Officiel : l’AirPower est annulé

Mickaël Bazoge |

Annoncé en septembre 2017 dans la foulée des iPhone 8 et X, l’AirPower aurait dû apparaitre dans les rayons en 2018… mais rien n’est venu. Plusieurs rumeurs ont annoncé le lancement du tapis de recharge au printemps, on en trouve même des références sur les premiers emballages des AirPods et boitiers de recharge de nouvelle génération (gardez-les ils seront collector…), mais finalement Apple jette l’éponge : l’AirPower ne sera jamais commercialisé.

L’AirPower devait recharger une Apple Watch, le boîtier sans fil des AirPods et un iPhone.

Dan Riccio, vice-président à l’ingénierie matérielle, a annoncé la mauvaise nouvelle à la presse US : « Après beaucoup d’efforts, nous avons conclu que l’AirPower n’atteignait pas nos standards élevés, et nous annulons le projet ». Le dirigeant s’excuse auprès des consommateurs qui n’en pouvaient plus d’attendre le périphérique. « Nous continuons à penser que l’avenir sera sans fil, et nous nous engageons à pousser l’expérience sans fil toujours plus loin ». Mais sans l’AirPower, donc.

Dan Riccio ne donne pas la raison technique de cette annulation du produit, mais on peut raisonnablement penser qu’Apple n’a pas su plier les lois de la physique à sa volonté. Selon des brevets, l’AirPower intégrait une série de bobines de recharge placées en décalage les unes aux autres ; une disposition qui devait permettre d’accrocher dans n’importe quelle position les appareils qui se posent dessus (lire L'AirPower expliqué par ses brevets).

En septembre dernier, John Gruber avait entendu dire qu’Apple rencontrait toujours des difficultés au plan thermique. Les bobines produisaient en fait trop de chaleur, une impasse technique que manifestement le constructeur n’a pas su contourner. Pas question pour Apple de commercialiser un produit produisant trop de chaleur susceptible de provoquer des départs d'incendie.

Il est très rare pour Apple d’annuler ainsi un produit publiquement annoncé. On imagine que le constructeur a dû beaucoup s’investir pour tenter de trouver une solution, sans y parvenir. Gageons que cela servira de leçon à l’avenir et qu’Apple sera très prudente au moment de donner un aperçu d’un nouveau produit…

Source
Tags
avatar Madalvée | 

Coup de tonnerre !
Dommage de l'avoir annoncé avant de savoir s'il était faisable…

avatar raphta | 

@Madalvée

Pour ma part je trouvais le produit intéressant, mais ...
Je préfère de loin la charge qi aligné par aimant comme sur la watch.
Si les iPhones avaient des aimants pour se coller au millimètre sur la bobine, ce serait parfait, et plus simple pour le chargeur.

avatar iVador | 

Avec tous les chargeurs QI a 20 balles du marché, de toute façon ...

avatar Florian Innocente | 

Le coup d'un tapis pouvant accueillir plusieurs appareils était intéressant quand tu commence à avoir plusieurs iPhone et maintenant un boîtier AirPods tous Qi.

Mais on ira chez IKEA acheter leur truc à 3 emplacements 🙂

avatar Vanton | 

@innocente

Plusieurs emplacements ça ne devait pas être compliqué... mais plusieurs emplacements imbriqués, en revanche... C’est sur ce point qu’ils ont dû se casser les dents. La possibilité de placer les appareils où l’on veut, grâce à la multitude de bobines intégrées.

avatar Clément34000 | 

@Vanton

Et la dissipation de la chaleur. Un chargeur à induction classique chauffe déjà mais avec autant de bobine. Ca doit faire plus résistance qu’autre chose lol Bonjour le rendement énergétique pour si peu de charge lol

avatar romainB84 | 

@innocente

J’avoue que j’ai jamais trop compris le principe de ce AirPower !
Ok la prouesse technique aurait été impressionnante de pouvoir placer n’importe où un appareil sur le tapis pour qu’il se recharge ...
Mais au final... pour l’utilisateur qui va acheter ce tapis de recharge ... il veut quoi? Pouvoir recharger 3 appareil a la fois (vu la taille du AirPower... pas moyen d’aller au delà de 3 appareil visiblement) et quand on voit la taille du AirPower justement on se dit que de toute façon... on avait pas trop le choix sur le placement dès appareil! Donc définir 3 zones bien spécifique (comme le fait IKEA) est beaucoup plus astucieux et infiniment moins complexe à gérer. La solution du AirPower est certes impressionnante « techniquement » si elle marche ... mais ne changera pratiquement rien à l’utilisateur 🙂

avatar webHAL1 | 

@romainB84
« Mais au final... pour l’utilisateur qui va acheter ce tapis de recharge ... il veut quoi? Pouvoir recharger 3 appareil a la fois (vu la taille du AirPower... pas moyen d’aller au delà de 3 appareil visiblement) et quand on voit la taille du AirPower justement on se dit que de toute façon... on avait pas trop le choix sur le placement dès appareil! Donc définir 3 zones bien spécifique (comme le fait IKEA) est beaucoup plus astucieux et infiniment moins complexe à gérer. »

Tout à fait d'accord !

avatar pocketalex | 

Tout le fric en R&D claqué pour un produit dont l'intérêt est plus que minime...

Déja, un chargeur QI ça coute même pas 10/15€ pour un modèle de base, donc payer 150€ ou plus pour le principe de charger sans fil 3 appareils avec le seul et unique avantage de pouvoir les disposer dans n'importe quelle direction ...

Autant poser plusieurs socles QI à différents endroits, ça reste moins cher et c'est surement plus pratique.

Après 4 années d'utilisation du QI avec mon iPhone 6, j'ai abandonné au profit des plugs magnétiques "à la magsafe" qui offrent les avantages du sans fil (charger un appareil sans brancher de prise, l'avoir à dispo tout le temps sans rien à débrancher) et du filaire (charge rapide, pas de perte énergétique, possibilité de transmettre des datas, léger et simple à transporter) ... et pour un prix avoisinant les 10€ ...

Apple a totalement merdé avec le QI. Déjà, ils ont proposé cette techno des années après la concurrence. Ils arrivent à la bourre pour au final en caser un peu partout (iPhone, watch, AirPods) alors qu'ils sont inventeurs et détenteurs du brevet "MagSafe" qui permet de charger facilement et rapidement tout appareil. Eh ben non, le magsafe, ils l'ont sucré des Macs et ils s'entêtent avec ce protocole QI qui ne permet que de charger de petits appareils (essayez de charger un Mac ou un iPad en QI...) là ou le magsafe état simple, rapide, et UNIVERSEL. Et en plus ils ont foiré leur chargeur. Total nawak !!!!

Avec mes petits NetDot magnétiques je charge mon iPhone, mes écouteurs, mais aussi mon iPad, ma cigarette électronique, mes souris, etc, bref tout ce qui a une prise USB-C, ou microUSB, ou lightning. Et bien sur, en charge rapide.

Bref, acheter cet Airpower c'était payer très cher un truc lent, bouffe-énergie et au final moins pratique que ma solution actuelle.

J'ai connu Apple avec un peu plus de "nez", mais c'était avant. Leurs innovations actuelles sont hors de prix pour des bénéfices discutables, sinon nuls.

avatar L'Ornithorynque | 

Excellente vision.
De même, pour avoir eu un Nexus 4 avec recharge à induction pendant des années, le filaire à connecteur magnétique est un excellent compromis.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Déja, un chargeur QI ça coute même pas 10/15€ pour un modèle de base, donc payer 150€ ou plus pour le principe de charger sans fil 3 appareils avec le seul et unique avantage de pouvoir les disposer dans n'importe quelle direction ... Autant poser plusieurs socles QI à différents endroits, ça reste moins cher et c'est surement plus pratique. »

Je suis d'accord avec ça. Si Apple avait réussi à faire de l'AirPower un chargeur QI capable de recharger jusqu'à trois appareils (et pas uniquement des produits maison), disposés n'importe comment, à un prix raisonnable (disons autour de $60), ça aurait pu être intéressant. Mais il ne me semble pas que ça soit un besoin impératif à l'heure actuelle, donc je ne vois pas cet abandon comme quelque chose de significatif.
Je ne dirais pas que la recharge sans-fil est totalement dénuée d'intérêt, mais personnellement je la vois plutôt dans une utilisation d'appoint, typiquement dans un café, dans un aéroport, ou dans une salle d'attente de manière générale. Ça permettrait de gagner un peu de batterie, sans devoir trimballer un câble. Mais ça sera viable le jour où la charge sera assez rapide et où il sera possible de poser plusieurs appareils au même endroit. Par contre, au domicile, je saisis moins l'intérêt de la recharge via induction. On gagne une demi-seconde à ne pas brancher un câble ? Euh... OK.

« Apple a totalement merdé avec le QI. Déjà, ils ont proposé cette techno des années après la concurrence. Ils arrivent à la bourre pour au final en caser un peu partout (iPhone, watch, AirPods) alors qu'ils sont inventeurs et détenteurs du brevet "MagSafe" qui permet de charger facilement et rapidement tout appareil. Eh ben non, le magsafe, ils l'ont sucré des Macs et ils s'entêtent avec ce protocole QI qui ne permet que de charger de petits appareils (essayez de charger un Mac ou un iPad en QI...) là ou le magsafe état simple, rapide, et UNIVERSEL. Et en plus ils ont foiré leur chargeur. Total nawak !!!! »

Bon, je trouve qu'ils ont avant tout foiré leur communication. Après, sur le QI proprement dit, c'est clair qu'Apple n'est pas vraiment la société qui fait office de précurseur en la matière.
Je te rejoins totalement en ce qui concerne le MagSafe. Un très bon système, dont l'abandon est vraiment idiot. D'autant plus qu'on retrouve quelque chose de similaire sur les Microsoft Surface !

« Avec mes petits NetDot magnétiques je charge mon iPhone, mes écouteurs, mais aussi mon iPad, ma cigarette électronique, mes souris, etc, bref tout ce qui a une prise USB-C, ou microUSB, ou lightning. Et bien sur, en charge rapide. »

Oui, je t'avais déjà vu parler des NetDot, et ça m'avait bien intéressé. :-)

« J'ai connu Apple avec un peu plus de "nez", mais c'était avant. Leurs innovations actuelles sont hors de prix pour des bénéfices discutables, sinon nuls. »

Et encore, parfois on peut s'estimer heureux qu'il n'y ait pas de bénéfice, mais qu'il n'y a pas non plus de problème. Ce n'est pas le cas par exemple avec les claviers de type "papillon", qui non seulement n'apportent rien en terme de bénéfices, mais surtout connaissent des problèmes de fiabilité monstrueux. Une réussite en terme "d'innovation", à n'en pas douter ! :-/

avatar pocketalex | 

@webHAL1

"sur le QI proprement dit, c'est clair qu'Apple n'est pas vraiment la société qui fait office de précurseur en la matière"

Pour moi ils se sont plantés sur ce sujet. Alors c'est pas un sujet majeur, on peut avoir un smartphone formidable en tout et qui ne se recharge qu'avec une bête prise a brancher, le sans fil c'est un "confort" supplémentaire, certes.

Mais c'est un domaine qu'ils ont totalement laissé passer. Les premiers smartphones avec charge sans fil datent de belle lurette, même les PDA type Palm Pre, en 2010, proposaient la charge sans fil.
Alors c'est pas une fonctionnalité qui s'est imposée tout de suite, c'était même un truc rare dans le début des années 2010, mais on a assisté à un moment à sa généralisation, je saurais pas trop dater précisément, aux alentours du Samsung S7 on va dire.
Et là, la sauce a commencé à prendre, et Apple a continué d'ignorer cette techno années après années, tout en "buzzant" sur une future charge à distance, genre on laisse passer ce QI trop basique pour nous, qu'on a as inventé, qu'on a pas repéré en premier, où il faut aligner son appareil sur le chargeur, pour faire du Apple : proposer le top du top qui va ringardiser les autres, et puis au final, ça a rien donné et ils ont intégré le QI dans l'iPhone X, comme tout le monde

Ensuite ils veulent révolutionner le QI avec l'airpower, et là encore ils se viandent, et qui plus est, du quasi-jamais vu, après avoir annoncé le produit !!!

Bref, c'est mon point de vue, mais ils se sont complètement plantés sur tout dans ce domaine : dans la maitrise des technos, dans leur installation, dans leur com.

Après, on parle d'un chargeur, pas d'une station de travail, c'est pas la fin du monde non plus, mais ça fait tache quoi

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Et là, la sauce a commencé à prendre, et Apple a continué d'ignorer cette techno années après années, tout en "buzzant" sur une future charge à distance, genre on laisse passer ce QI trop basique pour nous, qu'on a pas inventé, qu'on a pas repéré en premier, où il faut aligner son appareil sur le chargeur, pour faire du Apple : proposer le top du top qui va ringardiser les autres, et puis au final, ça a rien donné et ils ont intégré le QI dans l'iPhone X, comme tout le monde. Ensuite ils veulent révolutionner le QI avec l'airpower, et là encore ils se viandent, et qui plus est, du quasi-jamais vu, après avoir annoncé le produit !!! »

Pour moi c'est là le point le plus préoccupant : ce côté "on sait mieux, on maîtrise mieux, on va faire mieux". Ça me rappelle un peu trop l'Apple des années 90. Ou alors le Microsoft des années 2000, qui estimait qu'ils pouvaient tout faire à leur propre sauce et que les clients suivraient "parce que c'est Microsoft, soit on a pas le choix soit on a été tellement biberonnés qu'on ne sait même plus que quelque chose d'autre existe"...

avatar pocketalex | 

@webHal1

clairement, il y a une arrogance de la marque et c'est vraiment un truc de l'ère Cook. Les keynote de Jobs avaient un certain sérieux sur les sujets, une conviction aussi. Le mec il t'emmenait dans son truc.

Les keynotes Cook ... ils se montent le bourichon à mort, ça se voit qu'ils sont fier de ce qu'ils présentent, super fiers .... mais avec un manque cruel de conviction, et des sourirs crispés, ça sonne faux, et en plus les "innovations", et je l'ai répété 1000 fois ici et ailleurs, elles ne sont plus synonymes de Wow !!!! ou de changement radical de tes habitudes (genre, tu va pouvoir surfer sur Internet sans fil, ou te prendre les pieds dans ton chargeur sans devoir repayer un ordi, ou brancher plusieurs écrans, ou ...) non ... juste un truc "un peu mieux" mais pour l'avoir, tu vas payer au prix fort

FaceID, c'est très bien, je suis pas anti-FaceID, c'est super de débloquer son smartphone juste en étant devant, mais TouchID fonctionnait déjà parfaitement, et pour avoir FaceID, il faut un iPhone X, donc ton innovation, elle te changera pas la vie radicalement, par contre c'est un ticket à 1000€ BIMMM

Idem la Touch Bar, j'ai rien contre, j'ai rien pour non plus, c'est une idée intéressante... sauf que c'est une innovation qui a boosté le prix des Macbook Pro de 500 à 900€. Déja qu'ils étaient pas donnés... BIM !!! violente augmentation des prix du bas en haut, pour un truc, tu l'enlèves, la machine est tout aussi bien !

C'est tout comme ça maintenant : si tu l'as, c'est bien, si tu l'as pas, c'est tout aussi bien, et les prix, c'est youplahooo

Donc je suis hypocritement bien content, sur le coup de l'aipower, Apple s'est prise une sacré baffe. Une baffe à son égo.

avatar Florian Innocente | 
Oui mais tu ne ne peux pas espérer avoir en même temps la techno toute nouvelle et passablement compliquée comme Face ID (que personne n'a reproduit à ce jour) et qu'elle soit mise directe dans un appareil à 450 €.
avatar webHAL1 | 

@innocente

Touch ID ne devait pas forcément être simple à développer et à mettre en place non plus, et pourtant, lors de son introduction sur l'iPhone 5s, le prix de celui-ci était similaire aux deux itérations précédentes, qui apportaient un écran plus grand (5) et Siri (4s).
Face ID est apparu sur l'iPhone X, dont le tarif était de 53% supérieur (!) à celui du 7 sorti l'année précédente.

avatar Florian Innocente | 

Oui c'est tout à fait vrai, mais l'iPhone 5s était une évolution du 5, là où le X a été un tout nouvel appareil avec pas mal de nouveautés au bout du compte.

Il a démarré à 1 159 € et un an plus tard tu peux avoir Face ID dans un XR à 855 €, 300 € de moins (enfin un peu plus même au vu des réductions dispos constamment ici ou là). Mais je suis d'accord que le ticket d'entrée du haut de gamme est élevé aujourd'hui.

avatar webHAL1 | 

@innocente
« Oui c'est tout à fait vrai, mais l'iPhone 5s était une évolution du 5, là où le X a été un tout nouvel appareil avec pas mal de nouveautés au bout du compte. »

C'est pour cela que j'ai précisé que les tarifs n'avaient pas variés entre l'iPhone 4s et l'iPhone 5s. En fait, ils sont même restés identiques jusqu'au 7. Donc, entre 2011 et 2016, Apple a introduit plusieurs nouveautés importantes, sans changer le prix.

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« clairement, il y a une arrogance de la marque et c'est vraiment un truc de l'ère Cook. »

Ça je ne pense pas. L'Apple de Steve Jobs était aussi ultra-arrogante. Par contre, comme tu as dit, le fondateur de la Pomme avait un moyen de faire passer le message que n'ont absolument pas les dirigeants actuels. De plus les innovations étaient utiles (Exposé, Spotlight, Time Machine, MagSafe, AirPort, Touch ID, etc.) et, surtout, n'entraînaient pas chaque fois une augmentation de tarifs.

« Donc je suis hypocritement bien content, sur le coup de l'aipower, Apple s'est prise une sacré baffe. Une baffe à son égo. »

Qu'Apple se rate sur la sortie d'un produit qu'elle avait annoncé, personnellement ça ne me fait ni chaud ni froid. Par contre, j'espère vraiment qu'elle va se prendre une claque monumentale avec les problèmes de clavier "papillon". Le créateur de Ruby on Rails et fondateur de Basecamp (pour ceux qui connaissent) s'est fendu d'un article sur le sujet :

https://m.signalvnoise.com/the-macbook-keyboard-fiasco-is-surely-worse-t...

Morceaux choisis :
« I sampled the people at Basecamp. Out of the 47 people using MacBooks at the company, a staggering 30% are dealing with keyboard issues right now!! »

Presqu'un tiers de personnes ayant des soucis au moment où il a posé la question. Il précise qu'un certains nombre ont connu des problèmes par le passé et ont fait remplacer leur machine, et ne sont donc pas comptabilisées dans ces 30%.

« I backed up those figures with a Twitter poll that has over 7,000 respondents already. That’s a 63% failure rate!! But Apple is only seeing 11% of those, as the vast majority of customers are simply just living with their broken computer. »

Le chiffre le plus intéressant, c'est que sur les participants à son sondage sur Twitter plus de la moitié des gens disent avoir un souci mais "vivre avec", donc Apple ne voit jamais ces cas, ce qui lui fait totalement minimiser la situation.

avatar Domiino9 | 

@pocketalex
« clairement, il y a une arrogance de la marque et c'est vraiment un truc de l'ère Cook. »

Je rejoins webHAL1 sur ce point. Sous Steve Jobs Apple l'était encore plus mais ne souffrait d'aucune concurrence niveau qualité et fiabilité et les prix étaient, mine de rien, plus contenus qu'aujourd'hui.

Sous l'ère Cook Apple ce n'est pus de l'arrogance, Pardonnez moi l'expression mais elle nous prend carrément pour des cons. Des prix (machines, config lors de l'achat, accessoires...) délirants alors que la concurrence arrive à faire mieux pour casi les 2/3 voir moitié prix. Des machines toujours , à chaque mise à jours, amputées de ports pourtant bien pratiques.
La qualité n'est plus au rendez-vous et la réactivité face aux problème technique laisse à désirer (Clavier Papillon)... Plus trop de logiques dans les gammes de produits...
Bref Apple arrive à faire l'impensable, tenir son plus grand trésor : Son image.

avatar Florian Innocente | 

Sous l'ère Jobs la qualité aussi était parfois vacillante. On a déjà oublié les charnières des PowerBook Titanium qui se cassaient net, pas qui grinçaient, qui cassaient. Ou le revêtement qui s'écaillait, ou les problèmes de puces graphiques.

On en a fait une chronique : https://www.macg.co/tags/chronique-sav

avatar pocketalex | 

@Florian @ webHAL1

bien sur que l'Apple de Steeve Jobs était arrogante, et j'ai envie de dire ... heureusement

Mais les produits, ou les innovations, avaient un impact très significatif sur les utilisateurs

Bien sur que sortir un laptop d'une enveloppe, c'est du show-off. Mais à une époque ou 2 à 3 cm d'épaisseur, et 2 à 3Kg étaient la norme, ce "show-off" a présenté un laptop, le MacBook Air, qui a juste bousculé les codes de tous les laptops pour la décennie suivante
Le produit était juste ... révolutionnaire

Idem pour la sortie de l'iPod, de l'iPhone, de l'iPad, je veux dire ... tu peux te permettre d'être arrogant quand tu vas montrer un truc qui va juste tout changer

Qui voudrait se passer du wifi, introduit par Apple avec l'ibook ?
Qui voudrait se passer du retina introduit par l'iPhone 4 ?
Qui voudrait se passer du magsafe ? des boitiers alu usinés dans la masse ? du trackpad forcetouch ?

La 1e keynote avec Tim Cook en tête était pour présenter l'Apple Watch. C'est une très belle smartwatch, mais ce n'est pas un produit qui a tout révolutionné. Pire, tous ceux que je connais qui en ont eu une ne la portent plus. On est entré dans l'ère de l'innovation "sympa", mais dont on peut, au final, très bien se passer.
C'est pour cela que j'ai cité FaceID, ou la touchbar : c'est sympa, mais ce ne sont pas des "game changer", ils ont pourtant présentés comme tel, d'ou le coté "ça sonne faux".
Ajoutez à ça, des montées en prix au bord d'être délirantes

Si en plus on ajoute à ça des soucis techniques rédhibitoires, comme avec les claviers...

Se la péter, c'est bien, mais derrière faut assurer et Apple n'assure plus vraiment. Ils ont poussé le curseur "mesquinerie" à fond de ballon, si bien qu'un Mac intéressant n'est plus l'entrée de gamme mais le milieu, pour tout modèle, et donc la ponction max sur le consommateur pour encore et toujours faire péter la barre des bénéfices. Avant c'était déja ça, mais pas que ça. Aujourd'hui ça n'est que ça

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« [...] ce ne sont pas des "game changer", ils ont pourtant présentés comme tel, d'ou le coté "ça sonne faux".
Ajoutez à ça, des montées en prix au bord d'être délirantes
Si en plus on ajoute à ça des soucis techniques rédhibitoires [...] »

Je pense qu'en combinant ces trois points, on a un bon résumé de la situation. :-/

avatar Vanton | 

@romainB84

Ça aurait été intéressant avec moins d’appareils en réalité... Si tu n’as qu’un iPhone et des AirPods par exemple, tu es moins contraint pour les positionner avec le AirPower qu’avec un autre chargeur.

avatar o0.simplet.0o | 

@innocente

"Mais on ira chez IKEA acheter leur truc à 3 emplacements 🙂"

Leur truc à eux, il fonctionne au moins. Pourquoi dénigrer le chargeur IKEA en écrivant « le truc »?
Ok vous avez mis un smiley, mais bon.

avatar Florian Innocente | 
Je sais bien que l'ambiance est à la méfiance à tout crin mais il ne faut pas chercher des sous-entendus où il n'y en a pas.
avatar Ze_misanthrope | 

Sans logo de la pomme dessus, cela reste un truc banal

avatar mryonce | 

Mdr nouveau service Apple, AppleJoke

avatar SkeletonGamer | 

🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️

avatar JLG01 | 

@mryonce

L’honnêteté ne mérite pas ce colibet.
C’était pourtant bien essayé, même si la présentation titillait des connaisseurs.

avatar RedMak | 

C’est gênant pour eux

avatar bonnepoire | 

Samsung pourra reprendre le projet et en faire un allume-feu.

avatar Dimemas | 

ooooooouh monsieur est aigri aujourd'hui !
Dommage qu'ils n'arrivent plus être compétitifs et d'être complètement à la ramasse par rapport à la concurrence !

avatar  | 

Le mec qui résoudra le problème des batteries sera le génie du 21eme siècle !

avatar apaisant | 

@

J'adore l'idée de ton pseudo toi. Tu as l'air d'être quelqu'un de très futé.

avatar  | 

@apaisant

Merci !

avatar Dimemas | 

c'était pas un compliment...

avatar jujusous3434 | 

En l’ayant mis sur les boîtes d’airPods « 2 » ?!, c’est une blague ? Ça fait carrément travail d’amateurs là c’est juste dingue...

avatar Theteddyjay | 

Comme quoi les millions / milliards de RD ne peuvent pas aider a chaque fois ...

avatar pelipa91 | 

Édit : erreur

avatar julien74 | 

@jujusous3434

Ça prouve que les AirPod 2 ne devaient pas sortir maintenant mais bien avant... sinon illogique de l avoir imprimé pour annuler 1 mois après.

avatar raphta | 

@julien74

Pas faut.

avatar Teeto | 

@julien74

+1 ...

avatar House M.D. | 

Il y a un bug dans l’app, je réponds à un commentaire et ça me met dans le fil d’un autre…

avatar House M.D. | 

@jujusous3434

Attention, beaucoup ont voulu y voir l’AirPower, en effet, mais à aucun endroit il était mentionné son nom sur la boîte, et la forme, bien que faisant penser à cet objet pour ceux qui en ont entendu parler, ne faisait aucune mention d’un produit Apple. Ils ont certes induit de faux espoirs en utilisant cette forme, mais ce n’était qu’un schéma, en aucun cas une image contractuelle d’un produit existant ou à venir…

avatar marc-5 | 

@House M.D.

Il est bien marqué AirPower. Je n’ai pas le schéma mais il est marqué « compatible avec AirPower et chargeurs Qi compatibles »

avatar House M.D. | 

@marc-5

Ah, alors dans ce cas au temps pour moi en effet. Je pensais que seul une forme représentait le chargeur.

avatar colossus928 | 

@House M.D.

Et à quand bien même la forme seule, on y voit ce que l'on veut en effet mais là c'était assez criant à mes yeux.
Pourtant, je pense prendre du recul.
Enfin bon, comme tu dis : chacun voit ce qu'il veut ^^.

avatar julnaref | 

@jujusous3434

C’est clair !

avatar pelipa91 | 

@jujusous3434

Des chargeurs QI existent depuis longtemps. Rien n’indique que ce soit l’AirPower.
Mais plutôt tout le monde a vu ce qu’ils voulaient voir.
Je trouve Apple sage de ne pas sortir un produit sur un marché déjà existant et complet.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR