La Poste connecte la boîte aux lettres avec son Domino

Nicolas Furno |

Plus encore que les années précédentes, le CES 2016 est l’occasion de connecter tous les appareils… voire d’en inventer de nouveaux. Et les idées ne viennent pas uniquement de Californie, comme en témoigne cette invention sortie des laboratoires de La Poste française. Le Domino est un petit bouton connecté que l’on vient placer dans sa boîte aux lettres. Pourquoi faire ? C’est plutôt malin : en appuyant sur ce bouton, on peut envoyer plus facilement des objets.

Le Domino en action (image LSA)
Le Domino en action (image LSA)

Le Domino est relié à internet grâce au réseau SIGFOX, un opérateur télécom français spécialisé dans les objets connectés qui couvre 91 % de la population et 80 % du territoire à l’heure actuelle. L’avantage de cette connexion, c’est qu’elle consomme très peu : on devrait ainsi pouvoir laisser le bouton de La Poste dans la boîte aux lettres. Et en théorie, il restera bien assez de batterie quand on en aura besoin, c’est-à-dire quand on voudra envoyer quelque chose.

Le principe est alors assez simple : on appuie sur le bouton et on dépose l’objet tel quel dans la boîte. Pour valider l’envoi, il faut ensuite utiliser l’application mobile associée pour saisir l’adresse du destinataire et payer le colis. À partir de là, le facteur habituel passera récupérer l’objet à la première occasion, avec une boîte adaptée au contenu et l’étiquette nécessaire.

L’idée est plutôt bonne, mais il lui manque encore un modèle économique. La Poste ne sait pas si elle va facturer ce service avec un abonnement, ou si le prix sera répercuté sur le tarif d’envoi. Quoi qu’il en soit, les premiers essais commenceront au premier trimestre, dans une seule zone qui reste aussi à déterminer.


avatar TomSupraBoy | 

Sympa ! Surtout une petite innovation de la part de La Poste est à saluer. Ce serait très pratique pour le retour des (petits) colis également.

avatar CNNN | 

Il faut donc les nouvelles BaL normalisées ?

avatar fepalcho | 

Bon on va la faire simple il y a déjà l'affranchissement en ligne des
colis et on signale si on le laisse en BAL ou pas donc je vois pas l'innovation il ferait mieux de proposer d'autres services plus percutant et utile aux gens qui travaillent ...

avatar CNNN | 

@fepalcho :
L'intérêt de ne plus devoir se connecter au site.
Tu le laisses dans la boîte et piCtout

avatar JLG01 | 

Sauf qu'il faut le faire pour payer et donner l'adresse du destinataire.
Un coup à vide qu'il faudra bien payer (l'affranchissement, la boite, l'étiquette).
Cela ressemble au bouton d'achat d'Amazon, pas très innovant, si ce n'est qu'il sort du domicile.

avatar bigbenshadow | 

@CNNN :
Oui mais s'il faut se connecter sur l appli ensuite pour indiquer les coordonnées du destinataire et payé je vois pas l'intérêt !!! Autant mettre l objet dans la boîte allumer l appli indiquer qu'on a mis un objet et qu'on veut m'envoyer ..... Je vois pas trop le truc là et pourtant je suis assez fan des techno comme ça .... Mais la .... À voir s'il y aura d'autre utilité

avatar patrick86 | 

En lisant le titre je m'attendais à un bidule qui dit s'il y a du nouveau courrier dans la boite…

Je reste sur ma faim.

avatar harisson | 

@patrick86 :

J'ai pensé à la même chose en voyant le titre, c'est bête qu'il n'y ont pas pensé, ça m'aurait évité les petits tracas du petit papier AR ou collissimo alors que je suis chez moi…

Bon ceci dit, je trouve le principe sympa quand on a des colis à envoyer et je comprends mieux l'existence de Sigfox.

avatar Thegoldfinger | 

Très bien vu par la poste !

Oui il existe depuis peu l'envoie depuis la BAL, mais là justement ça pâlie à un inconvénient du système : le besoin de boite d'envoi.
Ça ne sert à rien d'envoyer un colis depuis la BAL, si on a besoin d'aller à la poste pour récupérer une boit vide.

Là au moins, on prévoit tout les cas.

avatar daxr1der | 

Et la possibilité d'avoir des colis en bonne état c'est possible ?

avatar Jack | 

En gros, quelqu'un a la poste a vu les boutons connectés Amazon Dash et s'en est inspiré...

avatar enzo0511 | 

Et y a un bouton pour remplacer les facteurs incompétents ?
Hier je vois le mec descendre de sa fourgonnette et mettre l'avis de passage directement avec le motif absent même sonner et ce, sous le regard de la gardienne qui nettoyait le hall et moi de mon balcon

Heureusement j'habite au premier je suis descendu pour le confronter et il ose me dire qu'il a "sonné pendant 5 minutes"

avatar buzzb0x | 

@enzo0511 :
Pareil chez moi. Ils sont culottés.

avatar neoworld | 

NON, pas d'objet connecté de LA POSTE.
La poste fait n'importe quoi avec les données personnelles; hors de question qu'ils viennent mettre quelque chose chez moi !

http://www.francetvinfo.fr/economie/cash-investigation-quand-la-poste-vend-vos-donnees-personnelles_1109993.html

avatar jp4810 | 

Pour ceux qui ne connaissent pas, une autre utilisation du réseau SIGFOX présente au CES, la balise Capturs : http://www.capturs.com/
Nettement plus intéressant en ce qui me concerne...

avatar yermat33 | 

Comme beaucoup je ne vois pas l'intérêt puisque de toute façon il faut passer par l'appli pour payer le service et renseigner les adresses. L'appli pourrait tout aussi bien signaler que l'objet est prêt dans la boite sans avoir à utiliser ce bidule qui fait donc à mon avis doublon inutile et source d'ennuis. En effet l'appli saura confirmer que la demande est prise en compte alors qu'avec ce truc à part appuyer sur un bouton les interactions sont limitées. Ca fait pas cage de faraday une boite aux lettres en métal?

avatar ZANTAR2054 | 

@macg Pouvez-vous répondte à @yermat33 et @buzzb0x. Ils ont raison, si il y a une app le bouton est inutile!

avatar buzzb0x | 

Mais le bouton sert à rien si après on doit aller dans l'app .-.

avatar Antwan | 

"Pour valider l’envoi, il faut ensuite utiliser l’application mobile associée pour saisir l’adresse du destinataire et payer le colis"

Donc le "bouton" ne sert a rien.

avatar Oliviou | 

Outre que le service existe déjà en France (on paye en ligne, on imprime l'étiquette, on met le paquet dans sa propre boîte aux lettres), il y a encore plus simple depuis belle lurette aux Etats-Unis : si tu as un colis ou même une simple lettre à envoyer, tu les mets dans ta BAL, et tu lèves le petit drapeau rouge. En passant, le facteur voit le drapeau, s'arrête et prend le tout.

avatar Tibimac | 

Je ne vois pas l’utilité du petit boitier jaune. Est-ce utile pour le facteur ???
Effectivement en y passant un peu plus de temps on peut déjà le faire soit-même et le facteur récupère juste le colis. Là c’est plus simple pour l’utilisateur.
Pas convaincu...

avatar hugome | 

Oh là. Sigfox, c'est pipoland. Jamais aucun chiffre crédible diffusé, pas de clients, une vraie bulle montée par des gens qui veulent se faire de l'argent avant que le soufflé ne retombe. J'éviterais.

avatar harisson | 

@hugome :

C'est une startup française qui commence à percer, c'est normal que ça peut paraitre pipoland et puis ça m'a l'air ciblé entreprise. Bon après, il faudra voir à l'usage, si ça permet à notre poste de ne pas disparaitre et de se "moderniser", c'est à prendre.

avatar mylunaire | 

Je trouve ça bien !

CONNEXION UTILISATEUR