Motorola, ses brevets et ses ennuis seront à Google dans 48h

Florian Innocente |

Motorola Mobility, dont l'histoire se confond avec celle du téléphone mobile, deviendra propriété de Google d'ici deux jours. La société l'a indiqué aujourd'hui dans un document transmis à la SEC Américaine. Cette acquisition pour 12,5 milliards de dollars a reçu le dernier feu vert qui lui manquait, celui des autorités chinoises. Celles-ci n'ont posé qu'une seule condition, qu'Android reste un logiciel libre et accessible à tous pendant les cinq prochaines années.

D'après des indiscrétions recueillies par TechCrunch, Google pourrait procéder à un plan de licenciements allant jusqu'à 30% du personnel au niveau mondial. Au 31 décembre, Motorola Mobility revendiquait 19 000 salariés, cela ferait 5 700 départs. Rien n'est toutefois confirmé.

Sur son dernier trimestre fiscal, Motorola a annoncé un chiffre d'affaires de 3,08 milliards de dollars (+2% sur 2011) et des pertes de 86 millions contre 81 millions sur le trimestre d'il y a un an.

8,9 millions de téléphones avaient été vendus sur cette période, dont 5,1 millions de smartphones. C'est sept fois moins de smartphones qu'un Samsung ou Apple. Seulement 100 000 tablettes ont été livrées aux réseaux de distribution sur ce trimestre, au lieu de 300 000 au premier trimestre 2011. Dans le même temps, Apple a vendu 11,8 millions d'iPad à ses clients, une augmentation de 151% d'une année sur l'autre.

Motorola qui avait été parmi les plus actifs dans les terminaux Android et qui avait eu une faveur de Google pour équiper sa première tablette Xoom, a depuis perdu de sa superbe. Mais Motorola c'est aussi un copieux portefeuille de plusieurs milliers de brevets dans les télécommunications notamment. L'entreprise est engagée dans plusieurs procès, tantôt plaignante, tantôt accusée.

Motorola Mobility est également l'une des rares entreprises à travailler avec Android et à ne pas avoir signé d'accord de licence avec Microsoft dont certains brevets sont enfreints par Android. Elle est aussi sous le coup de deux enquêtes de Bruxelles pour de possibles abus dans sa gestion de brevets dits essentiels en vidéo et en communication 3G. Une intervention de la Commission Européenne réclamée par Apple et Microsoft.

La semaine dernière, le Wall Street Journal affirmait que Google pourrait travailler de concert avec plusieurs fabricants pour ses prochains Nexus. Parmi les objectifs avancés, celui de ne pas laisser penser que sa nouvelle filiale serait avantagée, un engagement maintes fois répété depuis la mi-août lorsque cet achat avait été révélé. Motorola Mobility doit aussi continuer de fonctionner séparément de Google, sans être avalée.

Sur le même sujet :
- Google achète Motorola


avatar papynoel | 
Encore des approximations dans l'article pour faire passer Android pour le grand méchant loup. Pour les royalties payés à Microsoft, c'est le noyau Linux d'Android qui est à incriminer. C'est la raison qui a poussé Google a supprimé la fonction d'USB Mass storage sur le Galaxy Nexus. Cette fonction est avantageusement remplacée par le transfert en wifi qui permet de ne plus avoir à se trimbaler avec un câble pour accéder à ses données. Certaines applications comme Airdroid permettent même de gérer ses contacts, ses sms et son journal d'appel par le wifi. Je n'ai plus besoin de rester à proximité de mon mobile quand je suis sur un PC à la maison. Tout se fait à travers le navigateur internet à la manière de Kies Air. Je ne reviendrai pas sur le brevet concernant ActiveSync enfreint par Motorola. Google se fera une joie de supprimer toutes les technologies de Microsoft employé par sa nouvelle acquisition. On crie encore au loup pour pas grand chose. Quand Oracle a attaqué Google tout le monde prévoyait la fin d'Android. Neuf ligne de code sur 15 millions plus tard, la chanson a changé. Je le répète encore, le but de Google était de faire révéler à Microsoft les fameux brevets sur lesquels les constructeurs payaient des royalties car car les contrats de licence contenaient des clauses de confidentialité.
avatar Bonze | 
@Rastaman971 Il n'y a pas que les neuf lignes, il y a aussi, notamment, les histoires de licence. Google savait que pour Java il avait le choix entre la GPL et une licence spécifique auprès de Sun. Il n'a pas voulu de la première, et n'a pas voulu payer les quelques dizaines de millions de dollars de la seconde. Faut arrêter de nous brouter avec Android, ce n'est qu'une manière pour Google d'amener des gens vers des services non-libres, ce n'est ni plus ni moins moral que les concurrents Apple, Microsoft, etc. Le libre est pour Google une stratégie, pas une cause politique pour laquelle il sacrifierait ses marges.
avatar Lebossflo | 
@Rastaman971 De toute facon le procès oracle était bidon depuis le départ, ils invoquaient la violation 21 brevets au départ et a la fin seul 4 ou 5 ont été retenu. Quand on voit ca il faut être demeuré pour ne pas comprendre que le but n'est pas la protection de la propriété intellectuelle mais bien de profiter de la poule aux oeufs d'or comme Microsoft. Quand on voit qu'ils réclamaient 6 milliards de dollars pour 9 lignes de commandes sur 15 millions gros LOL.
avatar Genghis | 
désolé je vois pas en quoi cet article est anti-android, faut vraiment être en croisade pour Google pour le penser. moi je pense plutôt au pauvre gars de Moto qui débute leur nouvelle relation avec leur gentil patron par des licenciement massif...
avatar Lou117 | 
"C'est la raison qui a poussé Google a supprimé la fonction d'USB Mass storage sur le Galaxy Nexus." Pas du tout... L'intérêt du MPT est de ne pas avoir à "démonter" la carte SD pour être accédée depuis l'ordi, ne posant ainsi aucun problème d'accès en lecture/écriture au media pendant son utilisation connecté à un système distant. En gros avant tu devais démonter la carte SD, provoquant des potentiels bugs si une application doit accéder à ces données en même temps. Le MPT résous ce problème élégamment. Quand à la synchro, pas de wifi non plus, on met tout sur le cloud, de plus en plus ! Aucune synchro pour mes android...
avatar abohbot | 
@flagos Ou sinon il te reste gizmodo et compères pourquoi tu n'irais pas faire un tour pour voir si l'auteur y est! Ça vous prend souvent d'incendier des journalistes! Créer votre blog pour montrer votre désaccord et arrêter de faire chier!
avatar Schlurf | 
Pas besoin de démontrer quoi que ce soit... les "licenciés" sont passés directement à la caisse sans passer par la case prison ;-) Il faut une meilleure démonstration ou vous mettre les doigts ?-)))
avatar gilzecat | 
@flagos : le meilleur commentaire du MOIS ! Non, mais sérieux tu crois à ce que tu écris ? D'abord, je te l'apprends, la rédaction de macgé utilise souvent androïd. Mr N. à même fait un article soulignant tous les avantages de ICS et son constat était loin d'être pro iOS. De plus, pourquoi y aurait-il jalousie ? Pour le moment c'est encore Apple qui se taille la meilleure part du gâteau engrangant les milliards comme les centimes traînent dans mon portemonnaie... Suffit pas de vendre plus, faut aussi avoir l'image. Pour le moment androïd (hormi Samsung, d'où les bons chiffres, très bons quand on considère le marché) ce sont des téléphones pas chers. Fonctionnant relativement bien et qui sont souvent acquis à défaut de pouvoir se payer un iPhone. Si c'est la réalité des faits. Je te laisse regarder les nombreuses études faites là-dessus. Ça changera certainement, alors peut-être pourront nous parler de jalousie, mais pour le moment c'est clairement omis. Enfin s'il n'y a pas violation de brevets pourquoi les fabricants donnent-ils des sous sur CHAQUE vente à MS ? Par charité ? Ils doivent trouver que MS est trop pauvre, craindre pour sa croissance et donc font œuvre de charité... C'est cela ? Quoi qu'il en soit, merci aux quelques bornés prêt à tout pour défendre androïd, vous m'avez fait bien rire.
avatar tigre2010 | 
Le pire, c'est que Google va faire comme si Motorola n'existait pas. Et faire construire ses bidules par Samsung ou autres. Et tout cela après avoir licencié grassieusement. Le libre, c'est bien.
avatar djmat | 
Libre philanthrope et libre gratuit C'est quoi ces amalgames ?
avatar Nihao | 
L'image que l'on voit sur la tablette Motorola est extraite de quel film?
avatar djmat | 
En effet faut pas avoir peur de le dire même quand on aime bien Android, les produits Motorola bident tous depuis quelques temps. Google devrai reprendre les choses en mains chez Motorola parce que leurs design est assez moche, ils font aucune mise à jour, ils ont une communication pourris...

CONNEXION UTILISATEUR