Bientôt des smartphones avec un capteur photo de 64 mégapixels

Stéphane Moussie |

La course aux mégapixels, qui a connu une accalmie pendant plusieurs années, est en train d’être relancée. Alors que les smartphones équipés d’un capteur 48 mégapixels se multiplient (Honor View 20, Xiaomi Mi 9, Galaxy A80…) depuis l’année dernière, Samsung vient d’en annoncer un de 64 mégapixels, l’ISOCELL Bright GW1.

Les nouveaux capteurs 48 et 64 mégapixels de Samsung.

À l’instar du fameux capteur 48 MP de Sony, le nouveau composant de Samsung a des pixels de seulement 0,8 micron (ceux des iPhone récents font 1,22 micron), ce qui est désavantageux, puisqu’ils reçoivent moins de lumière. C’est pour cette raison que l’ISOCELL Bright GW1 ne produit pas systématiquement des photos de 64 MP. Quand les conditions lumineuses sont défavorables, il combine automatiquement ses pixels par 4 pour délivrer des clichés de 16 MP. Et quand la luminosité est bonne, on obtient une vraie photo de 64 MP.

Le capteur 48 MP de Sony, l’IMX586, donne d’excellents résultats, sans pour autant ringardiser les meilleurs capteurs traditionnels de 12 MP. Comme on le sait, le capteur ne fait pas tout, d’autres paramètres (optique, algorithmes…) rentrent en compte pour bénéficier d’un excellent appareil photo.

En fonction des conditions, le capteur IMX586 peut utiliser ses 48 millions de pixels indépendamment s’il y a suffisamment de lumière (droite) ou bien les combiner automatiquement par quatre quand l’éclairage devient faiblard (gauche). Le fonctionnement est le même pour le capteur 64 MP de Samsung. Image Sony.

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, les iPhone 2019 s’en tiendraient toujours à des capteurs 12 MP à l’arrière (à l’avant, on passerait d’un capteur 7 MP à 12 MP).

avatar MarcMame | 

« ce qui est désavantageux, puisqu’ils reçoivent moins de lumière. C’est pour cette raison que l’ISOCELL Bright GW1 »

C’est pour cette raison que le département marketing a bien insisté pour qu’on ajoute "Bright" dans le nom...
Toujours transformer un défaut en qualité. C’est la base.

avatar broketschnok | 

Sans maîtrise, la puissance n’est rien

avatar MarcMame | 

@broketschnok

1 pixel vaut mieux que 2 tu l’auras !

avatar Le docteur | 

@MarcMame

Magnifiquement résumé !

avatar bidibout | 

Tout ça est développé par des personnes qui n'y connaissent rien en photo ou mettre un capteur plus grand n'est pas assez vendeur ?

avatar SebKyz | 

@bidibout

L’image sera photoshopée directement à la prise de la photo ce sera ça de gagné 🤣

avatar occam | 

@SebKyz

« L’image sera photoshopée directement à la prise de la photo »

Techniquement, cette boutade n’est pas loin de ce qu’annonce Samsung.

Le traitement HDR censé booster la plage dynamique jusqu’autour de 100 dB (Samsung clame au moins 16.5 EV, ce qui serait énorme pour un grand capteur ; pour un capteur de 1/1.72", c’est de la sci-fi) combiné au pixel binning introduit déjà pas mal de traitement intermédiaire entre ce que le capteur reçoit et ce que le processeur enregistre.

Surtout, cette usine est source d’entropie. Donc de bruit de de fond et de dissipation. Qu’il faudra filtrer, agressivement. Quels que soient les résultats, ils auront préalablement été « photoshopés », en effet.

avatar fte | 

@occam

"Samsung clame au moins 16.5 EV, ce qui serait énorme pour un grand capteur ; pour un capteur de 1/1.72", c’est de la sci-fi"

C’est possible de trois façons. Grands photosites (combinaison physique de petits photosites, au détriment de la résolution), expositions multiples (plus que deux en l’espèce, pour diminuer le bruit valablement), exposition longue et acquisition continue (pour ne pas "remplir" les photosites).

Aucune des ces techniques n’est de la SF, toutes marchent et sont utilisées dans divers contextes. Et la cryo.

avatar occam | 

@fte

Absolument d’accord en termes généraux.
(Bien que ce soient des développements que je ne connais pas d’expérience propre, mais seulement par les publications).

Mais est-il raisonnable de s’y attendre sur un capteur de cette taille dans un smartphone, pour le genre d’utilisation typique de l’engin ?
J’aimerais bien voir la cryo dans un Galaxy... ;)

avatar fte | 

@occam

"Mais est-il raisonnable de s’y attendre sur un capteur de cette taille dans un smartphone, pour le genre d’utilisation typique de l’engin ?"

Je ne sais pas. La fonction précède souvent les usages.

Un smartphone de 2019 est un extraordinaire outil de communication, d’accès au savoir, et de création de contenus. On a dans la poche un scanner de grande qualité, un appareil photo, une caméra, un terminal de montage vidéo...

L’utilisation typique d’aujourd’hui est en deçà des possibles, de beaucoup. Ils évolueront, s’il y a des possibles.

Et comme on dit en big data, more data is always better than less data.

avatar fte | 

@occam

"J’aimerais bien voir la cryo dans un Galaxy... ;)"

Je ne sais pas si les batteries vont apprécier.

avatar The Joker WSS | 

Mon reflex date de 2012, les capteurs se suivent et se ressemblent, aucun fait mieux, pourtant c’est un reflex amateur. Tant qu’ils n’ont pas trouvé un remède à ça, aucun capteur n’aura mon attention.

J’ai pas besoin d’un software couteau suisse tant que sa lame n’est pas aiguisée.

Freud! sors de ma tête 🤯

avatar stefhan | 

@The Joker WSS

Comparer un reflex à un smartphone, fallait oser 😉

Mais c’est vrai que les reflex ne déméritent pas ; les smartphones ne font que s’améliorer. À notre plus grand bonheur.

J’ai « cessé » de prendre - à mon regret pour des raisons de mobilité - mon reflex et me suis mis pour objectif de faire les plus belles photos possibles comme si c’était avec mon reflex. Et bien le résultat est pas mal !

Beaucoup de gens restent surpris de voir la qualité photo & vidéo alors que c’est un « bête iPhone SE ». Par contre, quand je fais de l’institutionnel ou quand y a besoin d’une plus haute qualité, je prends mon reflex et la GoPro.

avatar oomu | 

vous venez de comparer votre reflex (et GoPro) à votre smartphone. En explicitant dans quels cadres vous les utilisez, et la raison (la mobilité).

Il fallait oser et comme Le Joker WSS, vous l'avez fait.

avatar stefhan | 

@oomu

Exactement ! 😁

avatar The Joker WSS | 

@stefhan

Alors, bien sûr que je les compare, d’ailleurs c’est le seul intérêt de mon commentaire, je pense que l’objectif de ces constructeurs est d’avoir le meilleur appareil photo de toutes les catégories, pas que pour la catégorie « smartphone », chaque année t’as des photographes, journalistes, reporters qui complimentent ces appareils. T’as même des blind test pour faire la différence entre les deux.

Ensuite mon avis concernait évidemment l’utilisation quotidienne de l’appareil photo, pas dans un cadre pro.

Aujourd’hui,
le flash de mon iPhone est plus fidèle que celui de mon reflex.
La localisation est un avantage précieux concernant mon utilisation.
Le mode rafale est plus rapide
La sauvegarde est plus rapide
Le partage, l’écran......

et plein d’autres avantages mais pas la qualité.
C’est tout ce que je voulais dire

avatar stefhan | 

@The Joker WSS

+1 complètement d’accord

avatar Moumou92 | 

@The Joker WSS

"le flash de mon iPhone est plus fidèle que celui de mon reflex."

Vois utilisez quoi comme flash sur votre reflex?

Ne me dites pas le flash intégré... si c’est votre réponse, c’est que vous pouvez ranger votre reflex: vous ne savez pas l’utiliser...

avatar The Joker WSS | 

Je comparais les kits de base logiquement.

Encore une fois, je parlais de l’expérience de l’utilisateur lambda.

avatar Moumou92 | 

@The Joker WSS

Utiliser le flash intégré, kit de base ou non, c’est un peu comme utiliser le capteur photo de son smartphone: pathétique et ridicule...

avatar abioninho | 

@The Joker WSS

Parce que tu utilises le flash incorporé dans ton reflex ?

avatar fte | 

@abioninho

"Parce que tu utilises le flash incorporé dans ton reflex ?"

Oui !

Pour piloter mes flashes déportés.

avatar romainB84 | 

@The Joker WSS

Aucun reflex n’arrive à me faire du guidage gps quand je prend ma voiture, aucun reflex n’arrive à lancer les jeux vidéos du moment, aucun reflex ne me permet de recevoir mes mails ... je continue ou pas? 😉
Parce que c’est rigolo de comparer des choux et des voitures mais ça a pas beaucoup d’intérêt nan? 😁😁
Tant qu’ils n’ont pas trouver de remet a tout ca, aucun capteur reflex n’aura mon attention 😁😁

avatar The Joker WSS | 

@romainB84
🤦🏻‍♂️

- voir un film dans sa pensée
- fermer la porte en fermant les yeux pour dormir
- sauvegarder un moment en contractant le muscle de l’iris
- se faire débiter le montant d’un achat en ouvrant/utilisant le produit, en commençant à manger le sandwich...

Aucun smartphone n’aura mon attention

avatar romainB84 | 

@The Joker WSS

OK Ok !!
Je vais refaire un exemple EXACTEMENT le même que le tiens !!
J’ai une camionnette qui date de 2002 et aucune voiture citadine que ce soit la twingo la C1 la classe A ni aucune autre citadine sortie même ses dernière année ne me permet de transporter de meuble pendant mes demménagement !!
Bref tout ça pour dire que forcément en ne comparant pas les choses identiques on obtient des résultats qui n’ont pas beaucoup d’intérêt !
Après je pense que tu fais exprès de pas vouloir comprendre (le côté contestataire 😉😉)

avatar The Joker WSS | 

@romainB84

Pourtant l’iPhone et le reflex prennent les deux des photos et je me suis arrêté à ça, je ne suis pas allé plus loin.

avatar romainB84 | 

@The Joker WSS

La twingo et la camionnette me permette toute les deux de déplacer des objets aussi

avatar Moumou92 | 

@romainB84

Le téléphone est super pour téléphoner ou surfer sur internet... croire si il puisse prendre des photos correctes, c’est avoir une mauvaise, très mauvaise vue...

avatar romainB84 | 

@Moumou92

À quel moment j’ai dit ça ?
Au contraire je suis justement en train de dire que comparer un smartphone avec un reflex n’a aucun sens

avatar fte | 

@The Joker WSS

"Tant qu’ils n’ont pas trouvé un remède à ça, aucun capteur n’aura mon attention."

Les capteurs n’ont plus de marge de progression depuis plusieurs années. On a atteint les limites quantiques de bruit de la lumière. Oui, la lumière elle-même est bruitée, Eisenberg et simples statistiques. Le seul critère ayant encore du sens aujourd’hui est la taille physique du photosite, qui détermine sa dynamique, son niveau de bruit, très proche de la valeur théorique limite. Combiner des photosites - physiquement - pour augmenter la dynamique est astucieux. C’est la seule solution en fait, jouer sur la taille des photosites.

Bref. Il n’y a pas de remède. Tu veux dynamique, sensibilité et peu de bruit ? Il faut te tourner vers un capteur grand format basse résolution. Ou vers des capteurs à acquisition continue cryogenisés et des poses très longues.

avatar The Joker WSS | 

@fte

👍🏼

avatar JohnS2B | 

J’utilise toujours un Nikon D50 de 2006 pour la prise de la majorité de mes photos. Il fonctionne encore parfaitement donc autant le conserver.

Il s’agit d’un boîtier 6 MPix.

Avec les bons objectifs, car en photographie le résultat est en très grande due aux objectifs utilisés, les photos délivrées par ce D50, encore increvable, ne sont à ce jour égalées par aucun smartphone.

Ils peuvent ajouter autant d’artifices qu’ils veulent, des modes portrait à gogo, des focales de 100mm, la taille du capteur d’un smartphone fait que vous ne pouvez pas de manière physique égaler un véritable appareil photo.
Mais c’est pourtant ce que l’industrie par toute leur sainte puissance marketing essaye de faire croire.
Si on tend à s’approcher de tels résultats, c’est grâce à l’ingénierie logicielle boostée à l’intelligence artificielle.

64Mpx dans un si petit capteur est une hérésie.
Même le dernier Lumix S1 Full Frame ne se contente que de 47 Mpx.
42 Mpx pour l’A7RIII de Sony, Full Frame également (24x36)

Les appareils photos moyen formats (encore plus grand que le 24x36 FF) peuvent se permettre de balancer autant de Mpx. (64 et plus)

Clairement un capteur de 64Mpx dans un smartphone n’a pas à faire rêver. C’est de la bêtise.

Pour le coup je suis satisfait qu’Apple n’ait jamais cédé à ces conneries.
Très longtemps 8Mpx, puis 12... largement suffisant et cohérent avec la taille de leurs capteurs.

avatar Moumou92 | 

@JohnS2B

"Clairement un capteur de 64Mpx dans un smartphone n’a pas à faire rêver. C’est de la bêtise. "

AMEN!

avatar fte | 

@JohnS2B

"64Mpx dans un si petit capteur est une hérésie. "

Pourquoi ? Dans quelles conditions ? Quelle religion est piétinée ?

avatar ludoe | 

C'est physique, 64Mpx dans un capteur de très petite taille, ça ne fonctionne pas bien ... C'est comme ça ... Les diodes sont tellement petites qu'elles se parasites les une les autres ... C'est contre productif ... D'ailleurs certains constructeurs l'ont bien compris et sont revenu en arrière ...

avatar Jacalbert | 

J’espère que l’on pourra encore l’utiliser pour téléphoner 🤣😂🤪

avatar romainB84 | 

@Jacalbert

Je sens que ça sera énorme le jour ou Apple aura le « courage » de supprimer la fonction téléphone des iPhone 😂😂

avatar lepoulpebaleine | 

@romainB84

iPod touch...

avatar lolo57 | 

Le plus important dans un appareil photo c'est l'oeil du photographe

avatar Sokö | 

Et la taille des fichiers, dans tout ça ? Mon capteur de 24 megapixels me sort déjà des fichiers Raw de plus de 50 Mo.

avatar inumerix | 

À mon avis le schéma est faux. Je vois pas comment il peuvent changer le structure de la matrice de Bayer à la volée en fonction des conditions lumineuses.

avatar mk3d | 

Genial toutes les photos inutiles qui prendront encore plus de place 🦶🏻

avatar BigDjibz | 

Admettons que leur techno soit une reussite, quelles sont les applications possibles avec 64 mp? recadrage? downsampling pour des fichier plus cleans? impression grand format?

Nous savons bien que non, les fichiers de smartphones sont une bouillie de denoiser et d’artefacts des qu’on y jette un oeil.Donc ça relativise ces applications.

En plus cette course contre la physique amène plein d’autres soucis: poids des fichiers, qualité optique limitée, diffraction de la lumière, flou de mouvement / temps de pose , signal/bruit
Tous ces problèmes sont amplifiés sur ce types de capteurs , a taille réelle les fichiers sont moins propres.

Bref l’utilisateur lambda comme le pro n’a pas grand chose a en tirer, le marketing par contre...

avatar abioninho | 

C’est trop marrant, les créatifs en photographie dépensent plus dans les optiques que dans les capteurs (boîtiers) mais dans l’industrie du smartphone on communique plus sur la définition du capteur que sur la précisions et la clarté des optiques.

CONNEXION UTILISATEUR