NBA 2K15 tire et marque

Mickaël Bazoge | | 15:30 |  1

2K Games a l'habitude d'enquiller les bons points avec sa série NBA 2K. L'opus 2015 de ce simulateur « réaliste » de basket, sorti tout juste aujourd'hui sur iOS (6,99 €). On y retrouve tout ce qui fait le sel de cette franchise, à commencer (licence oblige) par la présence de toutes les équipes et des joueurs de la NBA. Les amateurs apprécieront sans nul doute de se frotter aux San Antonio Spurs ou aux Bulls de Chicago. Mais en attendant, il faudra créer un joueur à son image, et l'atelier de création d'un alter-ego permet d'aller très loin dans le détail — ce qui se traduit par une certaine complexité dans les réglages. Rien de bien grave cependant, et très vite on est plongé dans le chaudron, à enchaîner les paniers.

L'ergonomie est simple et bien pensée : outre la molette virtuelle, on trouve trois boutons dont les fonctions changent en fonction de sa position sur le terrain. En attaque, on pourra ainsi passer le ballon et tenter de tirer vers le panier, en défense le joueur aura la possibilité de chiper la balle à l'adversaire ou de le bloquer. Un bouton switch permet de passer d'un joueur à un autre. Par contre, les manettes MFi ne sont pas supportées.

Passé les quelques minutes d'entraînement nécessaires à une bonne prise en main, on se laisse facilement prendre au jeu, ce d'autant que côté réalisation, cet épisode respecte là aussi l'héritage de la saga. Les animations des joueurs, les différentes caméras positionnées un peu partout autour du parquet (il est malheureusement impossible de passer de l'une à l'autre à la volée) et l'ambiance générale, soutenue par une foule en délire, des commentaires endiablés (en anglais uniquement) et une bande-son sélectionnée par Pharell Williams offrent une excellente immersion.

En dehors de ses atours traditionnels, NBA 2K15 mise aussi sur ses modes de jeu, dont un mode Carrière dont on a n'a pas fini de voir le bout. En revanche, le jeu ne comprend pas de mode multi, ce que l'on ne peut que déplorer. Attention, le titre ne saura fonctionner que sur des terminaux assez récents (iPhone 5 et plus, iPad 4 et plus, iPad mini Retina).

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


1 Commentaire Signaler un abus dans les commentaires

avatar USB09 16/10/2014 - 17:31 via iGeneration pour iPad

Un an déjà et les manettes toujours pas supportées. Pas pressé, les éditeurs.