BlackBerry : le Priv a du mal à trouver preneur

Mickaël Bazoge |

Le Priv est la première tentative de BlackBerry sur le marché des smartphones Android et pour l’occasion, le constructeur canadien avait mis les petits plats dans les grands. L’appareil impressionne en effet avec son écran courbé sur les tranches, ou encore par ce clavier physique coulissant qui fait ressembler le tout au meilleur des deux mondes.

Cliquer pour agrandir

Mais voilà, même avec une telle tête de pont, BlackBerry ne donne toujours pas l’impression de sortir la tête de l’eau. Un dirigeant anonyme d’AT&T a assuré à Cnet que le Priv a « vraiment du mal » à se vendre. L’opérateur américain et le constructeur avaient pourtant l’espoir que la combinaison Android + clavier physique allaient tout emporter sur son passage (ou, plus modestement, attirer des amateurs), mais la déconvenue serait de taille.

Les utilisateurs de BlackBerry ont acheté le Priv, mais ces derniers des Mohicans ne sont plus très nombreux. Et beaucoup d’entre eux se sont mal adaptés à Android, ce qui explique le taux de retour plus élevé qu’à l’habitude. Le sort du Priv est d’autant plus important pour son créateur que John Chen, le CEO de BlackBerry, a lié le destin de l’entreprise aux ventes de l’appareil.

Au dernier trimestre, le constructeur a vendu 600 000 terminaux alors que le consensus des analystes était de 850 000 unités. En cas de méventes, BlackBerry pourrait tout à fait se retirer du marché du smartphone pour se concentrer sur le logiciel.


Tags
avatar Jerem06 | 

- Qu'ils engagent un vrai designer, l'appareil est très moche de dos et fait cheap
- L'appareil photo n'est clairement pas à la hauteur
- Qu'ils arrêtent de prendre les consommateurs pour des idiots avec leurs prix prohibitifs
- Le clavier physique sous cette forme était pourtant une très bonne idée
- Android était une très bonne idée

avatar C1rc3@0rc | 

Le design c'est vraiment le moindre et le dernier problème de Blackberry. Ce n'est jamais le design qui fait vendre, ça peut aider mais c'est pas ça qui fait vendre dans la technologie.

Ils étaient leader sur l'entreprise, avaient réussi a prendre la place de MS et puis ils se sont endormi sur leurs réussites, ont laissé passer les révolution iPhone comme beaucoup d'autres et n'ont pas su virer leurs dirigeants complètement a l'ouest au bon moment. Cela fait au moins 3 ans que Blackberry n'est plus qu'un zombie...

avatar Shralldam | 

@C1rc3@0rc :
"Ce n'est jamais le design qui fait vendre (...)"

:rolleyes:

avatar 667 _ | 

J'ai ce PRIV en plus de mon IP6S+ et je vais dire une chose : bravo BlackBerry. Selon moi qui était avant de venir chez Apple avec un Samsung S6 et ben ce dernier peut aller se rhabiller. A part un Nexus de chez Google je ne vois aucun autre mobile sous Android être mieux.

" l'appareil est très moche de dos et fait cheap"
Faux. Mon iPhone fait moins"classe".

"L'appareil photo n'est clairement pas à la hauteur"
Faux. Depuis la mise a jour du 6 juin tout s'est amélioré. Mode manuel en prime et mode macro. D'ailleurs j'ai été bluffé par ce dernier mode. on retrouve une profondeur de champ de l'ouverture qu'on a l'habitude de voir via un reflex et une optique style 50mm 1.2 pour ceux qui connaissent.

Et là aussi l'iPhone peut aller se rhabiller.

Il faut que bb tienne le coup, et supplante Samsung. Je pense que la société mérite de lui passer devant.

avatar Terragon | 

Triste

avatar Wolf | 

Toujours pas compris qu'on ne peut pas faire du haut de gamme avec Android sans être comparé au meme système en bas et milieu de gamme.
Sans la puissance de feu d'un Samsung et des remises adéquate, inutile d'espérer en vendre des wagons

avatar alderaan | 

Le clavier physique, c'est les vieux directeurs financiers de grosses corporations sans âmes qui aiment ça. Et lesdits directeurs financiers, ben ils font pas acheter des objets à ce prix là.

avatar bompi | 

Je vais être promu directeur financier ? Faut que j'aille voir les RH de ce pas... :-)

BB ne s'en tirera sans doute pas davantage avec Android qu'avec BBOS : peu de personnes sont vraiment intéressées par ce que cherche à vendre BB, à savoir la sécurité.
Ceux qui s'y intéressent savent que Android est, en soi, un problème et, de toutes façons, les amateurs de sécurité ne sont pas si nombreux.
La question du clavier n'est pas primordiale : l'un des deux prochains mobiles sera sans clavier, l'autre avec.

J'ai testé les versions Android du Hub et de quelques applications et c'est plutôt pas mal.

Mais, à moins d'un coup de génie qui les ferait revenir dans la course, rien ne peut différencier suffisamment BB pour intéresser les acheteurs. Il leur faudra accepter d'être dans une niche ou d'en finir une bonne fois avec le matériel.

avatar SIMOMAX1512 | 

Qu'il fasse donc ça , arrêter le matériel et vendre leur solution logiciel si ça intéresse encore quelques sociétés

avatar CM-S | 

Vouloir associer sécurité et Androïd, quelle idée aussi...

avatar EBLIS | 

Il y a bien Silent OS et les Blackphone qui tentent cette aventure. Ce n'est donc pas impossible. Il me semble qu'il y a eu des failles mais en tous cas c'est prometteur.

avatar tyga tiger | 

Prix prohibitif

Mais dommage je me serai bien laissé tenter

avatar SugarWater | 

Sega c'est plus fort que toi !

avatar duc998 | 

Quand je pense à la qualité de BB10, l'excellent OS maison. Quelle folie d'abandonner ce bijou pour Android.

avatar demenla971 | 

C'est simple BB n'est plus hype, la seule façon pour eux de renouer avec le succès c'est de parier sur la cooltitude. C'est dommage pour eux, mais même avec les meilleurs produits du monde sans signer un contrat d'égérie avec Rihanna Drake roi de la Kpop en Corée, ils ne vendront rien. Se sont les jeunes qui donnent le là. Et manifestement ils ont des efforts à faire au niveau marketing. Puis franchement le clavier n'est pas une mauvaise idée mais ils auraient mieux fait de faire un smartphone sans clavier mais moins cher.

avatar stemou75 | 

Les sociétés échouent parce qu'elles ne savent pas évoluer en gardant leur identité lorsqu'une nouvelle innovation a du succès. Dans un premier temps elles ignorent le changement puis quand il est trop tard elles copient.

PALM avait tout pour passer du PDA au smartphone à écran tactile dès 2002. Mais non, comme il y avait la mode de BB, ils sont allés vers TREO. Ils ont copié l'iPhone quand il était déjà trop tard.

NOKIA était une marque grand public qui aurait pu s'en sortir s'ils avaient foncé sur Android en 2008 puisque leur métier n'était pas les OS. Mais non, par fierté ils ont continué avec leur OS puis trop tard ils ont choisi MICROSOFT qui est complètement orienté monde de l'entreprise.

BB c'est l'entreprise, l'email, le clavier physique et la sécurité. Alors choisir Android en espérant rejoindre Samsung qui est une marque grand public par excellence, c'est perdu d'avance ....

avatar Le Perroquet | 

Bien fait pour leur gueule...j'ai toujours méprisé ceux qui ne réussissaient pas...

avatar Shralldam | 

@Le Perroquet :
Je ne sais pas qui tu imites, mais force est de constater que c'est un gros connard.

avatar Le Perroquet | 

Un tel echec est tout simplement du à du manque de talent, d'intelligence...

avatar Pascal Funk | 

J'aime bien BB ( depuis 2005 ) et ma chérie est une fan absolue ( elle doit en étre a son 5 eme ) Que du clavier physique,rien d'autre.

MAIS pas ce Priv ! Essayez un vieux Torch ( + facile a trouver ) et vous verrez que ce form factor est nul a chier........Avec Android dessus,c'est pire ( surtout a ce prix )

avatar Pdelap | 

Eh bien je ne suis pas d'accord.
a sa sortie les vendeurs de la FNAC témoignaient qu'il s'arrachent bien plus que prévu, notamment des ex Blackberriens qui avaient tenté un saut sur iPhone ou Android.
Pour ceux qui écrivent peu/mal, le clavier physique n'est pas un enjeu ; mais un vrai gain de productivité / qualité sinon. Et par ailleurs, il est touch ce qui permet de faire défiler les infos à l écran en caressant le clavier, sans mettre ses mains sur l écran (mois de traces, pas d interruption visuelle avec un doigt qui passe sur l écran, etc) : bien plus utile et appréciable qu'on ne peut le penser au début!
Enfin, autonomie incroyable : Wifi, GPS, Bluetooth a fond ... Jamais de problème de batterie et recharge très rapide.
Appareil photo de très bonne qualité, mais il est vrai manquant parfois de réactivité si on veut enchaîner les photos (logiciel a parfaire pour permettre un mode rafale).
Applications : rien a redire, si ce n'est qu'une appli téléphone plus optimisée que la Standard Android permettrait de gagner en fluidité en profitant mieux du blackberry.
Il faudrait juste figer un peu plus les icônes sur le bureau (trop souple ; du coup on fait des erreurs de manip en touchant l écran inopinément...).
En taille, il suit le niveau de gamme. Très agréable pour l'écran, mais une taille type le Torch ou q10 avec clavier glissant emporterait ma (large) préférence, prenant moins de place en main et poché sans altérer la qualité d usage.
De ce côté, il est vrai que le Q10 était (et est) topissime, tant pour l'ergonomie, l'os (qui permettait d avoir aussi nombre d applis Android en émulation transparente), que la tenue de batterie, fiabilite et qualité... Ça m'arrive de le reprendre pour des voyages a l'étranger, et ça reste un bonheur en ergonomie ...
Après, pour se refaire une place, il faut un partenariat fort avec de grandes entreprises quitte a casser les prix ; et permettre d'absorber les coûts fixes ...et afficher de la pérennité ...

avatar jazz678 | 

@Pdelap :
Si même les vendeurs de la FNAC le disent...

avatar 667 _ | 

On sent bien le fanboy Apple ...

avatar sachouba | 

Il était impossible que ce smartphone réalise de bonnes ventes en étant vendu aussi cher, aussi excellent soit-il.
Il valait au moins 100 ou 150€ de moins que son prix de vente à sa sortie, en comparaison avec la concurrence.

CONNEXION UTILISATEUR