Un an après, les premiers produits HomeKit arrivent

Stéphane Moussie |

Un an jour pour jour après l'annonce à la WWDC 2014 d'HomeKit, les premiers produits compatibles avec la plateforme de domotique d'Apple arrivent enfin. Plusieurs fabricants viennent de faire part de la commercialisation immédiate ou imminente de leurs appareils que l'on peut contrôler avec un iPhone.

Mais au fait, pourquoi a-t-il fallu attendre un an pour voir débarquer ces produits ? Les spécifications de l'indispensable programme MFi n'ont été finalisées qu'en octobre. Les puces certifiées sont ensuite arrivées un mois plus tard. En janvier, lors du CES, « Apple [avait] toujours du travail à faire » avait alors indiqué un de ses partenaires de lancement. Ce n'est donc que maintenant que les premiers produits sortent, à moins d'une semaine de la WWDC 2015. On imagine que Tim Cook glissera un mot sur ces appareils pour dire combien ils sont « fantastic » ou « amazing » (ou les deux).

Elgato a ouvert le bal ce matin avec Eve, une gamme qui comprend des appareils pour mesurer la température à l'intérieur ou à l'extérieur, vérifier la fermeture des portes et contrôler une prise électrique (lire : HomeKit : Eve connecte toute la maison en juillet).

Elgato Eve

Lutron a lancé un kit luminaire. iHome commercialise une prise connectée. Ecobee sort un thermostat intelligent. Insteon sort pour sa part un hub capable de contrôler ses différents objets connectés (prise, thermostat, caméra, ampoule...).

Caséta Wireless Smart Bridge de Lutron
SmartPlug d'iHome
Insteon Hub<

À l'exception de la gamme Eve d'Elgato, tous ces produits HomeKit sont uniquement destinés au marché américain à l'heure actuelle.

Ce lancement est assez limité, aussi bien sur le plan géographique, donc, qu'au niveau du nombre de fabricants impliqués. Il manque notamment à l'appel Philips et beaucoup d'autres marques spécialisées. Mais c'est une situation qui est amené à évoluer dans les mois à venir.

Comment ça marche ?

Rappelons les caractéristiques clés de HomeKit. Cette plateforme permet de faire communiquer des objets connectés avec les iPhone, iPad et iPod touch sous iOS 8 minimum (c'est cette version qui a introduit HomeKit).

Contrairement à la plateforme HealthKit qui dispose d'une application à part entière (Santé), il n'y a pas d'app « Home ». Ou du moins, pas encore. D'après 9to5Mac, iOS 9 pourrait contenir une app Home. En attendant, chaque constructeur doit fournir sa propre application pour contrôler ses objets.

L'application Elgato Eve

Toutefois, tous les appareils HomeKit partagent un mode d'interaction en commun : Siri. Il est possible de contrôler les produits en dictant des commandes à l'assistant. Par exemple, « allume la lumière dans la chambre », si on a une ampoule connectée et que son app prend en charge les pièces de la maison.

D'après Elgato, si on veut contrôler ses appareils HomeKit quand on est à l'extérieur de chez soi, il faut un Apple TV (3e génération ou plus récent) qui tient le rôle de relais. Quand on se trouve à la maison, pas besoin d'Apple TV, les appareils communiquent directement avec les appareils iOS via Bluetooth ou Wi-Fi.

Si vous avez déjà chez vous des objets connectés, ces produits ne pourront pas devenir compatibles grâce une simple mise à jour logicielle a priori. Les produits HomeKit utilisent en effet des puces certifiées. Si la plateforme d'Apple vous intéresse, il faut soit vous tourner vers les nouveaux produits lancés à partir de maintenant, soit espérer que le fabricant sorte un hub compatible HomeKit (c'est ce qu'a fait Insteon).

avatar Pommeduverger | 

Donc ça marche comment en faite ? On branche le hub à quoi ? J'ai des volets électrique tout ce qui à de plus banal si je branche le hub ça marcherait ?

avatar macbook60 | 

Sa arrive doucement pas mal

avatar phoenixback | 

Prochain sms: chéri J'ai perdu mon mot de passe icloud je peux plus allumer la lumière.

Ou "cheri t'a reçu un force touch du le test de grossesse connecté mais rassures toi c'était juste un bug".

avatar bta_bloquant | 

"si on veut contrôler ses appareils HomeKit quand on est à l'extérieur de chez soi, il faut un Apple TV (3e génération ou plus récent)"

Franchement, la restriction rend le home kit useless en l'état. Ça mise le marché de niche... tout l'inverse de Google avec son Nest.

avatar XiliX | 

@bta_bloquant :
Tu sais au moins ce qu'il fait Nest ?

Cadeau...
https://m.gazelle.com/thehorn/2014/10/27/google-and-nest-versus-homekit-...

avatar Jerom722 | 

"Fermez vos store, allumez les lumières et montez le chauffage avec votre iPhone plutôt qu'avec l'interrupteur, think different"

999€.

avatar DoomRanock | 

J'achète Di-Rect !

avatar Matlouf | 

Bienvenue dans le monde de la maison intelligente et de Tornadomestique.

http://www.generation-nt.com/reponses/humour-maison-intelligente-entraid...

Et ça date de 1996...

avatar phoenixback | 

@Matlouf :
Enorm3!

avatar EBLIS | 

Excellent :-)

avatar Domsware | 

@bta_bloquant :
La restriction s'applique lorsque l'on est à l'extérieur. Ce qui laisse énormément de cas d'utilisations.

avatar JoelPia | 

L'alarme ´HOME ALARM' de MYFOX est aussi compatible HOMEKIT.

avatar paranoid2013 | 

"Si vous avez déjà chez vous des objets connectés, ces produits ne pourront pas devenir compatibles grâce une simple mise à jour logicielle a priori. Les produits HomeKit utilisent en effet des puces certifiées. "

Faut il donc comprendre que pour Philips (par exemple) et ses ampoules HUE (qui sont annoncées compatibles depuis l'an dernier), devra vendre un nouveau Pont pour le rendre compatible HomeKit ???

avatar zzBoibes | 

L'équipement d'une maison en domotique coûte cher. Homekit peut être intéressant pour s'équiper à certains endroits stratégiques seulement.
Par contre le fait d'être pied et poings liés avec Apple (même si j'adore les produits Apple) peut être un problème pour l'avenir. Ca force réellement à rester chez Apple pour les smartphones et tablettes ; et personne ne peut jurer "fontaine (Androïd), je ne boirai jamais de ton eau (smartphone)". Donc s'équiper full-homekit dans une nouvelle maison est très risqué (notamment en cas de revente à des Android-fans ^^)

avatar EBLIS | 

:-) j'imagine bien l'argument "maison non Android" comme on dirait "non fumeur".

avatar brunitou2 | 

CONNEXION UTILISATEUR