Fortnite : et maintenant, Epic va déposer plainte contre Apple ⚡️

Mickaël Bazoge |

Après le coup de force d'Epic, après la réaction courroucée d'Apple, l'éditeur de Fortnite ajoute un nouvel épisode à la saga du jour sous la forme d'une plainte [PDF] en bonne et due forme prête à être déposée contre Apple en Californie. Preuve, s'il en fallait une, qu'Epic a préparé son coup depuis un moment.

D'emblée, la poursuite compare Apple à l'IBM de 1984, ce monstre dominateur que le jeune constructeur de Cupertino moquait dans la fameuse publicité annonçant le premier Mac. « Apple est plus gros, plus puissant, plus pernicieux que les monopoles d'antan », soutient Epic. « Avec une capitalisation boursière de près de 2 000 milliards de dollars, la taille et la portée d'Apple dépassent de loin celles de n'importe quel monopole technologique dans l'Histoire ». Bim, Apple est rhabillée pour l'hiver.

La plainte pointe du doigt les pratiques présentées comme anti-concurrentielles et monopolistiques d'Apple, dans le domaine de la distribution d'applications mobiles, et le système de paiement dans les apps iOS. « Apple impose des restrictions déraisonnables et illégales pour monopoliser ces deux marchés [la distribution d'apps et le système de paiements] et empêcher les développeurs de s'adresser au plus d'un milliard d'utilisateurs de ses appareils mobiles (…) Apple impose une taxe oppressive de 30% sur la vente de chaque app [d'achats intégrés et d'abonnements] ».

La commission de 30% est comparée à une taxe à laquelle les développeurs ne peuvent échapper — pour ceux qui vendent du contenu dans leurs apps, en tout cas —, Apple interdisant toute autre méthode de distribution dans l'App Store. Epic ne cherche ni compensation monétaire, ni traitement de faveur, mais une décision de justice qui obligerait Apple à mettre en œuvre des pratiques concurrentielles plus justes pour la distribution d'apps et le système de paiement des achats intégrés.

L'éditeur dévoile aussi son projet : une boutique d'applications iOS alternative à l'App Store. Un magasin dans lequel les utilisateurs pourraient télécharger des apps en leur laissant le choix du système de paiement. Difficile de dire à brûle pourpoint si cette plainte a de l'avenir en justice, ce d'autant qu'Apple va faire le maximum pour la combattre, mais Epic se drape ici dans le rôle du chevalier blanc — même si l'entreprise cherche d'abord et avant tout son profit, bien sûr.

avatar Lion.b | 

Balls 🏀 🏀 of steel. 😆

avatar niicoo76 | 

Cela se réglera évidement à l’amiable... ni Apple ni epic ne va attendre le délai de la justice et ses multiples recours ... quoi qu’Apple en a les moyens.

avatar pagaupa | 

@niicoo76

Apple va toujours jusqu’au bout...

avatar CyberPhoenix | 

S’il ne respecte pas les règles qu’ils les virent de l’app store me pose pas de problème. Mais empêcher d’avoir une app sur une plateforme (ios) c’est de l ´abus de position dominante.
Donc on prie tous ensemble pour que l’on puisse installer des apps sans passer par l’app store🤩🤩🤩 (émulateur, stadia...)

avatar letofzurichois | 

@CyberPhoenix

Non, sans moi. Je suis chez Apple pour cette sécurité la, qui m’assure un minimum de sécurité sur mon iPhone.

Si un tel système vous fait envie, Android est la ;)

avatar CyberPhoenix | 

@letofzurichois

Sur mac , t’as l’option de bloquer ou débloquer les app non approuvées donc je vois pas ou est le problème. Ca reste au choix de l’utilisateur.

avatar letofzurichois | 

@CyberPhoenix

Pour vous peut-être, mais pour l’utilisateur lambda, en cas de souci de sécurité, de piratage de données ou autres, vous faites quoi là ? Comment lui expliquer que le store est Secure mais, sous certaines conditions ?

Il faut juste parfois arrêter de croire que son expérience personnelle est celle de tout le monde.

avatar CyberPhoenix | 

@letofzurichois

“Attention en autorisant le téléchargement d’applications hors de l’appstore vous exposer votre iPhone et vos données a des logiciels potentiellement malveillants pouvant nuire à la sécurité de votre téléphone, de son fonctionnement et exploiter vos données privées sans votre accord.

Apple vous recommande de ne pas activer cette option.

Activer quand même / mot de passe

—->>> on est pas sur de la mauvaise foi?

avatar armandgz123 | 

@CyberPhoenix

C’est clairement de la mauvaise foi

avatar armandgz123 | 

@letofzurichois

Ce n’est pas parce que c’est possible, que t’es obligé de le faire... c’est quoi le souci ?
D’ailleurs, c’est déjà possible.

avatar letofzurichois | 

@armandgz123

Le souci ici est la sécurité de vos données ! Il est vrai que le jailbreak and Co t’apporte des applications gratuites et j’en passe, ce ne sera pas un souci pour Spotify and Co, mais le développeur qui n’a pas cette force de frappe, il fait quoi lui ? Il se laisse tondre en voyant son travail distribué gratuitement ? Vous travaillez gratuitement vous ? Moi pas 😉

avatar armandgz123 | 

@letofzurichois

On peut déjà actuellement installer des applications payantes, gratuitement. En quelques cliques. Donc ça ne changera rien. Mais ce n’est pas ce qui m’intéresse de toute façon

avatar killabling | 

Rien n'est en sécurité dans ce monde et le "systeme Apple" est le plus populaire en ce moment pour les méchants et les vilains...😉

avatar fousfous | 

@CyberPhoenix

C'est vrai que pouvoir installer les apps gratuites c'est ce que t'as envie.
Surtout que ça ne touche pas les mastodontes ou tout fonctionne en ligne et avec un compte utilisateur (donc pas de version crackée possible).
Si c'est ça que tu veux les devs indépendant qui font des jeux payants et qui fonctionnent hors-ligne risquent de morfler sévèrement.

avatar CyberPhoenix | 

@fousfous

« Il vaut mieux être un pirate que de s'engager dans la Navy » SJ
Je voie pas l’intérêt de cracker un petit développeur, par contre ça ouvrait des possibilités minage crypto, émulation, torrent, modding... même si on peut déjà le faire ;)

avatar macbookpro2016 | 

c'est simple tout les développeur devrait augmenter leur prix de 30 % sur les produit apple comme ça les gens irons chez android car ils aurons exactement la même chose moins cher et donc apple devra céder cordialement

avatar fousfous | 

@macbookpro2016

C'est le principe de la concurrence en fait, pas besoin d'aller voir là justice pour ça (sauf si on ne veut pas d'une société libérale évidemment).

avatar gimly54 | 

@macbookpro2016

La seule chose que tu oublie c’est que c’est la même chose sur Android ... Google ponctionne la même proportion. La seule chose qui diffère, c’est que des gros éditeurs comme Epic se passent du store mais tous les autres sont soumis à des conditions très similaires

avatar macbookpro2016 | 

je savais pas pour le store de google parceque eux pour le coup revende toute notre vie privé donc j'aurais espérer une remise pour les dev en tous cas je me suis rendu compte récemment que chez apple c'est exactement pareil pour la revente de nos données donc aujourd'hui plus rien ne justifie de payer plus cher pour du apple

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ macbookpro2016
"je me suis rendu compte récemment que chez apple c'est exactement pareil"
Intéressant...
mais tu peux développer comment "tu t'es rendu compte" ? et aussi précisément "de quoi t'es tu rendu compte" ?

avatar armandgz123 | 

@macbookpro2016

Google ne revend absolument pas tes données...

avatar YetOneOtherGit | 

@armandgz123

"Google ne revend absolument pas tes données..."

