fantaisiste.

avatar denisbook 15/08/2011 - 21:12

oui, il est bien possible que Google n'ait jamais voulu acheter le pool de brevets mais faire monter les enchères pour occuper le consortium

Pages