Les Pixel partent à la conquête du monde sans se presser

Florian Innocente | | 14:30 |  36

Cette année, comme il y a un an, les nouveaux Pixel de Google passeront au large de la France, d'une bonne partie de l'Europe ou encore de l'Asie. C'est tout le paradoxe des annonces de Google. La filiale d'Alphabet est un géant mondial, ses apps sont partout et bien souvent indispensables, ses précédents téléphones ont été remarqués et, pourtant, ils sont pour ainsi dire invisibles, même sur leur marché national.

Pixel 2 XL
En prélude à la présentation hier de toute une famille de matériels, dont le renouvellement des smartphones, Recode pointait vers une étude de ComScore sur la part de marché microscopique des Pixel aux États-Unis. Sur les trois derniers mois d'été seulement 0,7 % des nouveaux abonnés dans le pays avaient opté pour des Pixel (Google ne donne pas de chiffres de ventes), contre 45,5% pour des iPhone et 29,5 % des Samsung.

Ce n'est pas un problème de visibilité, Google n'est pas un nouveau venu comme Essential, et s'il vend lui-même en ligne il est aussi référencé chez Verizon, principal opérateur américain. Un accord d'exclusivité d'ailleurs reconduit pour les Pixel 2.

Pour la France, Google a confirmé sur Twitter qu'il ne fallait rien espérer cette année, une réponse renouvelée à des clients potentiels au Japon ou en Thaïlande. Chez nous, il faudra se contenter de la version mini de l'assistant domestique Google Home (59 €).

L'activation il y a peu de Google Assistant en France laissait penser que le dernier verrou pour une commercialisation des Pixel dans l'hexagone avait sauté. Finalement, il n'en est rien (lire Test du Google Home).

Pour autant, Google commence à étendre ses capacités de distribution à l'international. Les premiers pays servis pour les Pixel 2 et 2 XL seront identiques à ceux de 2016 : USA, Canada, Australie, Allemagne, Royaume-Uni et Inde. Par contre il y aura une seconde vague(lette) — « plus tard dans l'année » — qui touchera pour la première fois l'Italie, l'Espagne et Singapour. Ceux-là recevront le Pixel 2 XL (et lui seulement).

À défaut de pouvoir acheter en France on pourra commander dans un pays frontalier, c'est mieux que rien. Pas de Pixel pour l'Hexagone et pas davantage pour le Japon, la Chine (où le blocage des services Google n'arrange certes pas les choses), les pays nordiques, l'Europe de l'Est, le continent sud-américain et on en passe. Google cartographie la planète entière mais sa carte du monde pour ses smartphones est parsemée d'immenses zones blanches.

En comparaison, Apple, avec l'expérience de ses 10 ans de ventes d'iPhone, évolue à un tout autre niveau de jeu. Sa logistique souffre bien plus de ses difficultés à fabriquer assez de téléphones qu'à pouvoir les envoyer aux quatre coins du monde (lire Apple pilote les précommandes depuis une « War Room »).

Les iPhone 8 ont été immédiatement commercialisés depuis Malte jusqu'à la Chine en passant la Russie, le Qatar et toute l'Europe. Pour l'iPhone X c'est encore plus ambitieux. Celui dont on redoute qu'il soit en ruptures de stock chroniques est prévu le 3 novembre dans pas moins de 57 pays. Ce qui ne veut pas dire qu'on le trouvera à chaque fois en grandes quantités mais au moins la machine à expédier les iPhone a prévu très large (lire Le périple des iPhone depuis Zhengzhou jusqu'aux Apple Store).

Le Pixel 2 sur le site allemand de Google

C'est une facette que l'on sous-estime : concevoir et fabriquer un téléphone haut de gamme est ardu mais le vendre partout dans le monde l'est aussi. Google n'a pas encore le savoir-faire ni la mécanique bien huilée d'un Apple ou d'un Samsung, toutefois il s'emploie à s'en approcher.

Rick Osterloh, le patron de la division matérielle de Google, explique à The Verge que "l'acquisition" récente de 2 000 personnes chez son partenaire taïwanais HTC vise à remplir cet objectif de montée en charge : « L'opération, fondamentalement, consistait à essayer de renforcer nos capacités, pour développer notre activité plus vite et renforcer notre présence dans le smartphone ».

Il ajoute : « Une activité matérielle suppose d'avoir beaucoup de gens pour monter en puissance et faire de grandes choses. En particulier pour les smartphones, qui sont super compliqués… Et ensuite, le deuxième gros morceau était la nécessité d'avoir une base opérationnelle plus importante en Asie ».

Pixel 2 et Pixel 2 XL

Osterloh se donne comme priorité la satisfaction des clients des Pixel « Dans l'immédiat, l'outil de mesure n'est pas celui des ventes, c'est la satisfaction des consommateurs et l'expérience utilisateur » mais plus tard Google entend bien déployer ses ailes « Il n'est pas dans nos intentions de rester dans une niche, nous espérons vendre des produits en gros volumes d'ici 5 ans ».

  • En Allemagne, le Pixel 2 est annoncé à 799 € en 64 Go et 909 € en 128 Go. Pour le Pixel 2 XL on monte respectivement à 939 € et 1 049 €. Si on cherche un bon téléphone Android pas trop cher, il faudra aller voir ailleurs (lire aussi Google fait payer le prix fort pour les accessoires du Pixel 2).
Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


36 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar loupsolitaire97 05/10/2017 - 14:38 via iGeneration pour iOS

Ils sont vraiment moches...

Et qu’est ce qui justifie ce prix ?

avatar romain_g 05/10/2017 - 14:50

Je pense que les android-users ont posé la même question lors de l'annonce du X.

avatar iVador 05/10/2017 - 15:00 via iGeneration pour iOS

@loupsolitaire97

Je le trouve bien plus beau que l'iPhone X et son atroce encoche.

avatar TrollMan06 05/10/2017 - 15:13 via iGeneration pour iOS

@iVador :
Pareil

avatar Woaha 05/10/2017 - 16:44 via iGeneration pour iOS

@loupsolitaire97

Ils ont un côté rétro "space age" à la 2001 l'odyssée de l'espace plutôt sympa.

avatar rolmeyer 05/10/2017 - 14:49 via iGeneration pour iOS

Si on cherche un bon téléphone android pas cher il suffit d’aller en magasin il y en a pleins, et avec un vrai SAV. Google n’a aucun SAV, ni même de magasin physique. Les motorola apparaissent chez Darty, il est prévu une version stock android d’un motorola nommé Android One. Et pas cher. Ayant eu 4 modèles Nexus j’ai eu beaucoup de chance de n’ avoir eu aucun problème de SAV. Si à l’époque du 4 et de la 7 Google remplaçait, ils ont par la suite sous traité les réparations et ce fût, c’est une catastrophe. Suffit d’aller voir sur les forums. En cas de bootloop d’un Nexus 5X acheté chez Google, Google rembourse. Si on a acheté sur Amazon ou ailleurs le téléphone est briqué en bootloop et on a ses yeux pour pleurer. Le Sav fait mine de réparer et renvoie un téléphone pas réparé.

avatar Ast2001 05/10/2017 - 15:07 (edité)

J'ai rencontré (le mois dernier) LE pb de bootloop sur mon 6P acheté en novembre 2015 sur amazon. Je l'ai renvoyé et j'en ai reçu un nouveau tout neuf. Cela fonctionne donc pas mal ailleurs que sur le Google Store.

avatar rolmeyer 05/10/2017 - 15:25 via iGeneration pour iOS

@Ast2001

Ah ? Content de lire ça. J’ai vu beaucoup beaucoup de messages d’utilisateurs de Nexus 5X (c’est celui que j’ai) dont le modèle n’a pas été ni réparé ni remplacé.

avatar Ast2001 05/10/2017 - 15:38

Du coup, j'ai récupéré un 6P neuf à deux mois de la fin de garantie :-)

Ceci n'excusant pas le pb hardware qui se produit sur à peu près tous les 6P.

avatar dem0 05/10/2017 - 14:53 via iGeneration pour iOS

Comme par hasard, aucune polémique sur le prix qui est très proche de l'iPhone X, et pourtant moins haut de gamme...

avatar rolmeyer 05/10/2017 - 15:02 via iGeneration pour iOS

@dem0

Euh si faut pas dire n’importe quoi. Tout le monde raille le prix du téléphone et des dongles encore plus chers que ceux d’Apple, même les ultra fans de Google. Et le Chrome book avec 16 Go de ram passe fastoche la barre des 1500 euros....😂😂 Tout le monde sourit poliment et les fans de chromebook pleurent.

avatar adamB 05/10/2017 - 16:10 via iGeneration pour iOS

@dem0

Presque 300€ moins cher je trouve que ce n'est pas rien et Apple n'offre pas iCloud illimité à ses clients.

avatar rolmeyer 05/10/2017 - 14:57 via iGeneration pour iOS

Bon chance Google. Ils pensent qu’ils vont rattraper 10 ans d’expérience comme à Apple juste en rachetant 2000 ingénieurs ? Microsoft a essayé et avec bien plus d’ingénieurs et même les usines et on a vu le résultat. Google a déjà tenté le coup avec Motorola. On a vu là aussi le résultat.

avatar Crunch Crunch 05/10/2017 - 15:10 via iGeneration pour iOS

Dans cinq ans Google sera vraiment une sacrée concurrence pour Apple… et cela ne me fait pas plaisir de dire ça…

avatar TrollMan06 05/10/2017 - 15:14 via iGeneration pour iOS

@Crunch Crunch :
Tant mieux. Apple se bougera le cul et proposera un vrai téléphone. Pas comme l'iPhone X et ces 2 cornes de troll lolilol

avatar TrollMan06 05/10/2017 - 15:15 via iGeneration pour iOS

@TrollMan06 :
Ses* lolilol

avatar Crunch Crunch 05/10/2017 - 15:20 via iGeneration pour iOS

@TrollMan06

Heu… L’iPhone X est juste une merveille de technologie ! Je ne crois pas que tu réalise le niveau d’ingénierie, de compétence; d’intégration qu’il faut pour faire un tél comme celui-là…

D’ailleurs, si Apple est le premier à faire in écrans bord à bord ainsi, c’est qu’il est juste impossible pour la concurrence de réaliser cela !

Mais perso, je ne comprend pas bien Google… Pourquoi font-ils du matériel ? Juste pour emmerder Apple ?!? Quel est leur intérêt ?!?

avatar iVador 05/10/2017 - 15:22 via iGeneration pour iOS

@Crunch Crunch

Une merveille de technologie, et puis quoi encore ?

avatar Bigdidou 05/10/2017 - 20:39 via iGeneration pour iOS

@iVador

« Une merveille de technologie, et puis quoi encore ? »
Ben, oui.
Y a pas grand chose à la traine, sur le X.

avatar iVador 05/10/2017 - 23:29 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

Le design, à la ramasse pour moi, une horrible encoche, à la ramasse, peu de ram, alors que certains androïd ont 6Go, un pseudo système de reconnaissance faciale implanté car impossible de mettre touchID sous l’écran, bref ...

avatar fifounet 06/10/2017 - 15:40 via iGeneration pour iOS

@iVador

"peu de ram, alors que certains androïd ont 6Go, "

Oui Android a besoin de RAM pour être performant c’est pas nouveau . Ce qui n’est pas le cas d’iOS .

"un pseudo système de reconnaissance faciale implanté car impossible de mettre touchID sous l’écran, bref ..."

Pourquoi pseudo ? Nous verrons bien .
Ensuite c’est plus performant que Touch ID

avatar TrollMan06 05/10/2017 - 15:50 via iGeneration pour iOS

@Crunch Crunch :
Bouhahahaha ce qu'il faut pas lire ... le galaxy s8 est carrément plus beau et à un meilleur ratio que cette vulgaire bêta

avatar tkphone 05/10/2017 - 16:16 via iGeneration pour iOS

@Crunch Crunch

Le premier à faire du bord à bord ???? Ahahahah t’es sérieux regarde le mimix

avatar SebKyz 05/10/2017 - 17:43 via iGeneration pour iOS

@tkphone

Il a raison. Le mix a une barre en bas tu es d’accord.
Le ratio est plus élevé sur ce dernier mais il y a qd mm cette barre en bas. Celui du X depasse juste un peu ce qui lui donne un design particulier.

avatar sylvainbruyere 05/10/2017 - 20:11 via iGeneration pour iOS

@Crunch Crunch

+ complètement d’accord. Apple est le nouveau Microsoft alors que Google est le Apple des bonnes années... ni trop gourmant ni amazing à toute les sauces !

Ce Pixel m’interresse vraiment. De plus, je commence un peu à faire une overdose de la pomme, une certaines lassitude.

Par contre je ne comprends pas pourquoi Google ne commercialise pas ces téléphones chez nous, je suis sûr qu’ils marcheraient

avatar heyte 05/10/2017 - 15:33 via iGeneration pour iOS

Je comprend pas pourquoi Google ne vend pas en France, l’excuse de la logistique ne tient pas puisque les Nexus étaient disponible dans l’hexagone. Il y a une autre raison qui m’échappe ?

avatar Ast2001 05/10/2017 - 15:39

Je ne comprends pas non plus. Surtout que la deuxième vague intégrera l'Italie et l'Espagne.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros 05/10/2017 - 15:47

Ils ont toujours produit en quantité limitée, je pense que c'est la raison du nombre réduit de pays disponibles. Pour une raison que je ne m'explique pas, j'ai pas l'impression qu'ils aient très envie de vendre beaucoup de téléphones.

avatar ddrmysti 05/10/2017 - 15:56

C'est pourtant évident…
Google est avant tout un fournisseur de services, faire du hard c'est bien gentil, mais faudrait pas empiéter sur le marché de leurs clients qui risqueraient de faire la gueule.
Les gens sont souvent prompt à cracher sur la gueule d'apple comme quoi ils créent des pénuries organisés car ils n'arrivent pas à produite plus de 10 ou 15 millions de terminaux pour le lancement, mais ne réfléchissent jamais à la raison qui pousse par exemple xiaomi à ne fournir qu'une quantité infime de leur machin en céramique ou google sur les pixel. Et c'est sans parler de ceux qui estiment que la politique que microsoft est complètement à la ramasse car ils se contente de proposer des produit très haut de gamme vendant du rêve plus que de l'usage au lieu d'inonder le marché de merde en plastique premier prix…

avatar reborn 05/10/2017 - 15:38 via iGeneration pour iOS

C'est tellement intéressant qu'ils vont en vendre encore 2 millions.

avatar flagos 05/10/2017 - 15:38

@heyte

la e-sim peut être ?

avatar adamB 05/10/2017 - 16:14 via iGeneration pour iOS

Non dispo en France et beaucoup trop cher de toute façon malgré les qualités évidentes. Google copie Apple un peu trop pour le coup(coût) même si TC a carrément pété un fusible avec le X. 😛
J'espère que le LG V30 restera dans des fourchettes raisonnables sinon tout le monde va viser le kilo€ l'année prochaine (puisque les clients sont prêts à payer cette somme)

avatar SIMOMAX1512 05/10/2017 - 16:20 via iGeneration pour iOS

Les prix sont astronomique pour du rebadging de LG et HTC. Plus chère que samsung et ces S8 franchement ....

avatar TyrellWellick 05/10/2017 - 16:52 via iGeneration pour iOS

Sur Frandroid les mecs crachent sur la France comme quoi si Google ne les vend pas en France c’est la faute du pays, que c’est un pays de merde etc etc.
Que Google ne vende rien as non plus au Japon, Suisse, Pays Bas, Autriche, Danemark, Suède, Finlande ou Norvège ne semble pas les dérangés :)
Google malgré ses moyens n’arrive pas à pénétrer le marché français ou japonais.
Apple et Samsung sont beaucoup mieux implantés, la seule marque qui a réussi son pari est OnePlus, qui a fait de la France l’un de ses principaux marché au monde et ce avec largement moins de moyens financiers que Google.
Je pense que ce foutage de gueule de Google vis à vis de ces pays risque de leur jouer des tours, en tout cas je l’espère.
Rien que Google Assistant était une vague blague. Quand on sait que le français est plus parler que l’allemand dans le monde, deuxième langue la plus enseigné et utilise dans les médias, troisième langue des affaires, mais non Google traduit d’abord en allemand. Les choix de cette société me semble tellement stupide et incompréhensible ...

avatar Pas-un-philosophe 05/10/2017 - 18:12

A coté de google, Apple a un petit coté "Los pollos hermanos"

avatar stemou75 06/10/2017 - 10:24 via iGeneration pour iOS

Google cherche à devenir un fabricant de téléphone parce qu'il y a beaucoup plus d'argent à gagner qu'avec un logiciel gratuit comme Android. Aujourd'hui c'est Apple et Samsung qui ramasse le cash par milliards alors que Google produit le logiciel le plus utilisé sur smartphone.

Ils ont essayé avec Motorola. Mais bon, racheter Motorola c'est comme racheter Nokia. On ne fait pas du neuf avec du vieux.

Ils ont essayé en utilisant des partenaires comme HTC ou LG mais finalement ils se sont rendus compte qu'il faut gérer les choses par soi même.

Alors depuis l'année dernière ils lancent leur ligne Pixel et ils vont tranquillement monter en puissance chaque année. Mais il n'est pas possible de se mettre à produire 100 millions de téléphones du jour au lendemain.

Le jour où ils seront prêts à faire produire et distribuer de gros volumes, Les prix baisseront probablement un peu et ils seront très concurrentiels à mon avis.