Nope ils vendent des services à forte valeur ajoutée basser sur l’exploitation de ta vie privée.

Les données brutes sur ta vie privée c’est leurs matières première qu’ils extraient à prix d’or, ils ne sont pas assez con pour les vendre 🤑

avatar Brice21 | 

@macbookpro2016

Le problème c’est que Google prends aussi 30% de tout ce qui se vends sur le Play Store et de tous les achats in-app.

Epic a essayer de vendre sur son propre store Android mais ça marchait tellement mal qu’ils sont revenus la queue entre les jambes sur le Play Store... et maintenant ils essayent de tricher.

Du coups Google vient aussi de retirer Fortnite du Play Store pour la même raison qu’Apple.

avatar thxusb | 

Surtout que les achats dans fortnite ont un intérêt très limité..... mais le modèle économique du jeux est basé sur les neuneus qui veulent acheter un costume virtuel....

avatar Salapeche | 

Un peu comme les neuneus qui achètent tout les ans le dernier modèle d'ipad ou d'iphone juste pour avoir le dernier modèle avec un design à peine différent du précédent. :)

avatar blacksad | 

@Salapeche

Pareil pour Android c'est trop simple se genre de réflection.

avatar Brice21 | 

@Salapeche

« pour avoir le dernier modèle avec un design à peine différent du précédent » ... et la reconnaissance faciale et un circuit neuronal, ou une seconde Camera et un écran beaucoup plus grand, ou un processeur beaucoup plus rapide et une troisieme Camera ... des détails quoi.

avatar stevenmontreal | 

Perso je me demande si c’est pas Tencent qui cherche à repousser Apple dans ses retranchements. Je vois ça comme politique. Si trump impose l’interdiction pour Les entreprise de collaborer avec Tencent, bin quelque part, fortuite fait partie de Tencent.

avatar YetOneOtherGit | 

@stevenmontreal

"fortuite fait partie de Tencent."

Nope, Tecent contrôle 40% d’Epic.

EPIC n’est nullement une filiale de Tencent

avatar Nesus | 

C’est mignon, sauf qu’Apple n’est absolument pas en situation de monopole. Mais bon, quand on veut abattre son chien, on l’accuse d’avoir la rage.

avatar Salapeche | 

A part apple qui a le droit de vie ou de mort sur les applications, et donc aussi directement sur les dévs, disponible sur ios ? :)

Apple a un monopole absolu sur la plateforme ios. :)

avatar blacksad | 

@Salapeche

Est c'est normal il ont créé la plate-forme IOS il mettent tous a disposition il gère tous en plus il faudrait que se soit gratuit .

avatar Nesus | 

@Salapeche

Steam, Google store, ea, epic, carrefour... bref, toutes personnes qui a un store et qui à partir de ce moment choisi qui ils vendent et dans quelles conditions.
Personne n’oblige epic à être sur l’Apple store. Par contre, il est logique que quand tu enfreins une loi, tu sois sanctionné. Encore plus quand tu t’en vantes. Mais apparement, ça ne pose de problème à personne, donc tout va bien.
J’ai vendu pendant des années des produits de grande consommation et système U mal toujours refusé ses magasins, parce que u voulais beaucoup plus de nip que les autres et plus de marge, je suis pas venu pleurer, j’ai juste fait l’impasse en sachant que je me privais d’une grosse partie du marché. Ça s’appelle juste le commerce et c’est normal.
Le monopole, c’est le jour où tu ne pourras plus trouver Fortnite ailleurs que sur iOS, et la dernière fois que j’ai regardé c’était encore dispo sur la PlayStation. Donc il n’y a pas de monopole.

avatar jcp25 | 

@Nesus
C’est mignon, sauf qu’Apple n’est absolument pas en situation de monopole
--
Pour installer des apps sur les idevices, Apple est en situation de monopole.
Mais être en situation de monopole n'est pas répréhensible. Cela le devine quand il y a distorsion de concurrence ou quand la concurrence n'est plus libre et non faussée. 🐈🐈😜😜

avatar Nesus | 

@jcp25

Faut être quand même drôlement tordu pour déclarer un monopole sur une plateforme. Dans ce cas je suis en monopole dans mon magasin. Je vais aller voir mon pote adhérent du Leclerc de Mios et je vais lui expliquer que c’est inadmissible su il soit en monopole dans son magasin. Parce que bon, Carrefour adorerait pouvoir vendre ses produits dans son magasin... vous êtes vraiment complètement à côté de la plaque. Enfin, c’est bien de voir qu’à force de répéter des inepties, il y a des gens qui finissent par y croire.

avatar jcp25 | 

@Nesus

Pour installer une app sur un Idevice, il faut passer par Apple, c'est donc un monopole
Pour prendre le train, il faut passer par la SNCF, c'est un monopole.
La situation de monopole est normale et tout à fait légale.
Ou le problème se pose, c'est quand il y a distorsion de concurrence.
C'est à dire quand Apple et la SNCF faussent (faussait) la concurrence.
C'est pour cela qu'il y a des régulateurs (L'UE par exemple). La SNCF à maintenant l'obligation de laisser des trains non SNCF rouler sur son réseau. Uniquement dans le cadre de ce qui a été édicté par les régulateurs. Et bien sûr, les autres payent à la SNCF des droits. Dans l'informatique, cela s'appelle FRAND (fair, reasonable and non-discriminatory).

avatar Bigdidou | 

@jcp25

“Pour prendre le train, il faut passer par la SNCF, c'est un monopole.
La situation de monopole est normale et tout à fait légale.”

Tu confonds monopole et position dominante.
Le monopole n’est légal dans dans un cadre législatif très contraint.

Et c’est un peu bêta de prendre l’exemple de la SNCF alors que la fin 2020 approche ;)

avatar jcp25 | 

@Bigdidou
Tu confonds monopole et position dominante.
Le monopole n’est légal dans dans un cadre législatif très contraint.
--
Le monopole existe. Ensuite, il y a le régulateur qui va démonter ou encadrer.
Il faut d' abord avoir le monopole.
Et c'est toi qui confonds monopole et position dominante.
Il n'y a pas besoin d'être un monopole pour être en position dominante. Et là encore, la position dominante est légale. C'est l'abus qui est illégal (à condition que les tribunaux, régulateurs,le condamne)
C'est une des parties du droit les plus complexes et floues car le régulateur est généralement (toujours) supra national. Les états sont généralement tout à fait d'accord avec un monopole ou une position dominante d'une entreprise locale dans leur pays. Voir SNCF, La Poste, Air France etc. L'état se satisfaisait tout à fait de la situation. Ce sont les règles européennes qui ont fait changer les statuts légaux de ces entreprises etc...

avatar Bigdidou | 

@jcp25

”Les états sont généralement tout à fait d'accord avec un monopole ou une position dominante d'une entreprise locale dans leur pays.”
Évidemment, puisqu’en France, il ne peut y avoir monopole que pour délégation de service publique (ou de ce qui est considéré comme tel).
l’AppStore ne constitue en rien un monopole.

Ces monopoles sont effectivement cassés après des décisions européennes (EDF, la Poste, FT, vient le tour de la SNCF)..

”Ensuite, il y a le régulateur qui va démonter ou encadrer.
Il faut d' abord avoir le monopole”

Non, c’est l’inverse, c’est le régulateur qui,autorise le monopole.

”L'état se satisfaisait tout à fait de la situation.”
Évidemment, c’est lui,qui l’a organisé.

Renseigne-toi concrètement sur ce qu’est un monopole, et pas sur ce que tu crois qu’il est.

’Les amendes pour "entente" sont données à des entreprises en position dominante (il faut au moins une entreprise en position dominante) qui se sont "entendues" sur les prix et donc de facto abusé de leur position dominante.”
D’abord, position dominante et pas monopole, donc.
Ensuite, non, ce que tu écris est faux (et un peu absurde).
Faux, parce que ces entreprises ont commis des accords illicites, c’est vrai, mais pas du fait de leur position dominante. Du fait qu’elles se partageaient l’ensemble du marché. C’est quelque chose de pas très rare, dans des tas de secteurs (labos pharmaceutiques, par exemple).
Absurde, parce que trois ou quatre entreprises d’un même secteur ne peuvent pas être en position dominante en même temps.

avatar jcp25 | 

@Bigdidou
Un exemple plus simple :
Les amendes pour "entente" sont données à des entreprises en position dominante (il faut au moins une entreprise en position dominante) qui se sont "entendues" sur les prix et donc de facto abusé de leur position dominante.

avatar lesurfeurfou | 

Ça sent le coup monté cette histoire. Pour infos Tencent est actionnaire d’Epic à hauteur de 40%. Cela mérite une petite enquête de la SEC

avatar Bigdidou | 

@lesurfeurfou

“Ça sent le coup monté cette histoire. Pour infos Tencent est actionnaire d’Epic à hauteur de 40%. Cela mérite une petite enquête de la SEC”

Que viendrait-elle foutre dans cette histoire ?

avatar victoireviclaux | 

@Bigdidou

C'est assez simple en réalité.
Trump tape sur Huawei (de façon assez directe).
La Chine essaye d'affaiblir les grandes entreprises américaines (mais c'est plus subtil), sachant que Tencent (part chinoise) est à 40% des actions de Epic Games. Et surtout que les USA et la Chine sont en tension depuis quelques temps.
Apple se retrouve en victime collatérale

avatar victoireviclaux | 

@lesurfeurfou

Étrange en effet, est-ce que c'est politique ?
La Chine essaye de mettre des coups indirectement à certaines grandes entreprises américaines (alors que les relations entre les deux pays sont tendues en ce moment) et que Apple se retrouve victime collatérale, à méditer...

avatar YetOneOtherGit | 

@lesurfeurfou

"Cela mérite une petite enquête de la SEC"

Encore un coup de Illuminati 😂

EPIC a suffisamment de très bonne raison business pour se lancer dans ce combat sans avoir à chercher de complots géostratégiques délirants.

Et c’est en plus mal connaître Tim Sweeney 😉

avatar YetOneOtherGit | 

Bon après la campagne de com pour jouer sur les affect on passe aux choses sérieuses : le business

avatar Krysten2001 | 

J’adore le fait d’aller sur l’app store, accepter les règles, profiter de l’app jusqu’à devenir gros et après venir râler 🥴🤣 Apple n’est pas du tout en monopole et son système lui appartient à elle seule et seule elle l’utilise. Une taxe « oppressive » tellement oppressive qu’il n’y a que les gros qui attaquent juste pour avoir tout gratuit et une rentabilité au maximum. Apple n’empêche pas du tout aux développeurs de venir toucher le milliard d’utilisateurs mais il faut suivre les règles ce qui est tout à fait normal.

avatar Salapeche | 

"J’adore le fait d’aller sur l’app store, accepter les règles, profiter de l’app jusqu’à devenir gros et après venir râler 🥴🤣 "

Oui oui c'est cela, personne n'a jamais entendu parler de fortnite entre 2011 et 2017. :)

D'ailleurs la version ios de 2017 est bien évidemment la toute première, ce jeu n'avait aucune existence avant ça. :)

avatar Krysten2001 | 

Je n’ai pas dit que c’était QUE grâce à l’app store mais que ça a contribué fortement

avatar Brice21 | 

@Salapeche

La version de 2017 est la copie de PUBG : Fortnite Battle Royale. Avec ce nouveau jeu (dans le même univers que Fortnite de 2011) en version consoles et mobiles ils sont passé de 65 millions de joueurs à 350 millions. Une paille quoi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR