StopCovid, la deuxième vague arrive

Florian Innocente |

Attention, la prochaine communication du gouvernement pour encourager à l'installation de StopCovid va « dépoter ». La promesse est d'Olivier Véran, le ministre de la Santé, qui s'exprimait hier soir sur BFM.

« On fera une communication dans les prochains jours, vous verrez ça va dépoter, mais ça nous a challengé (sic) ». Le challenge en question étant de convaincre Jean Castex d'installer lui-aussi l'application. Puisque le premier ministre (et d'autres membres de son gouvernement, comme le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, et la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa) avait reconnu le mois dernier qu'il n'avait pas téléchargé StopCovid.

Olivier Véran a sorti de longs avirons pour excuser le chef du gouvernement, en déclarant : « Je préfère un premier ministre qui est honnête et qui n'a pas téléchargé StopCovid plutôt qu'un premier ministre qui ment et qui n'aurait pas téléchargé StopCovid. Je lui sais gré, et je pense que les Français aussi, d'avoir dit la vérité ». Et tant pis pour la cohérence de l'action publique au plus haut niveau de l'État.

Véran a ajouté « Avec Cédric O, on va relever le défi et tout mettre en œuvre pour que Jean Castex ait envie de lui-même de télécharger l'application », ce qui suggère que son patron n'a toujours pas jugé utile de le faire. Charge donc à la prochaine campagne de communication de son gouvernement de lui en donner l'envie.

« On n'a pas été bons » en termes d'installations, comparé à d'autres pays dont l'Allemagne, a volontiers admis le ministre, mais d'avancer que le taux de notifications était plus important dans l'Hexagone.

Ailleurs, Outre-Manche notamment, le débat sur l'efficacité de ces apps de traçage a été relancé. SkyNews raconte ainsi que l'app utilisée en Angleterre et au Pays de Galles n'est pas forcément d'un grand secours.

15 jours après sa sortie et 16 millions de téléchargements plus tard, il s'est avéré qu'une seule notification de soupçon d'un cluster dans un bar avait été envoyée, alors que ces endroits sont désignés comme les premiers lieux de contagion. Les clients doivent scanner un QR Code avant d'entrer dans ces bars pour y signaler leur présence.

Toutefois, pour des questions de confidentialité, lorsqu'un utilisateur reçoit une notification le prévenant qu'il a été dans un possible cluster, le nom et l'emplacement de celui-ci ne lui sont pas indiqués. Et les autorités sanitaires, de leur côté, ne peuvent identifier les personnes qui étaient présentes à cet endroit. De quoi compliquer les efforts pour contrôler la propagation du virus.

Tags
avatar Tatooland | 

@KimoMac

Vous êtes méprisant et vous prenez les gens pour 15 fois plus cons qu’ils ne le sont.

avatar KimoMac | 

@Tatooland

Je crois plutôt que vous êtes optimiste et prenez les gens pour plus éclairés qu’ils ne le sont.

avatar Steve Molle | 

@Tatooland

Vivre en paix pour tatootruc : bosser, ne pas penser et fermer sa gueule.

avatar Tatooland | 

@Steve Molle

#noussachons

avatar Steve Molle | 

@Tatooland

Oui oui on sait et aussi complotistes etc etc

avatar Valiran | 

@niroz

J’ai plus confiance en Apple qu’en notre gouvernement

avatar byte_order | 

@Valiran

C'est étrange d'avoir plus confiance dans une entreprise étrangère qui ne vous permet aucun contrôle ni aucune transparence que dans un gouvernement sur lequel, constitutionnellement, vous avez forcément un peu plus de contrôle, qui est soumis à plus de transparence et qui est localisé chez nous.

Vous envisagez de signer un contrat d'assurance maladie HealthCare auprès de Apple, du coup, en tout logique ?
Quid de voter désormais via une future app iVote d'Apple ?
Parce que bon, les bureaux de votes en France, cela inspire pas confiance, non ?

avatar Steve Molle | 

@byte_order

LOL.

Plus de contrôle sur Didier Lallement ... ?

avatar byte_order | 

@Steve Molle
Y'a plus de chance de pouvoir contrôler un fonctionnaire français par les représentants de la population française que de chance de pouvoir contrôler un dirigeant d'une entreprise privée étrangère par la population française, oui.

Nous vous en déplaise.

L'équipe dirigeante d'Apple n'a guère changée depuis 10 ans, malgré quelques scandales comme le batterygate & co, alors que l'équipe dirigeante d'un pays comme la France, elle change bien plus régulièrement, oui, sous l'effet des élections, des scandales, de la pression médiatique.

Lallement, par exemple, n'est pas préfet de Paris depuis 10 ans. Et il est peu probablement qui le soit pendant 10 ans, suffit de voir la durée moyenne en fonction des préfets (~2 ans). Son prédécesseur a été limogé suite à l'affaire Bennalla par exemple, c.a.d. suite aux contrôles et la surveillance de l'action publique par les mécanismes prévus pour cela sans oublier les médias.

Qui a démissionné chez Apple suite à des mécanismes contrôlés par les "citoyens d'Apple" ?

avatar Steve Molle | 

@byte_order

Non le prédécesseur n’a pas été débarqué à cause de l’affaire Benalla mais parce qu’il n’était pas assez psychopathe.

On a bien vu dans quelle mesure le nouveau l’est bien plus que l’ancien.

avatar Jswat | 

@niroz
Les gens ne sont pas réticents , ils choisissent juste de l'installer ou pas. Rien de plus compliqué.

avatar Salapeche | 

"Je n’arrive pas à comprendre cette réticence des gens à installer StopCovid."

Parce que ça ne les concerne pas ?
Si t'as pas +65ans et que t'es en bonne santé t'as quasi aucune chance d'avoir le moindre problème... Même trump le gros diabétique de 76ans y a survécu.

avatar byte_order | 

@Salapeche

Mais par contre autant de chance que tout le monde de le diffuser.

P'tet même plus, car si une personne a le type d'attitude jmenfoutisme que vous affichez, il est fort probablement également que le port du masque, se laver régulièrement les mains, maintenir une distance sociale, cela lui passe complètement au dessus de la tête aussi.

L'app, si elle était plus massivement utilisée *et* que les résultats des tests étaient plus rapidement obtenus et déclarables via l'app que actuellement, elle pourrait aider à plus rapidement identifier cette diffusion et ainsi casser les chaines de diffusion plus tôt.

En théorie.
En pratique, la lenteur des tests et la lenteur pour obtenir le code pour se déclarer positif rendent toute app, API Google/Apple ou pas, adoptée massivement ou pas (comme l'exemple UK, où l'app semble avoir été massivement installée surtout pour sa fonction "réserver un créneau de test" que autre chose...), cela ne change rien.

Il faut que l'ensemble des acteurs de la chaine fonctionne mieux, pas que l'app, pas que son adoption.
Sur ce dernier point, il faudrait aussi que l'attitude générale typiquement française change.

Bref, on constate aucun intérêt à cette app alors que les conditions théoriques pour en observer éventuellement en pratique ne sont pas du tout atteintes.
Quelle surprise qu'on observe rien, du coup !

On est plus dans l'auto-réalisation d'une prédiction défaitiste que dans une démarche sérieuse sur le sujet, tant des usages que des instances publiques (le retard pour obtenir le code de déclaration est absolument pathétique, il supprime à lui tout seul tout le gain potentiel de temps que ce type d'apps est censé apporté !!!).

avatar Salapeche | 

Tu milites aussi pour un stopgrippe et un stopgastro ensuite ? :)

avatar byte_order | 

@Salapeche

Je milite pour rien, je conteste juste que les gens qui ne risquent pas le plus de mourir n'ont aucun responsabilité dans une maladie contagieuse.
On ne vit pas chacun dans sa bulle, si y'a bien une chose qu'une pandémie rappelle c'est bien ça.

Que vous ne risquiez pas grand chose n'empêche nullement d'être éventuellement celui qui directement ou indirectement peut transmettre un virus à un proche beaucoup plus exposé, lui.

Et je rappelle que scientifiquement on doit constater ce que l'on observe, pas ce que l'on pense observer. Ici, on n'observe pas le niveau d'efficacité d'une app, on observe le niveau d'efficacité d'une solution d'identification des cas contacts à grand échelle, ce qui inclut largement bien plus que la seule qualité ou pas de l'app, mais aussi son audience, mais aussi l'implication des autres acteurs pour tester rapidement et distribuer de quoi l'utiliser dans l'app. C'est tout ça que l'on observe, pas juste "l'intérêt d'une app de ce type", tout simplement parce que sans et l'audience et des tests rapides et rapidement déclarables dans l'app, ce que l'on observe c'est surtout une app qui n'a pas d'information de contact à remonter rapidement, pas sa capacité à pouvoir le faire avec plus d'audience et plus de rapidité d'autres acteurs.

Sinon, pour répondre à votre question : la durée d'incubation de la grippe et de la gastro étant nettement plus court, non, impossible d'espérer un gain de temps, qu'on observe déjà pas ici à cause de tests trop long et d'absence de code de déclaration dans l'app rapidement dispo en même temps que les resultats.

Par ailleurs, contrairement au covid, on dispo d'un vaccin pour la grippe et de traitements contre la gastro.

avatar frankm | 

@byte_order

« Sur ce dernier point, il faudrait aussi que l'attitude générale typiquement française change »
Portez des masques, pour ne pas diffuser le virus, faites vous vacciner contre la grippe. Mais si on porte des masques, il y aura moins de grippes. Il faut vendre les vaccins du labo de copinage.
Pas plus de 10 en attroupement dans la rue, mais pas plus de 1000 personnes lors d’un rassemblement. D’accord.
Obligation de porter un masque sur son lieu de travail, au sport, même en groupe, pas obligatoire.
En gros, on n’est pas complètement débile. Et les gens font leur sauce. On comprend tous que le gouvernement joue au chat et à la souris entre business, chômage (1), contrôle des foules, réélection...
(1) le chômage les arrange, le Covid est une bonne occasion pour en créer - n’oubliez pas que ce quinquennat, depuis plus de 10 ans, quelque soit le président, aurait connu le retour « au plein emploi ». Vous aurez réellement traversé la route pour un autre boulot. Inversant ainsi la balance employé / chef d’entreprise

avatar Steve Molle | 

@frankm

Pas mieux.

Lire ce message rassure sur les capacités mentales des français.

avatar byte_order | 

@frankm

Je ne conteste pas tous vos points, certains me semblent assez valides, d'autres plus proches du complotismes, mais au final cela n'a pas grande importance, je souligne juste que les causes de la faible audience de l'app StopCovid sont très peu lié à des choix techniques ou de son utilité théorique.

> le gouvernement joue au chat et à la souris entre business, chômage (1), contrôle des
> foules, réélection...

Ouais, il fait de la politique, quoi.
Quelle surprise !

avatar Steve Molle | 

@byte_order

Et le fait que le nb de lits en réa qui n’ait pas augmenté depuis mars dernier ?

C’est du à quoi ? Au complotisme? Au peuple ou à l’incurie de nos dirigeants ?

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

« Et le fait que le nb de lits en réa qui n’ait pas augmenté depuis mars dernier ? »

Parce qu’on ne peut pas créer d’un coup du personnel formé.
Ni forcer les gens à venir travailler en réa.

Mais, vas-y, postule.

avatar Steve Molle | 

@Bigdidou

Non. Comme dans la plupart des services, les nouveaux sont doublés pendant 2 semaines puis autonomes ensuite.

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

« Comme dans la plupart des services, les nouveaux sont doublés pendant 2 semaines »

Les nouveaux quoi ?
Médecin réanimateurs ? :D
Quant aux infirmiers, ils veulent de moins en moins y bosser, et ils ont pleins de choix ailleurs...

avatar Steve Molle | 

@Bigdidou

Les infirmiers évidemment.

avatar eplus | 

@niroz

Quel plaisir de lire un commentaire sensé 🙂

avatar madaniso | 

@niroz

Personnellement je trouve que l’état est déjà bien assez présent dans la vie

avatar iPop | 

@niroz

Peut être tout simplement a cause de ses bévues.

avatar reborn | 

Avec Cédric O, on va relever le défi et tout mettre en œuvre pour que Jean Castex ait envie de lui-même de télécharger l'application

C’est pathétique.. 🤦‍♂️

C’est un gouvernement ou une réunion de famille où l’on essaye de convaincre grand-père que ce truc est utile ?

avatar raoolito | 

@reborn

on essaye bien de convaincre grand pere e tle reste de la famille que c’est utile.
C’est vrai. Vous avez encore un grandpere? Il l’a installé ? Moi je n’ai que mon pere, et il l’a installé… de force.

avatar reborn | 

Comme quoi la démocratie à ses limites..

avatar scanmb | 

@raoolito

Dès que l’appli sort avec l’API google/apple mes parents et mes proches l’auront sur leurs smartphones ....

avatar raoolito | 

@scanmb

je vous deconseille d’attendre la fin du monde :)

avatar scanmb | 

@raoolito

Ne pas l’installer n’est pas la fin du monde
🙋🏽‍♂️😉

avatar raoolito | 

@scanmb

Non je veux dire que c’est le temps qu’il faudra attendre avant que le gouvernement français accepte de mettre les API Apple et Google

avatar Steve Molle | 

J’aime bien les français ... toujours à degueuler sur le triste bilan de Trump et les 200 000 morts...c’est oublié qu’avec 33000 morts, on a grosso merdo le même taux de létalité chez nous.

Et pourtant personne pour parler de ce fiasco là.

avatar adeon45 | 

@Steve Molle

Pour répondre sur le taux c’est 480 pour la France vs. 650 pour les us ... donc pas égal. ça reste des chiffres difficilement comparables (densité, accès aux soins, nb de lits, etc.) mais on peut dire que l’Europe (France yc) s’en sort mieux que les US sur la gestion de la crise.

avatar Steve Molle | 

@adeon45

Quand on connaît le nombre de décès et le nombre d’habitants, les taux ne sont pas ceux là.

avatar Yohmi | 

@Steve Molle
Peu importe, la gestion du COVID n’est pas le fait de la Maison Blanche. Si le pays entier (de New York à la Californie) avait suivi Trump, le bilan aurait été tout autre. Le fait est qu’il a son mot à dire, mais ce n’est qu’un mot 😅

avatar kinon | 

@Steve Molle

Une différence de taille c'est que aux USA le nombre de personnes sans accès aux soins car non couverts est incomparable. En France tout le monde y a accès et totalement gratuitement.

Et ça change tout sur la fiabilité des statistiques.
Quand on n'a pas accès aux soins on meurt chez soi et on est décompté ou pas dans les morts covid...

Et dans d'autres domaines c'est pareil on compare les soi disant meilleurs résultats de pays (Suède) qui n'ont jamais eu de clusters massifs dès le départ comme la France l'Italie ou l'Espagne... bref du pipo.
En fait à l'heure actuelle ils ont bien plus de morts vs population que la France, mais on continue les prendre en exemple...(au 8 octobre 4,6/1000 en france et 5,8/1000 en Suède https://fr.statista.com/statistiques/1101324/morts-coronavirus-monde/
Il y a chez nous une mentalité d'auto dénigrement particulièrement toxique.

avatar Steve Molle | 

@kinon

Personne ne les prend comme exemple sur la santé...à moins d’être complètement con.

avatar kinon | 

@Steve Molle

Ben il semble que si car tu viens de contester le taux de morts en France versus USA.
Et ce cas n'est pas unique.
Le Brésil pareil alors que beaucoup se gargarisaient de ses statistiques qui les plaçaient meilleurs que nous pendant des mois sans tenir compte de l'état de leur accès aux soins (taux de pauvreté catastrophique)et donc aux statistiques à la fois sans rapport avec la réalité et manipulées par un gouvernement niant la réalité même du covid...Jusqu'a ce que le président soit impacté. Comme aux USA maintenant.
Ou la Russie etc...

avatar Steve Molle | 

@kinon

Non je dis qu’au lieu d’aller baver sur un pays qui n’est pas le nôtre, faut déjà se concentrer sur le notre....

avatar byte_order | 

Vous voulez dire que les français devraient d'abord dégueuler sur le gouvernement français, c'est bien ça l'idée !?

J'ai l'impression qu'à vous tout seul vous vous en charger, non ?

avatar Steve Molle | 

@byte_order

C’est bien ça l’idée. Pas mieux.

avatar byte_order | 

J'ai jamais compris le principe de "ça d'abord" quand il s'agit d'indignation.
Je vois pas pourquoi il faudrait séquencer cela. On dénonce ce qu'on estime devoir l'être, point, c'est pas un guichet où ya un ordre de passage, si on est indigné par plusieurs choses en même temps, on les dénonce en même temps, c'est tout.

avatar Steve Molle | 

@byte_order

Il s’agit de se référer au proverbe « nettoyer devant sa porte »

avatar byte_order | 

Et quand sa porte est déjà un peu mieux nettoyé, on a toujours pas le droit de l'ouvrir sur l"état de propreté moindre d'autres ?

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

« Personne ne les prend comme exemple sur la santé...à moins d’être complètement con. »

Oui, je suis d’accord.
Preuve en est que tu les prenais pour exemple un peu plus haut.
Là, ça colle.

avatar Steve Molle | 

@Bigdidou

Non gros mytho. A aucun moment je ne les ai pris pour exemple.

Bien essayé mais non.

Sinon tu as écrit au ministère pour pouvoir bénéficier du Ségur alors que tu n’es pas médecin de l’hôpital public (et médecin tout court d’ailleurs)... sait on jamais il pourrait faire une exception pour un malade mental comme toi.

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

J’ai eu 50% de l’augmentation que j’ai demandée. Un peu déçu.

Sinon, de ton côté, toujours aussi con ?

avatar Steve Molle | 

@Bigdidou

Ça tombe bien le Ségur c’est pas avant janvier pour les médecins hospitaliers publics pour les premières mesures.

Et sinon tu fais toujours croire que tu es médecin comme ça sur les réseaux ?

Détendu du gland ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR