Concept : une interface tactile novatrice pour les voitures

Nicolas Furno |

De plus en plus de véhicules intègrent désormais un écran tactile qui reprend tout ou partie des fonctions traditionnellement dévolues à des boutons physiques sur le tableau de bord. Comme pour les smartphones, cette solution ne manque pas d’avantages : les boutons de climatisation sont inutiles une partie de l’année et ils peuvent n'être affichés à l’écran que lorsque c’est nécessaire. Pourquoi avoir un bouton pour changer de station, si vous n’écoutez jamais la radio ? En utilisant un écran, les constructeurs peuvent gagner de la place, tout en offrant de meilleurs contrôles.

La nouvelle 308 de Peugeot élimine quasiment tous les boutons de son tableau de bord, au profit d’un écran tactile.

Si les écrans sont de plus en plus répandus, y compris hors des véhicules premium allemands, les constructeurs se sont contentés jusque-là de reproduire les boutons physiques à l’écran. C’est le cas sur toutes les voitures qui les ont adoptés, même dans la Model S de Tesla, fameuse pour son écran 17 pouces qui occupe tout le tableau de bord. Ces contrôles posent problème, puisqu’ils nécessitent de détourner les yeux de la route, encore plus que pour des boutons physiques qui offraient au moins la possibilité d’un retour physique.

L’interface de contrôle de Tesla : plein de boutons sur l’écran.

Pour pallier ces défauts, Mattaeus Krenn a imaginé une toute nouvelle manière d’interagir avec un écran dans une voiture. Tout se fait avec des glissements avec les doigts, n’importe où sur la surface tactile. Avec deux doigts, on peut monter et baisser le volume, trois doigts modifient la station radio, quatre doigts pourraient modifier la température pour la climatisation ou le chauffage, etc.

Cette interface permet de contrôler huit paramètres en permanence, puisqu’elle joue à la fois sur le nombre de doigts et sur leur écartement. Deux doigts serrés modifient le volume, mais deux doigts écartés changent la piste ou bien l’entrée audio, par exemple. L’idée étant d’offrir au conducteur des gestes simples qu’il peut effectuer sans quitter la route des yeux.

Même si ces gestes sont un peu complexes, trop peut-être pour une utilisation en voiture et surtout en conduite — gérer l’écran d’un smartphone accroché au pare-brise relève de la gageure dès lors que l’on sort du réseau autoroutier —, les idées présentées ici n’en sont pas moins intéressantes. Plus que la vidéo, vous pouvez avoir une bonne idée du rendu en essayant ce prototype sur votre iPad.


avatar Filip71 | 
L'idéal serait de combiner tout cela avec un Leap Motion ou technologie similaire, ainsi on pourrai augmenter le volume/température, changer de piste... tout ça avec des gestes approximatifs de la main.
avatar YanDerS | 
idée intéressante, mais problématique à cause des tas de faux-gestes possibles. Y'a les commandes vocales à creuser aussi
avatar agerber | 
Concernant l'audio, les commandes au volant par molette ou bouton sont vraiment le plus pratique je trouve.
avatar YanDerS | 
oui mais tu n'es pas toujours tout seul dans une voiture
avatar verlenefraynertjbu | 
L'analyse faite ici est malheureusement assez fausse dans son ensemble. Tout d'abord, si les constructeurs rendent parfois (ou tout le temps) les choses "plus compliquées" avec un écran tactile, c'est surtout le design et les graphismes qui sont en cause et la techno de tactile (résistif souvent) mais pas le principe d'écran tactile en soi. Deuxièmement, les commandes qui sont citées ici bénéficie en général de "raccourcis", c'est à dire de commandes au volant, effectivement physiques et plus facile à retrouver de part leur relief, c'est un réel argument. On touche là d'ailleurs à l'éternelle question du nombre de boutons : quand il y a trop de boutons, les gens se plaignent de n'y rien comprendre mais quand ils se retrouvent avec ces gros boutons ronds pour naviguer dans des carousels et des menus sans fin, ils regrettent bien les boutons! Tout ça pour dire qu'un écran tactile est beaucoup plus ergonomique qu'une interface à bouton rotatif comme on en trouve chez les allemandes. Il y a tellement plus de commandes à faire dans une voiture que ces quelques gestes... Et faire apprendre à l'utilisateur ces gestes parait compliqué. Mais, il faut avouer que réserver une zone de l'écran pour pouvoir faire des gestes sans quitter la route des yeux, pour des actions courantes mais qui n'ont pas de commandes au volant, ce n'est pas bête. D'une manière générale, je pense qu'il faut créer une interface mémorisable et cohérente de manière à aider l'utilisateur à repérer instantanément l'endroit qu'il doit toucher pour limiter le temps où l'on quitte la route des yeux. Et c'est vrai que les interfaces tactiles qu'on voit ont souvent ce défaut de mal utiliser l'espace disponible à l'écran. A part celle-ci : http://www.youtube.com/watch?v=jQVQdN9owPQ (clairement une animation proto)
avatar matsfr | 
C'est fin laid.
avatar Oh la belle Pomme | 
@ Jackdu59 : Céphalée ?
avatar thEV4Nne | 
Ces interfaces tactiles, c'est une vraie catastrophe. Rien que pour ça j'attends la future 208, qui j'espère en sera dépourvue. Faire moderne avec du tactile quand un bouton suffit, franchement, quel est l'ingénieur qui a eut cette idée saugrenue, qu'on l'envoie au goulag ?!
avatar Schlurf | 
Sur ma Mercedes j'ai une interface vocale et le tactile est totalement dépassé. Pour faire jouli, compliqué, dangereux il y a le visuel, la molette rotative (BMW) et la bavarde sur le siège passager. Je n'imagine même pas la Tesla... faut un copilote ?-)
avatar Oh la belle Pomme | 
Je plussois pim. Avec un peu de pratique sur certains modèle, quand tu le connais bien, pas la peine de quitter la route du regard pour ajuster une clim.
avatar Schlurf | 
+1
avatar Couhoulinn | 
L'avenir c'est la commande vocale. J'en ai un embryon sur ma C5, le peu que je peux faire (destination GPS, réglage de la radio ...) c'est déjà le pied ...quand j'utilise le bon vocabulaire. Mais avec un logiciel aussi avancé que SIRI on devrait pouvoir tout commander avec le langage courant.
avatar privatejohns | 
@Philomo C'est en effet une des voies (voix!) à privilégier, mais elle n'est pas généralisable, en coopération avec des commandes manuelles.
avatar Oh la belle Pomme | 
rahlàlà ! Conneries tout ça, rien de tel qu'une bonne vieille Mustang !
avatar Oh la belle Pomme | 
http://www.youtube.com/watch?v=QSB9AWFGHBo Autre chose qu'une tablette dans une 308... Go baby go !
avatar Schlurf | 
;-)))
avatar tigre2010 | 
Tactile , ok. Mais c'est clairement inutilisable, c'est gros ok, mais bordélique. Pouvais pas simplement mettre en face de chaque icône une barre de contrôle ? Voire en couleur ? Là faut viser pour chaque commande, sino on se trompe. Les constructeur sont vraiment à l'ouest ce dernier siècle.
avatar S. Hardin | 
J'ai une Peugeot 208 depuis plus de 1 an maintenant. Mon constat est claire, je rentre, met le contact, branche mon iPhone. L'écran ce met directement sur la source audio branchée en dernier. Je passe les musiques uniquement avec les molettes roulantes au volant. Je joue avec le son également via le volant. Je n'utilise le tactile de mon écran (208 finition féline full options) uniquement pour taper un numéros de téléphone quand je téléphone en Bluetooth, et pour taper l'adresse du GPS ou pour faire quelques réglages de l'auto (allumage automatique des phares, éclairage d'ambiance, durée des feux d'accompagnement etc) C'est un gros plus cet écran, mais clairement pas quand on a un iPhone !! PS:Siri fonctionne avec mon micro intégrée dans l'auto et avec les hauts parleurs également. Je ne sais pas si elle est Siri eye free mais on dirait bien quand même.
avatar Mollaret | 
Le gros problème c'est lorsqu'il y a un problème il faut tout changer et ça coute très très cher ! En revanche une bonne tablette bien pensée est nécessaire pour gérer toute la partie multimédia. Je rêve d'une tablette du type Tesla. Derrière tout ça il y a du multiplexage et un potentiel de problèmes !!
avatar Oh la belle Pomme | 
Ma vieillerie (7 ans) est muliplexé, et pas de problème à ce niveau (sauf quand le compteur te lâche de temps en temps sur l'autoroute ! Oo).
avatar privatejohns | 
Quand l'industrie nous vends encore très chère, et souvent comme une option premium, ce qui est en fait une sérieuse économie. Réduire le nombre de boutons, c'est autant de filerie et autant de temps de montage. Derrière, il y a le remplacement des faisceaux par des bus, encore des économie, au prix de quelques composant électronique très bon marche.
avatar ThoTokio | 
c'est vrai que c'est absurde ces boutons dessinés comme des vrais sur un écran. Et en prime dangereux en effet pour la conduite : impossible de les trouver à taton tout en regardant la route. il faut viser juste ! La solution présentée semble déjà plus adaptée au tactile et aux écrans.
avatar ThoTokio | 
Après tout sur l'écran c'est bien mais ça dépendra des menus et des arborescences. S'il faut changer 4 fois de sous menus pour aller de la clim à l'autoradio ça va vite être chi....!
avatar S. Hardin | 
@rdbill : Non, justement, dans la nouvelle 308, les menu principaux sont sur le côté de la tablette. Tu as plusieurs logos lumineux tactile. C'est ça la magie Peugeot ;)
avatar S. Hardin | 
@rdbill : Non, justement, dans la nouvelle 308, les menu principaux sont sur le côté de la tablette. Tu as plusieurs logos lumineux tactile. C'est ça la magie Peugeot ;)

CONNEXION UTILISATEUR