Commission de 30% : pour Facebook, Apple profite de la pandémie

Mickaël Bazoge |

Après Epic, au tour de Facebook de taper sur le clou de la commission de 30% d'Apple. Le constructeur a refusé de lever l'obligation d'utiliser le système de paiement de l'App Store — celui qui lui permet de toucher 30% sur les transactions — pour une opération de soutien aux petites entreprises organisée par Facebook dans 20 pays. Le réseau social propose à ses utilisateurs d'acheter par exemple des cours de yoga ou des séminaires diffusés en streaming par des professionnels indépendants ou de petites sociétés.

Ce contenu vendu via Facebook donne habituellement droit à une commission pour le réseau social, qui a décidé de la laisser aux entreprises participantes jusqu'à l'année prochaine. Un moyen de les aider à rebondir en cette période de crise sanitaire et économique. Mais Apple a refusé d'abandonner sa commission, tandis que Google a accepté que Facebook intègre son service de paiement (le moteur de recherche prélève normalement 30% sur les achats intégrés).

Les revenus tirés des contenus vendus depuis la version web de Facebook ou depuis l'app Android, via Facebook Pay, iront à 100% dans la poche des créateurs. Depuis l'app iOS, Facebook explique noir sur blanc qu'Apple prélève 30% sur l'achat intégré.

« Nous sommes passés par nos canaux habituels pour suggérer [à Apple] de renoncer à leur commission ou de nous laisser utiliser Facebook Pay, un des deux, et ils ont refusé », déplore Fidji Simo, qui dirige l'application Facebook. Par conséquent, tous les cours et séminaires virtuels qui seront vendus via l'app Facebook sur iOS se verront ponctionnés de 30% par Apple, qui renforce ici son image d'ogre avide et sourd aux difficultés des petites entreprises et des indépendants alors que le coronavirus n'a en rien entamé son bilan financier, bien au contraire.

Gardons toutefois en tête que Facebook n'est pas un ange non plus. Mais voir le réseau social se refaire du capital sympathie sur le dos d’Apple a quelque chose de croquignolet... Cette histoire rappelle les déboires d'Airbnb et de ClassPass qui, pour s'en sortir et aider eux aussi des indépendants et des PME pendant la pandémie, ont commencé à vendre des cours et des entraînements via leurs apps (lire : Apple s'accroche à sa commission de 30% pour Airbnb et ClassPass). Pendant son audition au congrès US, Tim Cook a déclaré vouloir travailler avec les personnes qui ont dû transférer une activité physique vers le monde virtuel en raison de l'épidémie.

Il serait sans doute bon qu'Apple communique un peu sérieusement sur le sujet, ne serait-ce que pour expliquer sa position. Les arguments de businessmen avancés jusqu'à présent sont inaudibles aussi bien par les joueurs de Fortnite que par les petites entreprises qui tentent de s'en sortir dans un contexte très difficile.

avatar marenostrum | 

Apple est un commerçant aussi.

avatar jurisensei | 

@Krysten2001

Les services publiques c’est une retour sur la TVA!
En outre la tva c’est le consommateur qui la paie et non le commerçant. Le commerçant doit faire sa compta en HT. S’il pense qu’en ttc, il faut qu’il arrête de suite le business.
C’est facile de cracher sur la TVA mais sans elle : pas d’écoles, pas d’hôpitaux, pas de police...

avatar marenostrum | 

le 30% de Apple, le consommateur le paye aussi. rien change. y a pas d'autre argent, dans tout le circuit, que celui du client. c'est par cet argent que tout l'économie roule.

avatar YetOneOtherGit | 

@Krysten2001

"Sauf que le commerçant n’a rien en retour alors qu’avec Apple oui"

Regardes quel est le principe de la TVA 😎

Ce n’est pas une charge pour les entreprise qui y sont assujetties.

Les entreprise collecte pour l’état une taxe qui n’est payée que par le client final.

