Apple embauche un ancien cadre de Facebook pour sa plateforme publicitaire

Stéphane Moussie |

La publicité, Apple n'y est pas fondamentalement opposée. Si la Pomme vient de prendre une mesure forte contre la publicité ciblée dans iOS 14.5, dans le même temps elle a ajouté un espace pour les annonces dans l'App Store. Preuve que l'entreprise n'en a pas terminé avec les publicités de son cru, elle a embauché récemment Antonio García Martínez au poste d'ingénieur pour sa plateforme publicitaire.

Une belle prise, puisque l'homme a été responsable produit chez Facebook de 2011 à 2013 où il était une figure phare des produits publicitaires. Il a par la suite écrit le livre Chaos Monkey, une critique acerbe de la Silicon Valley qui a connu un fort retentissement, et a contribué à d'autres entreprises du secteur de la pub.


avatar kitetrip | 

Pas du tout une bonne nouvelle ça...
Apple est en train de changer de discours...
La bonne nouvelle aurait été "Apple ne recrute plus pour la publicité"

avatar Korben Dallas | 

Tu penses vraiment que le discours sur la vie privée était pour protéger des clients de manière humanitaire?

Le but est simplement de tirer des coups sur Google et Facebook en préparant leur chemin de la manière la plus efficace possible

avatar _Lion04_ | 

@kitetrip

Je suis totalement d’accord avec toi. 😬
Apple commence petit à petit a changer de langage.
Dans un premier temps, il mette de la publicité ciblée dans l’app store, dans un deuxième temps, il recrute un cadre de chez Facebook spécialisé dans la pub ciblée…
Apple commence à perdre des valeurs fondamentales qui faisait que j’achetais leur produit les yeux fermés. Désormais, je vais devoir plus me méfier d’Apple…

avatar kitetrip | 

Apple a perdu son âme en une dizaine d'années.
A force de faire des produits pour les prosumers : ceux qui se contentent de jouer avec des outils pros. Il n'y a qu'à voir les tests videos sur Internet qui font le + de vue : des gens qui sont contents d'avoir un produit beau, tout fin et cher. Après quand il faut bosser avec, genre dessiner autre chose que des poissons rouges ou voir même changer des disque durs à chaud (tiens c'était possible sur les PowerMac...), y'a plus personne.
Mon Mac Pro restera le dernier Mac que j'achèterai, après je vais faire comme mes collègues pro : passer sur PC après plus de vingt ans de Mac...

avatar draco1544 | 

@kitetrip

"Mon Mac Pro restera le dernier Mac que j'achèterai, après je vais faire comme mes collègues pro : passer sur PC après plus de vingt ans de Mac..."

Et vous vous arracherez sûrement les cheveux à régler un énième problème de Windows

avatar Korben Dallas | 

Vous vivez en 2003? Cela fait un moment que Windows et Macos se valent niveau bugs et problèmes.

avatar occam | 

@kitetrip

"quand il faut bosser avec, genre dessiner autre chose que des poissons rouges"

« Dessiner des poissons rouges » est une référence fort adéquate, et pas seulement comme métaphore.
Vous connaissez sûrement le terme « hareng rouge », traduction française de l’anglais red herring : poser, ou suivre, une fausse piste ; faire diversion en créant des faux-semblants.

Or il s’avère qu’à l’origine, l’expression désignait une feinte pour entraîner les chevaux à suivre des chiens de chasse pistant, à leur tour, des cadavres.
http://www.worldwidewords.org/articles/herring.htm

Une feinte pour entraîner de riches équipages à suivre des cadavres : je trouve que ça résume plutôt bien l’état et surtout l’esprit actuel de l’offre Pro(sumer) chez Apple.

avatar Krysten2001 | 

@_Lion04_

Sur quoi vous vous basez ? En quoi ça rend ses arguments faux ?

avatar draco1544 | 

@_Lion04_

"Je suis totalement d’accord avec toi. 😬
Apple commence petit à petit a changer de langage.
Dans un premier temps, il mette de la publicité ciblée dans l’app store, dans un deuxième temps, il recrute un cadre de chez Facebook spécialisé dans la pub ciblée…
Apple commence à perdre des valeurs fondamentales qui faisait que j’achetais leur produit les yeux fermés. Désormais, je vais devoir plus me méfier d’Apple…"

En soit la pup ciblée n’est pas un problème, du moment que les données personnelles sont traitées en local et non communiquées avec des tiers ça va

avatar JOHN³ | 

@kitetrip

Je pense que tu une vision bien édulcorée de cette société.

avatar YetOneOtherGit | 

Intéressant, une deuxième couche après les mouvements contre la publicité basée sur une intrusion forte Apple envisagerait peut-être de rentrer dans les modèle économique du XI° siècle en essayant de vendre un accès à son vaste parc ciblé mais moins présenté comme plus respectueux et responsable.

Au niveau business c’est un mouvement réellement intéressant pour la potentielle croissance d’Apple mais seront-ils capables de prendre un tel virage ?

En tout cas cela sent pas cette fois-ci l’improvisation mais une potentialité de stratégie se déployant petit à petit.

Peut-être très malin, peut-être un bide.

Wait&See 👀

avatar _Lion04_ | 

@YetOneOtherGit

À mon avis, comme tu le dis, je pense qu’Apple prépare un business sur nos données personnelles. Mais un business un peu plus « respectueux »…
Bref dans tous les cas s’ils commencent ou font ça, chaos Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@_Lion04_

"un business sur nos données personnelles"

Nope là ils se tirent une balle dans le pied.

Toute leur stratégie c’est d’offrir un ciblage sans s’appuyer sur de l’intrusion individuelle.

Un truc d’équilibriste

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit

Je vois mal comment un ciblage ne pourrait reposer sur absolument aucune exploitation de données personnelles. Que cette exploitation se fasse directement sur votre iPhone et/ou ne sorte jamais de chez Apple ne change rien, cela reste un business sur les données personnelles. Au seul bénéfice d'Apple, tout comme c'est le cas dans le cas de Google.

C'est d'ailleurs pourquoi Apple s'est attaqué plutôt au modèle publicitaire des régies publicitaires tierces qui revendent le profil plus que la capacité de placement ciblé.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Je vois mal comment un ciblage ne pourrait reposer sur absolument aucune exploitation de données personnelles."

Comme toujours le manichéisme est aveuglant il y a une large palette de forme d’intrusions pour parvenir à du ciblage.

La démarche d’Apple vise à ne pas pouvoir cibler un individu en tant que tel et de ne pas exploiter ses données en tant qu’individu singulier.

C’est effectivement acrobatique et il est loin d’être certain que ce soit une démarche commercialement intéressante pour attirer de la publicité par rapport à la redoutable efficacité d’un Google par exemple.

Apple tente de faire exister une « troisième voie » pour prendre une analogie politique, c’est loin d’être gagné mais niveau business c’est intéressant.

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit
> La démarche d’Apple vise à ne pas pouvoir cibler un individu en tant que tel

Vous connaissez beaucoup de gens qui sont près à payer une régie publicitaire pour pouvoir afficher une pub en particulier pour un individu spécifique déjà identifié !?

S'ils le connaissent déà, ils n'ont pas besoin d'une régie pour lui envoyer une pub rien qu'à lui !

Faut arrêter de présenter le ciblage publicitaire comme étant individuel.

> et de ne pas exploiter ses données en tant qu’individu singulier.

Cela reste quand même une exploitation de ses données personnelles afin de monétiser une capacité à placer des publicités plus pertinentes.

Que Apple ne souhaite pas faire un placement ciblé spécifiquement pour chaque individu ne change rien , et c'est de toute façon ce que font les autres régies, qui ne font jamais des placement à l'invidu, tout simplement parce que personne ne paiera pour placer une pub pour quelqu'un dont elle est déjà capable de fournir de quoi l'identifier individuellement.

Dans tous les cas cela reste bel et bien un business qu'elle semble vouloir développer et qui repose bien sur l'exploitation de données personnelles.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Vous connaissez beaucoup de gens qui sont près à payer une régie publicitaire pour pouvoir afficher une pub en particulier pour un individu spécifique déjà identifié !?"

Yep s’il appartient à une catégorie cibles ce fut une des bases pendant longtemps du média planning.

L’approche d’Apple visant à ouvrir une troisième voie est cohérente, même si son avenir dépend de la concurrence 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Dans tous les cas cela reste bel et bien un business qu'elle semble vouloir développer et qui repose bien sur l'exploitation de données personnelles.
"

On connaît ton credo du « tous pourrie »

Non Apple n’est pas Google 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Que cette exploitation se fasse directement sur votre iPhone et/ou ne sorte jamais de chez Apple ne change rien, cela reste un business sur les données personnelles. Au seul bénéfice d'Apple, tout comme c'est le cas dans le cas de Google."

Le manichéisme dans toute sa splendeur : il est toujours très dangereux de ne pas admettre l’existence des nuances, c’est ce qui fait que certains paupérises des concepts aussi fort que la dictature pour caricaturer les faux pas de système largement démocratique.

Cela ne m’étonne pas une seconde de ton radicalisme utopiste ne fantasmant que des situations idéalistes théoriques.

A titre personnel je ne suis pas fan de la démarche, mais considérer qu’elle consiste à finalement marcher dans les pas d’un Google c’est manquer terriblement de finesse et de subtilité.

avatar byte_order | 

@YetOneOtherGit
> il est toujours très dangereux de ne pas admettre l’existence des nuances,

Tout comme il est dangereux de prétendre de nuance pour justifier de faire comme d'autres tout en ayant l'air de ne pas le faire.

C'est un peu comme les bons chasseurs et les mauvais chasseurs : tout est dans la (prétendue) nuance.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Tout comme il est dangereux de prétendre de nuance pour justifier de faire comme d'autres tout en ayant l'air de ne pas le faire."

Mais oui il n’y a aucune différence entre Apple et Google.

Et Macron c’est comme Pinochet 🙄🙄🙄🙄

avatar JOHN³ | 

@_Lion04_

Une entreprise avec une telle culture du secret de toute façon c’est louche ;-)
Je pense que tu n’auras pas d’autres alternative plus « respectueuse » mais je peux me tromper.

Le plus efficace reste encore de ne pas se servir des outils numériques. Mais qui peut vraiment se passer d’Internet et des outils de messageries aujourd’hui ?

avatar _Lion04_ | 

@JOHN³

J’aurai plutôt penser à utiliser des alternatives au niveau des services par exemple.

avatar Jeckill13 | 

Que Apple fasse de la pub dans sa boutique d’application ne me choque pas plus que ça. Dans un supermarché pour avoir sa place en tête de gondole il faut payer, si ça devait s’étendre en dehors de l’app store là, ça me dérangerait. Bien des apps sont déjà blindées de pubs et font de la pub pour leurs produits. Les articles concernant les livres MacG, et les hideuses bannières jaunes pour inciter à l’abonnement sont les têtes de gondoles de MacG. Ça n’est pas choquant en soit qu’elles soient présentes. Des pubs en plein écran et autres pop up dans l’application c’est bien plus discutable.

avatar kitetrip | 

Ce qui choque c'est le double discours.
On peut refuser le tracking pub des concurrents.
Mais on ne peut pas refuser le tracking d'Apple.

avatar _Lion04_ | 

@kitetrip

C’est bien la le problème 😕

avatar Nesus | 

@kitetrip

Alors, Apple édite régulièrement comment elle suit les utilisateurs. Que ce soit sur l’usage de ses applications ou sur l’usage des appareils. Si vous allez le lire, vous verrez que tout est enregistré et anonymisé. Donc il n’y a pas de tracking comme vous dites. Apple refuse pas le suivi des utilisateurs. Apple refuse le pistage sans règles et surtout sans consentement. Facebook a parfaitement le droit de vous coller au cul, faut juste qu’ils vous préviennent. Enfin quand ils le font depuis leur applications…

avatar bibi81 | 

Si vous allez le lire, vous verrez que tout est enregistré et anonymisé.

Sauf pour Apple qui possède ton adresse email, ton numéro de carte bleu, ton adresse, ton nom, ton prénom...

avatar Ichigo-Roku | 

Ce sont deux choses complètement différentes...

avatar raoolito | 

@bibi81

comme votre banque et la plupart des supermarchés ou vous allez.

avatar bibi81 | 

comme votre banque et la plupart des supermarchés ou vous allez.

Non, la banque et les supermarchés ne prétendent pas avoir un profil anonyme ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Sauf pour Apple qui possède ton adresse email, ton numéro de carte bleu, ton adresse, ton nom, ton prénom..."

La pierre de touche sera d’une simplicité biblique : les éventuelles offres commerciales dépassant l’actuelle et très restreinte offre, sera forcément publique.

Pour le reste non ce qui est présenté par Apple ne permet pas de suivre l’activité d’un individu et comme expliqué la nature des offres proposées permettra toujours de le vérifier.

avatar bibi81 | 

La pierre de touche sera d’une simplicité biblique : les éventuelles offres commerciales dépassant l’actuelle et très restreinte offre, sera forcément publique.

Je ne vois pas le rapport avec le fait que le profil n'est pas anonyme pour Apple...

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Je ne vois pas le rapport avec le fait que le profil n'est pas anonyme pour Apple..."

La question est la valorisation commerciale à des tiers éventuelles de ce profils.

Si Apple vend des services à des tiers s’appuyant sur un ciblage qui ne du même type que celui que propose Google en terme d’efficacité cela ne peut que se voir

Apple cherche peut-être à ouvrir une « troisième voie » et commercialement l’offre ne pourrait qu’être fort différente de celle d’un Google ce qui sera sa grande faiblesse.

Si Apple ne respecte pas ce qu’elle déclare sur ses techniques d’anonymisation cela se vera dans la nature de ses offres.

avatar bibi81 | 

La question est la valorisation commerciale à des tiers éventuelles de ce profils.

Non la question est "est-ce que le profil est anonyme", c'est le point sur lequel je réponds.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Non la question est "est-ce que le profil est anonyme", c'est le point sur lequel je réponds."

Ne pas être dans l’anonymat du profil c’est vouloir en tirer profit dans une offre commerciale à des tiers : temps que cette offre n’existe pas je suis rassuré sur cette question. 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Non la question est "est-ce que le profil est anonyme", c'est le point sur lequel je réponds."

Dit autrement : Tant qu’il n’y a pas d’offre commerciale à des tiers ne pouvant s’appuyer que sur une violation de l’anonymat nous sommes au pire dans une situation où Apple utiliserait cette violation pour son propre marketing ce qui reste un moindre mal.

Sur une extension à des tiers ce qui est intéressant c’est qu’il n’y a pas besoin d’une confiance aveugle : cela ne pourra que ce voir publiquement au travers des offres publicitaires B2B.

avatar byte_order | 

@Nesus
> Apple refuse le pistage sans règles et surtout sans consentement.

Qu'elle ne demande toutefois pas au préalable en ce qui concerne son propre pistage.
Que celui-ci se fasse via l'anonymisation faite directement sur l'iPhone ne change rien au fait qu'il s'agit bien d'un mécanisme exploitant vos données personnnelles afin de pister, par cohortes en l'occurrence, dans le but de monétiser une capacité de placement publicitaire ciblé en fonction.

avatar Nesus | 

@byte_order

Pardon ???
Ok, je veux bien croire que vous n’avez pas installé un système depuis longtemps, mais au moins mettez un conditionnel au lieu d’affirmer ce genre de chose fausse. Apple vous demande le consentement. Non seulement il y a une demande, mais en plus vous pouvez le refuser quand vous voulez. Mieux, si vous l’avez interdit une fois, ça perdure pendant les mise à jour.
Il y a une ligne que vous devez cochez, « partagez vos données avec Apple ». Et après vous devez valider si vous voulez le faire avec les développeurs tier. On va dire que vous avez passé les menus trop vite et que vous avez oublié de lire…

Et dire qu’Apple fait un pistage, c’est faux. Il ne peut y avoir de pistage s’il n’y a pas de sujet. Apple utilise même des faux pour être sûr que personne avec ses données ne puisse le faire.
Il n’en ressort donc que des habitudes d’utilisation et non vos habitudes d’utilisation.
La différence ? Facebook sait que vous aimer le bacon, Apple sait que 80% de ses utilisateurs qui ont accepté le transfert de données aiment le bacon. C’est très différent. (Bien sûr les données sont totalement fausses, c’est un exemple).
Apple demande avant et demande aux autres de faire pareil sur les appareils de sa marque.

Alors oui, on peut reprocher à Apple de ne pas faire de détail. Genre je partage pour plan, mais pas pour l’iPhone. Le seul qui est à part, c’est Siri et on sait pourquoi. Mais on ne peut pas reprocher à Apple de ne pas avoir demandé.

avatar byte_order | 

@Nesus
> Apple vous demande le consentement.

Non, le consentement iAds est pré-activé à la sortie de la boite, et présenté en vantant son utilité avec un texte en dessous indiquant qu'en le retirant cela empêchera à Apple de présenter des publicités pertinentes à l'utilisateur mais que cela ne limitera pas de toute façon le nombre de pub.

https://support.apple.com/en-us/HT202074

"If you don't want to receive personalized ads, you can choose to turn off the Personalized Ads setting"

Par cette simple phrase, Apple reconnait bien que c'est activé par défaut.

Combien d'utilisateurs le laisse ainsi, trop pressé de commencer à utiliser leur iPhone, et ne visiteront plus jamais cet écran de réglage ?

Apple, elle a cette statistique. Elle sait que si une majorité le désactivait, elle a aura du mal à gagner du terrain.

Ce dont vous parlez vous, c'est le réglage qu'Apple a ajouter dans iOS pour autoriser le profiling fait par des apps tierces.

Pas le sien, fait pour elle.

> Et dire qu’Apple fait un pistage, c’est faux. Il ne peut y avoir de pistage
> s’il n’y a pas de sujet.

Vous avez raison, le mot "pistage" n'est pas le bon.
Ce que je voulais dire c'est ça :

"Qu'elle ne demande toutefois pas au préalable en ce qui concerne le ciblage qu'elle fait elle avec vos données personnelles."

Ce qu'elle fait bien :

To deliver personalized ads, Apple uses information about you to serve ads that are more relevant to you.

> La différence ? Facebook sait que vous aimer le bacon, Apple sait que 80%
> de ses utilisateurs qui ont accepté le transfert de données aiment le bacon.
> C’est très différent.

Pas en terme de placement de publicité, non. Les gens payent pour placer de la pub pour ceux qui aiment du bacon, personne paye pour placer une pub que pour mr X. Ils ont déjà de quoi le contacter quand ils savent l'identifier si précisément.

avatar r e m y | 

Non tout n'est pas anonymisé, loin de là!
https://support.apple.com/fr-fr/HT205223

Par exemple:
"Nous pouvons utiliser les informations suivantes pour vous placer dans un segment :
• Données de votre compte : votre nom, votre adresse, votre âge et vos appareils font partie des données du compte correspondant à votre identifiant Apple. Les données telles que votre prénom sur la page de création d’un identifiant Apple ou la formule de salutation dans le compte correspondant à votre identifiant Apple peuvent être utilisées pour déterminer votre sexe."
Vous trouvez que c'est anonyme?

avatar Nesus | 

@r e m y

Vous confondez plusieurs choses. Lisez le livre des usages, vous allez comprendre les différences entre les traitements de données. Il y a le fichier client, qui sert à la facturation et il y a le fichier utilisateur qui lui comprend usages et est anonyme. Il n’y a pas de recoupement entre les deux.

avatar r e m y | 

??? Rien compris...
Je vous cite un passage de la page dédiée d'Apple où il est expliqué par le détail, les données utilisées par Apple pour le profiling publicitaire (page dont j'ai mis le lien pour lire la suite, car c'est beaucoup too long pour faire un copier/coller ici)

Pour ce qui est des usages, ce n'est pas anonymisé non plus:
"Vos téléchargements, achats et abonnements : la musique, les films, les livres, les séries TV et les apps que vous téléchargez, ainsi que vos achats intégrés et vos abonnements. Nous n’autorisons pas le ciblage basé sur le téléchargement d’une app spécifique ou l’achat d’une app spécifique (y compris les abonnements) à partir de l’App Store, sauf si le ciblage est réalisé par le développeur de l’app.
• Apple News et Bourse : les rubriques et les catégories que vous lisez et les publications que vous suivez, auxquelles vous vous abonnez ou pour lesquelles vous activez les notifications.
• Publicité : votre interaction avec les publicités offertes par la plateforme publicitaire d’Apple."
VOS téléchargements, VOS abonnements, VOS interactions, les rubriques que VOUS lisez, ...

avatar raoolito | 

@kitetrip

apple ne fait pas de tracking individuel, elle cible des groupes comme n'importe qui ,meme moi je le fais avec mes clients, ca sert des stats et des pubs ciblées pour eux. Juste que j'ignore ce que font les beaux-freres ou les cousines de mes clients et ca c'est différent, Google ou FB le savent eux. Et apple refute cela.

avatar Korben Dallas | 

Vous devriez vous renseigner un peu plus...

avatar raoolito | 

@Korben Dallas

je me doute que vous etes une personne parfaitement au fait de toutes ces histoires de tracking, que ce soit niveau technique, algorithmique ou marketing.
rRien ne vous empêche donc de partager avec nous vos informations concrètes tels des docs explicatifs, des statistiques confondantes et des demonstrations à la limite de notre compréhension prouvant le bien-fondé de vos assertions
:)
bien à vous

avatar Korben Dallas | 

Cela fait 17 ans que je travaille dans le domaine de de la pub digitale
Je n'ai pas votre pretension de résumer la stratégie d'une société comme Apple en quelques phrases et en étant aussi catégorique, cela demande d'approfondir le sujet, mais votre vulgarisation pour défendre Apple sans connaître plus est inquiétante

avatar raoolito | 

@Korben Dallas

ben a contrario, ce que je trouve inquiétant c'est qu'avec un tel CV vous ne puissiez proposer plus comme démonstration que n'importe quel basher de base
allez un petit effort !

avatar Korben Dallas | 

Tel le plus bel anti vax, vous arrivez avec un argument d'une ligne catégorique sur un sujet complexe et vous sentant plus malin que tous.
Quoi? Je n'ai pas une réponse dans post Facebook ou iGen ? Trop fort, j'ai raison!

Bravo a toi.

avatar raoolito | 

@Korben Dallas

quelle incroyable reponse de la part de quelqu'un sui prétendait cv a l'appui connaitre la vérité
aller, la preuve est donc faite que vous affabulez
et vu comme vous semblez bien imbu de votre personne je vous offre généreusement les oubliettes de mon compte du club ou vous rejoindrez tous ceux dont lire les posts n'est qu'une perte de temps
bonne continuation

Pages

CONNEXION UTILISATEUR