Fiches confidentialité de l'App Store : Apple précise les informations que les développeurs devront donner

Mickaël Bazoge |

Dans le courant de l'année, l'App Store affichera pour chaque application l'équivalent d'un « nutri-score » visant à informer clairement les utilisateurs de l'exploitation qui sera faite de ses données. Les développeurs seront tenus de fournir toutes les informations nécessaires depuis leur compte App Store Connect, et il y en a un petit paquet.

Il leur faudra ainsi indiquer si leurs applications collectent des informations personnelles (nom, adresse e-mail, numéro de téléphone…), de santé (données médicales, relevés d'exercices sportifs…), financières (coordonnées bancaires, rémunérations…), de contacts (accès au carnet d'adresses), de contenus (e-mails, SMS, messages audio, etc.), de navigation web, d'achats, d'identification (IDFA, nom d'utilisateur…), de diagnostics (crashs de l'appareil, temps de lancement d'une app, etc.).

Les développeurs devront aussi indiquer si les données recueillies par leurs apps servent à des tiers ou des régies pub, et aussi de quelle manière elles sont exploitées pour le suivi publicitaire. Bref, un grand nombre d'informations seront nécessaires pour montrer patte blanche auprès d'Apple. Ce sera peut-être l'occasion, pour les éditeurs, de faire le point sur l'usage des données de leurs utilisateurs et, le cas échéant, de faire un peu de ménage.

avatar fousfous | 

Tout ça à cause du "monopole" d'Apple! Méchant App Store!
Faut vite que Facebook aille se plaindre à la commission européenne!

avatar Ali Baba | 

Vivement qu’Apple fasse de même avec la consommation énergétique des apps. Histoire de mettre le nez dans le caca aux devs qui codent avec leurs pieds (à commencer par le grand f bleu).

avatar Florent Morin | 

@Ali Baba

Je suis justement en train de travailler sur le sujet. Et ce n’est pas simple si on veut tout conjuguer.

Il y a plein de choses à prendre en considération. Mais cela induit des choix difficiles.
Par exemple, l’utilisation d’un appareil plus ancien (bien) induit que l’on ne peut pas optimiser totalement l’usage de la bande passante (pas bien).

Si on veut faire du chiffrement pour le respect de la vie privée, il faut compresser les données avant. Mais quid de la consommation énergétique de tout ça ?

On est souvent à chercher le meilleur compromis. Il n’y a pas de solution idéale.

Bref. Le sujet est complexe mais passionnant.

avatar Ali Baba | 

@FloMo

Effectivement, si on veut tout conjuguer il faut faire des compromis. Mais mon souhait est plus simple que ça. Il s’agit simplement d’indiquer si une app est gourmande en énergie ou pas pour la plupart des utilisateurs.

Il y a l’aspect environnemental (important à l’échelle d’apps comme Facebook) mais aussi plus basiquement l’impact sur l’autonomie des appareils de l’utilisateur.

Je suis dev iOS. Je suis en train de monter avec ma femme un studio de dev responsable. Or aujourd’hui l’impact énergétique est le cadet des soucis des clients. Si Apple décerne des bons points aux apps économes et des mauvais points aux apps qui s’en fichent, et que ça se voit, ça incitera aussi les clients à ne pas négliger cet aspect-là. Notamment les agences de pub.

Au bout du compte, l’impact sera tangible.

En tout cas ton projet m’intéresse. Il y a StuffMc qui s’intéresse au sujet également.

avatar bibi81 | 

Je ne voudrais pas être le rabat joie mais quand on fait des devices qui se rechargent par induction (dont le rendement est très mauvais), on se dit clairement que la consommation énergétique des applications ce n'est vraiment pas pour maintenant.

avatar Florent Morin | 

@Ali Baba

Je connais très bien StuffMC 😁

Excellente initiative en tout cas.

Des entreprises à mission comme la MAIF seraient intéressées.

avatar MarcMame | 

@FloMo

"Je suis justement en train de travailler sur le sujet. Et ce n’est pas simple si on veut tout conjuguer.

Il y a plein de choses à prendre en considération. Mais cela induit des choix difficiles.
Par exemple, l’utilisation d’un appareil plus ancien (bien) induit que l’on ne peut pas optimiser totalement l’usage de la bande passante (pas bien).

Si on veut faire du chiffrement pour le respect de la vie privée, il faut compresser les données avant. Mais quid de la consommation énergétique de tout ça ?

On est souvent à chercher le meilleur compromis. Il n’y a pas de solution idéale.

Bref. Le sujet est complexe mais passionnant."

————-
Ta réponse vient de générer un bon paquet de CO2 rejeté dans l’atmosphère.
Rien que la citation de ton message dans ma réponse vient d’en faire autant !

Je suis tenté de me « petit-suissider » mais je viens de regarder dans mon frigo et ceux qui me restent sont périmés.
Ça devra attendre demain... Désolé.

avatar MarcMame | 

@Ali Baba

"Vivement qu’Apple fasse de même avec la consommation énergétique des apps. Histoire de mettre le nez dans le caca aux devs qui codent avec leurs pieds (à commencer par le grand f bleu)."
—————-
Oui, on veut des apps BIO sans colorant ni conservateur.
Et je veux aussi savoir si le développeur est connecté directement à une éolienne, si il mange de la viande et si il porte des vêtements vegan.
C’est important.

avatar Madalvée | 

C'est plutôt rassurant mais ça fera d'autant plus mal le jour où le système s'effondrera, où le cloud sera hacké : on aura vécu dans le sentiment d'une fausse sécurité.

avatar Sindanárië | 

@Madalvée

Naaaaannnn

Espèce de colapsologue de mauvais augure !

iCloud ne risquera jamais rien ! Parce que Apple a fait le cloud, Apple c’est le nirvâna inébranlable, et que Jobs n’est pas mort parce que Jobs est au dessus de Dieu himself et que Jobs protège tous les AppleFans 🧎🏽🧎🏽‍♂️... 😬😅

avatar fousfous | 

@Madalvée

D'où l'intérêt de cette fiche qui incite les devs à prendre le moins de données possibles.

avatar MarcMame | 

@fousfous

"D'où l'intérêt de cette fiche qui incite les devs à prendre le moins de données possibles."
—————
Une idée tout aussi intéressante et productive que de demander à un groupement terroriste de faire un peu moins de bruit lorsqu’ils font exploser des bombes dans un quartier résidentiel après 22h.

avatar Inconnu-Soldat | 

Ce commentaire est aussi intéressant que d'aller pisser dans un violon. Non en fait c'est fort intéressant sur la façon de penser de son auteur. La comparaison est ubuesque et stupide. Le fond est superbement superficiel tout en laissant supposer une haute réflexion. La forme, elle, est idéologue, un slogan.

avatar MarcMame | 

@Inconnu-Soldat

"Ce commentaire est aussi intéressant que d'aller pisser dans un violon."

Bienvenue au club.

avatar Bigdidou | 

@Inconnu-Soldat

« Ce commentaire est aussi intéressant que d'aller pisser dans un violon. »

Pourtant, je suis certain qu’un spectacle comme celui-là, ou une performance comme on dit maintenant, enthousiasmerait la page culture des inrocks.
Si on sophistique un peu les choses, on peut même gagner Libé.
Il suffit de mettre en scène des geeks oranges qui pissent dans leurs violons avant de jouer des gigues infernales qui propulserait l’urine sur des danseuses nues. Elle finissent toutes par s’emparer des violons pour pisser à leur tour dedans pendant que les geeks, démunis, en sont réduits à se faire des fellations entre eux (c’est le genre de tableau final qui transportera Libé, même sans projections de matières fécales).

Sinon, que penses-tu de tes propres commentaires ?

avatar r e m y | 

Aura-t-on le même niveau d'info pour les apps Apple?

avatar Cactaceae | 

@r e m y

Évidemment.

Est-ce que les infos seront les bonnes… on peut l’imaginer 🤷🏻‍♀️

avatar r e m y | 

@Cactaceae

J'ai comme un doute...
est-ce que l'app AppStore donnera ce niveau de détail des infos captées par Apple pour sa régie publicitaire par exemple?

CONNEXION UTILISATEUR