Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Concept : une interface tactile novatrice pour les voitures

Nicolas Furno

Wednesday 19 February 2014 à 18:42 • 52

Ailleurs

De plus en plus de véhicules intègrent désormais un écran tactile qui reprend tout ou partie des fonctions traditionnellement dévolues à des boutons physiques sur le tableau de bord. Comme pour les smartphones, cette solution ne manque pas d’avantages : les boutons de climatisation sont inutiles une partie de l’année et ils peuvent n'être affichés à l’écran que lorsque c’est nécessaire. Pourquoi avoir un bouton pour changer de station, si vous n’écoutez jamais la radio ? En utilisant un écran, les constructeurs peuvent gagner de la place, tout en offrant de meilleurs contrôles.

La nouvelle 308 de Peugeot élimine quasiment tous les boutons de son tableau de bord, au profit d’un écran tactile.

Si les écrans sont de plus en plus répandus, y compris hors des véhicules premium allemands, les constructeurs se sont contentés jusque-là de reproduire les boutons physiques à l’écran. C’est le cas sur toutes les voitures qui les ont adoptés, même dans la Model S de Tesla, fameuse pour son écran 17 pouces qui occupe tout le tableau de bord. Ces contrôles posent problème, puisqu’ils nécessitent de détourner les yeux de la route, encore plus que pour des boutons physiques qui offraient au moins la possibilité d’un retour physique.

L’interface de contrôle de Tesla : plein de boutons sur l’écran.

Pour pallier ces défauts, Mattaeus Krenn a imaginé une toute nouvelle manière d’interagir avec un écran dans une voiture. Tout se fait avec des glissements avec les doigts, n’importe où sur la surface tactile. Avec deux doigts, on peut monter et baisser le volume, trois doigts modifient la station radio, quatre doigts pourraient modifier la température pour la climatisation ou le chauffage, etc.

Cette interface permet de contrôler huit paramètres en permanence, puisqu’elle joue à la fois sur le nombre de doigts et sur leur écartement. Deux doigts serrés modifient le volume, mais deux doigts écartés changent la piste ou bien l’entrée audio, par exemple. L’idée étant d’offrir au conducteur des gestes simples qu’il peut effectuer sans quitter la route des yeux.

Même si ces gestes sont un peu complexes, trop peut-être pour une utilisation en voiture et surtout en conduite — gérer l’écran d’un smartphone accroché au pare-brise relève de la gageure dès lors que l’on sort du réseau autoroutier —, les idées présentées ici n’en sont pas moins intéressantes. Plus que la vidéo, vous pouvez avoir une bonne idée du rendu en essayant ce prototype sur votre iPad.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner