Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes 🆕

Mickaël Bazoge |

Trois mois après la fin du procès entre Epic et Apple, la juge en charge des débats a rendu son verdict aujourd'hui. Il y a là du bon et du moins bon pour Apple, mais une des principales décisions d'Yvonne Gonzalez-Rogers va mettre à mal une des mesures les plus crispantes imposées par le constructeur aux développeurs, qui jusqu'à présent ont interdiction d'informer l'utilisateur qu'il existe d'autres moyens de s'abonner ou d'acheter du contenu en dehors de l'application.

La juge a en effet émis une injonction permanente qui force Apple à abandonner cette pratique. Les développeurs pourront inclure dans leurs applications des liens externes dirigeant les utilisateurs vers des mécanismes d'achat autres que ceux intégrés dans les apps. Cela pourra être une boutique sur internet, ce qui ouvrira une vue web Safari.

Apple avait déjà fait un pas dans ce sens dans son entente avec le régulateur japonais, mais cette injonction de justice concernait toutes les applications, pas uniquement les apps de consultation. Les jeux en particulier devraient en profiter à plein (les achats intégrés dans les jeux représentent une part extrêmement majoritaire des revenus de l'App Store : 70% du chiffre d'affaires de la boutique !).

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web

Les développeurs pourront également communiquer avec leurs utilisateurs pour les informer des méthodes d'achats alternatives. Là aussi, Apple avait fait un pas modeste vers cette ouverture.

Sur un plan plus positif pour Apple, le jugement dispose qu'Epic n'a pas su démontrer l'abus de position dominante sur l'App Store. Et à l'exception de cette histoire de lien, la juge se place globalement du côté du constructeur. Epic n'obtiendra pas l'installation de boutiques alternatives à l'App Store ni de systèmes de paiement autre que celui d'Apple dans les apps.

L'éditeur de Fortnite est donc loin d'avoir remporté la guerre, ce d'autant qu'il devra verser à Apple 30% des 12 millions de dollars collectés pendant les quelques semaines où Fortnite a vendu des V-Bucks avec des moyens de paiement alternatifs sur iOS.

Le changement ne sera cependant pas pour demain, puisqu'il y a le jeu des appels, et on imagine mal Apple ne pas faire appel de ce jugement. Quoi qu'il en soit, le constructeur a 90 jours pour prendre sa décision ou pour modifier son système.

Dans une déclaration, Apple se réjouit de voir la justice confirmer que l'App Store n'enfreint pas la législation antitrust. « Comme la cour le reconnait, "le succès n'a rien d'illégal". Apple est en concurrence avec d'autres entreprises dans tous les secteurs dans lesquels elle exerce une activité, et nous pensons que les clients et les développeurs nous choisissent parce que nos produits et nos services sont les meilleurs au monde ».

Le constructeur, qui ne dit pas s'il va faire appel, continuera de faire de l'App Store une boutique sûre et « où les mêmes règles s'appliquent à tous » (le procès a démontré que c'était faux, mais bon).

Mise à jour — Contrairement à Epic, Apple n'a pas l'air de vouloir faire appel. Kate Adams, la porte-parole de l'entreprise, a en effet expliqué que la société était ravie du jugement, « nous considérons que c'est une grande victoire pour Apple ». En revanche, elle n'a pas commenté l'injonction.


avatar quentinf33 | 

@raphta

Personne ne sait. Mais moi par exemple je suis prêt à payer 30% plus cher pour éviter d’avoir à rentrer mes coordonnées bancaires et éventuellement me retrouver avec des offres commerciales à tout va. Et je pense personnellement sur je ne suis pas le seul à penser comme ça.

avatar klouk1 | 

@quentinf33

Tout à fait d’accord. D’autant que 30% (au pire) sur un achat in app a 6€, c’est pas grand chose.

avatar nico9872 | 

@quentinf33

Ça me fait un peu rire de lire ça.
« Oui ça va permettre de payer 30% moins cher de passer par le dev directement » bah non ?
Le but même d’Epic ici était de demander à proposer un paiement alternatif parce que les 30% d’Apple sont trop excessifs. Leur but est de se faire plus de thune.
En gros avant : 10€ = 7€ chez Epic + 3€ chez Apple.
Et maintenant ? 10€ = 10€ chez Epic.

Faut pas rêver, ils vont pas faire baisser les prix des 30% qu’Apple prélève. Ils vont juste vendre au même prix et se faire plus de thune. A la limite ça sera peut-être 10% moins cher pour permettre une plus grande concurrence mais 10% pour donner mes coordonnes à encore plus de plateformes non merci.
Apple prétend mieux protéger, et même si ça n’est pas parfait, je m’en persuade. Je peux grâce à Apple donner une « fausse » adresse mail pour ne pas que les autres plateformes en abuse. Epic je ne sais pas ce qu’ils font.

avatar quentinf33 | 

@nico9872

C’est exactement ce que je dis.

J’ai jamais dit qu’ils allaient faire baisser le prix de l’app Store WTF ?

avatar nico9872 | 

Oui, on s'est mal compris. Je venais soutenir ton point de vue "Aucun intérêt de passer ailleurs pour 30%, je préfère un seul intermédiaire pour toutes les apps" en disant "Surtout que ça sera même pas pour une différence de 30% mais surement d'à peine 10% donc s'embêter à chaque fois à remplir les données de paiement en cherchant partout ma carte, cela pour chaque app que j'ai, aucune chance...".

avatar marenostrum | 

les apps se trouvent dans l'app store déjà. le développer qui veut peut aussi mettre un lien vers son site pour payer chez lui par d'autres moyens. la plupart des développeurs ont déjà le site fonctionnel où ils vendent avant que Apple crée le sien.

vous compliquez pour rien ce sujet.

avatar raoolito | 

@raphta

oui... pas sur pour les petits dev. vous oubliez que chaque utilisateur paye.. dans sa monnaie locale. alors si vous n'avez jamais reçu de paiement de l'etranger, vous allez decouvrir ce que prennent les banques. pour negocier avec elle, il va falloir pas mal de poid, seuls les gros pourront se le permettre.

avatar raphta | 

@raoolito

Oui les paiements alternatifs seront l’apanage des gros…
Mais ce sont eux qui font 95% du chiffre.

avatar Ali Baba | 

@raphta

Apple peut très bien indiquer qu’il y a des achats in-app sur la fiche store, même si ça ne passe pas par elle. Elle reste maîtresse de l’App Store grâce à la validation.

avatar raphta | 

@Ali Baba

À partir du moment où l’achat se fait sur un serveur Web, Apple n’a plus aucun contrôle sur ses achats. Au moindre changement de prix, la fiche de l’App Store serait caduc

avatar Ali Baba | 

@raphta

Elle ne peut pas indiquer les prix mais elle peut dire qu’il y a des achats.

avatar raphta | 

@Ali Baba

Pour choisir une app, le prix est quand même une donnée importante…

avatar ancampolo | 

@raphta

Je suis d’accord avec toi mais du coup on aura le choix sauf si les gens intègrent tous apple pay et la ça ne changera pas grand chose pour nous sachant que la com d’appel pay n’a rien a voir avec la com de l’app store

avatar YetOneOtherGit | 

@raphta

"Cote face, toutes les applis seront indiquées gratuites, et il faudra payer en rentrant des coordonnées bancaires pour les app finalement payantes 😕…"

Fort peu de chances que cela advienne en masse, la mesure concerne avant tout les micro-transactions et les abonnement pour des solutions portée par des acteurs puissants.

Un parcours d’achat pour une app qui passerait par un système tel que tu le décris aura des taux de transformation ridicule 😉

avatar mk3d | 

@raphta
Et les données seront externalisées sur autant de boutiques. Pas certains que le consommateurs soit gagnant. Ceux qui ne sont pas content devraient simplement utiliser Androïd et laisser la pomme avec sa philosophie.

avatar marc_os | 

« la juge »

Quelle juge ?
Tout le monde est sensé savoir de quelle juge et surtout de quel pays il s'agit ?
En d'autres termes, quel pays est ou sont concernés ?

avatar Bounty23 | 

@marc_os

La juge dont le nom complet est donné dans le premier paragraphe.

avatar quentinf33 | 

@marc_os

C’est clair que lire le titre et les trois premiers mots du premier paragraphe n’aide pas.

avatar Mickaël Bazoge | 
Franchement, lis les deux premières phrases avant de râler.
avatar marc_os | 

Donc vu le nom Yvonne Gonzalez-Rogers, c'est une juge mexicaine ?

