AirPods : prise en main et première écoute

Anthony Nelzin-Santos |

Enfin ! Plus de trois mois après leur présentation, les AirPods sont disponibles. Au compte-gouttes, certes, mais ils sont bien là. Nous allons passer les prochains jours à mettre les exemplaires que nous avons reçus à l’épreuve : en attendant nos conclusions, voici un rapide aperçu en images.

La petite boite dans laquelle sont livrés les AirPods, embossée comme tous les emballages des dernières nouveautés d’Apple.
La petite boite dans laquelle sont livrés les AirPods, embossée comme tous les emballages des dernières nouveautés d’Apple.
Les AirPods sont fournis avec un boitier de transport, qui fait office de boitier de charge. Vous ne trouverez pas de câble Lightning dans la petite pochette… il est caché au fond de la boite.
Les AirPods sont fournis avec un boitier de transport, qui fait office de boitier de charge. Vous ne trouverez pas de câble Lightning dans la petite pochette… il est caché au fond de la boite.
La forme du boitier des AirPods fait immanquablement penser à celle des boites de fil dentaire, une impression renforcée par la construction en polycarbonate, qui renvoie à l’iPod et aux Mac du milieu des années 2000.
La forme du boitier des AirPods fait immanquablement penser à celle des boites de fil dentaire, une impression renforcée par la construction en polycarbonate, qui renvoie à l’iPod et aux Mac du milieu des années 2000.
La manipulation du couvercle est très plaisante : la charnière métallique est solide, et un aimant procure une sensation de résistance.
La manipulation du couvercle est très plaisante : la charnière métallique est solide, et un aimant procure une sensation de résistance.
Les AirPods se dévoilent enfin.
Les AirPods se dévoilent enfin.
Même si vous retournez le boitier, les AirPods ne tomberont pas : ils sont fermement maintenus en place par des aimants. Il faut les tirer assez sèchement pour les extraire, une opération qui demandera un peu d’attention si vous avez de gros doigts ou portez des gants.
Même si vous retournez le boitier, les AirPods ne tomberont pas : ils sont fermement maintenus en place par des aimants. Il faut les tirer assez sèchement pour les extraire, une opération qui demandera un peu d’attention si vous avez de gros doigts ou portez des gants.
La charnière, au dos du boitier. La touche d’acier poli fait écho à la virole de l’Apple Pencil, une cohérence stylistique appréciable. L’ouverture du boitier suffit à lancer la procédure d’appairage avec un appareil iOS. Le bouton permet de réaliser la même opération, manuellement, sur un appareil Android ou tout autre appareil Bluetooth.
La charnière, au dos du boitier. La touche d’acier poli fait écho à la virole de l’Apple Pencil, une cohérence stylistique appréciable. L’ouverture du boitier suffit à lancer la procédure d’appairage avec un appareil iOS. Le bouton permet de réaliser la même opération, manuellement, sur un appareil Android ou tout autre appareil Bluetooth.
À l’ouverture du boitier, un panneau apparait automatiquement à l’écran de votre appareil iOS. Appuyez sur Connexion, et les AirPods seront appairés. Vous pourrez alors commencer à les utiliser sur cet appareil, mais aussi sur tous les appareils connectés au même compte iCloud.
À l’ouverture du boitier, un panneau apparait automatiquement à l’écran de votre appareil iOS. Appuyez sur Connexion, et les AirPods seront appairés. Vous pourrez alors commencer à les utiliser sur cet appareil, mais aussi sur tous les appareils connectés au même compte iCloud.
Une petite diode donne l’état de la batterie du boitier. Les règlementations aériennes imposent que les batteries ne soient pas chargées à bloc à la sortie de l’usine : avant d’utiliser vos AirPods pour la première fois, n’oubliez pas de charger complètement leur boitier.
Une petite diode donne l’état de la batterie du boitier. Les règlementations aériennes imposent que les batteries ne soient pas chargées à bloc à la sortie de l’usine : avant d’utiliser vos AirPods pour la première fois, n’oubliez pas de charger complètement leur boitier.
Un des deux AirPods. À droite, un des multiples évents qui permettent la circulation de l’air dans l’écouteur, et sont indispensables à la bonne retransmission des basses. En haut, l’un des capteurs infrarouge qui permettent la détection de l’oreille. À gauche, la tige des AirPods est terminée par une bague métallique, qui vient reposer sur deux contacts au fond du boitier.
Un des deux AirPods. À droite, un des multiples évents qui permettent la circulation de l’air dans l’écouteur, et sont indispensables à la bonne retransmission des basses. En haut, l’un des capteurs infrarouge qui permettent la détection de l’oreille. À gauche, la tige des AirPods est terminée par une bague métallique, qui vient reposer sur deux contacts au fond du boitier.
Les AirPods ressemblent énormément aux EarPods, mais ils sont légèrement plus volumineux, et leur tige est plus longue. Il est difficile de juger leur qualité sonore après quelques morceaux, qui plus est compressés, mais elle semble un peu meilleure que celle des EarPods. Comme les EarPods, ils ne manquent pas de basses, mais ne produisent pas non plus un son brouillon, deux défauts contraires des écouteurs-bouton.
Les AirPods ressemblent énormément aux EarPods, mais ils sont légèrement plus volumineux, et leur tige est plus longue. Il est difficile de juger leur qualité sonore après quelques morceaux, qui plus est compressés, mais elle semble un peu meilleure que celle des EarPods. Comme les EarPods, ils ne manquent pas de basses, mais ne produisent pas non plus un son brouillon, deux défauts contraires des écouteurs-bouton.
Il nous faudra là encore un peu de recul, mais les AirPods semblent bien tenir dans les oreilles, même en secouant violemment la tête. Disons que si les EarPods vous allaient, les AirPods vous iront.
Il nous faudra là encore un peu de recul, mais les AirPods semblent bien tenir dans les oreilles, même en secouant violemment la tête. Disons que si les EarPods vous allaient, les AirPods vous iront.

Le temps d’écouter quelques albums, de les comparer aux EarPods et à d’autres écouteurs sans fil, d’aller courir faire du vélo et de mettre leur batterie à l’épreuve, et nous reviendrons avec un test complet des AirPods.


Tags
avatar Malvik2 | 

Non début septembre, Keynote IPhone 7

avatar alan1bangkok | 

mouais......

avatar denantoi123 | 

Je les ai depuis hier,
Mes premières impressions c'est l'étonnement.
Je ne m'attendait pas à avoir un "si bon son" pour des écouteurs et surtout pas à une intelligence de ceux-ci. C'est assez bluffant.
J'utilise comme source audio nomade un bose QC25 qui est super mais encombrant (il m'arrive de prendre un sac à dos vide juste pour les mettre dedans quand je ne les utilise pas. Et c'est la tout l'intérêt des AirPod/écouteurs: la facilité de rangement et la place qu'ils occupent.
Pour mon usage (écouter de la musique le soir, les prendre quand j'ai pas envie de m'encombrer du bose, quand je regarde une série,...) ils remplissent leur job. Je reste vraiment impressionné de tout l'électronique qu'Apple a réussi à mettre dans un si petit espace (batterie, antennes, deux micros, capteur de proximité, baffle, puce W1,...). Pour moi c'est vraiment le produit Apple de l'année et surtout ça présage un super futur si ça continue dans sur cette voie.

avatar loupsolitaire97 | 

@denantoi123

Le problème de ces airpods c'est vraiment le son... et niveau technologie on retrouve la même chose chez parrot... Mais niveau son c'est impossible pour moi de mettre une somme pareil...

avatar kitetrip | 

Encore une fois payer presque 200€ pour des EarPods (fournis par défaut dans nos iPhones !) sans fil ça fait vraiment cher....

avatar Orus | 

Non mais sérieusement, quand on aime la musique on s’aperçoit tout de suite de la médiocrité du son qui sort de ces machins.
Évidement, si vous n'avez jamais connu autre chose que les écouteurs Apple, tout s'explique.

avatar Hideyasu | 

@Orus

Certaines personnes y compris moi, ne veulent pas toujours un son parfait. Je suis pas audiophile et étant souvent en déplacement, jai pas toujours envie de trimballer un casque avec sa housse

avatar kitetrip | 

Il y a des intras avec une housse à peine plus grande que l'étui de rangement des AirPods.
Ceci dit quand tu auras perdu tes AirPods il n'y aura plus de problème de rangement :p

avatar ecosmeri | 

Ce produit semble être a l'image d'apple d' il y 4/5 ans: ergonomique et simple d'utilisation.

Malheureusement ça a coûté la vie a la prise jack sur iPhone.

avatar richard | 

@toketapouet

des références ? merci

avatar belrock | 

Petit retour positif, ils correspondent entièrement à ce que je cherchais.
Pas de coupures, grésillements constatés au bout d'une heure d'utilisation en environnement parfois bruyant.
Musique, réception et émission de coup de fil. Ça marche vraiment bien (iPhone 6).
Possibilité d'utiliser un seul Airpod.

Seul vrai bémol, Je vais probablement enlever Siri en tapotement; ne sert pas. Trop long à la détente.

Convaincu et adopté.

avatar r e m y | 

@belrock
Mais si tu enlèves Siri, comment tu changes de musique, comment tu montes ou diminues le son? En sortant l'iPhone?

avatar denantoi123 | 

@r e m y

Avec la watch ?

avatar ecosmeri | 

Quand la boite et les airpod n'ont de plus de batterie et que l'on branche la boite qui se charge d abord? La boite ou les airpods, ou les deux en même temps?

avatar r e m y | 

@denantoi
Ah ben oui... C'est donc pour ca qu'ils ont conçu un truc aussi tordu que Siri pour des commandes aussi simples! pour que les acheteurs d'Airpods finissent par s'acheter une AppleWatch.

avatar Rez2a | 

@r e m y

À ce propos, je suis le seul à me demander pourquoi ils ont pas gardé le comportement de la télécommande, à savoir un tap play/pause, deux taps piste suivante, trois taps piste précédente ?

Je soupçonne que ça soit à cause de l'impossibilité de faire un "long press" avec ce mécanisme pour faire un fast forward/rewind, mais bon, même en ayant une Apple Watch, j'aurais bien aimé pouvoir facilement changer de morceau avec les écouteurs.

avatar kitetrip | 

C'est ergonomique. Un triple tap sur un Airpod pendant que tu marches je parie que tu le perds :p

avatar feefee | 

Y'a trop d'avis positifs ici il doit y avoir un nid de fanboys décérébrés ou alors d'actionnaires .
Je vois aucunes autres explications possibles .

Et Manu ! Tu descends ? ?

avatar r e m y | 

@rez2a
Je me suis posé la même question.... Ils ont sans doute penser que convoquer Siri serait plus "futuriste" que de bêtes tapotements.

Et pour monter ou diminuer le son on aurait pu avoir des tap répétés du style
Tap Tap Tap Tap etc... pour monter
Taptap Taptap Taptap Taptap etc... pour diminuer

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@remy : quelle formidable idée ! On pourrait même imaginer créer un code pour taper des messages. La révolution ! (Hum. Désolé.)
avatar 666 | 

@r e m y

Qui sait avec une maj ??

avatar Hideyasu | 

@r e m y

Un code en morse tant qu'on y est ? ^^

avatar kitetrip | 

Mdrrr c'est vraiment un pansement sur une prothèse.
Apple aurait mis un fil entre les Airpods ça aurait :
- évité de les perdre
- permis d'y mettre une télécommande (vraiment bien fichue sur les EarPods d'ailleurs)
- permis de pouvoir enlever un AirPod d'une oreille et pouvoir se servir de ses deux mains (par exemple quand tu tapes au clavier)

avatar pga78 | 

@r e m y

Pour monter et baisser le son sans Siri la watch marche parfaitement ...bon il faut en avoir une mais ça marche on monte ou baisse le son avec la molette

avatar Dr. Kifelkloun | 

Ces machins ne sont pas donnés mais j'ai regardé le teardown sur ifixit et, une fois encore, Apple me troue le derch... (pardon my French).
Quand je vois ce qu'ils ont réussi à faire tenir dans ces écouteurs et le boitier, je me dis qu'il y a quand même du boulot. En plus il semble que tout soit bien pensé et facile à utiliser.
Maintenant, je ne pense pas en acheter un de sitôt car je sais très bien que les trucs finiront rapidement dans une bouche d'égout, une flaque de neige sale et à moitié fondue, ou simplement au fond de la machine à laver... Mais techniquement, j'apprécie le boulot.

avatar tchit | 

Moi je ne peux pas porter les EarPods, ils me tuent l'oreille au bout de 5 minutes.
Et puis payer ce prix pour un son aussi naze, wtf...

avatar kitetrip | 

Oui... quitte à lacher 200€ juste pour le style, autant prendre un casque Beats... Ca sera toujours mieux niveau qualité sonore (mais bien en deçà de la concurrence...)

avatar expertpack | 

me voila rassuré. le public trouvant que le son est 'bon, il y a encore de la place pour éduquer les oreilles du peuple.

avatar pga78 | 

Moi j'en suis content de mes AirPods dans les oreilles ils se font oublier par leur poids mini (4 grammes!) son plus que correct pour de si petits écouteurs et autonomie/système de recharge au top...couplé avec la watch qui fait office de télécommande pour changer de morceau monter ou baisser le son etc...c'est que du bonheur !! donc les grincheux passez votre chemin lol

Pages

CONNEXION UTILISATEUR