Fuchsia, le futur système d’exploitation de Google, s’offre un vétéran d’Apple

Mickaël Bazoge |

En toute discrétion, Google développe depuis au moins 2016 Fuchsia, un nom de code derrière lequel se cache un système d’exploitation censé s’adapter à une multitude de formats, dont les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables. À terme, ce système pourrait même remplacer Android, mais tout cela est encore très nébuleux.

En mai 2017, une fuite montrait quelques images de l’interface de Fuchsia. Ici, l’écran principal de la version Armadillo alors en cours de développement.

Le travail en coulisses se poursuit et semble même s’amplifier : Google a en effet débauché Bill Stevenson, un vétéran d’Apple qui rejoindra l’équipe de développement de Fuchsia le mois prochain. Dans un post sur LinkedIn, il écrit qu’il rejoint Google pour lancer sur le marché un « nouveau système d’exploitation appelé Fuchsia ». Difficile d’être plus explicite.

Stevenson n’est pas un employé lambda chez Apple, qu’il a rejoint en 2004. À l’époque, il travaillait comme ingénieur produit pour Mac OS X, où il diagnostiquait les problèmes logiciels. Quatre ans plus tard, il devient directeur du programme d’ingénierie pour plusieurs technologies (AirPlay, Find my Mac, iCloud pour Mac et AirDrop). En 2012, il passe directeur de gestion des logiciels Mac et Windows.

L’embauche de ce cador du code ainsi que son message LinkedIn semblent montrer que Google a l’intention de donner assez vite des nouvelles de Fuchsia. Peut-être dès Google I/O en mai ou en juin ? En juillet dernier, une rumeur prêtait au moteur de recherche l’intention de lancer une enceinte connectée boostée à Fuchsia…

Source
Tags
avatar Mamdadou | 

Je suis le développement depuis fin 2016 et ce qui m’intrigue le plus c’est cette utilisation en « Time Line ».

avatar Ghaleon111 | 

Je sens que ça va faire très mal ce fushia os, il se murmure aussi une compatibilité avec les logiciels Linux vu qu’il devrait aussi remplacer chrome os.

avatar Mamdadou | 

@Ghaleon111

Je n’ai vu aucune compatibilité avec les soft Linux pour Fuschia. Ça aurait été surprenant sachant que là Google est parti de zéro .

avatar Ghaleon111 | 

https://www.frandroid.com/culture-tech/os/511384_fuchsia-pourrait-etre-c...

https://www.toolinux.com/?fuchsia-os-applications-linux

C’est pour ça et en plus c’est logique étant donné que fushia va se retrouver sur des laptop et hybrides/tablette donc va forcément remplacer chrome os qui est devenue compatible avec les logiciels Linux dans sa dernière version.

Sinon, ça c’est énorme
« L’autre information à retenir, c’est que grâce à sa couche Peridot et à son système de stockage distribué entre tous les appareils de l’utilisateur, Fuchsia permettra de sauvegarder automatiquement les applications, actions et fichiers dans le cloud. Ce système permet ainsi d’assurer la continuité de l’expérience utilisateur, quel que soit l’appareil utilisé, via son compte Google. »

C’est beaucoup plus puissant que continuity d’apple en fait.

avatar Mamdadou | 

@Ghaleon111

Merci pour l’article !

Et oui, c’est ce dont je parlais avec l’utilisation en mode time line.
En plus cette plateforme pourra attirer pas mal de développeur iOS avec la prise en charge de Swift.

avatar MiLe | 

La possibilité de développer en Swift est elle confirmée où est ce toujours une rumeur ?

avatar Mamdadou | 

@MiLe

Confirmée, je ne sais pas mais Google développe ses softs avec.

avatar fte | 

@MiLe

"Swift"

Quel intérêt, sinon caresser la flemmardise de devs iOS ?

avatar iPop | 

@Ghaleon111

En gros c’est comme enregistrer en plus dans iCloud ses applications. Avec 2 ou 3 applications comme Fortnite, ça va vite remplir.

avatar Ghaleon111 | 

En fait j'ai l'impression que toutes les données vont surtout se transférer directement dans l'autre appareils et va donc prendre le stockage de la machine, le cloud servira de transition je pense car il faudrait trop de cloud sinon en effet.

avatar iPop | 

@Ghaleon111

Ok mais rien de nouveau sous le soleil, iCloud fait déjà tout ça.

avatar Ghaleon111 | 

Euh non pas du tout et loin de là même, imagine continuity/handoff d’apple fusionner à la Time Line de w10 mais puissance 1000 avec l’intégralité de l’os et des logiciels et leurs activités et des fichiers et paramètres etc.. en temps réel de synchroniser entre les machines.
Tu passe du smartphone, a la tablette et au laptop comme si tu utilisais le même appareil en toute transparence, c’est énorme et personne n’a fait ça de manière aussi poussée.

avatar iPop | 

@Ghaleon111

Les dernier fichier s’affiche dans Rescent ou au clic-droit, les applications sont recopier automatiquement sur tout vos appareil, fichiers compris. Idem pour les livres et la musique.

avatar Ghaleon111 | 

Tu n’a pas compris, la il ne s’agit pas juste de synchroniser le téléchargement des apps brute ou de fichiers dans le cloud qui ne sont pas stockés dans les appareils mais de toutes les données ainsi que L’USAGE que tu en fais en temps réel qui devient directement accessible sans tout recommencer sur l’autre appareil et c’est sur le stockage de toutes les machine, pas que le cloud, tu a aussi l’historique en temps réel de l’activité de toutes les machines qu’importent les logiciels tierces ou fichiers que tu a lancer dessus et tu y accèdent en un clic
Il ne s’agit pas d’une simple syncro cloud mais d’un hyper giga continuity (qui ne fonctionne qu’avec les logiciels apple sur iOS et Mac OS alors que ça concerne TOUS les logiciels pour fuchsia avec les apps android, les apps fushia et les logiciels Linux!) mélanger à la Time Line de w10

avatar FloMo | 

Kotlin Native y serait concurrent de Swift.

avatar Woaha | 

Si les développeurs suivent le pas c’est la fin assurée de Windows. Et un concurrent très sérieux pour macOS.

avatar ohmydog | 

@Woaha

Je ne vois pas bien en quoi ce serait la fin de Windows. Microsoft a tellement évolué depuis l’arrivée de Nadela, que c’est peut-être Microsoft qui avance le plus ces derniers temps

avatar Ghaleon111 | 

C’est simple, Apple est devenue l’ancien Microsoft pépère et Microsoft est devenue l’ancien apple, celui qui était excitant et innovant.

avatar fte | 

@Woaha

"Si"

Oh avec des si, on vivrait dans un paradis martien artificiel et confortable, gras et oisifs, et la Terre serait une réserve naturelle pour aller en vacances, luxuriante et dépolluée.

avatar Bigdidou | 

@Woaha

« Si les développeurs suivent le pas c’est la fin assurée de Windows. « 

Rien que ça..
C ‘est sûr que les entreprises vont massivement se deject sur un os Google qui met en plus tout ce qu’on fait sur le cloud...

avatar Ghaleon111 | 

C'est plutôt mac os et les prix délirants qui vont avec qui risque d’être dans la mouise.
Windows restera l'os ultra polyvalent compatible avec tout et l'os roi pour pro et gamers.
Fushia os fera des dégâts c'est sur.

avatar huexley | 

Chrome OS a pas attendu pour démonter Apple dans le domaine EDU aux US.

avatar Bigdidou | 

@Ghaleon111

« C'est plutôt mac os et les prix délirants qui vont avec qui risque d’être dans la mouise. »

Je vois mal quelqu’un qui a choisi macOS se tourner vers le tout Google et FuchsiaOS.
Ou alors il a fait une grosse erreur de casting au départ.

avatar Ghaleon111 | 

Je ne vois pas le probléme, des tas de gens passent de mac a windows ou de windows vers mac donc pourquoi pas fushia si l'os est top et l’écosystème performant et beaucoup moins chère.
On a pas vendu notre âme a apple ^^

avatar fte | 

@Bigdidou

"Je vois mal quelqu’un qui a choisi macOS se tourner vers le tout Google et FuchsiaOS."

Pourquoi pas ? Ils ne sont pas rares ceux qui ont choisi iOS et qui se tournent vers Google et Android.

Acheter Apple n’est pas comme signer un contrat d’exclusivité je crois.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Acheter Apple n’est pas comme signer un contrat d’exclusivité je crois. »

Je ne vois pas trop le rapport avec ma remarque, mais bon...
Si tu veux plus de macOS, il y à Windows et d’innombrables distributions Linux et réciproquement
J’ai réagi pour macOS comme pour Windows : j’imagine mal ce FuchsiaOS comme l’alternative à ces OS et encore moins comme un OS capable de les enterrer.
Mais bon, je note que toi, oui.
J’attends avec impatience tes retours clients lorsque tu leur organiseras la migration.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Mais bon, je note que toi, oui."

Si tu veux.

Ce n’est pas ce que j’ai dit, mais tu es libre.

"J’attends avec impatience tes retours clients lorsque tu leur organiseras la migration."

J’ai migré des gens d’iOS vers Android, de macOS vers Windows, et l’inverse. Ou de Lotus Notes vers GApps. Qui sait ? Peut-être que je le ferai vers ce nouvel OS un jour.

avatar Dark Phantom | 

La création d’un nouveau système exploitation est toujours fascinante, donc je suis ça avec beaucoup d’intérêt même si je regrette que ce soit souvent des sortes de modifications de Linux (on se souvient de Steam os ) ou de toutes façons des créations américaines. Je trouve dommage que l’Europe ne s’y mette pas.

avatar Ghaleon111 | 

Fushia ne repose pas sur un noyau Linux, on est vraiment sur quelque chose de vraiment nouveau.

avatar fte | 

@Ghaleon111

"Fushia ne repose pas sur un noyau Linux, on est vraiment sur quelque chose de vraiment nouveau."

Réinventer la roue n’est pas toujours une bonne chose. Souvent on invente une roue carrée, ou on invente une autre roue ronde qui, ma foi, n’est pas différente des autres roues rondes, juste pas de la même couleur.

avatar chrislo974re | 

On en revient toujours au rivalité iOS vs Android.
Le défi est différent vue de part et d’autre des plateformes. On s’en f... de qui trust les serveurs...
En maîtrisant le hardware jusqu’à créer des puces spécifiques...et en choisissant ses fondeurs en réseaux 4/5G, WiFi, Bluetooth, batterie, mémoire jusqu’à l’écran (en taille, résolution et technologie). iOS s’assure de pondre un software le plus efficient possible en terme de rapidité, de graphisme, d’énergie et de ligne de code...
De plus comme la plateforme iOS est très encadrée, pour ne pas dire fermer par endroit (ce qui va donner des munitions aux pro Android), iOS ne subit pas trop d’erreur ou de « Bug » pouvant donner de longue recherche du correcteur dans le code, car le hardware d’iOS (iPhone/iPad/watch...) sont connu. Un développeur d’apps sur Android par exemple devra blinder son application pour le faire tourner sur un large choix d’hardware... ce qui implique beaucoup de « Si »...
Le soucis, ou plutôt le défi d’Alphabet est de développer une nouvelle plateforme (OS) plus propre, plus sur, plus rapide et moins « energivore » tous en gardant son aspect universelle accessible à tous.
Ce qui revient à dire, soit on ferme un peu en fixant des cadres pour tous le monde... pour que cela fonctionne plus vite et pour avoir plus de maitrise sur son produit!
Ou soit on crée un nouveau squelette comme l’est Android (c’est pas péjoratif) plus performant sur va se greffer les différents acteurs du marché...
Parce q’iOS est une plateforme qui existe que pour UN produit(), on ne peut pas faire un éternel match entre les 2 plateformes.

CONNEXION UTILISATEUR