L’entreprise reverse à l’état la différence entre TVA encaissée et TVA décaissée : c’est neutre pour son activité 😎

avatar pasc' | 

@Krysten2001

Sauf qu’avec la pandémie le commerçant (a juste titre on va dire) pleure et obtient. Chômage partiel pour les employés, emprunt gratuit, terrasses en rab gratuites, aides dans tous les sens... j’ai un pote commerçant en Inde qui a tout perdu. Et personne derrière. En France les entrepreneurs et libéraux en tout genres viennent pleurer les aides dès que ça ne va plus. Libéralisme à la française, le beurre et l’argent du beurre

avatar bibi81 | 

Sauf que le commerçant n’a rien en retour alors qu’avec Apple oui

La TVA permet de financer les infrastructures qui permettent aux clients d'arriver jusqu'au commerçants. Il est donc faux de dire qu'ils n'ont rien en retour.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Sauf que le commerçant n’a rien en retour alors qu’avec Apple oui

Comment ça le commerçant n'a rien en retour !?
Vous etes en train de dire qu'un etat n'a aucune influence sur la facilité de faire du commerce ?
Que c'est donc aussi facile de faire du commerce partout dans le monde !?

Rien que la sécurité intérieure, ce qui empêche qu'une très très très grosse majorité des commerces fassent l'objet de pillage en toute impunité, cela n'a aucun coût pour l'Etat, vous êtes sûr ?
Et pour avoir des clients qui achètent, faut que ces clients aient un pouvoir d'achat. Et donc des sources de revenu. L'Etat ne participe nullement ici ? C'est quand la dernière fois que vous avez regarder ce que coûte l'éducation de chaque enfant de sa naissance à ses 20 ans pour l'état ?

avatar Bigdidou | 

@byte_order

En fait, sans la TVA, ton commerçant voit l’humanité s’effondrer autour de lui et le pauvre imbécile ne le réalise même pas....

Ah, si seulement les dinosaures avaient eu la TVA !

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

Une remarquable invention fiscale qui a permis de sortir de l’impasse des taxes se cumulant à chaque étape d’un processus de fabrication de produits.

Une invention en grande partie française qui a conquis le monde 🦾

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

« Une invention en grande partie française qui a conquis le monde 🦾 »

Des gens vraiment malins l’auraient brevetée et percevraient des royalties sur chaque pourcentage de TVA perçue.
La, ça commencerait à m’exciter.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"La, ça commencerait à m’exciter."

Les grands serviteurs de l’état n’ont pas ce type de vénalité 😄😂

Ils ont offert ce grand progrès fiscal, car c’en est un, à l’humanité

avatar YetOneOtherGit | 

@marenostrum

"déjà le TVA (20%) ça parait à beaucoup de commerçants (même à Apple) "

La TVA est neutre pour les entreprise y étant assujetties 😎

avatar marenostrum | 

c'est une analogie, 20% la TVA vs 30% le App Store pour montrer que Apple utilise tout ce qui est possible de s'échapper aux taxes (comme tout commerçant), mais ils se gênent pas de taxer les autres pareil à leur tour. et Apple c'est pas un Etat. quand ils te volent l'ordinateur tu vas pas chez Apple mais chez l'Etat, la police. ça veut dire que leur taxe de 30 % est plus injuste que tout autre.

avatar YetOneOtherGit | 

@marenostrum

🤢

avatar MarcMame | 

@YetOneOtherGit

"La TVA est neutre pour les entreprise y étant assujetties 😎"

Pas pour le client qui achète à ses mêmes entreprises qui sont obligés d’en tenir compte sur le prix de vente...

avatar YetOneOtherGit | 

@MarcMame

"Pas pour le client qui achète à ses mêmes entreprises qui sont obligés d’en tenir compte sur le prix de vente..."

Yep mais ce qui est en général pas compris c’est le principe même de ce très intelligent système de taxation 😎

avatar Brice21 | 

@8enoit

"Zuckerberg lui-même, c’est vraiment un personnage médiocre"

... et troisième fortune mondiale. Quelle médiocrité!

avatar Paquito06 | 

@Brice21

""Zuckerberg lui-même, c’est vraiment un personnage médiocre"

... et troisième fortune mondiale. Quelle médiocrité!"

