Les boutons Amazon Dash : les courses sans y penser

Mickaël Bazoge |

On avait pensé à une blague, mais en fait non. Annoncés le 31 mars (qui comme chacun sait, a lieu la veille du 1er avril), les boutons Dash d’Amazon étaient donc vrais… et ils sont maintenant disponibles à l’achat. Le principe est simple et finalement assez malin : il s’agit effectivement de boutons que l’on installe au plus près des produits de tous les jours — à côté de la machine à laver, de la cafetière, dans le placard du papier essuie-tout… Quand les stocks baissent dangereusement, il suffit d’appuyer sur le bouton pour passer automatiquement commande du produit qui commence à manquer.

Ces boutons sont commercialisés 4,99 $ pièce, et le plus beau dans l’histoire, c’est qu’ils sont « sponsorisés » par des marques. Amazon s’est associé avec L’Oréal, Tidy (lessive), Maxwell House, Kraft (agro-alimentaire)… 18 partenaires au total, trop heureux sans doute de faire apparaitre leurs marques sur ces petits périphériques. Amazon prévient tout de même que la sélection est une édition limitée.

Pour fonctionner correctement, le consommateur devra jumeler le bouton avec le produit désiré depuis l’application mobile d’Amazon (pas forcément de la même marque que celle du bouton, d’ailleurs). Avant de lancer la commande, le distributeur demande une validation au consommateur afin d’éviter les accidents de livraison ; les petits plaisantins qui appuieront cent fois sur le bouton de réapprovisionnement du papier toilette en seront pour leur frais.


Tags
avatar Fabricio33 | 

En France, le même chose serai utile, pour les drive dès supermarché !

avatar enzo0511 | 

@Fabricio33 :
Ça existe deja avec chrono drive qui propose un petit scanner qui mémorise les commandes et les déclenche en un bouton ou clic

avatar nicoboon | 

Tu reçois un pote. Le lendemain un camion de Soupline t'attends en bas de ton appartement. Merci la R&D Amazon.

avatar Aldwyr | 

@nicoboon :
Il faut une validation par l'application. Donc à moins que tu laisse ton tel a porté de main de tes potes, il n'y a aucune raison de s'inquiéter.

avatar philiipe | 

J'étais passé à côté du concept : extraordinaire ! Une révolution, vraiment.

avatar Aldwyr | 

Franchement, je ne comprend pas le ton de cette articles.
Je trouve au contraire le concept vachement intéressant.
Un produit que tu ne penses pas forcément à acheter à chaque fois que tu fais les courses car il dure longtemps, tu laisses un bouton d'achat rapide à côté de de celui ci et quand tu vois que tu en as presque plus, hop, un petit coup dessus ( je pense par exemple au croquette pou chat par exemple ou des piles pour le rasoir électrique), validation par l'app, et le tour est joué.

Non, l'idée est bonne, c'est pas pour autant que je vais m'y mettre, mais l'idée reste bonne.

avatar Mickaël Bazoge | 
Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans la phrase « Le principe est simple et finalement assez malin » du premier paragraphe de l'article ?
avatar iDanny | 

Par contre si on place le dash button pour le PQ directement dans les wc, faudra pas attendre le dernier moment pour appuyer dessus :D

avatar YenoIwesa | 

Pour moi c'est surtout un sacré désastre écologique ! Chaque article de consommation courante à le droit à son petit émetteur bluetooth, ses puces, sa batterie Li-Ion et son boîtier en plastique dur, tout cela pour recevoir ses boîtes livrées dans une plus grosse boîte par courtier spécial...
Sérieusement je suis pas spécialement écolo, mais là ça me fait souffrir quand même...

avatar ReWill_ | 

@YenoIwesa :
Dans la pub c'est surtout affligeant tous les packaging gaspillés et pour certain non recyclables entièrement (comme les capsules de Nespresso)

avatar YenoIwesa | 

Un emballage est un emballage, et même s'il est totalement recyclable, il n'entrera jamais entièrement dans le réseau de recyclage, ça repose sur la bonne volonté du consommateur.

Pour les courses livrées, ça ne pollue moins qu'à partir du moment où tu ne prends pas également la voiture pour faire tes courses à côté, hors dans le cas d'amazon Dash tu dois quand même te déplacer pour faire le gros de tes courses.

Mais le point que je soulevais concernait particulièrement le boitier Dash lui même.

avatar ReWill_ | 

@Moumou92 :
Ah donc tu jettes ces capsules entièrement dans la poubelle jaune ? Je pensais justement qu'elle n'entrait pas encore dans le cycle de recyclage "classique"

avatar colossus928 | 

@ReWill_ :
Non, tu les apportes chez Nespresso qui s'occupe de les recycler. (Ou tout point partenaire).

avatar Mrleblanc101 | 

@ReWill_ :
Les capsule Nespresso sont en aluminium et 100% recyclable...... Toutes les boutiques Nespresso reprennent les capsules afin de les recycler

avatar AllanZ | 

@YenoIwesa :
Je n'avais pas vu les choses comme ça, mais c'est pas faux...

avatar AllanZ | 

@YenoIwesa : Je n'avais pas pensé à ça, mais c'est pas faux. Ça fait peur.

avatar DG33 | 

Amazon Dash c'est 3 en 1 :
- publicité
- consommation
- pollution

avatar colossus928 | 

Couplé à la livraison par drone

avatar apeuljuskotrognon | 

@colossus928 :
+10000
Plus de chapeau au moment crucial,
On appuie sur le bouton Dash sur la table de nuit et hop un drone de pointe a ta fenêtre ...
Manque plus que les fraises et le champagne

avatar CaptainBinouz | 

Mais est ce que cette technologie a été revendiquée par DASH ?

CONNEXION UTILISATEUR