WhatsApp : partage de données obligatoire avec Facebook dans le cadre des discussions avec les entreprises 🆕

Stéphane Moussie |

Facebook va bientôt mettre fin à une dérogation accordée aux utilisateurs de WhatsApp. À partir du 8 février 2021, ceux-ci ne pourront plus refuser le partage de leurs données avec Facebook et ses autres filiales. L'entreprise a confirmé à BFMTV que cette disposition s'appliquait à tous les pays du monde, y compris la France.

La maison-mère est en train de distribuer un pop-up au sein de WhatsApp pour informer les utilisateurs de ce changement. On peut fermer ce pop-up sans toucher le gros bouton « Accepter », mais on y coupera pas plus tard. À défaut d'accepter la nouvelle politique politique de confidentialité de WhatsApp (mise à jour le 4 janvier 2021), on ne pourra plus utiliser le service à partir du 8 février.

Ce partage de données, Facebook a déjà tenté de l'imposer en 2016, mais dans sa grande mansuétude, le réseau social avait laissé une option permettant de le refuser. Malgré cela, l'entreprise s'était fait taper sur les doigts par la CNIL, qui avait jugé qu'elle ne disposait pas de base légale pour opérer ce transfert.

Finalement, le réseau social va passer en force et faire circuler les données de WhatsApp au sein de tout son groupe. Mais de quelles données parle-t-on ? Il est question des « informations d'enregistrement de votre compte (comme votre numéro de téléphone), les données de transactions, des informations liés (sic) à des services, des informations sur la façon dont vous interagissez avec d'autres, y compris des entreprises, lorsque vous utilisez nos Services, les informations sur votre appareil mobile, votre adresse IP, et peuvent inclure d'autres informations identifiées dans la section de la Politique de confidentialité titrée « Informations que nous recueillons », ou obtenues après vous en avoir averti(e) ou sur la base de votre consentement », indique WhatsApp. Ça ratisse large, donc.

D'après la déclaration d'une porte-parole de Facebook à Ars Technica, ce changement s'inscrit dans la volonté de permettre aux entreprises (avec lesquelles on peut discuter via la messagerie) de stocker et gérer les discussions WhatsApp à l'aide de l'infrastructure Facebook. Et d'assurer qu'il n'y aura pas de changement dans la façon dont WhatsApp partage ses données avec Facebook pour les discussions avec les autres utilisateurs non professionnels. La nouvelle politique de confidentialité de WhatsApp ne semble pourtant pas comprendre cette nuance et autoriser un partage global.

Mise à jour à 15 h 52 : Il y aura bien un changement en Europe en ce qui concerne le partage des données de WhatsApp, mais il ne sera pas de même nature que dans le reste du monde. Facebook, qui marche sur des œufs — en 2017, la Commission européenne lui a infligé une amende de 110 millions d'euros pour l'avoir baladée sur l'acquisition de WhatsApp —, et WhatsApp nous ont fourni des explications complémentaires.

Ainsi, sur le Vieux Continent, les données WhatsApp qui seront partagées avec Facebook ne serviront pas à améliorer le service ou à des fins publicitaires. Les données WhatsApp seront uniquement partagées avec Facebook dans le cadre des conversations avec les entreprises — conversations qui sont bien entendues optionnelles. Les utilisateurs de WhatsApp seront avertis si l'entreprise avec laquelle ils discutent stocke les messages sur l'infrastructure de Facebook, une nouvelle possibilité qui leur est offerte.

Pop-up en europe / pop-up dans le reste du monde (notez la ligne supplémentaire)

Il y a une version à part entière de la politique de confidentialité de WhatsApp pour l'Europe. De plus, en dépit du fait que l'option introduite en 2016 pour refuser le partage de données ait disparu de WhatsApp, ce choix est toujours respecté par Facebook — et il le sera toujours même si on accepte les nouvelles conditions.

En bref, selon Facebook, qui doit ramer très fort pour restaurer la confiance qu'on lui porte après de multiples scandales, ces nouvelles conditions ne sont qu'un changement mineur en Europe et vos données personnelles WhatsApp ne seront pas partagées avec les autres services du réseau (hormis celles concernant les discussions avec les entreprises, donc). Le titre de l'article a été modifié en conséquence.

avatar irishboy | 

Adieu WhatsApp

avatar whocancatchme | 

@irishboy

J’aimerais dire comme toi mais dans les faits c’est impossible, la génération des vieux s’y est mise et leur demander de passer à autre chose laisse tomber...

avatar irishboy | 

@whocancatchme

Je fais progressivement passer tout le monde sur telegram ! C’est un travail long et difficile haha. Mais à la fin tout le monde préfère ... bien plus pratique et efficace.

avatar whocancatchme | 

@irishboy

Je sais mais ça veut dire pendant un temps jongler avec les deux, et vu qu’ils s’en foutent royalement (on peut pas lui en vouloir ils comprennent pas) ils continuent à utiliser WhatsApp par habitude ou «  pas envie de se faire ch—»

avatar irishboy | 

@whocancatchme

Si tu utilises la méthode douce effectivement ...
La chose étant de ne plus répondre sur WhatsApp ... je ne le fais que pour les messages pro.
Et de créer tous tes nouveaux groupes sur l’autre plateforme. La masse attire la masse ! Et ça marche ! Mes amis et famille convertissent petit à petit a telegram ! Même si de base eux aussi ne voulait pas se faire chier

avatar armandgz123 | 

@whocancatchme

Après, ce n’est pas une question de ne pas comprendre, je comprends tout à fait et pourtant j’utilise toujours WhatsApp.
Enfin, je préfère Telegram, mais uniquement car c’est + pratique

avatar armandgz123 | 

@irishboy

Pareil chez moi. Ça commence à bouger. Et surtout... c’est dispo sur tablette, ordinateur...

avatar jcp25 | 

@armandgz123

Tu as tout à fait raison.
Pouvoir utiliser Telegram sur Tablette et Ordi en plus de l'iphone est bien pratique pour faire migrer les gens.
Et depuis trois mois, j'ai de plus en plus de contacts qui arrivent sur Telegram.
J'aimait bien Viber mais aujourd'hui...

avatar victoireviclaux | 

@whocancatchme

Il faut parfois mettre de la volonté, j'ai commencé avec mes membres de la famille le plus proche. J'ai basculé sur Signal

avatar rodnem | 

@whocancatchme

Telegram, c’est vraiment super pour les jeunes comme pour les vieux ;)

avatar Lemon19 | 

@whocancatchme

La génération des vieux...
Le commentaire le plus naze de 2021 pour l’instant

avatar abioninho | 

@Lemon19

Clairement !

avatar whocancatchme | 

@Lemon19

C’est pas grave d’être vieux hein 😄

avatar R-APPLE-R | 

@whocancatchme

A part si vous avez le Covid-19... je sort 👉

avatar rolmeyer | 

@Lemon19

Non c’est pas naze c’est un constat, même s’il y avait une façon plus élégante de le dire. Mon gamin ado, facebook et what’s app connait pas, ni lui ni ses copains. Ni ses cousins ados dans une autre région, une autre ville à 600 bornes de chez moi.
Par contre impossible d’envoyer un message aux parents autrement que par .....what’s app. J’en ai même (des parents d’élèves) qui ne regardent plus leurs SMS.
Les gamins c’est discord ou snap. Même les profs en cas d’oubli, genre j’ai oublié de leur dire d’apporter le compas demain, hop un message snap et ils sont tous au courant. S’il faut prévenir les parents le soir que le cours de 8 h est supprimé et qu’ils commencent à 9 h, le meilleur résultat c’est whar’s app.
Moi je suis parent d’élève, je suis visé par vieux, ça ne me dérange absolument pas, dans les faits je suis dans ce groupe de ...vieux. 😂😜.

avatar Lemon19 | 

@rolmeyer

Ce qui est gênant ce n’est pas de dire qu’ils sont vieux mais de les prendre pour des imbeciles qui ne comprendraient pas aussi bien les risques que des jeunes. Je ne parle même pas d’imaginer qu’ils en soient encore plus conscients que la génération Snapchat & Co.

avatar Dziga_Vertox | 

@rolmeyer

Lol vous vivez dans quel monde ? Les ados sont carrément sur WhatsApp. Comme TOUT le monde.
C’est bien ça le problème.

avatar romainB84 | 

@rolmeyer

Je suis prof, et je te confirme que je ne prends contact avec les parents de mes élèves UNIQUEMENT par mail (à l’aide de ma boîte mail academique - j’en ai encore contacté un pas plus tard qu’il y a une heure!) et que je ne m’imagine pas une seconde les contacter avec un whatsapp, un discord ou autres trucs du genre ^^😅😅!
Comme quoi, on peut être vieux même à 36 ans 🤣🤣!!

avatar Malouin | 

@whocancatchme

Tu as mille fois raison.
Dans le secteur médico-social, cette messagerie est utilisée quotidiennement par des centaines de milliers d’intervenants ! L’usage (comme toujours) se moque des incantations institutionnelles...

avatar Eyquem | 

@whocancatchme

J’ai fait passer ma mère et ma sœur sur Telegram et tous mes amis pareil. C’est pas si compliqué étant donné que l’interface est presque pareille.

avatar whocancatchme | 

@Eyquem

Attends qu’ils reçoivent une vidéo de leurs petits enfants que tata a envoyé et regarde si ils répondent par télégram 😄 ! Bref c’est un non débat qu’on est en train d’avoir

avatar Eyquem | 

@whocancatchme

Oui ils ont encore whatsapp sur le côté mais ça devient secondaire. Et s’ils m’écrivent sur whatsapp, je réponds tjs sur Telegram :)

avatar MGA | 

@whocancatchme

Le vieux de 44 ans que je suis n’a pas encore trouvé l’intérêt de s’y mettre.
J’ai bien essayé de proposer Signal à mes ados mais c’est un échec cuisant.

avatar tamu | 

@whocancatchme

C’est important de rêver et plutôt de faire la différence ! Dans mon entourage, le plus jeune sont les plus difficiles à convaincre ! Sinon toute la famille et ami on passé sur Telegram !

avatar Lecorbubu | 

@irishboy

J’aimerais aussi... Malheureusement ça reste l’une des messageries les plus pratiques de part sa base d’utilisateurs immenses, sa nature cross plateforme, sa simplicité d’accès pour qui n’est pas encore inscrit à un réseau social, etc...

J’ai quelques groupes de conversations notamment entre amis ou pour des informations de club sportif avec plusieurs dizaines de participant. En boudant WhatsApp c’est se passer d’un moyen de communication pratique et facile au plus grand nombre.

Face à ce type de situation ne serait-il pas temps que Apple ouvre son iMessage à Android ? Vu leur succès dans l’univers des réseaux sociaux je peux comprendre qu’ils y soient réticents... quand bien même ça induirait de convaincre des milliers de personne à changer de service ça me parait bien illusoire.

La meilleure solution serait peut-être effectivement de bannir le service en acceptant les compromis que cela comporte.

avatar Anarkyst | 

Ciao whatsapp

avatar victoireviclaux | 

La fin de WhatsApp... j'espère que les gens vont aller vers Signal

avatar armandgz123 | 

@victoireviclaux

*Telegram

avatar victoireviclaux | 

@armandgz123

Telegram moins sécurisé.

avatar armandgz123 | 

@victoireviclaux

Mais c’est mieux

avatar R-APPLE-R | 

@victoireviclaux

Oui j’espère bien aussi !

avatar Jeckill13 | 

@victoireviclaux

Le plus gros problème c’est que peu de personnes n’utilisent Signal … et encore moins se préoccupent des données utilisateurs. Il n’y a qu’à voir la popularité de Facebook … pourtant un grand nombre de personne sait que Facebook se goinfre de données …

avatar rodnem | 

Tac!!!
Dans le c–l

avatar crapouille | 

🤬

avatar Kzimir | 

Du coup, un futur article sur les alternatives à Whatsapp ?

avatar BobLeCanard | 

@Kzimir

Je suis d’accord, ça serait bien utile pour ceux qui ne sont pas forcément au top des dernières tendances !
Merci par avance 😉

avatar kitetrip | 

Signal.
C'est moins user-friendly et moins nobrainer.
Mais c'est mieux et surtout gratuit, opensource et financé par les dons.

avatar Manoroth73 | 

Quel bande de *****
Le pire c’est que j’ai pas « le choix » de l’utiliser de mon côté. Entre la famille et les collègues de boulot, je me couperai de pas mal de contacts si je supprimais l’app ...

avatar bbibas | 

@Manoroth73

Il reste le sms ou iMessage pur iOS au pire les mails. Tu te rendras compte de tes vrais amis !

avatar alexis83 | 

@Manoroth73

Je l’ai fais sans aucune vergogne. Si les gens ne comprennent pas tant pis. Au passage ça montre qui a de l’intérêt pour vous. Il y en a avec qui ça continue par sms a l’ancienne et d’autre plus aucune nouvelles. Donc perso une relation qui reste uniquement grâce à une app, bah autant ne pas parler à ces personnes là.

avatar raoolito | 

arretez de rêver, 99% des utilisateurs vont juste accepter, déjà parce que leur compte FB est ouvert juste à coté et que Messenger tourne en parallèle…

Perso je trouve cette nouvelle rassurante, au moins les choses deviennent claire :)

PS: presque doublé par Manoroth73

avatar frankynov | 

De plus en plus de mes contacts semblent migrer vers telegram. Une bonne alternative ?

avatar raoolito | 

@frankynov

whatsapp avait ses avantages par le passé, ils sont largement comblés par tous les softs de chat. Ce qui reste c’est encore et toujours la masse des utilisateurs et celle là, pour la faire changer...

avatar victoireviclaux | 

@frankynov

Signal

avatar frankynov | 

@victoireviclaux

Pourquoi Signal par rapport à d’autres solutions ? (Sans agressivité aucune, je suis curieux :) )

avatar victoireviclaux | 

@frankynov

À but non-lucratif, code open-source. Communication privilégiée des journalistes dans des zones/pays où la censure est présente. Edouard Snowden l'utilise également

avatar Nathalex | 

Je me trompe ou cette décision renie précisément un engagement qu’avait pris Facebook pour obtenir l’autorisation de la Commission européenne pour le rachat de WhatsApp ?

avatar xDave | 

@Nathalex

Non tu ne te trompes pas.
Mais comme on a peur de taper sur les GAFAM on va faire comme si que, puis diligenter une enquête 🧐, qui va durer cinq ans, avant une condamnation en centaines de millions d’euros qui est de toute manière prévue dans le bilan depuis lurette.

avatar abioninho | 

@xDave

Dit-il sur un site où on encense une AAFAM par tartines entières jour après jour.

avatar xDave | 

@abioninho

En quoi ça change le fond de mon propos au juste?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR