L'avenir de RIM s'appelle BBX

Florian Innocente |

Les nouveaux OS pour mobiles se bousculent ces derniers jours. Après Windows Phone 7.5, iOS 5 on a eu dans la même séquence Android 4 et le BBX de RIM. La future plateforme pour ses téléphones, tablettes et autres produits nécessitant un OS embarqué (héritage de QNX qui sert de fondation). Les développeurs ont reçu une version bêta, mais aucune date n'a été donnée pour les utilisateurs.

BBX reste sur l'idée de proposer plusieurs options de développement : un nouveau SDK pour des applications natives écrites en C/C++ ; les moteurs Flash et Air d'Adobe ; WebWorks pour l'HTML5 (en particulier pour des applications devant marcher sur BBX et l'actuel BlackBerry OS) ou encore le runtime Android. Le credo est que les applications Android sont simplement repackagées mais qu'aucune retouche particulière du code n'est nécessaire.

Cascades, un framework destiné à créer des interfaces plus sophistiquées à base de 3D, transitions et animations (ci-dessous) a été montré et sera fourni dans un second temps aux développeurs. Il est le fruit du rachat en décembre dernier d'un studio suédois (lire RIM rachète TAT et ses designers d'interfaces).

L'OS de la BlackBerry PlayBook arrive lui en version 2.0 bêta, avec le support aussi des nouveaux Adobe Air 3 et Flash 11 ainsi que WebGL. Enfin RIM a annoncé une initiative visant à porter sur son OS des librairies open source existantes.

RIM a également donné quelques chiffres afin de montrer qu'il fallait toujours compter avec lui : 165 millions de smartphones vendus à ce jour, 70 millions d'utilisateurs actifs, 50 millions d'utilisateurs du BlackBerry Messenger et 1 milliard de téléchargements d'apps sur son store (et 5 millions quotidiennement). D'après RIM, son Store se révèle être le deuxième plus rentable pour les développeurs, derrière iOS et devant l'Android Market avec un chiffre d'affaires 40% plus élevé. Cela n'inclut apparemment pas les multiples déclinaisons de la boutique de Google où un développeur peut être présent.


Tags
#rim #bbx
avatar napuconcture | 
BBX à l'air très sympa mais a mon avis il arrive beaucoup trop tard nombre de personnes sont déjà parti chez Apple ou sur les Android. Et je ne suis pas convaincu que le mouvement inverse se fasse. Nokia s'est vraiment loupée en ne rachetant pas Blackberry car il y a la l'OS qui leur aurait fallut.
avatar Feusange | 
Quand on voit la qualité de cette interface ou même l'
avatar Feusange | 
Quand on voit la qualité de cette interface ou même la tentative de Microsoft d'innover avec WP7, on se dit que Android n'est vraiment qu'une copie brute des idées d'iOS.
avatar jewan | 
Faut arrêter la drogue sérieux.....
avatar napuconcture | 
@tokamac c'est toujours le risque de faire top différent du leader, les utilisateurs ont peur et ne switch pas.
avatar Porteli | 
@Jerem06: cependant que vous avez très largement raison, l'indigence d'HP (l'on peut comparer leur non-réaction - qui n'est pour rien dans les principales idées de WebOS - avec les procès sans nombre que n'eût pas manqué d'intenter Apple avec un plagiat de cette ampleur) laisse WebOS dans une impasse à peu près complète : à mon grand regret, je suis de plus en plus convaincu que HP va laisser WebOS mourir à petit feu en interne - par exemple, en l'utilisant pour ses imprimantes... -. Etant possesseur d'un téléphone Palm et d'une HP touchpad, il est toutes chances pour que m'oriente vers BB lors de mes prochaines acquisitions...
avatar tungchao | 
Faut arrêter 5 minutes les conneries: L' OS QNX prouve bien qu' il est possible de faire mieux que IOS. QNX existe depuis longtemps et bien avant WebOS. Encore une fois RIM ne viole aucun brevet et d' ailleurs RIM a acquis beaucoup de brevets. Qui peut affirmer ici qu' Apple ne sait inspiré de rien sur son IOS ou sur son iPhone. Apple en créant l' iPhone n' a rien inventé: le multi point, le cover flow, j' en passe et des meilleures. Apple a pris toutes les technologies dont Apple croit pour créer l' iPhone et son OS. Aujourd' hui RIM a fait pareil avec sa PlayBook et ces futurs BB. RIM copie clairement les méthodes d' Apple en tout point cependant leurs produits sont clairement différents et concurrentiels. Merci la diversité.
avatar Porteli | 
Il n'empêche qu'aussi bien la zone de gestes que le système de cartes ne furent pas inaugurées par Apple mais bien par Palm avec WebOS (CES 2009) et que l'interface graphique de la Playbook de RIM les reprit in extenso 18 mois plus tard... Cela étant, la version 2.0 constituant une amélioration significative qui se garde du côté tape à l'oeil et clinquant d'iOS, il est toutes chances pour que je m'oriente désormais vers BBX...
avatar camboys | 
Ça me rappelle un peut le mode diaporama de la PS3 non?
avatar winstonsmith | 
C'est juste superbe ! J'espère qu'ils arriveront a en vendre et que les développeurs s'y intéresseront. Entre Metro et ça, c'est vrai qu'Android fait un peu pâle figure... iOS aussi, d'ailleurs, mais iOS a l'avantage d'avoir été le premier.
avatar Lou117 | 
165 millions de BB vendus, 70 millions d'actifs... Ou sont passés les 95 millions qui manquent ? Dans le même temps, Apple et Google ont vendu plusieurs dizaines de millions d'appareils actifs...

CONNEXION UTILISATEUR