Nest rappelle 440 000 détecteurs de fumée

Mickaël Bazoge |

Nest va orchestrer le rappel de 440 000 détecteurs de fumée Protect, suite à la découverte d'un défaut susceptible de désactiver l'alarme d'un coup de main malheureux. L'affaire avait débuté début avril, où le constructeur avait annoncé l'arrêt temporaire des ventes du second produit de son catalogue, après le thermostat connecté (lire : Nest arrête temporairement les ventes de son avertisseur de fumée).

À l'époque, il ne s'agissait alors que d'une interruption des ventes, accompagnée d'un conseil, celui de désactiver la fonction détectant le geste de la main. Pour les périphériques connectés à internet, la fonction avait été automatiquement désactivée; le constructeur proposait aussi des remboursements.

Finalement, Nest a donc décidé de rappeler une bonne partie (tous, sans doute) des détecteurs déjà vendus, soit quelques 440 000 unités. L'entreprise, propriété de Google depuis le début de l'année, dédramatise : d'après un porte-parole, « rien n'a changé depuis notre annonce initiale le mois dernier ». Nest prévoit de remettre le Protect en rayon « dans les prochaines semaines ».

En cas de fausse alerte, on peut couper l’alarme d’un geste de la main. C’est cette fonction qui pose problème.

Les consommateurs qui voudront conserver leur détecteur pourront continuer à s'en servir, pour peu qu'ils aient désactivé la fonction incriminée. L'appareil remplira ses fonctions d'alerte en cas de détection de fumée ou de monoxyde de carbone trop élevé. Si l'image du produit est écornée, Nest fait tout son possible pour conserver la maîtrise de son affaire.


Tags
#Nest
avatar Mister_sam32 | 
Google s'est bien fait enflé sur cette histoire. Ca commence bien.
avatar ElGringo13 | 
@misterbrown : tu t enflamme la. ca arrive tout le temps pour bien des produits différents comme par exemple les voiture c est arrive il y a peu a quelques marque pour des problème de freins ou autre ( il me semble Toyota et chevrolet). alors oui c est un produit qui est censé être une protection mais bon faut pas pousser non plus c est pas un système de respiration artificiel et externe. j aime pas spécialement Google ( je n ais aucun compte d un service Google et boycott tout leur service soit disant gratuit je ne souhaite pas qu il devienne trop puissant et présent ( mais il est sûrement déjà trop tard) je suis déçus que nest ais été racheté par Google comme je suis navré que FB est achete oculus rift mais nest propose des des produit bien finis simple et élégant ( l Apple touch ) malgré tout fadel reste un cador dans son domaine mais dire que Google c est fait enfler en achetant nest est une hérésie les gens composant cette boîte et leurs compétences valent leur pesant de cacahuètes.
avatar Mister_sam32 | 
@oomu : Encore une belle prose de donneur de leçons à l'esprit de contradiction. L'exemple de Toyota et d'Apple ne sont pas comparable: ce sont de grandes entreprises qui ont des décennies d 'existence et de fiabilité. Et ses accidents mineurs n'ont rien démontré. Par contre pour un entreprise jeune et en passe de se faire racheter par le géant Google, je trouve ça mesquin ( habile) d'avoir caché ce problème jusqu'au rachat spéculatif que l'on connait. Contradictors gonna contredic
avatar ElGringo13 | 
@misterbrown : qui te dit que nest a cache ca a Google ?
avatar Steve9 | 
Google est égale à Microsoft... 2 compagnies qui font du bas de gamme.
avatar freddut | 
Et après avoir désactivé la fonction, on doit chercher l'échelle pour arrêter une fausse alerte ?
avatar chabalo | 
@thierry37 : Comme avant non ?
avatar cadillacaca | 
Ce qui m'interpelle le plus, c'est la désactivation à distance ... Je sais, ça paraît futile, mais c'est le début de qque chose que je n'aime pas.
avatar ElGringo13 | 
même nous en lisant des forum on est au courant qu il y a un problème et ce avant que Google rachète nest me semble t il. donc si Google n était pas au courant je suis perplexe.

CONNEXION UTILISATEUR