Darkroom modifie aussi les vidéos

Nicolas Furno |

Darkroom (abonnement) n’est plus seulement un éditeur de photos pour iPhone et iPad, c’est aussi une app capable de modifier vos vidéos. Comme dans l’app Photos fournie avec iOS 13, vous retrouverez tous les outils d’édition à l’identique et même la présentation est similaire. L’idée étant que l’app ne change pas, que vous modifiez une photo statique ou une vidéo.

Modification d’une vidéo dans Darkroom : un recadrage carré a été appliqué, un cadre a été ajouté, ainsi que l’un des filtres proposés par l’app.

Vous pourrez ainsi recadrer la vidéo et changer sa perspective, appliquer un filtre parmi tous ceux qui sont proposés par défaut (dont cinq nouveaux calqués sur des styles classiques de films) ou modifier précisément la colorimétrie en utilisant les outils de Darkroom et enfin ajouter un cadre, avant enfin d’exporter le résultat. L’app peut modifier le fichier original sans perte, comme le fait l’app Photos d’Apple, ou bien créer une nouvelle copie. Vous aurez le choix du H264 ou H265 pour cet export, ainsi que de quelques options pour maintenir ou au contraire réduire la qualité de l’image.

Par rapport à l’app d’Apple, il n’y a pas d’option pour réduire la durée d’une vidéo. Darkroom se concentre uniquement sur la partie commune avec les photos, à savoir le cadrage et la colorimétrie. Tout le reste doit être fait en externe, soit dans Photos, soit avec une app dédiée comme LumaFusion. Néanmoins, elle fait parfaitement son travail pour ces deux tâches et peut permettre d’obtenir un excellent résultat, aussi facilement qu’avec une photo.

Extrait de cette passionnante vidéo de mon chat en train de brouter, modifiée par Darkroom. Le trait vert sur la droite semble être un bug de la version actuelle.

Mon iPad Pro 2018 a accepté d’éditer cette vidéo tournée avec un iPhone 11 Pro à la base en 4K à 60 images par seconde, sans aucun ralentissement pendant les modifications. Par contre, la tablette a chauffé fortement, au point de brider la luminosité de l’écran pendant l’export. C’est logique, modifier une vidéo nécessite beaucoup de ressources matérielles, mais il semble que Darkroom chauffe beaucoup plus que l’app Photos pour les mêmes tâches.

Si vous trouvez que les outils fournis par Apple pour modifier les vidéos ne vous suffisent pas, Darkroom est un bon candidat, à condition toutefois d’accepter son abonnement. En effet, l’app a changé de modèle économique et opté pour un abonnement facturé 21,99 € par an. Dans l’article qui annonce la nouveauté, ses concepteurs promettent d’autres nouveautés pour la vidéo, sans préciser lesquelles.

Darkroom est traduite en français et l’app nécessite iOS 11 au minimum.


avatar Mickaël Bazoge | 
Merci pour cette vidéo magique ✨
avatar Nicolas Furno | 

@MickaëlBazoge

Vraiment, tout le plaisir est pour moi.

avatar gregelhombre | 

Quoi de plus de l'Iphone?
25€/ an pour la même chose...

avatar JohnS2B | 

@gregelhombre

Non.
Il y a une différence de taille.

Tu peux choisir ton bitrate d’exportation par trois niveaux.
80%, 95%, 100%.

J’ai donc testé.
L’exportation en H.264 100%, soit l’option optimale, s’effectue à un bitrate de 150 Mbit/s

Autrement dit tu ne perdras aucune information ni aucun détail si tu as filmé par exemple avec une application comme Fimic Pro qui délivre un débit de 120 Mbit/s sur les derniers iPhone.

A l’inverse de « Photos », application native d’Apple, qui va exporter la vidéo modifiée avec le débit Apple par défaut, n’excédant pas 50 Mbit/s la plupart du temps.

Là où je te rejoins, c’est que je ne m’abonnerais pas pour cette raison ..
moi j’ai eu la chance d’acheter cette application complète avec toutes ses options lorsqu’elle était au tarif unique de 10,99 euros.
Maintenant .. c’est différent.

CONNEXION UTILISATEUR