Trop puissante, Epic retire de Fortnite l'épée d'Infinity Blade

Mickaël Bazoge |

La fin de la saga Infinity Blade a décidément été bien douloureuse. D’une part, la raison avancée par Epic pour ne plus distribuer ses trois jeux tient difficilement debout : comment une entreprise pareille, qui engrange tant d’argent grâce au succès phénoménal de Fortnite, peut-elle manquer de ressources pour maintenir ces titres mobiles ?

Suite à cette annonce, le studio a eu l’idée de proposer aux joueurs de Fortnite d’ajouter à leur arsenal la Lame de l’Infini, l’épée d’Infinity Blade. Sauf que cette Lame s’est montrée bien trop puissante par rapport à l’armement classique du jeu.

Une fois en possession de l’épée, le joueur bénéficie non seulement d’une bien meilleure mobilité, mais il peut détruire beaucoup plus facilement les structures fabriquées par ses opposants. De plus, à chaque fois que l’épée tue un adversaire, la jauge de vie du joueur fait un bond.

Des avantages décisifs… un peu trop même. Rapidement, Epic a réduit le niveau de régénération offerte par la Lame. Et l’entreprise a fini par la retirer du jeu. Sur Twitter, elle explique avoir « foiré » avec cette épée trop puissante. La Lame de l’Infini est désormais rangée dans un coffre le temps qu’Epic « réévalue son approche des objets mythiques ».

L’histoire peut prêter à sourire, mais Fortnite est plus qu’un jeu : le titre est en passe de devenir un e-sport, avec des équipes, des sponsors… et beaucoup d’argent à la clé. Epic doit marcher sur des œufs pour ne pas déséquilibrer la jouabilité de son titre…

avatar rimshot | 

Fortnite esport 😂.

avatar fte | 

@rimshot

Bin oui. Blizzard a jeté l'éponge...

avatar daxr1der | 

@rimshot

iui esport, regarde jouer la team Solary ou Kinstaar, tu comprendras 😉 ce jeu est très technique

avatar fte | 

Les raisons d'Epic de ne pas maintenir ces jeux sont très compréhensibles. Ce n'est pas une question de coût ou de personnel...

Bien entendu, en jetant l'argent par les fenêtres, en se fichant de toute planification de projets et en rendant misérable le travail de développeurs qualifiés, en sautant lorsqu'Apple dit saute, c'est possible.

Ne vous trompez pas de coupable. C'est Apple qu'il faut blâmer ici.

avatar romainB84 | 

@fte

+100
Exactement
D’ailleurs j’ai crevé un pneu il y a 3 semaines et vu que c’est aussi un peu la faute de Apple, je vais leur envoyer la facture de ma nouvelle roue de secours 😁😁😁

avatar ValeRoss46 | 

@fte

Mais qu'est-ce que tu raconte??.... 🤦🏻‍♂️

avatar fte | 

@ValeRoss46

Une opinion professionnelle. 👨‍💻

avatar Nesus | 

@fte

C’est vrai. Apple devrait arrêter de sortir des mises à jour de son os et de nouveaux terminaux.

avatar fte | 

@Nesus

"Apple devrait arrêter de sortir des mises à jour de son os et de nouveaux terminaux."

Quelle idée stupide !

Ça serait par contre fantastique si Apple cessait de traiter les devs tiers comme des sous-traitants à leur botte et s'efforcer de ne pas mettre en l'air la compatibilité des anciennes apps. Ils n'en ont juste rien à foutre...

avatar Nesus | 

@fte

Il y a une boîte qui a longuement essayé de se ménager la chèvre et le chou. C’est Microsoft et à force d’être incapable de gérer les innombrables problèmes que cela à posé, elle a non seulement perdu un grand nombre de marché mais aussi fini par trancher dans le vif. À tel point qu’elle a fini par offrir Windows pour que les gens acceptent qu’il faille changer.
Alors oui, Apple par moment exagère FCX est un exemple, mais au final c’est un système qui fonctionne bien.
Le métier de développeur, c’est bien d’adapter en permanence pour faire avancer le logiciel. Comme beaucoup de métier où on recommence chaque jour à faire la même chose.

avatar fte | 

@Nesus

"Le métier de développeur, c’est bien d’adapter en permanence pour faire avancer le logiciel. Comme beaucoup de métier où on recommence chaque jour à faire la même chose."

Certes. Mais les clients qui doivent payer ces développeurs et ces mises à jour continues ne sont pas heureux. Comme ils ne sont pas heureux, ils cherchent d'autres solutions moins coûteuses. Et comme les solutions moins coûteuses ne manquent pas, iOS est écarté.

Tu l'as bien souligné. Je m'adapte. Aucun problème. C'est même bien plus confortable maintenant.

Mais les clients désertent iOS, des développeurs abandonnent des produits ou la plateforme, les parts de marché diminuent, et à terme iOS rejoindra macOS dans la catégorie écosystèmes logiciels natifs moribonds. Même Apple livre des apps macOS qui sont en fait des apps iOS sur Marzipan...

Apple je m'en fiche. Les clients beaucoup moins. Tout ceci n'est pas dans leur intérêt.

Microsoft est une autre histoire, un autre contexte et d'autres conséquences.

avatar Nesus | 

@fte

Les clients désertent iOS ? Les développeurs aussi ?
Alors, la dernière fois que j’ai regardé hormis iOS où il est possible de faire de l’argent, il n’y a pas d’alternative. C’est pas sur Android où 1) les clients ne veulent que du gratuit et 2) où ils téléchargent illégalement en masse qu’il est possible d’avoir un revenu décent. Ce ne sont pas les témoignages est les analyses qui manque sur ce sujet.

Quand au client qui quittent iOS... va falloir sortir des chiffres pour affirmer une telle chose. Car au dernier relevé, la part d’iOS n’a pas diminuée.

Quant à MacOS, le système se porte plus que bien. Alors certes, le Mac App Store n’a jamais réellement percé, mais c’est parce que les utilisateurs ont toujours eu l’habitude de faire sans et qu’objectivement, ça n’apporte pas grand chose de plus.

avatar fte | 

@Nesus

"les clients"

Tu m'as mal lu.

"Les clients" désigne les clients des développeurs tiers.

J'en étais un. Mes clients se sont lassés des apps coûteuses à maintenir. Mes clients me commandent maintenant des apps Android ou Javascript. Les deux fonctionnent sans peine pendant des années sans mises à jour "de maintenance", du coup les budgets sont mieux utilisés pour améliorer les apps et ajouter des fonctionnalités.

avatar fte | 

@Nesus

"Quant à MacOS, le système se porte plus que bien."

L'écosystème macOS ne vit que par les vieilles apps. Il n'y a plus de création logicielle sur macOS, plus de nouveaux logiciels sympa. Enfin si, il y en a. Mais pas natif. Il y a des machins Electron qui pullulent. Coïncidence, ça marche sur macOS. Ça ne marcherait pas sur macOS, je pense que tous les devs utilisant Electron n'en auraient pas grand chose à faire.

Marzipan n'arrive pas par hasard. Il n'arrive pas pour faire plaisir aux devs tiers. Il arrive pour sauver l'écosystème logiciel de macOS. Le fait que ça fasse plaisir aux devs est un très mauvais signe, le natif macOS n'existera bientôt plus.

avatar Nesus | 

@fte

Effectivement, nous ne parlions pas des mêmes clients.

C’est bien les clients qui peuvent se permettre de se passer d’App Store. Par contre, c’est sûrement qu’à la base, ce n’est pas une application qu’il fallait faire.

avatar LeSedna | 

Il parle de blizzard qui abandonne HotS comme e-sport sans prévenir

avatar Ajioss | 

J’ai découvert à mes dépends les ravages de cette arme hier soir. C’est vrai qu’elle étais trop cheaté !

avatar 406 | 

Bof. Ça m’a pas empêché de sécher le possesseur de cette épée tout à l’heure et finir top 1 alors... =))

avatar oomu | 

L’épée des milles vérités !

La légende raconte que depuis elle est cachée dans une clé usb nichée au fond du bureau d’un commercial...

avatar debione | 

Tu dois confondre avec l'épisode ( excellent d'ailleurs) de south park sur WoW...

avatar MartyMacFly | 

@oomu

😂
J’ai pensé à South Park DI-RECT !!

avatar oomu | 

Ha l’e-sport que voilà un mirage qui pervertit quelques jeux vidéos.

avatar Dgamax | 

Fortnite en esports est une bonne idée, ca peu donner un beau spectacle si ils font ça avec 100 joueurs pro par match.

CONNEXION UTILISATEUR