Veloretti lance de nouveaux vélos électriques compatibles avec le réseau Localiser

Mickaël Bazoge |

Les vélos à assistance électrique ont un bel avenir devant eux : leur succès ne se dément pas et il est vrai que les aides publiques pour s'équiper à petit prix sont alléchantes. Les constructeurs se bousculent donc au portillon avec leurs offres, à l'instar de Veloretti, un constructeur néerlandais dont la première gamme a la particularité de prendre en charge le réseau Localiser d'Apple.

Si cela vous évoque quelque chose, c'est que le concurrent VanMoof, lui aussi basé aux Pays-Bas, a été le premier constructeur de vélos électriques à se lancer sur ce créneau avec son vélo S3 (lire notre test) ! Au design utilitaire de VanMoof, Veloretti oppose des formes chic et vintage qui ont fière allure.

Les Electric Ivy et Ace sont coulés dans le même moule, ils coûtent d'ailleurs le même prix (2 399 € au lancement, 2 799 € par la suite), mais le premier se destine aux utilisateurs de taille moyenne et le second aux plus grands. Pour le reste, on retrouve le même châssis en aluminium, un écran LED rond sur le guidon, un GPS, des feux avant et arrière LED, et le même poids (21 kg).

Contrairement à son rival, la batterie du vélo est amovible : on peut donc laisser le biclou dehors, et emporter la batterie avec soi pour la recharger tranquillement à la maison. Une batterie d'une capacité de 518 Wh et d'une autonomie pouvant aller jusqu'à 120 km alimente un moteur d'une puissance de 250W (couple de 65 Nm). Les vitesses sont gérées automatiquement par l'Ivy/Ace.

Rayon connectivité, outre un GPS, le vélo prend en charge le Bluetooth, la 3G et la 4G. Et bien sûr, une application mobile complète le tout. Les modèles sont proposés en trois coloris (graphite, noir mat et noir brillant) en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas, avec une livraison pour fin juillet. Pas un mot sur la France, mais croisons les doigts.


Source
avatar shaba | 

Joli ce vélo mais le prix…

avatar Mickaël Bazoge | 
Les VanMoof sont à 2000 €, mais sans la batterie amovible.
avatar shaba | 

@MickaelBazoge

J’ai jamais dit que les Vanmoof étaient abordables 😅

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah 😅 Bon ça c'est encore un autre problème !
avatar Sindanárië | 

Reste plus qu’à intégrer le traqueur des traqueurs dans un engin pour les écraser 😈😋😛

avatar Argeuh | 

Tous ces vélos de ville sans suspension, quelle hérésie…les gros pneus ça ne fait pas tout sur nos routes françaises défoncées.

avatar ImJustHuman | 

@Argeuh

Les vélos de ville sont faits pour rouler sur de l’asphalte, sur de routes plus ou moins plates et entretenues, c’est pour cela que les suspensions ne sont pas forcément utiles (notamment en termes de poids)

avatar Phiphi | 

@ImJustHuman

C’est bien ce qu’il dit, en France avec les routes très mal entretenues et pleines de nids de poules ça va être beaucoup moins confortable !

avatar Xap | 

@Argeuh

Les suspensions ajoutent du poids et font baisser les performances du vélo en terme de vitesse et de réactivité. Tout ce qu’on cherche à éviter pour un vélo de ville donc.

Après c’est un équilibre à trouver entre confort et performances.

avatar Tatooland | 

@Argeuh

Surtout avec tous les gros malins dans les mairies qui s’amusent à foutre des pavés dans tous les centre villes parce que c’est joli (lol).
Les vélos, les fauteuils roulant, les valises, les trottinettes et autres apprécient… 😓

avatar ancampolo | 

@Argeuh

Surtout a paris après franchement pour faire de la ville j’ai un eovolt electrique sans suspension avec une bonne selle c’est parfait.
Je voulais un velo cowboy ou angell mais a 2800€ c’est beau mais tu l’attaches a paris au bout de 20 minutes disparition…geoloc ou pas les flics ne cherchent pas ce qu’on te vole…j’en ai fait les frais sac a dos, ordi, velo il y a une semaine…

avatar Biking Dutch Man | 

@ancampolo

L’inaction de la police lorsque le travail est prémâché est très inquiétant. La porte ouverte aux règlements privés de ce genre d’affaire, ce qui ne devrait jamais être le cas.

avatar powerjaja | 

Woaaa ! De beaux atouts par rapport au Cowboy :
120km, 65Nm, une position vraisemblablement moins sport, une batterie également amovible et visiblement une courroie comme le Cowboy. Le tout plus cher à terme mais moins cher au lancement…
Bon par contre je ne vois pas l’intérêt d’un écran intégré au vélo. Pour moi le choix de Cowboy d’utiliser le smartphone de l’utilisateur comme écran est le meilleur compromis

avatar Biking Dutch Man | 

Quand je vois des jeunes de 20 ans en vélo électrique dans un pays tout plat je m’interroge. C’est mieux que le scooter mais quand même. A 50 ils découvriront qu’ils n’ont aucune condition physique à forcer d’être assistés pour tout et d’ignorer le mot effort.

avatar David Finder | 

@Biking Dutch Man

Enfin quelqu’un qui soulève une vraie interrogation !
Je suis comme toi : entre les trottinettes électriques et les vélos électriques aussi, je ne vois quasiment plus un gamin (à partir de 20 ans en moyenne je dirais) qui roule sur un 2 roues non assistées…
Le vélo c’est le vélo. J’en fais quand je veux me balader ou faire du sport, ou quand je veux aller bosser avec aussi.

Mais quand je veux un 2 roues assistées, bein je prends ma moto !

Sans mentionner le fait que la plupart dans mon coin, les jeunes comme les moins jeunes, roulent comme des dingues n’importe où et ça ne semble pas déranger les élus…

Alors qu’à moto, on a des règles et on les respecte.

Ces petits vélos sont tout de même puissants et lourds, et ça peut faire de jolis dégâts en cas d’accident.

avatar Raphistoley | 

@Biking Dutch Man

Ça serait mieux de les voir en scooter ou voiture ? Quel est le rapport avec le sport ou la condition physique ? C’est un moyen de déplacement.
Un VAE permet de se motiver pour des trajets qu’on aurait pas forcément fait en musculaire, ou alors d’arriver sans avoir transpirer (je sais y’a des douches mais pas partout, surtout pas en soirée ou autre)

avatar Nesus | 

Waow le poids ! Je trouve les Cannondale déjà trop lourd avec leur 18kg… quand la vae est un panne, c’est un sacré poids mort qu’il faut déplacer…

avatar MGA | 

@Nesus

Ils sont très lourds en effet surtout que le moteur et la batterie représentent environ 7 kg, il reste donc 14 kg pour le vélo, ce n’est déjà pas un poids plume.

avatar nhtud948 | 

Point important par rapport à la concurrence (cowboy et vanmoof), le moteur est intégré dans le pédalier, se qui apporte :
- un meilleur rendement,
- meilleure fiabilité,
- facilité d’entretien,
- confort de conduite.

Moi qui lorgné sur un Vanmoof, je crois que je vais attendre…

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Faudrait qu’on m’explique l’utilité d’un vélo localisable…

Dans notre pauvre pays si on se fait voler son vélo (ou autre chose), la police ne se risquera pas à aller dans un coupe gorge et l’utilisateur non plus pour aller récupérer un bien

C’était déjà le cas avec la fonction localiser pour un Mac ou un iPhone

Sauf si on tient plus à sa vie qu’à son bien, le bien volé est définitivement perdu

CONNEXION UTILISATEUR