La question "qui est" ne se limite pas au patronyme.
Si je vous dit que je m'appelle Dupont, ça vous dit quoi sur ma personne ?
Que je suis belge et pote avec Tintin ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Mais qu'est-ce que tu racontes.
avatar Sindanárië | 
avatar marenostrum | 

à partir de 2050 les latinos seront plus nombreux que les anglo-saxons aux usa. donc les noms de ce genre seront plus fréquents.

avatar quentinf33 | 

@marc_os

Donc tu veux savoir ce que Yvonne Gonzalez-Rogers a fait dans sa vie, ce qu’elle aime manger, combien d’enfants elle a et si elle est mariée ?

Désolé mais tu n’es pas au bon endroit.

MacG n’est pas là pour dresser des biographies.

Quant à savoir où le procès a eu lieu, ça a été mentionné plusieurs fois. Ce n’est pas le seul article qui traite du sujet, il y a eu un très bon suivi depuis un an.

avatar koko256 | 

@MickaelBazoge

Sympa de voir Mickael participer au 🍿🍾couscous (pas d'emoji pour le couscous c'est inadmissible).

avatar Classic160 | 

@marc_os

Je sais que c’est chiant, mais réussir à lire 1 paragraphe c’est niveau ce1, voir ce2 !

avatar marc_os | 

@ Classic160

J'ai beau lire et relire ce premier paragraphe, je ne sais toujours pas à quelle juridiction appartient cette juge. Son patronyme ne m'informe pas plus.
Elle est espagnole est fait partie de la Cour Européenne ?

PS: C'est en quelle classe qu'on apprend à écrire correctement ?
Car "1 paragraphe", ce n'est pas correct.

avatar Classic160 | 

@marc_os

Ha un moment faut faire un effort minimum, ça fait des mois que cette affaire est en cours, macG et consort en parlent quasiment tous les jours.

Quand tu as regardé les films seigneurs des anneaux pour la première fois, tu as commencé par le 3ème ? Ba la c’est pareil, un petit effort ça fait de mal à personne.

avatar r e m y | 

Alors y'a un truc très sympa qui vient d'être inventé sur Internet, ce sont les liens html...
Quand un mot est souligné dans un texte, on clique dessus et hop, ça ouvre une page donnant des informations complémentaires.
MacG vient de tester cette nouvelle technique sur le mot "verdict" par exemple.

avatar Classic160 | 

@marc_os

Et si tu veux parler grammaire/orthographe : « quel pays est ou sont concernés » ça n’est pas très juste non plus, la ponctuation c’est niveau CP il me semble.

avatar Classic160 | 

@marc_os

« Elle est espagnole est fait partie de la Cour Européenne ? » la aussi tu peux te relire gugus.

avatar fte | 

@marc_os

Tu devrais lire au delà du titre. Genre le premier paragraphe. Au moins. J’dis ça, j’dis rien.

avatar YetOneOtherGit | 

@marc_os

"Quelle juge ?
Tout le monde est sensé savoir de quelle juge et surtout de quel pays il s'agit ?
En d'autres termes, quel pays est ou sont concernés ?"

Ne te fais pas plus bête que tu ne l’es 😄

Tu sais fort bien de quelle procédure il s’agit, tu sais fort bien dans quel état elle à lieu …

Elle est au cœur de l’actualité depuis un an et tu l’as souvent commenté.

Si ton propos et de dire : “c’est un jugement US, ne concernant que les US” dis le simplement 😉

avatar ckermo80Dqy | 

@marc_os

LIRE, tu connais ?

avatar YetOneOtherGit | 

@ckermo80Dqy

"LIRE, tu connais ?"

Il vit visiblement très mal le jugement 😱😉

ça lui a cramé les neurones

avatar Gerrer | 

Enfaite ,comme prévu ,Apple as gagné son procès et epic devra dédommager Apple as cause du procès. Bref ,tout va bien dans le meilleur des monde et je suis content qu’épic n’es pas eu ce qu’il voulais ,ils ne le méritent pas .se sont des voyous imbus d’eux même.

avatar raoolito | 

@Gerrer

heuu ah non
en fait epic a été viré pour justement avoir placé un second accès direct pour payer
mais pas de dédommagements, pas de side loading donc une victoire épique et une marge de manœuvre apple qui va soit faire appel soit quintupler le ticket d'entrée de l'appstore pour les gros dev

avatar shaba | 

@raoolito

quintupler le ticket d’entrée ? Ils peuvent même le multiplier par 100 ou 1000 ça ne compenserait rien. Ils vont trouver un autre moyen, peut-être un pourcentage.

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"mais pas de dédommagements, pas de side loading donc une victoire épique et une marge de manœuvre apple qui va soit faire appel soit quintupler le ticket d'entrée de l'appstore pour les gros dev"

Tu as vraiment lu le jugement ? 😳😳😳😳

https://s3.documentcloud.org/documents/21060631/apple-epic-judgement.pdf

avatar Gerrer | 

@raoolito

Je ne parle pas d’avant le procès mais de maintenant. T’as pas bien lu je crois.

avatar s1n3d | 

En gros, aucune des 2 parties n’est satisfaite du verdict et les 2 vont faire appel. Le feuilleton va durer longtemps 🍿

avatar Ali Baba | 

@s1n3d

Justement, ça serait bien qu’ils s’en tiennent à ce modus vivendi…

avatar YetOneOtherGit | 

@s1n3d

"En gros, aucune des 2 parties n’est satisfaite du verdict et les 2 vont faire appel. Le feuilleton va durer longtemps 🍿"

Nope EPIC n’obtient fort peu par rapport à ses ambitions et Apple ne perds que fort peu par rapport au risques.

La clé de voûte de la volonté d’EPIC de pouvoir se positionner en acteur majeur des store sur toutes les plateformes actuellement en accès controlé ne tombe pas: pas de monopole, pas d’abus de position dominante.

Ce qui est obtenu aura un impact que fort marginal pour Apple et ne change pas la légitimité du contrôle d’Apple sur sa plateforme.

L’essentiel et préservé pour Apple et ils perdent sur des positions intenables où ils commençaient à lâcher du lest et qui n’auront que des conséquences financières marginale.

avatar koko256 | 

@s1n3d

Tant mieux. On pourra re faire la fête au prochain verdict 🍾🍿

avatar philipponna | 

Lol

avatar Ali Baba | 

Je suis assez satisfait. Je voulais absolument éviter les boutiques alternatives qui permettraient aux développeurs de se passer de la validation par l’App Store.

Ici c’est juste le monopole sur le paiement qui est remis en cause, pas celui sur la distribution. Impact léger pour les utilisateurs, même si c’est quand même plus facile avec les achats in-app intégrés.

Pour Apple en revanche l’impact financier risque de ne pas être léger.

avatar Link1993 | 

@Ali Baba

Assez d'accord. C'est à peu près pile ce que je voulais aussi. Une option pour qu'on puisse payer ailleurs, mais qu'un store.

En revanche, un truc m'inquiète : la disparition des achats in-App. Parce que je préfère passer par les processus garantis d'Apple que ce de certains fournisseurs qui peuvent ne pas être fiable vu qu'Apple ne pourra pas suivre le traitement. Ils ne disparaîtront pas en soit, mais si c'est plus rentable de passer par son processus que par celui d'Apple, les achats in-app vont bien disparaître à un moment...

avatar Mickaël Bazoge | 
Apple va devoir démontrer que ses achats in-app sont aussi compétitifs que ceux proposés à l'extérieur. Un peu de concurrence, ça fait pas de mal…
avatar YetOneOtherGit | 

@MickaelBazoge

"Apple va devoir démontrer que ses achats in-app sont aussi compétitifs que ceux proposés à l'extérieur. Un peu de concurrence, ça fait pas de mal…"

Cela va être intéressant à observer et il est loin d’être certain que la concurrence ne se fasse que sur de triviaux enjeux tarifaires.

Dans les micro-transaction la simplicité absolue du tunnel d’achat est fondamental et l’évidente expérience utilisateurs intégrée proposée par Apple sur ces terminaux gardera une grande longueur d’avance sur cet enjeu.

Particulièrement dans le cadre des mécanismes de F2P qui représentent aujourd’hui la part du lion de la rentabilité du store où le poids de la simplicité du tunnel d’achat est depuis longtemps identifié comme une clé du passage à l’acte.

Wait&See

avatar Mickaël Bazoge | 
Tout à fait d'accord. Après je verrais bien Amazon se lancer là-dedans par exemple, puisque tout le monde ou presque a déjà un compte Amazon. Il y a aussi Stripe, PayPal… Et même Apple pourrait proposer Apple Pay.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR