Les NFT ne sont pas à la fête sur l'App Store

Mickaël Bazoge |

Les start-ups et les entreprises spécialisées dans les NFT aimeraient beaucoup qu'Apple ouvre un peu plus grandes les portes de l'App Store. Mais la commission de 30 % prélevée par la Pomme sur chaque transaction de jetons non-fongibles est un frein sérieux qui empêche les transactions depuis les apps iOS, rapporte le site The Information.

Habituellement, les frais retenus par les plateformes d'échange de NFT tournent autour de 2 à 3 % du prix de la transaction. Si elles devaient se plier aux règles d'Apple, elles perdraient beaucoup d'argent, ou elles seraient obligées d'augmenter très fortement leurs frais. Le marché s'est complètement effondré ces derniers mois, et l'App Store avec ses millions d'utilisateurs aurait pu devenir une sorte de planche de salut pour bon nombre d'acteurs.

Décryptage : pourquoi tout ce foin autour des NFT ?

Décryptage : pourquoi tout ce foin autour des NFT ?

Autre difficulté pour ces jeunes entreprises : Apple n'accepte pas que des règlements soient fait en cryptomonnaies. Pas de souci avec les dollars, euros, livres et autres yens, par contre le bitcoin ou l'ethereum n'ont pas droit de cité dans le système de paiement de l'App Store. Or, les NFT sont habituellement achetés avec des cryptos, dont les cours sont très volatils (et fortement baissiers ces derniers temps).

Il est donc très difficile pour les développeurs de fixer un taux de change entre une devise du monde réel et une crypto. Un casse-tête qui s'ajoute à la problématique de la commission d'Apple, ce qui explique pourquoi les apps de NFT qui, à l'instar d'OpenSea, permettent simplement de consulter ses jetons et de naviguer dans les collections.

Lire les commentaires →

Ile-de-France Mobilités continue d'améliorer la validation Navigo avec un smartphone Android

Mickaël Bazoge |

Ile-de-France Mobilités poursuit les tests de son système de validation dématérialisée des tickets de transport dans la région parisienne. Lancé cet été, ce bêta test sert à rôder la technologie Host Card Emulation (HCE) qui élargit la prise en charge de ce service, au-delà des seuls smartphones Samsung compatibles actuellement.

Testé et validé du premier coup avec un Pixel 6.

Le gestionnaire des transports en commun en Ile-de-France propose des mises à jour des applications Mes Tickets Navigo et Ile-de-France Mobilités (pour participer au bêta-test, c'est par ici). Cette version optimise le temps de validation aux bornes. À l'occasion d'une petite virée parisienne, on a pu étrenner ce service avec un Pixel 6, et tout a très bien fonctionné.

On a essayé la nouvelle validation des titres de transport avec un smartphone Android à Paris

On a essayé la nouvelle validation des titres de transport avec un smartphone Android à Paris

Et pour l'iPhone alors ? Aux dernières nouvelles, la validation dématérialisée du titre de transport avec un smartphone iOS est toujours prévue pour l'année prochaine.

Lire les commentaires →

Adware : dix applications à supprimer de votre iPhone

Mickaël Bazoge |

Le cahier des charges pour être distribué sur l'App Store est rigoureux, mais cela n'empêche pas des applications malveillantes de s'y faire une place. C'est le cas de ces dix apps adwares repérés par les spécialistes de Human Security. Apple les a retirées de sa boutique, mais si jamais vous les aviez téléchargées, c'est le bon moment pour faire du ménage.

Thom Bradley, Unsplash

Les apps en question sont les suivantes : Loot the Castle, Run Bridge, Shinning Gun, Racing Legend 3D, Rope Runner, Wood Sculptor, Fire-Wall, Ninja Critical Hit et Tony Runs. Ces applications affichent de la publicité à gogo au détriment non seulement des utilisateurs, mais aussi des annonceurs : leurs bundle ID ne correspondent pas à leurs noms de publication. Les clics et les impressions semblent donc provenir de catégories logicielles plus rentables.

L'App Store n'est pas le seul touché, il y en a 75 du même tonneau sur Android. Les chercheurs en sécurité estiment qu'elles ont collectivement atteint 13 millions de téléchargements. Selon Human Security, il s'agit de la troisième vague d'une campagne baptisée Scylla. La première, « Poseidon », remonte à août 2019 et la seconde, « Charybdis », de la fin de l'année 2020.

Lire les commentaires →

L'iPhone 15 Pro Max deviendrait Ultra

Mickaël Bazoge |

Maintenant que l'iPhone 14 Pro Max est arrivé — et dûment testé par nos soins —, il est grand temps de s'intéresser à la suite, c'est à dire l'iPhone 15 Pro Max ! Oui, ça ne s'arrête jamais. Les rumeurs n'ont de toute façon pas attendu le dernier keynote pour prospérer et déjà, beaucoup annoncent l'avènement de l'USB-C au lieu du Lightning sur l'ensemble de la cuvée 2023.

Apple profiterait de l'occasion pour opérer un changement de nom, a évoqué Mark Gurman dans sa newsletter dominicale. Le futur modèle Pro Max pourrait ainsi être rebaptisé « iPhone 15 Ultra », ce qui a quand même plus d'allure qu'un nom de menu de fast food (bien sûr, c'est un emprunt direct à la dernière Apple Watch). Apple a d'ailleurs délaissé le « Max » pour l'iPhone 14 Plus.

Concernant la fiche technique en elle-même, le fuiteur Majin Bu a dressé aujourd'hui ce qui ressemble beaucoup à une liste au Père Noël. L'iPhone 15 Ultra aurait ainsi deux caméras à l'avant (y a t-il suffisamment de place derrière la Dynamic Island ?) et embarquerait 256 Go de stockage de base. L'iPhone 15 Pro débuterait avec 128 Go, et il se contenterait d'un capteur photo à l'avant. On prendra cette source avec la plus grande des précautions, Majin Bu prenant régulièrement ses rêves pour la réalité.

Lire les commentaires →

Avec quelle qualité enregistrez-vous vos vidéos sur iPhone ?

Stéphane Moussie |

Chaque année les capacités vidéo des iPhone se perfectionnent, et chaque année le réglage par défaut de l'enregistrement reste pourtant calé sur 1080p. Rendez-vous compte qu'il est possible de filmer en 4K depuis l'iPhone 6s. Depuis, la définition n'a pas augmenté, mais les améliorations se sont bel et bien succédé : 4K à 60 i/s (à partir de l'iPhone X), enregistrement stéréo (iPhone XS), HDR avec Dolby Vision (iPhone 12), ProRes (iPhone 13 Pro)… Sans oublier les améliorations liées aux capteurs et aux optiques.

Options vidéo de l'iPhone 14

La montée en qualité d'enregistrement a une contrepartie connue : les fichiers sont de plus en plus lourds. Quand une minute de vidéo en 1080p à 30 i/s pèse environ 65 Mo, la même minute en 4K à 60 i/s pèse quasiment sept fois plus. Et on ne parle pas du poids des fichiers ProRes, un codec qui demande un iPhone de 256 Go minimum pour pouvoir être exploité en 4K.

Avec quelle qualité enregistrez-vous vos vidéos ? Si vous changez de temps en temps la qualité, sélectionnez celle que vous utilisez le plus souvent.

Lire les commentaires →

La production d'iPhone 14 déjà lancée en Inde, un record de vitesse

Stéphane Moussie |

La production d'iPhone 14 a débuté en Inde, a annoncé Apple à TechCrunch. Et alors ? Et alors c'est la première fois qu'une nouvelle génération d'iPhone est produite si rapidement hors de Chine.

Assemblage d'iPhone en Inde. Image Apple.

Il a fallu des années avant que les sous-traitants indiens d'Apple démarrent l'assemblage de nouveaux iPhone aussi vite. La production dans le pays de Gandhi a démarré en 2017 avec l'iPhone SE de 1re génération. D'abord cantonnés à des téléphones d'anciennes générations, les sous-traitants indiens ont pu s'atteler progressivement à la production des derniers modèles, mais seulement une fois la fabrication en Chine bien rodée. Plus de six mois s'étaient écoulés entre les iPhone 13 « made in China » et les iPhone 13 « made in India ».

Ce ne sont plus que deux semaines qui séparent le lancement mondial des iPhone 14 de leur sortie des usines en Inde. Ils sont produits par Foxconn dans l'usine de Sriperumbudur, une usine qui avait été secouée fin 2021 par des manifestations d'employés dénonçant des conditions de vie indignes. Après plusieurs semaines de fermeture, le site avait rouvert progressivement en début d'année. Apple avait reconnu l'existence de problèmes au sein de cette usine et assuré travailler avec son partenaire pour les régler.

D'après le Nikkei Asia, seul l'iPhone 14 standard est fabriqué actuellement en Inde et la production est destinée au marché local à l'heure actuelle. D'autres iPhone 14 pourraient être assemblés dans ce pays dans les prochains mois.

Apple s'emploie depuis plusieurs années à réduire sa dépendance à la Chine pour faire baisser ses coûts de production, éviter les problèmes logistiques comme la pandémie de Covid a pu en produire et anticiper tout risque de crise entre les États-Unis et la Chine.

Apple cherche toujours à moins dépendre de la Chine

Apple cherche toujours à moins dépendre de la Chine

Lire les commentaires →

iPhone 14 : quel adaptateur secteur utiliser pour une charge aussi rapide que possible ?

Stéphane Moussie |

Alors que les fabricants Android font feu de tout bois pour accélérer la recharge de leurs appareils, la capacité de recharge rapide des iPhone 14 n'a pas changé par rapport aux iPhone 13 : avec un adaptateur secteur USB-C d'au moins 20 W, l'iPhone 14 et l'iPhone 14 Pro retrouvent environ 50 % d'autonomie en 30 min. Pour le 14 Pro Max, il faut 35 min. Avec quel adaptateur secteur obtient-on la charge la plus rapide possible ? C'est la question à laquelle répond ChargerLAB après avoir comparé des dizaines de modèles.

Premier enseignement : les chargeurs Apple et tiers de 20 W ou moins donnent toute leur puissance avec les iPhone 14. Concernant les chargeurs de plus de 20 W, il y a des variations selon les modèles et les iPhone.

La puissance maximale acceptée par l'iPhone 14 est de 25 à 26 W avec les chargeurs d'au moins 30 W d'Apple et des autres marques. Cette puissance est utilisée au début de la recharge pour remplir rapidement la batterie, elle diminue ensuite pour préserver l'accumulateur.

L'iPhone 14 Pro est plus sensible, il n'accepte qu'une puissance maximale de 23 W quel que soit le chargeur de 30 W et plus. ChargerLAB a remarqué qu'en démarrant l'appareil photo la puissance maximale acceptée passait à 26 W, mais qu'elle retombait ensuite presque instantanément à 23 W. Un bug corrigé dans une prochaine mise à jour ?

Quant à l'iPhone 14 Pro Max, il tolère de 25 à 27 W avec les chargeurs 30 W et plus. Il y a un seul chargeur qui peut lui délivrer une puissance plus importante, c'est le chargeur Apple 29 W, qui peut lui fournir (momentanément) 29 W. Ce chargeur n'est plus commercialisé par Apple, il a été remplacé dès 2018 par un modèle 30 W.

Pour résumer, pour recharger aussi rapidement que possible votre iPhone 14, utilisez un chargeur USB-C d'au moins 30 W. Mais n'achetez pas exprès un chargeur 45 W ou 60 W en pensant que cela ira plus vite qu'un 30 W, la puissance maximale acceptée par les nouveaux iPhone est inférieure à 30 W. L'adaptateur secteur Apple 30 W coûte 45 €. On trouve pléthore d'autres modèles plus compacts et moins chers, comme le Anker Nano II 30 W à 26,99 €.

Lire les commentaires →

Pages