Google moque la possible alliance Nokia/Microsoft

Florian Innocente |

Nokia aurait passé par pertes et profits son premier smartphone haut de gamme basé sur l'OS MeeGo. C'est ce qu'ont affirmé à Reuters deux sources proches du fabricant.

Dans un mémo signé du patron de Nokia, Stepen Elop, et révélé fort opportunément deux jours avant l'annonce de sa nouvelle stratégie, MeeGo ne semblait pas forcément enterré même s'il était sévèrement critiqué «nous pensions que MeeGo serait une plateforme pour gagner dans le domaine des smartphones haut de gamme. Mais à ce rythme, nous n'aurons qu'un seul produit sous MeeGo en vente d'ici la fin 2011. […] nous devons décider de construire, catalyser ou rejoindre un écosystème » écrivait Elop (lire Le PDG de Nokia tire violemment la sonnette d'alarme).

L'hypothèse d'une reprise en main de MeeGo fait face à celle d'un recours à un OS de tierce partie, Windows Phone 7 ou Android.

gundotragoogle

Il y a au moins une personne qui ne voit pas en quoi l'utilisation d'un autre OS que MeeGo (ou Symbian) arrangerait les affaires de Nokia, c'est Vic Gundotra, le vice-président de l'ingénierie chez Google (et ex Microsoft).

En moins de 140 signes il flingue à la fois Nokia et son (supposé futur partenaire) Microsoft : “Deux dindes ne font pas un Aigle”. Aucun des deux protagonistes n'est cité, mais le hashtag utilisé "feb11" renvoie précisément à la date de la conférence de Stephen Elop.

Un tweet potache qui laisse aussi penser que l'éventuel shopping de Nokia pour un nouvel OS ne s'est pas terminé avec Android dans le panier…


Tags
avatar STi_wings | 
Le popcorn est de sortie, c'est parti pour la branlette Google.
avatar ryanux | 
C'est mieux comme ça, Nokia est de toute façon en train de couler. C'est un bon le Vic, hâte de suivre sa présentation lors de la Google I/O 2011.
avatar m_enfin | 
Il est excellent oui, la I/O annonce du lourd :)
avatar PachaColbert | 
Il a l'air bien placé pour savoir de quoi il parle. Ce ne serait donc pas Google mais Microsoft. Et BING pour nos deux compères.
avatar m_enfin | 
Il y a une référence à cette phrase... Anssi Vanjoki l'ancien PDG de Nokia avait dit la même chose à propos de la fusion entre Benq et Siemens. C'est pas pour rien qu'elle est en citation (entre guillemets). C'est pas une phrase qui sort du ciel :)
avatar Caribours | 
Google est tellement arrogant. On ne sort pas des conneries comme ça sur des boites aussi respectables par leurs succès passés. C'est vraiment méprisant.
avatar bmxeur91 | 
Hum... Je trouve aussi que ce personnage est plutôt arrogant (car c'est un employé de Google, pas Google elle-même) mais Apple et son Steve Jobs ne sont pas en reste dans ce domaine...
avatar m_enfin | 
C'est un juste retour de bâtons. Il y a tout un tas d'histoires derrière tout ça :d
avatar Miniwilly | 
Plus que du mépris, je vois là une façon assez bonne en terme de communication de rappeler ce que sont les rapports de forces actuels. S. Jobs ne fait pas dans la dentelles non plus quand il s'y met. C'est un peu la loi du secteur. En tout cas, cela m'amuse beaucoup personnellement ... PS: autre détail amusant Vic Gundotra a été employé de Microsoft entre 1991 et 2006, et il a même été jusqu'à occuper des postes prestigieux (directeur en charge de "l'évangélisation" au près des développeurs notamment au moment du boom de .Net).
avatar Ellipse | 
Si le choix de MS se confirme, je trouve ça surprenant. Nokia ayant une politique très orienté vers l'open-source (Symbian) voire les OS reposant majoritairement sur des composants libres (Meego et Maemo/Debian). Adopter Android leur aurait permis de monter un OS custom Nokia en assurant la compatibilité avec le reste de la plate-forme et sans être dépendant d'un logiciel proprio tel que WP7. Mais bon, MS a dû très très bien payer.
avatar Miniwilly | 
J'ai un peu cet avis aussi. Plus encore après avoir lu ces deux phrases de S. Elop (pas de jeux de mots sur l'abréviation svp) : "Android est entré dans le high-end, l’emporte à présent dans le segment intermédiaire et va gagner rapidement les téléphones de moins de 100 euros. Google est devenu une sorte de centre de gravité qui attire à lui une grande partie de l’innovation industrielle." C'est assez flatteur tout de même pour Google. Mais en même temps je ne vois pas quelqu'un aussi bien placé que V. Gundotra basher sur un futur partenaire et je me dis qu'il doit bien être mis au courant des futurs partenariats stratégique étant donné sa place plutôt élevé dans la hiérarchie Google. Bon après il reste le plan machiavélique qui consiste à diffuser que MS et Nokia sont vraiment des gros nuls. Hop Nokia passe à Android et il reste que MS dans les nuls puisque Nokia reste le plus grand fabriquant de téléphones au monde et que on va voir ce qu'on va voir avec Android en plus ... Qu'entendez vous par nœud au cerveau ?
avatar m_enfin | 
En tout cas, dans l'état actuel des choses, impossible (ou suicidaire) que Nokia adopte WP7. Il va falloir qu'un partenariat particulier avec un gros changement au niveau du cahier des charges soit annoncé, ainsi l'adoption est envisageable.
avatar karak | 
Ils se branlent entre les deux oo chez Google?
avatar jewan | 
Ben Nokia et son pipi dans le pantalon a propos d'Android lol. Par contre je suis sur que Nokia va annoncer un partenariat avec Microsoft.
avatar Miniwilly | 
Ceci dit et je viens d'avoir la confirmation d'un ornithologue, il semble qu'il n'est pas tord ne serait-ce que pour de strictes raisons taxonomiques.
avatar mimounlouna | 
Moi je crois surtout que ça emmerde bien Google. La compétition à 2, c'est sympa, tout le monde y trouve son compte. Un troisième larron crédible, ouais bof. Je me demande comment HTC et Samsung vont réagir. Soit ils s'arrachent pour sortir d'excellents téléphones sur WP7 soit ils lâchent l'affaire.
avatar Miniwilly | 
En tout cas j'ai dans min entourage au moins, et il me dit que si Windows = plus de Nokia. PS : un fan de Nokia : cherchez pas c'est comme les fans de Renault, personne les comprends ;-)
avatar ThoTokio | 
Il es vert que Nokia ai fait le choix de la concurrence et non de Android ! Voilà qui devrait équilibrer le marché !
avatar Miniwilly | 
La phrase est par ailleurs nettement plus drôle quand on lit cette phrase prononcée par une personne très haut placée chez Nokia en 2005 à propos de la fusion des activités mobile de Siemens et BenQ : The integration of the handset units of the two companies is equivalent to one big problem meeting another, Vanjoki commented on the Siemens-BenQ deal, while answering questions fielded by reporters on the sidelines of Nokia Connection 2005 (June 13-15). The effect of the merger deal should be limited because "two turkeys together won't make an eagle" Retour à l'envoyeur.
avatar Krynn | 
Noria reste un mastodonte des téléphones portable, que même sur sa pente descendante un htc mettrai une paire d'années a rattraper. Google, qui a n'en pas douter les courtises depuis bien avant la sortie du premier android, doit effectivement bien avoir les boules sur c coup. Une offre claire (un seul os) et une alliance entre deux grands noms peut effectivement devenir un vrai concurrent à l'offre Apple, ce qui nous ferait à tous le plus grand bien. Quand à la citation, autant elle était pertinente pour décrire la situation de Siemens et benq en 2005, autant elle ne signifie plus rien ici : ni Nokia ni w7 ne sont des dindes dans le marché actuel du gsm...
avatar Siilver777 | 
Voilà un megot qui n'aura pas fait long feu !
avatar verlenefraynertjbu | 
Au contraire, ce sont 2 exemples typiques de dindes : des mastodontes embourbés dans leur structure mamouthesque et incapables d'innovation : c'est ça une diiiiiiiiinde, un gros truc quoi
avatar Ben97233 | 
Tout pareil. Ce Gundotra, coutumier du fait, a l'arrogance bien facile. Aucune envie de rallier sa secte intempérante.
