Selon Apple, Epic prend les joueurs de Fortnite en otage

Mickaël Bazoge |

Apple a ajouté une petite pique ou deux contre Epic Games dans un nouveau document visant à contre-attaquer l'éditeur de Fortnite qui réclame à la justice californienne la restauration du battle royale dans l'App Store. La première salve avait été cinglante, la seconde ne l'est pas moins (lire : Apple veut récupérer les sous générés par Fortnite avec son système de paiement alternatif).

Le constructeur estime qu'Epic a « allumé un incendie, versé de l'essence dessus, et demande maintenant à la cour une aide d'urgence pour éteindre le feu ». Alors que le plus simple pour l'éditeur serait de soumettre Fortnite avec le système de paiement de l'App Store (et uniquement celui-là), bref, de se plier aux règles, pour retrouver sa place sur les rayons de la boutique. Au lieu de quoi, Epic « prend ses propres clients en otage » afin d'obtenir un avantage commercial. L'éditeur cherche à arracher à Apple la possibilité de créer une boutique iOS alternative, ce qui n'arrivera pas (lire : Epic : Apple donne sa version des faits).

Perfide, Apple observe que la popularité de Fortnite a plongé de 70% entre octobre 2019 et juillet 2020. Epic aurait manigancé toute cette rocambolesque histoire pour « revigorer l'intérêt [des joueurs] pour Fortnite », autrement dit il s'agirait d'un bête coup de pub. Dans son document, la Pomme explique que selon des chiffres fournis par Epic, seulement 10% des joueurs pratiquent le battle royale sur iPhone. Selon Apple, Epic cherche dans cette affaire à s'attirer la sympathie des utilisateurs (il n'y a qu'à voir la campagne #freefortnite sur les réseaux sociaux).

L'audience concernant la demande d'injonction d'Epic est programmée pour la fin du mois.

Tags
avatar raoolito | 

nan mais ici ,au plus honnete, on peut dire que personne n'est blanc.

avatar roccoyop | 

@raoolito

L’un n’empêche pas l’autre.

avatar melaure | 

@roccoyop

C’est une remarque sympa de la part de la boite qui fait l’informatique la plus propriétaire du marché ...

avatar YetOneOtherGit | 

@melaure

"C’est une remarque sympa de la part de la boite qui fait l’informatique la plus propriétaire du marché ..."

La plus fermé et contrôlée c’est certain, la plus propriétaire c’est discutable 😎

avatar sachouba | 

@YetOneOtherGit

"Ce n'est pas une taxe, c'est une commission" 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@sachouba

""Ce n'est pas une taxe, c'est une commission" 😎"

Cà c’est juste une question d’emploi correct des termes.

Une taxe est une commission sont deux concepts totalement différents, à vider les mot de leurs sens ont paupérise la pensée. 🥺

Je n’ai jamais prétendu que le niveau de commission d’Apple ne méritait pas d’être questionner, tout comme sa situation de domination doit être questionner.

Mais nommer taxe une commission c’est participer à la misère du monde comme l’aurait dit Albert Camus 😩

avatar roccoyop | 

@melaure

Ma remarque n’avait rien de sympa, c’était une remarque objective sans aucune arrière pensée.

avatar djgreg13 | 

10% pratique le br sur iPhone, quand on connaît les part de marché d'iPhone c'est pas un résultat si anodin, ils réalisent pas eux même
Tu dois avoir 60 70 % de pc/consoles dans tout ça

avatar Htag | 

Franchement pour un bon joueur, le battle royal tu le joue pas sur iPhone

avatar Lirche | 

@Htag

Sur iPad avec une manette c’est vraiment pas mal, ça tourne à 120fps max et en plus on joue avec des joueurs sur ps4 et Xbox que demander de plus ?

avatar romainB84 | 

La nature ayant peur du vide .... si il n’y a plus de fortnite, un autre se fera une joie de prendre sa place ^^.

avatar Gregoryen | 

@romainB84
Oui et je pense à Fall Guys qui va bientôt arriver !

avatar romainB84 | 

@Gregoryen

C’est couru des le premier jour !
C’est des phénomènes de mode ces jeux ... et comme tout phénomène de mode ... ça se lasse tout seul 🙄

avatar Gregoryen | 

@romainB84
C'est comme les vêtements, ou la musique, y'a une mode et ensuite c'est autre chose.

Encore heureux d'ailleurs c'est bien le changement 😸

avatar romainB84 | 

@Gregoryen

C’est sûr !
Mais du coup c’était suicidaire ^^
Fortnite aurait fini tôt ou tard par être remplacé par un autre jeu à la mode (cf angry bird, candy crush, etc...).
Là... ils ont juste accéléré le processus ^^

avatar Gregoryen | 

@romainB84

Je ne les regretterai pas ! 😹

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"C’est des phénomènes de mode ces jeux"

cela reste à voir 😉

avatar debione | 

@romainb84
Comme posséder un iphone, phénomène de mode aussi... ;)

avatar romainB84 | 

@debione

Phénomène de mode depuis 14 ans certes mais effectivement ça marche aussi !

avatar frankm | 

Bye bye Fortnite. On s’en fout on attend iOS 14

avatar Leadlike | 

Ce qui m’étonne c’est que les chinois ne s’en sont pas mêlé sachant que Apple plie à toutes leurs exigences.

avatar Moebius13 | 

@Leadlike

Apple plie à toutes leurs exigences tant que ça rapporte du pognon, si la Chine tape du poing sur la table pour en faire perdre à Apple et ouvrir la boîte de pandore, pas sûr que la pomme soit aussi conciliante avec Winnie l'ourson.

avatar YetOneOtherGit | 

http://www.fosspatents.com/2020/09/apple-attempts-to-debunk-tale-of-two....

Un éclairage intéressant comme toujours

Ils contre-attaque sur la seule victoire d’EPIC lors du TRO : Unreal

avatar r e m y | 

@YetOneOtherGit

Vous n'aviez pas parié que Fortnite serait piteusement de retour sur le store en moins d'une semaine??? 🤔

avatar YetOneOtherGit | 

@r e m y

"Vous n'aviez pas parié que Fortnite serait piteusement de retour sur le store en moins d'une semaine??? 🤔"

Pas en moins d’une semaine ne déforme pas mes propos 😎

Et je reste sur une hypothèse de retour après la PI 😉

Mon pari tient toujours, je ne vois pas EPIC se priver des revenus d’iOS sur la longueur de la procédure qui ne débutera que l’année prochaine 😉

La PI de fin septembre n’est pas le début de la procédure mais une tentative d’EPIC de limiter les conséquences de ses actes

Wait & See

avatar YetOneOtherGit | 

@r e m y

L’information qui pourrait changer la donne c’est l’effondrement de l’activité que présente Apple. Là ils n’auraient pas grand chose à perdre en restant ferme sur leurs positions 😎

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit

Je pense que Fortnite, globalement, baisse nettement.
Évidement, vu le niveau atteint, cela représente encore beaucoup d'argent par rapport aux autres acteurs du segment, mais le peak a été très probablement atteint.

Si Epic n'étaient pas prêt à risquer les revenus de Fortnite sur mobile, je doute qu'ils auraient agit comme ils l'ont fait jusqu'ici.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Si Epic n'étaient pas prêt à risquer les revenus de Fortnite sur mobile"

Ils ont les moyens de se priver de quelques mois de revenus sur une plateforme même aux plus haut niveau connues, après si l’activité c’est effondré c’est une autre histoire.

Il faut aussi voir ce que cache le chiffre de -70% annoncé ici.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

Pour relativiser ses 70% :

“That passage points to an August 2019 Bloomberg article ("Fortnite's Slowdown Has Epic Games Battling to Spark New Growth"), according to which "[r]evenue has been sliding for the battle-royale juggernaut," and a Google Trends analysis of how popular three game-related search terms were bbetween mid-July 2017 and late July 2020, shortly before Epic's litigation against Apple started. The Google Trends chart shows that Fortnite surpassed Minecraft and Pokemon a few months after its launch, and stayed on top until about the middle of last year, but as of this summer both Minecraft and Pokemon are more popular search terms on Google”

C’est assez délicat d’en conclure quoi que ce soit d’indiscutables sur le niveau d’activité économique de Fornite sur iOS en fait 😎😉

avatar Steve Molle | 

Apple c’est un peu la vieille dame qui parle trop...

avatar Sgt. Pepper | 

@Steve Molle

🙄 (propos tiré d’une procédure judiciaire, pas de Tweet d’un CEO)

Le taiseux c’est Apple
La vieille dame pipelette : Epic

avatar pechtoc | 

@Sgt. Pepper

Apple c'est plutôt l'ancien qui te sort
"on a toujours fait comme ça donc je vois pas pourquoi on changerait"

avatar agrippa | 

La fameuse rhétorique de la prise en otage...

avatar cosmoboy34 | 

Ça résume assez bien la situation. Quand Bien même Apple n’est pas le cheval blanc ça n’empêche pas de tacler à coups de vérités cinglantes

avatar marenostrum | 

c'est pas la pub qu'ils font mais la guerre. parce que ils en avaient rien à perdre. ils en gagnaient plus rien sur la plateforme de Apple. je l'ai dit depuis le début.

avatar Insomnia | 

Elle est bonne celle là 🥳

avatar koko256 | 

"Perfide, Apple observe que la popularité de Fortnite a plongé de 70% entre octobre 2019 et juillet 2020"
C'est vrai qu'Apple TV+ et Arcade caracole en tête dans les enquêtes de satisfaction et qu'Apple peut se permettre de persiffler... D'ailleurs si c'était le cas et que les 30% d'Apple n'étaient pas en tête de ses revenus, elle pourrait lâcher la bride sur les 30% (pour les achats in app non restaurables sur un autre compte par exemple qui pourrait passer à 15% comme pour les abonnements après la première année).

Par contre Apple a raison : Epic prend ses clients en otage. Plus précisément les clients d'à la fois Apple et Epic. Et alors ? Ils pensaient que c'était une guerre avec des fleurs ?

Edit : corrigé la phrase et le contresens.

avatar Inconnu-Soldat | 

Raisonnement totalement biaisé. Dire qu’Apple prend ses clients en otage a autant de sens que de dire que la SNCF prend en otage un client qui a acheté un billet de train car le client ne peut pas quitter le train quand il roule. C’est Epic qui rompt le contrat et non Apple. Tiens on dirait du Raoult : inversion des faits et des responsabilités, mauvaise foi, arguments bidon, d’autorité etc.

avatar koko256 | 

@Inconnu-Soldat

Il faut que je l'édite. Je voulais dire qu'Apple a raison : Epic prend ses clients en otage.

avatar YetOneOtherGit | 

@koko256

"Epic prend ses clients en otage."

C’est effectivement plus proche de la réalité 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@koko256

« Par contre Apple a raison et prend ses clients en otage. »

Nope sur ça le premier jugement du TRO sur lequel il semble y avoir peu de chance que le Pi revienne à trancher : EPIC est la source de la situation et de ses conséquences (Self-inflicted wound)

Alors oui tu as le droit d’avoir cette opinion personnelle, mais l’opinion qui compte est celle de la justice et elle ne te rejoint pas sur ce point 😉

avatar koko256 | 

@YetOneOtherGit

Oui désolé j'ai écrit trop vite. Je voulais que qu'Apple a raison : Epic prends ses clients en otage. Avec ses qui se rapporte aussi bien à Apple qu'à Epic d'ailleurs.

avatar YetOneOtherGit | 

@koko256

"Epic prends ses clients en otage. Avec ses qui se rapporte aussi bien à Apple qu'à Epic d'ailleurs."

Ils savaient du départ ce que serait les conséquences de leur choix provoquant : il est d’ailleurs amusant de constat que le long et travaillé document attaquant Apple en justice a été envoyé quelques heures après le retrait de Fornite.

C’était clairement anticipé par EPIC comme une conséquence logique et mécanique de la transgression des règles contractuelles les liant à Apple.

Il serait surprenant que la cour change d’opinion lors du PI sur le fait que les dommage subis par EPIC sont auto-infligé comme elle l’a jugée lors du TRO.

avatar corben | 

Vivement une décision de justice pour faire cesser tout ce cirque
On ne parle plus que de ça 🙄

avatar YetOneOtherGit | 

@corben

« Vivement une décision de justice pour faire cesser tout ce cirque »

Tu risques craquer la procédure ne commencera pas avant l’année prochaine.

La nous sommes sur une PI (Preliminary injunctions) une audience en amont du début de la procédure visant à accepter ou non les mesures conservatoires demandées par une des parties.

Nous sommes sur les même enjeu que pour le TRO (temporary restraining order) qui est une procédure du même acabit en urgence.

L’enjeu pour EPIC est de ne pas subir les conséquences de ses actes jusqu’à ce que l’affaire soit tranchée.

Rien de plus.

Ce n’est pas un jugement sur le fond de la plainte d’Apple.

Et comme nous sommes sur des considérations d’application du Sherman Act (loi anti-trust) qui n’ont pas de précédents jurisprudentiels c’est la procédure qui va être source du droit comme c’est la règle dans un système de common law.

Au final la décision sera certainement tranchée par la Cour Suprême si les choses vont à leur terme.

Cela prendra des années.

La procédure anti-trust contre MS avait durée 6 ans et elle c’est arrêtée sur un accord à l’amiable avec le DoJ avant même l’appel qui aurait en suite conduit à l’arbitrage final de la cour suprême.

Bref on en a pour des années 😝

avatar en chanson | 

Appl€ est prêt à raconter n’importe quoi, mais le procès arrive bientôt !

avatar Hideyasu | 

@en chanson

Pas totalement n’importe quoi, epic s’est mis seul dans cette situation et vient pleurer après, c’est un fait

avatar YetOneOtherGit | 

@Hideyasu

"Pas totalement n’importe quoi"

Aucune des partie de la procédure ne raconte n’importe quoi, que ce soit pour EPIC ou Apple chacun défend ses intérêts avec des éléments de procédure où chaque mot et pesé par les meilleurs cabinets de justice de la place.

Et pour l’instant sur les procédure préalable qui ne sont pas le procès la situation à l’issue du TRO n’a strictement rien de dramatique pour Apple.

Sur le cœur de l’affaire (le Sherman Act) la juge considère que :

« Based on a review of the current limited record before the Court, the Court cannot conclude that Epic has met the high burden of demonstrating a likelihood of success on the merits, especially in the antitrust context. However, the Court also concludes that serious questions do exist. »

Sur la situation EPIC a été renvoyé à la notion de Self-inflicted wound et donc à sa responsabilitéˋ;

Il n’y a que sur l’extension des conséquences à Unreal que la cour à accédé aux requêtes d’EPIC et il n’est pas impossible que cela soit remis en question lors du PI.

Il faut donc être assez fanatique pour voir se dessiner rapidement le grand soir d’Apple sur une procédure qui ne débutera réellement qu’en 2021 et qui semble loin d’être perdue pour Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@en chanson

"Appl€ est prêt à raconter n’importe quoi, mais le procès arrive bientôt !"

C’est surprenant ce bonheur que tu trouves à poser de petites déjections trollesques nauséabonde avec constance et régularité. 🤢

Le degré zéro de la pensée 🙄

Et ce n’est pas là prendre la défense d’Apple que de faire ce triste constat devant tes éructations rances et tes flatulences aigres. 🤮

avatar malcolmZ07 | 

+1

C'est dommage qu'il (en chanson/en ballad) ne "conteste" pas ce qui se passe avec de vrai arguments autres que la vomi de troll 100 pour-cent concentré de mauvais foi et de mensonge.
Ce n'est qu'une question de temps qu'il se fasse bannir de nouveau

Pages

CONNEXION UTILISATEUR