Cydia porte plainte contre Apple pour ses pratiques anticoncurrentielles

Mickaël Bazoge |

Avant l'App Store, il y a eu Cydia, la première boutique d'applications alternative pour l'iPhone1. Un magasin resté extrêmement populaire chez les amateurs de jailbreak qui continuent d'y trouver des applications et des tweaks interdits de séjour sur l'App Store… Jusqu'à ce qu'Apple s'en inspire pour les intégrer à iOS.

Cydia en 2020.

La boutique créée par Jay Freeman a décidé d'ajouter sa voix au concert de protestation entendu tout au long de l'année concernant les pratiques d'Apple. Cydia porte donc plainte contre le constructeur, accusé d'exercer un monopole sur la distribution d'applications et sur les moyens de paiement, et aussi d'exclure des concurrents dans ces deux secteurs.

Dans sa plainte, Cydia explique qu'Apple a mis en place des barrières qui interdisent aux développeurs de proposer leurs applications iOS autrement que sur l'App Store, et aux utilisateurs d'installer facilement Cydia ou toute autre boutique alternative sur leurs appareils. Les mécanismes de sécurité sont toujours plus évolués et sophistiqués (bien que la découverte de la faille de sécurité checkm8 ait redonné de l'allant à la communauté du jailbreak).

Les utilisateurs devraient avoir la possibilité de choisir la façon dont ils veulent obtenir des apps, selon Cydia. Fred Sainz, porte-parole d'Apple, a répondu à cette plainte auprès du Washington Post, en resservant les mêmes arguments que d'habitude : Apple n'est pas un monopole car il existe la concurrence d'Android ; le constructeur doit continuer à exercer sa main de fer pour éviter aux consommateurs de télécharger des virus et des malwares par inadvertance.

Pour Jay Freeman, la question des risques liés au jailbreak est « hors de proportion », car en bout de course c'est similaire au téléchargement de logiciels sur un PC. « Moralement, c'est votre téléphone et vous devriez pouvoir en faire ce que vous voulez », assène-t-il. Ce nouveau front judiciaire contre Apple s'ajoute à la plainte d'Epic dont le procès est attendu pour mai prochain. La plainte a été déposée auprès du tribunal du district nord de Californie.


  1. Pour être tout à fait complet, il y a eu juste avant une autre boutique simplement baptisée Installer, mais Cydia s'est rapidement imposé.  ↩︎


avatar reborn | 

Le jailbreak étant légal aux US, il suffit à l’utilisateur de jailbreaker son appareil et d’en faire ce qu’il veut.

avatar Maxmad68 | 

@reborn

C’est légal dans un paquet de pays, dont la France.

avatar redchou | 

@reborn

Je ne trouve pas l’option dans les réglages de l’iPhone 12 PM... 🤷‍♂️🤦‍♂️

avatar reborn | 

@redchou

Ah, bon courage alors. Bonne recherche

avatar redchou | 

@reborn

« Ah, bon courage alors. Bonne recherche »
- Je vous demande comment faire, puisqu’il suffit de jailbreaker mon appareil...

avatar shaba | 

@redchou

Tu attends qu’un outil compatible avec ton OS apparaisse tout simplement. Personne ne dit qu’Apple facilite la chose :)

avatar redchou | 

@shaba

Tu attends qu’un outil compatible avec ton OS apparaisse tout simplement.
- Et si Apple allait bien se faire f***** ?

avatar shaba | 

@redchou

Bah non. Apple ne va pas laisser des failles ouvertes pour te faire plaisir.

avatar redchou | 

@shaba

Bah non. Apple ne va pas laisser des failles ouvertes pour te faire plaisir.
- Ce n’est pas nécessaire, il y a un moyen bien plus simple que de devoir passer par des failles...
Mais vous n’êtes, de toute évidence, pas en capacité de comprendre ce dont il est question.

