Un coussin connecté surveille votre santé

Nicolas Furno |

Le Darma est un nouvel appareil connecté. Après le thermomètre, la brosse à dents ou la montre, place… au coussin ! L’idée est de placer ce nouveau produit sur votre fauteuil habituel et de vous assoir normalement. À l’intérieur, des capteurs suivent à la fois votre santé et votre position, autant d’informations qui sont envoyées en Bluetooth 4.0 à un smartphone qui vous alertera et conseillera en temps réel.

À partir de votre rythme cardiaque et de votre rythme respiratoire, le Darma peut déterminer votre niveau de stress. Quand ce dernier est trop élevé, une alerte vous encouragera à prendre une pause et même à méditer quelques minutes, le temps de laisser le stress retomber. À intervalles réguliers, on aura aussi des conseils pour se lever et marcher un peu, tandis que le coussin détecte toutes les mauvaises postures et vous incite à vous redresser.

Cet appareil n’est pas encore commercialisé et le coussin connecté n’est qu’au stade du prototype. Selon Engadget qui a pu le tester, le Darma fonctionne bien et il est particulièrement précis, en particulier dans la détection de la position. Les prochaines étapes désormais sont un financement sur la plateforme Kickstarter autour du mois de juin, puis une commercialisation d’ici à la fin de l’année.

Le prix de vente devrait tourner autour de 250 $, mais comme c’est souvent le cas, le prix sera inférieur pendant son financement. On peut d’ailleurs indiquer son mail sur le site du constructeur pour être informé quand la campagne sera en ligne.


avatar Pierre H | 
Le premier objet connecté qui suit quand tu pètes !
avatar fif | 
Ça me sidère cette pléthore d'objets connectés pour analyser notre bien être ou plutôt nous mettre face à notre mal être ou encore générateurs d'hypocondriaques. Et comme La quasi totalité de ces Health Devices n'ont aucune validation médicale ça va nous coûter cher en consultations et examens : Dr j'ai pété de travers c'est mon coussin qui me l'a dit, attendez je vous eMail le diag des 30 derniers jours vous pourrez vous rendre compte. On n'est plus très loin de la sonde rectale. Ça me rappelle mon angoisse de jeune papa qui notait le volume de biberon à chaque prise par mon bébé. J'en avais fait un tableau Excel et sorti une courbe, le tout imprimé et fièrement exhibé sous le nez du pédiatre : "vous ne croyez pas qu'il y a un pb Dr ?" Réponse : "M. La vie de votre enfant ne se résume pas à une courbe" La claque que je me suis pris ce jour !!! Alors demain tous ces Devices vont multiplier ce genre de situations, les médecins n'ont pas fini de rigoler ou péter les plombs... au choix. Vivez Bougez Mangez !
avatar Tibimac | 
@DG33 "Alors demain tous ces Devices vont multiplier ce genre de situations, les médecins n'ont pas fini de rigoler ou péter les plombs... au choix" Les deux. T'ajoute à ça les conneries qu'on peut lire sur internet sur Doctissimo & co... Et tu soulèves un problème essentiel qui n'est manifestement pas facile à faire passer aux non médecins et non scientifiques : tous ces matériels ne sont pas validés, on n'a aucune garanti non plus à propos de la qualité (fiabilité, reproductibilté.... des mesure, si tant est qu'elles sont pertinentes, ce qui n'est généralement pas le cas). Il va falloir que les organismes sanitaire, voire tout simplement ceux qui s'occupent des publicités mensongères commencent à faire leur travail dans ce secteur. Et on sait quels dégâts peuvent faire des informations non pertinentes et/ou erronées.
avatar fif | 
Pour les mesures il n'y a qu'à lire les résultats des tests de plusieurs bracelets portés par la même personne au même moment sur le même bras et mesurant la même chose par exemple le nombre de pas effectués, le nombre de calories dépensées, etc. Aucun bracelet n'est d'accord avec son voisin, et l'erreur ne relève pas de quelques %... Ce "marché" va décoller en flèche, s'atomiser puis s'écraser en faisant des dégâts chez les constructeurs ET chez les "iPatients". On en reparle dans 3 ans...

CONNEXION UTILISATEUR