500 apps pour Palm Pilot reprennent du service

Florian Innocente |

Le Palm Pilot, « l'iPhone d'avant l'iPhone » pour le présenter simplement à ceux qui n'ont pas connu cette merveille du début des années 1990, a droit à un gros rayon sur Archive.org. Des centaines d'app que l'on peut retrouver et utiliser dans n'importe quel navigateur web. Ça marche que l'on soit sur Safari pour Mac ou Safari mobile.

Cet inventaire dressé et mis à disposition par Jason Scott rassemble 565 utilitaires et jeux sortis sur le petit appareil, pionnier des PDA. Ceux qui en ont possédé retrouveront peut-être les quelques apps de leur quotidien d'alors.

Le système d'exploitation lui-même est émulé — avec CloudpilotEmu —, et offre donc les apps par défaut fournies par Palm. On s'amusera aussi à retrouver ses réflexes pour écrire avec Graffiti, le système d'alphabet graphique dont on dessinait les lettres au stylet (ça revient vite).

Cette base de logiciels antiques est amenée à se compléter. Le fonctionnement est très simple, une fois sur la page de l'une des apps on touche/clique le bouton de lecture, le chargement prend quelques secondes et c'est parti.


Source
Tags
#Palm
avatar horatius | 

Ça ne me rajeunit pas ce truc. Souvenirs souvenirs

avatar R-APPLE-R | 

@horatius

Oui souvenir souvenir mais je ne suis jamais tombé dans le piège d’acheter ce genre de gadgets qui n’étaient pas accomplis 😈

avatar horatius | 

@R-APPLE-R

Moi j’ai eu puis je suis passé au Sony Éricsson P900 et enfin à l’iPhone :-)

avatar R-APPLE-R | 

@horatius

Horatius Mordicus vade rétro satanas …. Bon vous avez fini par trouver le chemin de la redemption au final 😈

avatar horatius | 

@R-APPLE-R

Oui, merci Steve :-)

avatar R-APPLE-R | 

@horatius

Père Job s’il vous plaît ! 🙏😈

avatar gwen | 

@R-APPLE-R

Pas accomplis. C’était fabuleux à l’époque. Plein de bonnes idées et un système facile à utiliser.

J’ai encore mon Palm Treo dont je viens de changer la batterie. Il marche toujours.

avatar Polyme | 

C’est vrai que c’était un super truc….

avatar mcai | 

Le mien ne quittait pas la poche. La synchro avec le Mac était parfois rock’n’roll

avatar Link1993 | 

@mcai

iSync ! 😅

Ça marchait plutôt bien je trouvais ^^

avatar JOHN³ | 

J’étais trop jeune pour connaître cet appareil, mais c’est impressionnant comme le monde a changé…

avatar alohabobo | 

Qu’il était bô mon Palm Treo ! ;-)

avatar andmag | 

Ah la lecture du journal via AvantGo sur le palm IIIx. Tout un poême, mais les tgv étaient plus lents.

avatar _io_ | 

Belle époque de cet outil formidable devenu caduque avec l’arrivée du iPhone. J’ai beaucoup utilisé mon Handspring qui fonctionne encore très bien et plus tard mon Tréo 700 qui fut un outil fort efficace au travail. La synchro était un gros problème autant sur Mac que sur PC. Ça se passait mieux en Infrarouge mais beaucoup plus lent. L’option des cartes SD fut une solution qui est restée dans l’industrie. Autant ce produit fut révolutionnaire et annonciateur de ce qui s’en venait, autant il a manqué de modernisme pour faire face à l’iPhone. Le BlackBerry fut à mes yeux, une vulgaire copie sans vision d’efficacité.

avatar a_mnt | 

Quelle est l’application ou le jeu de la dernier capture d’écran?

avatar stefhan | 

Pour avoir eu un PalmPilot très longtemps, ça me rappelle plein de souvenirs !

avatar Biking Dutch Man | 

Le Newton était l’iPhone/iPad avant l’iPhone/iPad! Avec certaines fonctions inégalées comme l’intégration de l’écriture manuscrite partout et 4 piles bâton qui assuraient une autonomie de plus d’une semaine en utilisation intensive

avatar gwen | 

@Biking Dutch Man

Le Newton c’était l’équivalent de l’iPad alors que le Palm remplaçait l’iPhone. J’ai eu les deux et c’est sûr que le système du newton était exceptionnel avec sa reconnaissance d’écriture (qui marchait pas trop mal avec moi) et surtout son carnet de notes en vectoriel.

avatar marc_os | 

@ gwen

> le système du newton était exceptionnel avec sa reconnaissance d’écriture

Ce système a survécu un temps sous le nom d'Inkwell sur Mac, dommage qu'Apple l'ait abandonné en le laissant en 32 bits. Certains critiquaient les difficultés du Newton parfois à reconnaître l'écriture manuscrite, ce qui était dû disait-on au manque de puissance du processeur. Je ne comprends donc pas son abandon, vu que les machines actuelles sont mille fois plus puissantes qu'un Newton !
D'ailleurs, existe-t-il aujourd'hui une application pour la reconnaissance d'écriture manuscrite simple à utiliser, soit en écrivant sur une tablette graphique, soit avec son iPad ou iPhone ?

avatar 421 | 

Il y a un an ou deux j’ai revendu un pack complet Asus : gps + support véhicule, appareil photo, pochette, chargeur + socle bureau pour un petit paquet de pépettes, alors du Palm, il doit y avoir des fétichistes…

avatar s1n3d | 

L’app que j’utilisais le plus sur mon Palm était une appli (gratuite) qui permettait d’avoir les lignes de métro/bus/tram en hors ligne. C’était super pratique à l’époque (impossible de me souvenir du nom de l’appli par contre)

avatar pat3 | 

@s1n3d

Métro. C’était mon app numéro 1 sur le Palm. J’ai gardé cette app longtemps sur iPhone, avant qu’arrive CityMapper pour Paris et quelques grandes villes, puis Transit.

avatar s1n3d | 

@pat3

Metro, c’est ça effectivement, merci ! Je viens de voir qu’elle existe encore sur l’App Store https://apps.apple.com/fr/app/metro/id320949132

avatar Gévaudan | 

Il me reste dans un coin un Palm TX, un Palm 3x, et un Palm Zire 71.
J’étais heureux avec ces appareils. Mais ça, c’était avant 😉

avatar Macadomia | 

Si je ne m’abuse, il s’agissait tout simplement de Métro

avatar Kito2 | 

@Macadomia

Oui

avatar Antwan | 

Trop cool, vivement la même avec Windows Mobile.

avatar marc_os | 

@ Antwan

> Windows Mobile

Arf ! On a bien rigolé à l'époque du collègue qui se retrouvait avec des écrans bleus sur son Mobile. Il ne l'a pas gardé longtemps.

avatar Jacalbert | 

Que de souvenirs …
Me reste encore le Palm Tungsten 5
Avant le premier iPhone en octobre 2007 j’avais le Palm 650
Souvenir d’une descente en ski filmé - De bonne qualité 😉

CONNEXION UTILISATEUR