Pour leurs produits connectés, Google et Nest poursuivront chacun leur propre chemin

Mickaël Bazoge | | 16:00 |  5

En créant Alphabet de toutes pièces, Google a simplifié son organisation, les divisions qui en interne planchaient sur des produits et des services sont devenues des entreprises à part entière, qui restent néanmoins sous l’ombrelle de la maison-mère. Au sein de cet ensemble, on trouve par exemple Calico et Verily, des sociétés versées dans la biotechnologie, le labo de recherche et développement X, Google bien sûr, et aussi Nest.

Google Home — Cliquer pour agrandir

On pouvait penser que Nest allait gérer non seulement ses propres produits pour la maison connectée, mais aussi ceux que Google avait en préparation comme l’enceinte Home. Mais en fait, pas du tout : Nest et Google ont décidé de suivre leur propre chemin sur le marché des objets domotiques, aussi étrange que cela puisse paraître.

Ruth Porat, la directrice financière d’Alphabet, a confirmé durant une conférence Code que cette structure en parallèle allait se poursuivre. « Notre vision, c’est que Home suit un chemin et que Nest suive une autre stratégie produits », explique-t-elle. Il faut rappeler que Nest était une entreprise indépendante, créée par Tony Fadell, avant de tomber dans l’escarcelle de Google. Puis de regagner un peu d’indépendance après le big bang Alphabet.

Nest Cam IQ — Cliquer pour agrandir

Il existe même une séparation nette entre Nest et l’équipe en charge de Home au sein de Google. L’entreprise HelloTech, qui fournit du support pour les deux gammes de produits, confirme ce mur invisible entre les deux entités. « Nous avons trouvé des secteurs où il est plus efficace de travailler avec l’équipe matérielle de Google [plutôt qu’avec Nest, NDR] », poursuit Porat, mais Nest est « une entité à part qui fait ses propres paris ».

Nest vient de lancer une nouvelle caméra de surveillance, la Nest Cam IQ, et le rythme des lancements de nouveautés devrait s’accélérer. Les passerelles entre Google et Nest semblent donc bien peu nombreuses, mais comme le raconte la CFO, « nous sommes très heureux de ce qu’ils font. Ils continuent de s’étendre partout dans le monde, d’étendre leur catalogue de produits ».

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


5 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Terragon 01/06/2017 - 16:20 via iGeneration pour iOS

Nest est un vrai gâchis. Cela fait parti des achats mal géré par Google. Ce sont de très bon produits, mais on dirait que c'est laissé à l'abandon. Triste.

avatar Gillesgilles2 01/06/2017 - 16:28 via iGeneration pour iOS

Oui et sans support Homekit

S'ils offraient le support Homekit j'aurais déjà quelques produits de NEST.

J'avais acheté le premier détecteur de fumée protect avant l'arrivé d'homekit mais depuis je doit me tourner vers le onelink de first alert car j'en ai besoin d'au moins 4 autres .

avatar Keor 01/06/2017 - 16:35

Tant mieux qu'il ne gėre pas ios, les aigles ne volent pas avec les pigeons...

avatar LeGrosJeanLou 01/06/2017 - 16:36 (edité)

@Terragon

C'est la méthode Google. Gros achat, énorme annonce, des essais au compte goutte et puis plus rien. Et dans 5 ans Alphabet revend Nest à Lenovo pour une bouchée de pain.

avatar r e m y 02/06/2017 - 09:23 via iGeneration pour iOS (edité)

300 millions de dollars investis pour en arriver là...