Politico propose un coupon Wallet pour suivre le Brexit

Mickaël Bazoge | | 09:18 |  12

Pour aller chercher les dernières informations de votre média préféré, vous avez pris l’habitude d’ouvrir son application mobile ou son site web. Le Wallet n’est pas l’endroit le plus naturel où vous iriez vous renseigner. Pourtant, c’est le réflexe que veut inculquer Politico. Le site web propose en effet un coupon Wallet livrant les dernières informations du référendum britannique sur le maintien ou la sortie du pays de l’Union européenne.

Cliquer pour agrandir

La carte fournit le « sondage des sondages » qui compile les principaux sondages sur le Brexit, ainsi que les dernières informations du moment (il faut « retourner » le coupon en tapotant sur le bouton i). Pour installer le tout, il faut remplir un petit questionnaire depuis l’iPhone, puis ajouter ensuite le coupon à l’application.

L’avantage, c’est qu’un coupon Wallet ne passe pas par le processus de validation d’Apple (parfois pénible). Surtout, une telle carte ouvre la possibilité d’envoyer des notifications, avec un accès direct au coupon depuis l’écran verrouillé (mais les URL intégrées aux articles seront inactifs dans ce cas). Il faut maintenant « apprendre » aux lecteurs qu’ils ont cette option à leur disposition : Wallet n’est sans doute pas l’application la plus consultée de l’iPhone. De plus, il n’existe pas de version pour iPad.

Source : AppleInsider

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


12 Commentaires

avatar bompi 17/06/2016 - 10:00

Passionnant.

Les Britanniques vont sortir de l'Union Européenne et ça va sans doute provoquer des remous ; on verra bien si ça provoque pire que ça (le pire n'est jamais sûr mais jamais impossible non plus :-)).

Et si les Britanniques décident de rester, ils vont continuer de nous les briser avec des exigences plus ou moins fondées et leur particularisme à la noix. Jusqu'au prochain référendum sur le sujet.

Conclusion : mieux vaudrait qu'ils quittassent l'UE dès aujourd'hui, pour s'éviter un nouveau cycle je reste/je râle/je fais un référendum ad libidum. Comme ça, c'en serait fini de leurs pénibles atermoiements.

avatar harisson 17/06/2016 - 11:17

Ce serait bien dommage si la Grande-Bretagne sortait de l'UE. Et si le non l'emporte, ce serait bien que l'UE en profite pour revoir son fonctionnement (on peut toujours rêver).

avatar Dr_cube 17/06/2016 - 12:05

J'espère que l'incroyable propagande pro-UE n'aura pas trop de prise sur les anglais et qu'ils vont pouvoir choisir librement et sereinement.
Ceci-dit, je préférerais qu'ils quittent l'UE, ça pourrait nous montrer la voie du retour à la souveraineté nationale.

avatar Orpioo 17/06/2016 - 12:33

Qu'ils retrouvent leur liberté. Sans eux, l'Europe aurait peut-être été autre-chose que de la concurrence entre les états et du pognon pour les plus riches, exactement ce que souhaitait les américains. Mais bon, ils ne sont pas les seuls à faire l'inverse de ce qu'il faudrait pour les peuple.
Foutu pour foutu, qu'ils retrouvent cette indépendance qu'ils n'ont jamais perdu, eux.

avatar Siouplé 17/06/2016 - 14:44

Minute politique. Retour à la souveraineté = guerres en Europe dans les décennies à venir. Les souverainistes n'ont rien retenu de l'Histoire, absolument rien. Amnésie pathétique. Seule leur petit carré fleuri les intéresse. Ils sont composés soit d'ignares qui ne veulent rien comprendre à l'UE, obsédés par le simplisme qui plaît tant aux extrêmes ; soit il est composé de professionnels de la politique qui ont l'habitude de défendre un autre agenda (front national et cie.)...

L'UE est loin d'être parfaite, la faute à la couardise politique tant de gauche que de droite. L'UE doit changer pour se rapprocher des gens...

avatar iPop 17/06/2016 - 16:08 via iGeneration pour iOS

@Siouplé :
J'aurai pas dit mieux. C'est une bêtise de ce séparer de l'Europe. Retour en 44...

avatar Dr_cube 17/06/2016 - 16:20

@Siouplé

Tu énonces une idéologie comme une vérité : "souveraineté/nations = guerres". Mais c'est pourtant le contraire qui s'est vérifié tout au long de l'Histoire récente. Ce n'est pas le nationalisme qui provoque des guerres, mais bien au contraire l'impérialisme. Quand un Etat cherche à gommer ses frontières ou à les repousser, cela inquiète les voisins.

C'est ce qu'il s'est passé au XXème siècle avec le nazisme et le stalinisme, qui étaient impérialistes et profondément anti-nationaux, c'est ce qu'il se passe avec l'islam conquérant qui veut unir l'Oumma et créer un grand califat panislamique (vs. les nations arabes). On peut même remonter jusqu'à la Revolution Française, qui a voulu imposer ses principes révolutionnaires à toutes les nations d'Europe, ce qui a conduit à l'Empire de Napoléon et aux carnages que l'on connait.

Pour faire passer la pilule d'une Union Européenne plus impérialiste que jamais, on nous serine que le nationalisme c'est la guerre. Et les gens qui n'ont aucune connaissance de l'Histoire ou aucun esprit critique gobent cette énormité sans broncher.

avatar Abd Salam 17/06/2016 - 17:20 via iGeneration pour iOS

@Dr_cube :
Faire de l'empereur Napoléon qui a rétabli l'aristocratie (entre autres choses), le défenseur et le promoteur des principes de 1789 ? C'est une blague ?

Sans oublier de remettre les choses dans leur contexte, les guerres napoléoniennes sont un impérialisme qui répond à l'impérialisme britannique !

avatar Abd Salam 17/06/2016 - 17:16 via iGeneration pour iOS

@Siouplé :
Faut arrêter de confondre "souveraineté" et "nationalisme".

La "souveraineté" est la capacité à gouverner !

C'est du n'importe quoi d'assimiler l'existence d'un État qui a le pouvoir de gouverner son territoire (la souveraineté) au "nationalisme".

Que l'on remplace la souveraineté nationale par une souveraineté européenne... en quoi ça neutralise le pire de la nature humaine (le bellicisme) ?

La souveraineté européenne pourrait très bien dégénérer en nationalisme européen !

avatar Abd Salam 17/06/2016 - 17:40 via iGeneration pour iOS

@Siouplé
@iPop :

Et surtout, c'est la paix qui a rendu possible la création de l'Union Européenne...

Pas l'inverse.

C'est lorsque des peuples n'ont plus la haine les uns des autres que l'on a une chance de les rassembler.

Et pas le contraire : espérer unir des peuples qui ne demandent qu'à s'entretuer, c'est mission impossible.

avatar arowbase 17/06/2016 - 22:32 via iGeneration pour iOS

Ce qui est énorme c'est quand même la propension des Anglais à s'informer avec des torchons de Tabloïdes et à écouter les pro exit qui sortent des mensonges les plus gros les uns que les autre. Ca laisse songeur.

Qui plus est si la GB ne fait plus parti de l'UE je leur souhaite bien du courage pour aller expliquer aux Écossais et aux Nord Irlandais pourquoi il faut rester en GB...

avatar Abd Salam 17/06/2016 - 23:20 via iGeneration pour iOS

@arowbase :
Faut dire que les pro-UE ne se gènent pas non plus question mensonges... et énormités !