avatar ryanux | 
Secte ? Arrogance ? On parle bien de cette marque au doux nom de fruit, non ?
avatar tipablo | 
Et bé… Et on dit que Jobs est arrogant… Enfin, il tweete ce qui lui chante le bon Monsieur - par contre que "l'intégralité" des sites de la techo-sphère geek reprenne ça de concert me laisse perplexe.
avatar Samus | 
"Au contraire, ce sont 2 exemples typiques de dindes : des mastodontes embourbés dans leur structure mamouthesque et incapables d'innovation : c'est ça une diiiiiiiiinde, un gros truc quo" Clair j'espère au moins que nokia virera tout ces bons a rien de parasites qui travaillent sur les projets libre ca va pouvoir liberer du cash pour les dividendes. Franchement payer 130,000 personnes ca sert à rien, il ferait mieux de virer tout les boches et les finnois qui bossent pour tout fabriquer en chine comme apple. Ca permettrait d'augmenter la marge pour les actionnaires. Surtout qu'on voit que le R&D ne sert à rien vu que ca ne fait pas vendre.
avatar Samus | 
T'es un winner ou t'es un looser, Apple c'est des winners qui ont tou compris: pas de frais cher en europe, tout chez les chinois Nokia ce sont des loosers: production chez les socialistes qui gaspillent le pognon.
avatar m_enfin | 
Lire ce genre de commentaire franchement ... Ca me désole ...
avatar Samus | 
Pouququoi? Ce n'est que la pure Vérité. Apple c'est top, Nokia c'est des bisounours européen complètement has been. Produire des téléphones en europe de l'ouest c'est anit-économique au possible.
avatar m_enfin | 
Tu as écris Vérité, avec un grand V. Ceci explique cela.
avatar Krynn | 
Heu... Ya des raccourcis un peu simplistes ici. Les choix économiques ne se résument pas à "on fabrique en Europe ou on fabrique en Chine"... Nokia a beaucoup de problèmes, mais le premier d'entre eux, bien souligné par Elop, c'est un problème de positionnement. Tout le monde avait besoin de redéfinir son positionnement après le premier iPhone. Beaucoup l'on fait, d'autres sont restés les 2 pieds dans le même sabot. Pas facile de se remettre profondément en question quand on est le leader incontesté depuis 10 ans...
avatar iskandar | 
Htc et Samsung sont devenus meilleurs que nokia, c'est la loi du marché. Pour les pc, c'est la meme chose: asus monte, acer et packard Bell descendent.
avatar PachaColbert | 
Ce n'est pas seulement un problème de fabrication en Chine, mais c'est un nouveau concept de téléphone auquel Nokia n'a pas adhéré et qui les laisse dans la tourmente. Avant l'Iphone on achetait du matériel, après l'Iphone on adhère à un système ou le logiciel règne en maître et bouleverse l'interface homme/machine
avatar varrot | 
En même temps… Aux USA, on a l'habitude du "Winner takes all, losers can die!" cf. les quasi monopoles de certains secteurs (recherche web, OS desktop, etc…) Aux USA, Nokia vend que dalle et vend surtout son haut de gamme dans les pays où il n'y a pas de concurrence frontale avec les autres (pays en développement, etc) Une tri-alliance Nokia - WM7 (sur le hdg) et Nokia-Android (sur l'entrée et milieu de gamme) ne serait probablement pas à exclure mais quelque chose m'interpelle au plus haut point par rapport à la vision que les gens ont de l'ecosystème WM7… pensez vous réellement que les règles ne vont pas changer vu la situation? WM7 c'est 2 millions de téléphones écoulés, soit que dalle. Microsoft ne peut plus se permettre de fournir un OS sous licence alors qu'Android, parti beaucoup plus tôt est totalement gratuit et cartonne… Sur le marché de la téléphonie, tout n'est pas encore joué. La course n'est pas finie, la ligne d'arrivée est visible au loin mais certains ont du retard. Quand un "favori" se retrouve largué, l'ennemi de son ennemi devient un ami. Autrement dit, il n'est pas impensable d'imaginer une joint-venture Nokia-MS qui n'avouerait pas son nom. Microsoft, actuellement, sans partenariat profond, tout le monde s'en branle quasiment. Si un partenariat technique profond se fait avec un deuxième favori, leader de longue date qui peine à rallier la ligne d'arrivée, l'impact sera minime pour MS niveau partenariats vu que toute manière, HTC, LG, Samsung, etc ne vendent pas beaucoup de smartphones WM7 et se gavent plus que largement sur Android… Alors quitte à privilégier Nokia, pourquoi s'emmerder avec les autres franchement? Or, il y a eu une réorganisation chez MS très récemment. Et les personnes en charge des décisions stratégiques des divisions serveur, smartphone et tablette ont été remplacées… ces mêmes personnes qui avaient fixé les limitations quant à WM7… Donc, un partenariat avec Nokia ne veut pas forcément dire que Nokia sera fortement dépendant de MS et de ses limitations. Au contraire, je suis quasi sûr que MS sera prêt à faire quelques sacrifices pour vite gagner en pdm et combler un peu son retard. C'est quand même hallucinant de lire certains commentaires qui laisse croire que toute chose est immuable et que les règles du jeu ne peuvent pas changer en fonction du contexte… faut pas avoir fait St-Cyr pour se rendre compte que quand on redistribue les cartes, c'est une nouvelle donne, un nouveau jeu qui commence, et une philosophie de jeu qui s'adapte à la donne…
avatar varrot | 
Hoooo, et d'ailleurs j'oubliais quelque chose… Les restructurations se sont faites sur ces divisions là avec une vision de… CLOUD. Comme si MS s'était rendu compte qu'il leur était impossible de lutter avec un OS payant tant ils partent de loin (avec du retard en plus) et changeait radicalement de stratégie pour s'adapter au marché… une sorte de système hybride où ils seraient liés à Nokia, spécialiste du domaine (comme Apple et iOS) en margeant comme Android (sur les services, pub, etc). Je ne serai pas surpris qu'ils touchent un petit pourcentage sur chaque téléphone vendu, et qu'ensuite ils fassent leur beurre sur les services, Nokia margeant de toute façon fortement sur le hardware et voyant ses services floper les uns après les autres (Ovi Music, etc) Et si en plus, la transition se fait rapidement, tout pourrait laisser croire que c'est l'ex PDG de Nokia qui a orchestré cette stratégie avant son départ, ce qui expliquerait plus que parfaitement l'arrivée d'un ex MS à la tête de Nokia…

CONNEXION UTILISATEUR