avatar shaba | 

@redchou

Ah ah tout de suite les insultes bravo. Je comprends mieux que toi à mon avis. Apple n’a pas à faciliter le jailbreak. Apple ne peut pas l’interdire mais ne va évidemment pas l’encourager. Ils bouchent donc les failles utilisées par les jailbreaks c’est le jeu du chat et de la souris. Et si ça ne te plaît pas va voir chez Android si l’herbe est plus verte.

avatar redchou | 

@shaba

Ah ah tout de suite les insultes bravo.
- Qu’y a-t-il d’insultant?
Soit vous ne comprenez pas qu’on peut permettre un Store alternatif sans laisser des failles dans un système, soit vous faites semblant de ne pas le comprendre, dans les deux cas, vous faites en sorte ou vous ne pouvez pas comprendre ce dont il est question.

Je comprends mieux que toi à mon avis. Apple n’a pas à faciliter le jailbreak. Apple ne peut pas l’interdire mais ne va évidemment pas l’encourager. Ils bouchent donc les failles utilisées par les jailbreaks c’est le jeu du chat et de la souris.
- Apple a copié cydia après avoir déclaré qu’il n’y aurait pas de boutique d’application native sur iPhone, pour ensuite empêcher l’existence de ce store alternatif, et tout en copiant les meilleures idées qui s’y trouvaient.
La justice tranchera.

Et si ça ne te plaît pas va voir chez Android si l’herbe est plus verte.
- C’est bien de que je pensais, nous voilà de nouveau au rat des pâquerettes.

avatar shaba | 

@redchou

Excuse moi mais lorsque tu dis «  pas en capacité de comprendre » le ras des pâquerettes c’est toi qui l’atteint. Apple n’a rien copié de Cydia, l’AppStore était déjà en développement et le fonctionnement est très différent de celui de Cydia.
Évidemment que je comprends ce que tu veux dire mais on parlait de jailbreak point. Tu élargis désormais mais à la base la conversation avait pour sujet la possibilité de jailbreaker.
Quant à ma conclusion qui ne te convient visiblement pas désolé mais je maintiens. Les gens savent à quoi s’attendre en achetant un appareil iOS, la force d’Apple est justement le contrôle strict de ce qu’il est possible d’y faire. Si on a des problèmes avec ça soit on jailbreak quand c’est possible comme je l’ai fait pendant des années soit on va chez Android.

avatar redchou | 

@shaba

Excuse moi mais lorsque tu dis «  pas en capacité de comprendre » le ras des pâquerettes c’est toi qui l’atteint.
- Soit vous faites semblant de ne pas comprendre, soit vous ne comprenez pas, ce n’est pas grave en soit, ni insultant pour vous... Mais dans les deux cas, vous ne semblez pas être en capacité de comprendre, intentionnellement ou non.

Apple n’a rien copié de Cydia, l’AppStore était déjà en développement et le fonctionnement est très différent de celui de Cydia.
- De la bouche des gens qui ont travaillé dessus, c’est faux.

Évidemment que je comprends ce que tu veux dire
- Ne faites pas comme si ce n’était pas le cas du coup...

mais on parlait de jailbreak point.
- Non, Saurik attaque Apple pour pratiques anticoncurrentielles.

Tu élargis désormais mais à la base la conversation avait pour sujet la possibilité de jailbreaker.
- Non, la base c’est d’avoir un store alternatif, et apparemment, quelqu’un a dit que c’était super simple d’en avoir un. 🤷‍♂️

Quant à ma conclusion qui ne te convient visiblement pas désolé mais je maintiens. Les gens savent à quoi s’attendre en achetant un appareil iOS, la force d’Apple est justement le contrôle strict de ce qu’il est possible d’y faire. Si on a des problèmes avec ça soit on jailbreak quand c’est possible comme je l’ai fait pendant des années soit on va chez Android.
- Votre avis vous appartient, la justice tranchera.

avatar ssssteffff | 

@redchou

Pourtant votre première réponse était bien en réaction au commentaire de reborn qui suggérait de jailbreaker...

avatar shaba | 

@ssssteffff

Merci.

avatar redchou | 

@ssssteffff

Pourtant votre première réponse était bien en réaction au commentaire de reborn qui suggérait de jailbreaker...
- Il suggérait de jailbreaker pour avoir accès à un store alternatif... Non?
Après, peut-être qu’il parlait de jailbreak pour la beauté du geste, mais je ne vois pas le lien avec l’actualité qu’il commente dans ce cas...
L’intérêt du jailbreak est l’accès à Cydia, ou a une alternative à l’AppStore, je pensais que ça coulait de source, désolé si ça n’étais pas aussi clair que dans mon esprit.

avatar David Finder | 

@shaba

Toutafé !

avatar shaba | 

@redchou

Ok allez bonsoir.

avatar Salapeche | 

C'est ça, va te cacher le fanboy mythomane. :)

Ya aucun store qui était en développement vu que steevy n'en voulait tout simplement pas. A moins que tu ne contredises ton dieu en ayant des infos que lui-même n'avait pas ? :)

avatar shaba | 

@Salapeche

C’est dommage, si tu étais aussi bien renseigné que méprisant tu aurais pu équilibrer les choses. Mais tu te contentes d’être méprisant.
Tout d’abord, je ne suis absolument pas un fanboy comme tu dis.
Pour le reste, puisque tu parles de lui, Jobs a annoncé en octobre 2007 qu’un SDK permettant aux devs de créer et proposer leurs apps était en développement. Donc avant que Cydia ne sorte.
Maintenant remets ta muselière et réfléchis bien avant de la retirer à nouveau.

avatar redchou | 

@shaba

Pour le reste, puisque tu parles de lui, Jobs a annoncé en octobre 2007 qu’un SDK permettant aux devs de créer et proposer leurs apps était en développement. Donc avant que Cydia ne sorte.
- Jobs a annoncé le SDK en octobre 2007 pour contrer Installer qui était déjà sorti pendant l’été 2007...

Le SDK a ensuite été publié le 6 mars 2008 et l’AppStore a été disponible le 11 juillet 2008.

Cydia est sorti en février 2008.

avatar shaba | 

@redchou

Le SDK était très certainement en développement depuis longtemps, ni toi ni moi ne savons s’il a été lancé pour contrer installer ou pas.

avatar redchou | 

@shaba

J’y crois pas trop par contre.
Dans les faits, Cydia était bien disponible avant l’AppStore.

avatar David Finder | 

@Salapeche

C’est pas parce qu’il n’en voulait pas au moment où il l’a dit qu’ils n’y travaillaient pas quand même !
Sortez la tête de votre anus 5 minutes, l’air est presque plus frais en dehors, et ça vous évitera peut-être de traiter de fanboy n’importe quel utilisateur n’étant pas d’accord avec vous.
L’utilisation de ce mot est vraiment devenu l’argument suprême de ceux qui n’ont en fait aucun argument.

avatar fte | 

@David Finder

"L’utilisation de ce mot est vraiment devenu l’argument suprême de ceux qui n’ont en fait aucun argument. "

Il y a "va voir en face" aussi, n’oublie pas. Même absence de niveau.

avatar klouk1 | 

@redchou

Au rat des pâquerettes. J’ai bien ri...

avatar CorbeilleNews | 

@redchou

👍🏻

Le principe du Fanboy, c’est que de toute manière Apple à toujours raison et donc QUE LUI AUSSI... même s’il n’y connaît rien en droit de la concurrence et en abus de position dominante..., il pourrait même être juge, LUI 😀

avatar shaba | 

@CorbeilleNews

Il n’y a pas de fanboy, je répondais à un point précis sur le jailbreak et monsieur a décidé d’élargir le débat tout seul.

avatar David Finder | 

@shaba

Ça va même plus loin que ça, puisque les failles utilisées par le jailbreak n’en restent pas moins des failles, et elles peuvent donc être utilisées à des fins bien plus dangereuses pour l’utilisateur que le simple jailbreak.
Et c’est très bien qu’Apple corrige ces failles, même si ça bloque le jailbreak 😉

avatar fte | 

@shaba

"Et si ça ne te plaît pas va voir chez Android si l’herbe est plus verte."

Tu as conscience que ce n’est pas un argument n’est-ce pas ? Casse-too n’a jamais été un argument.

avatar shaba | 

@fte

C’est pourtant le cas. Étant donné que l’AppStore n’a jamais été jugé comme étant un monopole illégal, soit tu l’acceptes soit non et dans ce cas tu vas voir ailleurs.

avatar fte | 

@shaba

La vie est nuance, pas 0 ou 1. Mais c’est toi qui voit pour ton cas.

Pour ma part, il y a du pour et du contre en toutes choses. Chacun sa façon.

avatar Salapeche | 

La défense fillon maintenant, puisque personne n'a dit que c'est illégal c'est forcément légal. Hey bah non ce n'est pas le cas. :)

Si je tue quelqu'un et que je l'enterre dans mon jardin, c'est légal tant que personne ne le sait ou que je ne suis pas jugé pour ça ? :)

avatar shaba | 

@Salapeche

Et oui, quelque chose qui n’est pas illégal est par définition légal jusqu’à ce qu’on statue du contraire. Ton exemple de meurtre est par contre totalement hors sujet en plus d’être faux.

avatar XiliX | 

@Salapeche

"Si je tue quelqu'un et que je l'enterre dans mon jardin, c'est légal tant que personne ne le sait ou que je ne suis pas jugé pour ça ? :)"

FAUX « l’acte » de tuer EST illégal. Qu’on le sache ou pas.
La seule différence entre si tu t’es avoir ou pas, c’est prison ou pas.
Mais l’acte de tuer en lui même est illégal.

Conduire en étant ivre est illégal quoi qu’il en soit.

avatar fte | 

@reborn

"Le jailbreak étant légal aux US, il suffit à l’utilisateur de jailbreaker son appareil et d’en faire ce qu’il veut."

"Il suffit" 😂

Mais bien sûr.

avatar Classic160 | 

Dites moi si je me trompe mais il me semble que le jailbreak n’est pas illégale, par contre que Apple n’assure pas un suivi logiciel en assistance technique sur un iPhone jailbreake c’est parfaitement normal. Tu peux changer le moteur de ta voiture, elle est à toi, mais ne te plaint pas si Peugeot ne veux plus faire de réparation dessus ...

C’est comme les réparations tierces, faites ce que vous voulez, ne pleurez pas si ça ne marche pas bien

avatar Godverdomme | 

Bizarre car sur un Mac on peut installer un .dmg sans se faire retirer la garantie...

avatar Classic160 | 

@Godverdomme

Un .dmg n’est pas une modification du système interne du mac, le jailbreak ça l’est.

Si t’installe une version pirate de mac os (a l’époque ou c’était encore payant) ou windows, tu n’a pas d’assistance logiciel

avatar Godverdomme | 

On ne parle pas de jailbreak, on parle d app store tierce.
Sur Android les app store hors Google ne modifient rien du système.

avatar Classic160 | 

@Godverdomme

Ne modifie rien jusqu’au moment où tu choppe un malware qui va te démonter ton system.

avatar Godverdomme | 

Tu connais beaucoup de malware sur Android dans les store tiers populaires (prenons F Droid par exemple) qui démontent le système?

Je suis curieux...

avatar byte_order | 

@Classic160
> Ne modifie rien jusqu’au moment où tu choppe un malware qui va te démonter ton system.

Si la sécurité et la robutesse de iOS repose uniquement sur le fait que toutes les applications tierces sont distribuées par l'AppStore, alors autant dire que iOS n'a pas de sécurité, c'est l'AppStore qui *est* la sécurité.
Cet argument est du pure marketing !

La réalité, c'est que la sécurité de iOS repose sur plein de trucs intégrés *dans* iOS (pas dans le store, dans l'OS), dont le sandboxing des apps, et que peu importe par quel biais l'app est installée, cela reste solide. Les developpeurs peuvent parfaitement installer des apps sans passer par l'AppStore, et si c'était suffisant pour mettre à genou la sécurité de iOS, cela se saurait.

La "sécurité" que AppStore apporte, c'est surtout celle à Apple de capter des profits maximum sur des transactions commerciales entre des propriétaires d'iPhone et des tierces personnes.
En contrôlant la barrière, elle contrôle surtout la sécurité de sa rente de péage.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Si la sécurité et la robutesse de iOS repose uniquement sur le fait que toutes les applications tierces sont distribuées par l'AppStore, alors autant dire que iOS n'a pas de sécurité, c'est l'AppStore qui est la sécurité.
Cet argument est du pure marketing ! »

Oh la mauvaise foi 😂🤣🤣🤣😆😆😆 Ça se voit à des kilomètres. Le store d’android n’est pas réputé pour sa fiabilité alors que l’app store. Il y a un vrai contrôle qualité chez Apple.

avatar fte | 

@Krysten2001

"Il y a un vrai contrôle qualité chez Apple."

Il y a surtout un vrai contrôle chez Apple.

Qualité, il y a beaucoup d’exemples contraires.

avatar Krysten2001 | 

@fte

Je ne dis pas qu’il n’y a pas de raté mais beaucoup moins que sur Android et on ne peut pas le nier.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Oh la mauvaise foi 😂🤣🤣🤣😆😆😆 Ça se voit à des kilomètres

Vous n'avez visiblement rien compris à mon argument.
J'essaye avec un analogie alors :

Si la sécurité de votre installation électrique de votre maison repose sur le fait que l'électricité est forcément uniquement distribuée par EDF et personne d'autre, votre installation électrique n'a aucune sécurité et le moindre défaut de vigilance côté distributeur peut faire sauter votre installation électrique.

> Le store d’android n’est pas réputé pour sa fiabilité

Attention à ne pas confondre réputation et réalité.
Y'a nettement plus de smartphones Android dans le monde que d'iPhone.
Si l'utilisateur lambda sous Android se retrouvait fatalement avec un malware tous les 2 jours, la part de marché d'Android ne serait pas à ce niveau, depuis le temps.

La réalité, c'est que l'immense majorité des gens ne passent pas leur temps à installer tout un tas d'apps sans savoir ce qu'ils font, ils installent occasionnellement une app, sur ouie-dire ou parce qu'ils cherchent à résoudre un besoin nouveau particulier, c'est tout.

Sur le volume énorme d'apps dispo, la part de celles qui sont des malwares non encore détectés est proportionnellement similaire, quelque soit la plateforme.

> Je ne dis pas qu’il n’y a pas de raté mais beaucoup moins que sur Android
> et on ne peut pas le nier.

Pourquoi on ne pourrait pas le nier !?
80% des propriétaires de smartphones dans le monde souffriraient de masochisme et endureraient l'expérience permanente de devoir vivre avec des malwares systématiques sur leur smartphone !?

8 ans d'usage d'Android, je n'ai eu qu'un seul malware pourrissant l'expérience et c'était au tout début, lorsque le Play Store ne faisait *aucune* validation.
Par ailleurs, les malwares cachant par définition leurs intentions, la détection est forcément à postériori. L'AppStore en laisse passé régulièrement, lui aussi.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Si la sécurité de votre installation électrique de votre maison repose sur le fait que l'électricité est forcément uniquement distribuée par EDF et personne d'autre, votre installation électrique n'a aucune sécurité et le moindre défaut de vigilance côté distributeur peut faire sauter votre installation électrique. »

On parle d’informatique !!! Pas de matériel. D’autant plus qu’il y a toujours un grand groupe qui organise avec les petits comme par exemple la BCE avec les banques secondaires. Et quoi on va attaquer la BCE pour pratique anticoncurrentielle ?

« Attention à ne pas confondre réputation et réalité.
Y'a nettement plus de smartphones Android dans le monde que d'iPhone.
Si l'utilisateur lambda sous Android se retrouvait fatalement avec un malware tous les 2 jours, la part de marché d'Android ne serait pas à ce niveau, depuis le temps.

La réalité, c'est que l'immense majorité des gens ne passent pas leur temps à installer tout un tas d'apps sans savoir ce qu'ils font, ils installent occasionnellement une app, sur ouie-dire ou parce qu'ils cherchent à résoudre un besoin nouveau particulier, c'est tout.

Sur le volume énorme d'apps dispo, la part de celles qui sont des malwares non encore détectés est proportionnellement similaire, quelque soit la plateforme. »

La réalité c’est tout à fait ça. Un store pas aussi sécurité que celui de l’app store et on ne peut pas le nier.

«Pourquoi on ne pourrait pas le nier !?
80% des propriétaires de smartphones dans le monde souffriraient de masochisme et endureraient l'expérience permanente de devoir vivre avec des malwares systématiques sur leur smartphone !?

8 ans d'usage d'Android, je n'ai eu qu'un seul malware pourrissant l'expérience et c'était au tout début, lorsque le Play Store ne faisait aucune validation.
Par ailleurs, les malwares cachant par définition leurs intentions, la détection est forcément à postériori. L'AppStore en laisse passé régulièrement, lui aussi. »

Beaucoup moins que le play store. C’est comme quand on voit le nombre de vulnérabilités découvertes il n’y a pas si longtemps dans Android (40 à peu près si je ne me trompe pas) alors qu’iOS c’est beaucoup moins et même chose pour les apps.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> On parle d’informatique !!! Pas de matériel.

1) on parle de "sécurité", une exigence qui n'a rien de spécifique à uniquement l'informatique
2) une prison dont la sécurité reposerait sur un gardien à l'unique entrée de la prison mais aucun autre gardien à l'intérieur ne serait pas très sûre.
3) vous etes complètement passé à côté de l'argument, probablement parce que vous ne voulez même pas envisager de le considérer le moins du monde.

> D’autant plus qu’il y a toujours un grand groupe qui organise avec les petits comme
> par exemple la BCE avec les banques secondaires.
> Et quoi on va attaquer la BCE pour pratique anticoncurrentielle ?

Si la BCE se mettait à faire du service bancaire pour particuliers en exploitant sa position pour s'accorder des avantages qu'elle refuserait aux autre banques, *assurément* !!!

> Beaucoup moins que le play store. C’est comme quand on voit le nombre
> de vulnérabilités découvertes il n’y a pas si longtemps dans Android (40 à peu
> près si je ne me trompe pas) alors qu’iOS c’est beaucoup moins et même chose
> pour les apps.

Ces vulnérabilités sont dans les OS.
En quoi le Play Store ou l'AppStore permettent de les combler !?

Vous jouez à faire croire que le magasin apporte une sécurité comblant des failles dans l'OS !?

Je vous dit, encore une fois, que quelque soit la qualité d'un magasin, si votre OS est bourré de faille, y'a pas de sécurité car il suffit d'un truc qui passe sous le radar pour foutre le bazard dans votre OS.
Alors qu'à l'inverse même si votre magasin distribue certains trucs assez pourris *mais* que votre OS a très peu de faille, l'étendu des dégâts potentiel est moindre.

La sécurité d'un système ne repose pas sur le canal de distribution, il repose sur les mécanismes de sécurité *intégré* au système lui même.
Lier les deux est un argument artificiel, marketing.

La sécurité alimentaire n'impose pas un magasin de distribution, par exemple.

avatar Florent Morin | 

@Godverdomme

La différence entre l’écosystème logiciel iOS et l’écosystème logiciel Android ? Les malwares.

Même sur macOS, il y a des malwares.

Tant qu’Apple n’aura pas un système de notarisation fiable sur macOS, on ne verra pas d’équivalent sur iOS. Et encore moins des apps non signées.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR