Fermer le menu

google

Toute l'actualité sur google

Android One : l'offensive de Google vers les marchés émergents est en marche

01/09/2014 | 19:50

En juin, Google dévoilait un nouveau programme baptisé Android One (lire : Google I/O : plateformes, rassemblement !). Objectif : aider les constructeurs destinés aux marchés émergents à concevoir des smartphones Android de bonne qualité, en ayant toujours en tête la maîtrise des coûts (moins de 100$). En échange du coup de main (et aussi, sans doute, de la prise en charge d'une partie du budget), Google exige l'installation d'une version « stock » d'Android qui recevra régulièrement des mises à jour, sans l'intermédiaire du constructeur. C'est là le moyen pour Google de répondre aux besoins du milliard d'utilisateurs supplémentaires qui n'ont pas les moyens de s'offrir un mobile Android performant.

Lors de Google I/O, le moteur de recherche a annoncé un lancement cet automne en Inde, avec l'aide de trois partenaires : Micromax, Karbonn Mobile et Spice Mobile. Un événement organisé le 15 septembre en Inde va justement permettre à Google de lancer la fusée Android One. On ignore le nombre de terminaux qui seront lancés durant cette conférence, mais on a déjà une idée de leurs caractéristiques techniques. Google avait donné lors de sa conférence des développeurs quelques détails sur un modèle de Micromax : écran de 4,5 pouces, deux slots pour cartes SIM, un slot SD et un tuner FM.

Lire la suite

Google : une application Slides pour compléter Documents et Feuilles de calcul

25/08/2014 | 19:40

Google boucle la boucle et propose finalement une « vraie » suite bureautique pour iOS. Après avoir séparé les modules de traitement de texte, de présentation et de tableur de Google Drive (lire : Google Drive sur mobiles abandonne ses fonctions d'édition), le moteur de recherche propose depuis la fin du mois d'avril deux première applications, Documents et Feuilles de calcul. Mais il a fallu attendre jusqu'à ce 25 août pour voir apparaître le troisième et dernier module bureautique, Google Slides [1.0.0 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – iOS 7 – 61,5 Mo - Google, Inc.] (dont le nom n'a étrangement pas bénéficié de la même francisation que ses prédécesseurs).

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un module de présentation à la manière de PowerPoint (le logiciel sera capable d'ouvrir et d'éditer les fichiers d'Office). Il est évidemment possible d'ajouter ou de supprimer des diapositives, de mettre en forme le texte, d'insérer des objets… le tout hors connexion si on le souhaite. Évidemment, les documents créés seront sauvegardés automatiquement et disponibles depuis n'importe quel...

Lire la suite

La réalité virtuelle déjà disponible pour l'iPhone

22/08/2014 | 19:30

Google a pour habitude de distribuer des petits (ou de plus gros) cadeaux aux développeurs présents à la conférence d'ouverture de Google I/O, en juin. L'édition 2014 n'a pas failli à la réputation et ceux qui ont pu assister à la présentation sont notamment repartis avec un drôle d'objet : Cardboard, un casque de réalité virtuelle en carton, à plier façon origami.

Le Cardboard de Google, un casque de réalité virtuelle low tech.

Pour étrange qu'il puisse paraitre, l'engin remplit parfaitement sa tâche, pour peu évidemment qu'on lui joigne un smartphone Android — un fonctionnement qui n'est pas sans rappeler celui du futur casque de Samsung. L'intérêt du Cardboard est qu'il ne coûte pratiquement rien, au contraire de l'Oculus Rift ou du produit de Samsung. Il se trouve que l'objet est aussi compatible avec l'iPhone et l'iPod touch.

L'application qui permet à un terminal Android d'être compatible avec le Cardboard étant malheureusement limitée à la plateforme mobile de Google, il faut emprunter un autre biais, celui du Durovis Dive. Ce casque de réalité virtuelle, annoncé en janvier durant le CES et disponible pour 80$, s'accompagne d'un kit de développement permettant de concevoir des applications iOS compatibles VR… qui de fait, peuvent s'afficher également dans un Cardboard. Cinq applications gratuites (qui sont surtout des démos...

Lire la suite

Les panoramas 360˚ avec Photo Sphere de Google

19/08/2014 | 20:00

Google a mis en ligne une nouvelle application pour iPhone, Photo Sphere Camera [1.0.0 – Français – Gratuit – iOS 7 - Google, Inc.]. Ce logiciel permet de réaliser des images sur 360˚, ce qui ne sera pas une nouveauté pour les utilisateurs d'Android, qui bénéficient d'une fonction identique depuis la version 4.2. Voici comment Google présentait la fonction à l'époque :

Le principe est le même : il s'agit de suivre un point affiché sur l'écran, en tournant son iPhone autour de soi, mais en restant bien fixe sur sa position. Photo Sphere va au delà de la fonction de panorama d'iOS qui n'autorise des prises de vue qu'à l'horizontale : ici, c'est tout l'environnement que l'on peut capter. C'est particulièrement efficace en pleine nature, mais les résultats peuvent se montrer étonnants à la maison.


Une fois la « sphère » créée, il est possible de la partager sur son compte Google+, Facebook et Twitter, ainsi qu'au sein de la communauté Views de Google Maps — avec ses images sur 360 ˚, Photo Sphere rappelle fortement Street View. Attention, l'application ne fonctionnera qu'à partir de l'iPhone 4S, l'iPod touch étant lui aussi exclu.

...

Lire la suite

Google trouve la clé du service de streaming musical de YouTube

19/08/2014 | 08:00

Google prépare activement le nouveau service de streaming musical de YouTube. Le moteur de recherche aurait l'intention de proposer une offre groupée qui permettrait, pour 9,99$ par mois, d'accéder sans contraintes aux catalogues de YouTube Music Key et de Google Play Music Key, connu actuellement sous le sobriquet Google Play Music All Access (Google Play Musique Accès Illimité en France). Le tandem offrirait « plus de 20 millions de morceaux en haute qualité », annonce Android Police : albums complets et collections discographiques par artistes seront de la partie.

YouTube Music Key comportera en sus de la vidéo, ce qui parait très logique, mais également des concerts, des reprises ainsi que des remix. YouTube étant déjà à la base une plateforme d'échange et de découverte musicale, tout ce contenu supplémentaire devrait donner au service de streaming un attrait particulier pour les amateurs qui aiment creuser les catalogues et découvrir des raretés.

YouTube Music Key comprendra également des fonctions d'écoute purement audio (en tâche de fond ou en cas d'écran en veille), la lecture hors connexion avec la mise en cache de listes de lecture, et bien sûr la suppression de la pub. Ce que ne sait pas dire le site en revanche, c'est la date du lancement du service. On sait que Google rencontre quelques difficultés pour sécuriser les licences d'utilisation (lire : ...

Lire la suite

Blink : pour Chrome, Google fait de nouveau de l'œil à Apple

18/08/2014 | 10:00

Pour Blink, Google a décidé de troquer une technologie Microsoft contre une d'Apple. Le moteur de rendu pour Chrome, créé par Google en 2013 sur la base du WebKit mis au point par la Pomme pour Safari, utilisait auparavant Pointer Events, un ensemble de spécifications développé par Microsoft. Celles-ci permettent à un navigateur de réagir aux interactions tactiles. Pointer Events a été conçu en réaction à Touch Events, un développement d'Apple intégré à WebKit et que l'entreprise a refusé de licencier à des tiers. Touch Events devait pourtant faire partie des standards du W3C, mais l'attitude ambivalente de la Pomme envers le consortium et ses membres a poussé Microsoft à proposer une alternative (lire : W3C et iPhone : les intérêts contraires d'Apple).

Apple estimant que sa propriété intellectuelle protégeait Touch Events, elle n'avait pas par conséquent à proposer de licence libre de droit pour que des tiers utilisent ces spécifications. C'est en réaction à cette posture et aux problèmes juridiques soulevés par cette intransigeance que Microsoft a mis au point Pointer Events, des spécifications qui non seulement contournent les brevets d'Apple, mais rajoutent en plus des fonctions supplémentaires, comme la prise en charge des souris et des stylets, en plus des doigts.

Pendant le développement de Pointer Events, le W3C a mis fin aux atermoiements d'Apple en décidant que les brevets de Cupertino protégeant Touch Events étaient finalement hors sujet et qu'aucune licence n'avait à être souscrite par ceux qui souhaitaient...

Lire la suite

Google est Foo des tablettes Nexus

11/08/2014 | 16:45

Si l'hypothèse d'un remplacement des Nexus par les Silver a été battue en brèche par Dave Burke, responsable du programme Nexus chez Google (lire : Android Silver ne remplacera pas les appareils Nexus), la rumeur continue de courir sur l'arrêt à plus ou moins long terme du développement de la gamme Nexus, du moins pour les smartphones. Le moteur de recherche pourrait lancer à la place un ou plusieurs terminaux haut de gamme, afin de démontrer qu'Android n'est pas seulement réservé aux téléphones low cost.

Du côté des tablettes en revanche, Google conserverait la « marque » Nexus, synonyme de prix serré. Un modèle de 10,3 pouces baptisée Google Nexus Foo est ainsi apparu dans un benchmark GFXBench. Son écran affiche une résolution de 1.920 x 1.080, et la tablette est motorisé par un processeur Tegra 4 quatre cœurs cadencé à 1,9 Ghz, 2 Go de RAM, 13 Go de stockage, le tout fonctionnant sous Android 4.4.

Le test de performances indique que cette ardoise a tout l'air d'un prototype : non seulement une nouvelle tablette Nexus se doit de fonctionner avec la nouvelle version d'Android (la L, donc), mais son écran n'est pas tactile… L'aspect le plus étonnant de ce produit reste toutefois son nom : Google abandonne la numérotation en fonction de la taille de l'écran (Nexus 10 ici, comme le modèle actuel de Samsung qui commence à dater) pour le troquer par un nom certes amusant, mais assez étrange. HTC est présenté par les bruits de couloir comme le constructeur de cette nouvelle tablette dont le lancement est programmé avant la fin de l'année (lire : ...

Lire la suite

La fonction Listen Now de Google fait une place à Beats Music

10/08/2014 | 08:30

Google conduit actuellement le test d'une nouvelle fonction « Listen Now », qui permet d'accéder au catalogue d'un artiste ou d'un groupe sur un service de streaming musical, directement depuis les résultats du moteur de recherche. On y retrouve des liens vers Google Play, Rhapsody, Spotify ainsi que Beats Music. Cette nouvelle fonction publicitaire, qui apparait sur la version US de Google lorsque l'on recherche les Beatles, les Corrs ou Miley Cyrus, a été conçue pour faciliter le processus d'achat de musique en ligne, comme le précise le Wall Street Journal.

Les services de streaming conservent évidemment la possibilité d'acheter des mots-clés publicitaires sur Google; mais le fait de les avoir regroupés dans cet espace bien délimité donne des résultats très satisfaisants, d'après une source proche du dossier. « Nous sommes heureux d'aider les utilisateurs à trouver rapidement des sources légales pour les films favoris, leur musique, et d'autres encore via la recherche Google », s'enorgueillit un porte-parole de l'entreprise. Un coup de main qui n'est pas gratuit : chaque clic sur un lien représente un coût pour les entreprises de streaming. De ce point de vue, qu'Apple ait acheté Beats Music ne change donc rien : si Beats paie, ses liens sponsorisés continuent de s'afficher comme tels dans les résultats de recherche.

En février, Google avait procédé à une expérimentation identique pour les films et les séries TV; une approche qui a été adoptée pour la musique depuis quelques semaines.

Lire la suite

Les apps Emu et Directr dans la musette de Google

07/08/2014 | 00:25

Google a fait de nouveau appel à son carnet de chèques pour s'offrir les services des développeurs d'app iOS. La première est Emu [1.0.7 – US – Gratuit – iOS 7 - Emu], un logiciel de messagerie instantanée qui a un petit quelque chose en plus : c'est aussi un assistant virtuel. L'application pioche dans les conversations de l'utilisateur les informations de rendez-vous, de rappels, les adresses partagées, les noms de films… afin d'offrir des services supplémentaires : réserver une table au restaurant, créer une alarme, affichage des horaires au cinéma le plus proche…

Suite à cette acquisition, Emu va fermer les portes de son service : l'app ne sera bientôt plus disponible, tandis que les serveurs ne seront plus disponibles à partir du 25 août.

L'autre achat du jour est Directr [3.3 – Français – Gratuit (achats in-app) - Directr, Inc.], une application de création et d'édition de vidéo. L'originalité de ce logiciel est qu'il propose des « storyboards » facilitant le montage des vidéos. En plus d'une version grand public où l'export du fichier coûte 0,99$, une version business est proposée avec des tarifs à la carte selon les fonctions désirées.

Au contraire d'Emu, Directr reste disponible sur l'App Store. L'équipe du logiciel rejoint la...

Lire la suite

Le Chromecast souffle sa première bougie

24/07/2014 | 23:30

Il y a un an, Google lançait ce qui est encore à l'heure actuelle le seul succès commercial d'un produit conçu et produit par le moteur de recherche : le Chromecast (lire : Chromecast : la réponse à 35 $ de Google à AirPlay). La clé HDMI s'est longtemps contentée d'afficher sur l'écran d'un téléviseur les vidéos provenant de sites partenaires, avant que Google n'en propose un SDK puis la recopie vidéo, rapprochant le Chromecast d'AirPlay, sans toutefois l'égaler complètement. Le dongle est disponible en France depuis le mois de mars (lire : Le Chromecast officiellement dispo en France à 35 € : une bonne affaire ?).

Histoire de fêter l'événement, Google propose aux clients du Chromecast un accès gratuit de trois mois à Google Play Music All Access, l'offre de streaming musical du moteur de recherche (de base, Google offre déjà un mois gratuit). Malheureusement, cette offre est réservée aux utilisateurs américains alors que le service est disponible aussi en France… Au lancement du module, Google avait offert trois mois d'abonnement à Netflix.

Pour se consoler, les clients du Chromecast seront sans doute ravis de savoir qu'ils ont appuyé sur le bouton « Cast » 400 millions de fois depuis le lancement de l'appareil, ce qui ne paraît finalement pas si énorme : après les excitantes premières fois, l'engin finit-il par prendre la poussière derrière la télévision ?

Mise à jour — Malgré l'annonce officielle de Google qui annonçait une disponibilité uniquement pour les États-Unis, l...

Lire la suite

Pages