🤣🤣🤣 Son site est le troisieme plus visité au monde derriere Google et Youtube, c’est la 4eme fortune mondiale derriere Bezos, Gates et Arnault (cocorico), la moitié de la planete utilise ses services quotidiennement, un benef net de $5Bn par trimestre, une croissance a deux chiffres, mais y a encore des mecs qui viennent nous dire que Mark est mediocre 😂
Sinon, les meetings avec Mark sont plutot sympa, le mec regorge d’anecdotes hors du commun et c’est loin d’etre mediocre. Il sait plutot de quoi il parle le bonhomme lors de ses Q&A. Alors ok, il a le charisme d’une mouette, il est petit (1m70) et ca reste un geek/genie, type de profile qu’on trouve tres peu en France, en Europe d’ailleurs, mais je pense que la langue francaise dispose d’un vocabulaire assez riche pour qualifier Mark autre que de mediocre 😅

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

"fortune mondiale"

Fortune professionnelle mondiale.

Les classement de divers médias ne sont qu’une vision assez partiel de l’état des fortunes puisqu’il se base principalement sur des éléments accessibles au public ç-à-d la valorisation des part possédées dans des entreprises.

Bien des très grandes fortunes ne reposent pas sur la possession d’actifs dont on peut estimer à la fois la nature du propriétaire et la valeur avec des informations publiques.

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

Bloomberg terminal, commande Fortune 100 😁

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

"Bloomberg terminal, commande Fortune 100 😁"

Mon propos manquerait-il de clarté ?

Tu vois où je veux en venir sur les nombreuses limites de ce type de classement ?

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

""Bloomberg terminal, commande Fortune 100 😁"

Mon propos manquerait-il de clarté ?

Tu vois où je veux en venir sur les nombreuses limites de ce type de classement ?"

Oui, je donnais seulement ma source.
Faut bien etablir un classement au bout d’un moment, y aura tjrs des mecontents avec la methode, mais au moins elle s’applique a tous, elle est claire et on prend cela comme verite generale. Et puis, les mecs ont de l’avance, c’est pas comme si ca changeait qq chose a ce niveau là, on n’est pas au centime 😁

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

"Oui, je donnais seulement ma source. "

Ok que je ne remet nullement en question en dehors des limites méthodologiques de l’exercice 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

"Faut bien etablir un classement au bout d’un moment, y aura tjrs des mecontents avec la methode, mais au moins elle s’applique a tous, elle est claire et on prend cela comme verite generale. Et puis, les mecs ont de l’avance, c’est pas comme si ca changeait qq chose a ce niveau là, on n’est pas au centime 😁"

C’est juste une mise en perspective de la démarche et de ses limites que beaucoup ignore, c’est pour cela que j’en parle.

C’est un état des lieux des fortunes professionnelles, pas de l’ensemble des fortunes 😎

Ça ne remet pas en question la valeur du classement dans ce contexte, ça pose juste le contexte.

avatar Paquito06 | 

@YetOneOtherGit

👍🏼

avatar 8enoit | 

@Paquito06

Ok je précise : « moralement médiocre. »

Je me réfère aux multiples affaires de trafic des données privées des utilisateurs de ses services.

Il posséderait 10x plus d’argent, je ne vois pas en quoi cela en ferait en personnage de qualité. Il est fréquent de confondre qualité et quantité. La quantité de fric n’a jamais fait la qualité d’un homme.

Alors dans ce contexte, sa réflexion sur les profits d’Apple c’est d’un courage frelaté et d’une audace pour le moins culottée. Pour rester gentil.
Et dans le débat sur les 30% cette intervention a le poids d’une plume.

avatar Paquito06 | 

@8enoit

"Ok je précise : « moralement médiocre. »

Je me réfère aux multiples affaires de trafic des données privées des utilisateurs de ses services. “

Il n’est pas ingenieur produit pour les bugs ni directeur securite pour les leaks. Il ne controle pas cela. Il fait davantage de politique en se rendant une fois par semaine a DC et de budiness finance avec des investisseurs/partenaires ou de la charite que de la privatisation de donnees. Y a beaucoup plus important au-dessus de sa gueule comme les interferances politiques, la haine raciale/religion/violence/meurtres live, etc. que les donnees privees (on parle d’emails, photos, num de tel, meme pas de ssn ou 401k) des gens qui vont volontairement tout partager sur le site. Et l’argent change rien a ce niveau. C’est le jeu du chat et de la souris en matiere de securite. Et puis si t’as un mec qui trahit la boite, tu peux etre moral, t’es tenu responsable. Bref, autant d’arguments qui font qu’il n’est pas plus mediocre moralement qu’un autre. Son audience c’est la moitie de la planete. Heureusement qu’il est plutot moral d’ailleurs sinon il pourrait repandre un beau bordel.

“Il posséderait 10x plus d’argent, je ne vois pas en quoi cela en ferait en personnage de qualité. Il est fréquent de confondre qualité et quantité. La quantité de fric n’a jamais fait la qualité d’un homme.”

C’est juste. Mais tu parlais de mediocrite, pas de moralité. A ce moment là, la morale, on la garde pour les boudistes, quelques ONG et un groupe d’écolo. Ailleurs, elle n’existe pas.

“Alors dans ce contexte, sa réflexion sur les profits d’Apple c’est d’un courage frelaté et d’une audace pour le moins culottée. Pour rester gentil.
Et dans le débat sur les 30% cette intervention a le poids d’une plume."

C’est de bonne guerre 😁 Apple ne se prive pas d’attaquer le reste du monde sur la securite/privatisation des donnees. Chacun defend son steak.

avatar 8enoit | 

@Paquito06

Vous êtes d’une grande indulgence, voire naïveté avec MZ. Qu’il fasse de la pub ou du commerce OK mais qu’il vende des données privées et que cela se fasse à son insu je n’en crois pas un mot.
Vous ne voyez pas son omniprésence?. FB c’est MZ et MZ c’est FB. Et puis il suffit de lire les confidences d’anciens collaborateurs pour comprendre que Zuckerberg est partout et que c’est sa vision qui pose problème.

Bref que ce personnage donne des leçons à d’autres c’est juste comique.

Après ca, les 30% d’Apple effectivement c’est bcp. Et Apple bénéficie sans aucun doute d’une position dominante. 20% me paraîtrait plus équitable.

avatar MarcMame | 

@8enoit

"Après ca, les 30% d’Apple effectivement c’est bcp. Et Apple bénéficie sans aucun doute d’une position dominante. 20% me paraîtrait plus équitable."

Mon petit doigt me dit que si Apple prenait 50%, tu trouverais que c’est trop et que 30% te paraîtrait plus équitable.

avatar Paquito06 | 

@8enoit

"Vous êtes d’une grande indulgence, voire naïveté avec MZ. Qu’il fasse de la pub ou du commerce OK mais qu’il vende des données privées et que cela se fasse à son insu je n’en crois pas un mot.
Vous ne voyez pas son omniprésence?. FB c’est MZ et MZ c’est FB. Et puis il suffit de lire les confidences d’anciens collaborateurs pour comprendre que Zuckerberg est partout et que c’est sa vision qui pose problème. “

Naïveté, non, indulgence, oui. Je l’écoute chaque semaine traiter du sujet depuis de nombreux mois. S’il pouvait eviter le stress qui va avec, le pognon depensé afin de corriger cela et le temps passé avec les task forces et l’administration, il le ferait.

“Bref que ce personnage donne des leçons à d’autres c’est juste comique.”

Quel CEO en Cali reste passif et n’a pas les dents longues? Y a encore des enfants de choeur?

“Après ca, les 30% d’Apple effectivement c’est bcp. Et Apple bénéficie sans aucun doute d’une position dominante. 20% me paraîtrait plus équitable."

Mais FB aussi prend sa com de 30% quand elle vend un service sur sa plateforme ou de 5% lorsqu’elle permet de vendre un bien (business) - puis les 30% Apple, c’est la premiere annee, ca passe a 15% la suivante, ce qui est plutot raisonnable - mais faut tout gratuit et tout tout d’suite de nos jours. C’est juste qu’en ces temps difficile avec le covid19, FB rappelle qu’elle en fait plus qu’Apple. D’ailleurs ca rejoint ton second point où c’est juste comique. Aux US il y a cette mentalité de resistribution, particulierement avec les grosses boites qui en ont les moyens. En France on crie tout de suite au loup (c’est pour l’image, c’est pour les taxes, etc.; enfin on aime raler). FB comme Google ont filé en 3 mois $3,000 en cash à chacun de leurs employés pour travailler a domicile, Google backup les healthtech qui pratiquent les tests covid (puisque le gouvernement en est incapable) en rendant le test gratuit et dispo, ils aident les commerces de proximité avec des donations, ils assouplissent leurs (dures) règles aves les partenaires avec lesquels ils font du business, teletravail etendu pour 12 mois au moins quand c’est pas a vie, etc. Donc oui, si un CEO peut donner une leçon dans un domaine et faire avancer les choses, go. Apple ne se gene pas de son coté egalement.

avatar Insomnia | 

@8enoit

Traiter un homme de médiocre me paraît irrespectueux, avant de critiquer une personne se regarder, je doute que tu sois parfait . En l’occurrence cet homme a réussit dans sa vie certes pas en faisant les bon choix mais son compte en banque est garnit....donc médiocre est vite dit... par contre insulter une personne j’appelle ça de la médiocrité venant de ta part...

avatar 8enoit | 

@Insomnia

« Moralement » médiocre ai-je sous-entendu. Lire mon autre commentaire sur ce sujet plus haut.

avatar swiftrabbit | 

C’est pas une question de jouer les gentils, ce sont les gestes qui parlent.

avatar nicopulse | 

L'APP STORE et le GOOGLE PLAY STORE sont en ABUS de POSITION DOMINANTE.
APPLE : 46 Milliards $
GOOGLE : 24 Milliards $
99% de part de marché en valeur à eux deux.
Source : www.businessofapps.com 2018

Comme par PUR HAZARD, APPLE et GOOGLE sont aussi en position dominante (99%) sur les OS MOBILE.

Bref...... il est temps d'obliger APPLE et GOOGLE à supprimer l'icone de leurs store respectif et a les replacer par une sorte de liste... Ou mieux, comme les plateformes de vente en ligne, de mettre en concurrence les vendeurs pour un même produits vendu comme sur AMAZON ou RAKUTEN ou on peux choisir le vendeur par exemple. Là on pourrait choisir la plateforme qui distribue l'application Prix de l'app/l'abonnnement, vitesse de téléchargement, service client, etc... pourrait-être des critères de choix.

Par EXEMPLE : FORTNITE aurait le choix de se faire vendre par différentes vendeurs. A différents prix. C'est possible pour une paire de shoes, pour de l'électricité, alors très sincèrement la concurrence est aussi possible pour des vendeurs d'applications.

MIEUX ENCORE : on aurait des magasins qui autoriserai le passage d'un OS à l'AUTRE favorisant ainsi la concurrence des OS MOBILES !

avatar marenostrum | 

il faut juste permettre de télécharger de n'importe où. comme sur ordinateur. après Store ou pas ça ne change rien. multiplier les stores c'est pas la solution, parce que ça sera partout pareil, celui qui gère le store veut sa part (de Lion), qui augmente le prix final, pour le client.
pour les développeurs y a pas besoin de Stores, leur sites suffisent.

avatar bibi81 | 

multiplier les stores c'est pas la solution, parce que ça sera partout pareil, celui qui gère le store veut sa part (de Lion), qui augmente le prix final, pour le client.

Sauf qu'avec plusieurs stores il y a une concurrence entre stores et donc ils ne peuvent pas avoir une commission trop grosse.

avatar YetOneOtherGit | 

@ bibi81

"Sauf qu'avec plusieurs stores il y a une concurrence entre stores et donc ils ne peuvent pas avoir une commission trop grosse."

Si concurrence sur les niveaux de commission il y a ce sera au bénéfice des vendeurs pas des acheteurs.

Les vendeurs n'ont strictement aucun intérêt à voir leurs app à des tarifs différents sur plusieurs store.

Nous ne sommes pas dans un système de distribution où les boutiques achètent le produit et le revendent avec la marge qu'ils désirent, pas dans un système où la boutique prend une part de la transaction pour rémunérer ses services.

avatar reborn | 

@nicopulse

Pas besoin, il suffit d’utiliser un fork d’android avec une boutique alternative comme le fait Huawei

avatar Ajioss | 

@nicopulse

Avec ça tu es entrain de tuer iOS est l’expérience utilisateur de l’iPhone et l’écosystème lié à l’Apple iD.
En gros tu transformes un iPhone en Android phone.

Pour ma part d’un point de vue purement consommateurs je ne veux pas à avoir à me soucier de ces détails.

Sur mon téléphone je désire enregistrer ma carte bleue sur UN store . Les mise à jour de mes applications gérer par UN seul store .
D’un point de vue sécurité , je suis très satisfait par l’équipe de validation d’Apple .

L’iPhone = expérience utilisateur Apple .
Déjà que la possibilité de changer l’app mail et le navigateur par défaut dans iOS 14 est , je trouve , une grosse concession.
Si l’app store fait de même à quoi bon rester chez Apple ?

avatar marenostrum | 

ça ne tue rien du tout. comme sur le MAC. si tu veux utiliser QUE la boutique de Apple, c'est ok. celui qui veut voir ailleurs, d'avoir cette possibilité. il utilise pas ton appareil lui mais le sien, il est responsable donc de la dégradation de l'expérience utilisateur que chez toi sera le top du top, bref invariable.

ce qui risque d'arriver (ce que ça fait peur à Apple), et que leur boutique d'apps se vide, en cas d'obligation d'ouverture de iOS. en tout cas ils auront des procès à la chaine maintenant.

avatar Ajioss | 

@marenostrum

Que ce passera t-il quand un store d’app au hasard « Epic » paiera des exclu d’app pour être disponible que pour son store ?

Ce que tu oublies c’est que dorénavant cette non obligation s’appliquera AUSSI au développeur d’app.

Les conditions de validation d’Apple sont assez exigeantes pour les développeurs et garantissent entre autre une expérience utilisateur homogène.

Un développeur d’app pourrait alors “boycotter “ le store d’Apple au profit d’un store moins regardant.

Donc oui je maintien , entant qu’utilisateur d’écosystème Apple ( iPhone , iPad, Mac , Apple TV) mon expérience utilisateur se sera complexifié voir dégradé.

avatar marenostrum | 

n'importe quel développeur qui a déjà son site et tout ce qu'il faut pour vendre, ne vas pas passer par Apple. l'Epic je ne sais pas ce qu'ils cherchent, je suis pas leur représentant.

mais toi dois avoir un ordinateur non ? comment tu télécharges tes apps ? ou t'as attendu iPhone, un système fermé et sécurisé pour acheter en ligne ? et la TV, ta chemise, tes chaussures, etc, tu les achète par App Store aussi, parce que sécurisé comme il faut ?

avatar Ajioss | 

@marenostrum

C’est à ce moment là de la discussion qu’on risque toi et moi de tomber dans un débat stérile et un discours de sourd.
Donc je m’arrêterai là.

Pour te répondre je te renvoie tout simplement à ma première intervention sur le sujet :

« 
Avec ça tu es entrain de tuer iOS est l’expérience utilisateur de l’iPhone et l’écosystème lié à l’Apple iD.
En gros tu transformes un iPhone en Android phone.

Pour ma part d’un point de vue purement consommateurs je ne veux pas à avoir à me soucier de ces détails.

Sur mon téléphone je désire enregistrer ma carte bleue sur UN store . Les mise à jour de mes applications gérer par UN seul store .
D’un point de vue sécurité , je suis très satisfait par l’équipe de validation d’Apple .

L’iPhone = expérience utilisateur Apple .
Déjà que la possibilité de changer l’app mail et le navigateur par défaut dans iOS 14 est , je trouve , une grosse concession.
Si l’app store fait de même à quoi bon rester chez Apple ? »

avatar marenostrum | 

le mac est ouvert et l'expérience est meilleure pour MOI ! j'ai pas attendu iPhone pour acheter en ligne. d'ailleurs iPhone je l'ai acheté par le navigateur web, et pas par leur app, qui n'existait même pas à l'époque.

et tu dois comprendre que ton cas ne vas pas changer du tout. personne te forcera acheter en dehors de leur store. pas besoin de s'inquiéter donc. en plus ce truc, ne dépendra pas de nous deux, quoi qu'il arrivera. pour ça les autres ont porté plainte devant les tribunaux. ça se fait pas dans les sites de discutions.

avatar pat3 | 

@marenostrum

"d'ailleurs iPhone je l'ai acheté par le navigateur web, et pas par leur app, qui n'existait même pas à l'époque.
"

Rien à voir. On achète ce qu’on veut depuis un iPhone sans passer par la boutique d’app, via un navigateur (et ça peut être Firefox, vivaldi, brave). La seule chose qu’on ne peux pas acheter sans passer par la boutique et les modalités de paiement Apple, ce sont des apps développées pour iOS.
Des web apps, des apps en HTML5, c’est possible.
Prenons le cas des plateformes de cours en ligne : tu peux très bien y accéder depuis un navigateur, et pourtant leurs devs développent des apps iOS ? Pourquoi ? Essentiellement pour profiter de la visibilité permise par la boutique.
Dans un an, voire six mois, tout cela sera rentré dans l’ordre. Apple y perdra sans doute une part de sa commission ou l’exclusivité des canaux de vente d’apps sur iOS (ce qui, de mon point de vue d’usager, est la meilleure issue). Mais en tant que consommateur je n’ y gagnerais rien : si Apple devait y perdre le moins centimes, on peut s’assurer qu’elle le récupérerait sur le matériel, les services, les accessoires, le prix des certifications MFI, etc. : bref, ça me coutera plus cher d’acheter du matos Apple, ou certifié Apple.
Il me tarde que cessent ces esbroufes gesticulantes, et qu’o voit où se situent les arrangements.

avatar cnewton | 

@marenostrum

L’App Store n’est pas une boutique mais un centre commercial.
On ne peut pas faire d’analogie entre une application et un bien matériel comme des chaussures.
Un éditeur d’applications ne cherche pas un grossiste pour distribuer ses applications. Il veut être présent directement dans le centre commercial.
Pour être présent dans le centre commercial Apple lui fait payer son emplacement et tout ce qui va avec (propreté, sécurité…)

Maintenant, si Apple autorise les centres commerciaux alternatifs, il est fort probable que la majorité des éditeurs créent leur propre centre commercial et donc pratiquent à terme un prix unique.

De plus, ce qu’il ne faut pas oublier est le fait qu’une application tourne sur iOS grâce aux API qu’Apple fournie gracieusement ! C’est comme si le propriétaire du centre commercial donnait la matière première au fabricant de chaussures…

avatar marenostrum | 

Les chaussures c’étaient pour montrer que leur centre commercial n’assure pas tout ce que l’homme a besoin pour vivre. Bref on est obligé de toute façon, en utilisant leurs appareils en plus, de faire des achats en dehors de leur protection. Comprends tu ? Alors pourquoi ne pas le faire même pour les apps, les acheter en dehors de leur boutique ou centre commercial ? Une paire de chaussures coute beaucoup plus qu’une app de App Store. Le risque qu’on prend est plus grand que pour acheter une app. Je peux continuer jusqu’au matin mais j’arrête là, parce que personne me paye en plus pour faire l’avocat d’Epic.

avatar pat3 | 

@cnewton

"Maintenant, si Apple autorise les centres commerciaux alternatifs, il est fort probable que la majorité des éditeurs créent leur propre centre commercial et donc pratiquent à terme un prix unique."

Pour un temps. Et certains s’y sont déjà essayé, sur Mac, peu avec succès, et sont revenus vers le Mac AppStore, ou ont développé une double solution : leur site + le MAS.
Pour moi, c’est la meilleure chose qu’on puisse obtenir sur iOS…

avatar cnewton | 

@pat3

Et donc ?

Qu’est-ce que le consommateur y gagne ?

avatar pat3 | 

@cnewton

Je ne sais pas à quel de mes posts tu réponds. Mais on peut se dire une chose: le consommateur ne gagne jamais rien. Il dépense plus ou moins.
Dans cette guéguerre médiatique, ce qui se joue, c’est la redistribution des parts de gâteau.

L’ouverture des modes distributions est la seule alternative où je vois un intérêt, en ce qui me concerne : ce sera la possibilité d’accéder à des apps libres sur iOS - et, par conséquent, à des apps libres hybrides sur iOS et macOS. Ça existe déjà, mais ça demande un gros effort pour les devs sur iOS et ça réduit la « liberté » des apps. Là ils pourront développer librement sans avoir à passer par les fourches caudines de l’AppStore (notamment en matière de mises à jour, qui peuvent être très fréquentes sur les projets les plus actifs).
Pour le reste, je m’en fiche un peu. Et je ne vais pas pleurer pour les finances d’Epic (ni de Facebook, ni de Spotify… ni d’Apple).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR