Après le verdict, Fortnite va-t-il finalement revenir sur l'App Store ?

Mickaël Bazoge |

Maintenant que le verdict du procès entre Epic et Apple est tombé — et personne n'a véritablement gagné ou perdu —, va-t-on finalement revoir Fortnite dans l'App Store ? Après tout, c'est par le battle royale que le scandale est arrivé ! En août 2020, l'éditeur avait en effet proposé aux joueurs d'acheter des V-Bucks avec un autre système de paiement que celui d'Apple1. Quelques semaines plus tard, le constructeur supprimait le compte développeur d'Epic.

Le jugement explique que, sous réserve d'un appel, Apple ne peut plus interdire à un développeur de proposer aux utilisateurs l'achat de contenus sur une boutique en ligne, à côté des achats intégrés habituels de l'App Store. Est-ce suffisant aux yeux d'Epic ? Tim Sweeney, le patron d'Epic, pense que non.

Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes

Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes

Le patron de l'éditeur explique sur Twitter que Fortnite reviendra sur iOS lorsque Epic pourra proposer des achats intégrés d'une manière juste et compétitive avec ceux d'Apple, au bénéfice des joueurs. Le verdict n'est « une victoire ni pour les développeurs, ni pour les utilisateurs », attaque-t-il.

On comprend que la société voulait la possibilité d'utiliser une autre méthode de paiement directement dans le jeu, sans avoir à diriger le joueur en dehors de l'application. Le jugement est différent de la loi passée en Corée du Sud, qui autorise effectivement les systèmes de paiement alternatifs dans les apps.

Fortnite sur l

Fortnite sur l'App Store : Epic veut revenir par la Corée, Apple ferme la porte

Epic va faire appel de la décision de la justice californienne.


  1. Le jugement tape d'ailleurs sur les doigts d'Epic, puisque l'entreprise devra verser 30% des 12 millions de dollars collectés pendant les quelques semaines où Fortnite a vendu des V-Bucks avec des moyens de paiement alternatifs sur iOS, en infraction des règles de l'App Store.  ↩︎


avatar pilipe | 

Il a pris la grosse tête le patron d’épic. J’espère qu’il ne reviendra pas sur l’Apple store.

avatar YetOneOtherGit | 

@pilipe

"Il a pris la grosse tête le patron d’épic"

Nope, Tim Sweeney a juste l’audace de tenter un coup osé pour créer un espace de conquête pour son entreprise.

EPIC est une entreprise extrêmement profitable dégageant un free cash flow colossale.

Ils ne redistribue pas de dividendes, ne sont pas en bourse …

Il cherche à utiliser ce cash pour renforcer et étendre la puissance de son entreprise.

Sur Unreal ils investissent de façon incroyable, rachètent des entreprises en permanence, distribuent 100M$ à des projets, investissent dans la formation… et étouffent leur concurrent Unity qui ne peut se permettre de telle dépense.

Ils ont identifié que le marché de la distribution des app de jeux avait un gros potentiel à condition de mettre dd gros moyen pour le conquérir.

Ils ont commencé sur PC où il affaiblissent les acteurs installés en acceptant de perdre des montagnes de dollars pour acquérir des PDM et fausser la concurrence

La grande vision en suite et de conquérir les plateformes à l’accès contrôlé par des constructeurs en obtenant en justice que cet état de fait soit condamné.

C’est là l’objectif central de la procédure longuement préparée contre Apple : créer la jurisprudence qui donnera accès à absolument toutes les plateformes

C’est audacieux mais c’est brillant 👍👏👏👏

avatar Sindanárië | 
avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Nope, Tim Sweeney a juste l’audace de tenter un coup osé pour créer un espace de conquête pour son entreprise."

Ce type est brillant je trouve. Humainement, je ne saurais dire, je ne le connais pas, mais businessement, c’est un bon.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Ce type est brillant je trouve. Humainement, je ne saurais dire, je ne le connais pas, mais businessement, c’est un bon."

J’ai la chance de le connaître depuis des années et d’être très proche du manager général d’Unreal avec qui je travail depuis plus de 25 ans régulièrement.

Le mec est vraiment brillant et habité par la passion.

Et je me rend compte que c’est le seul milliardaire que je connaisse personnellement 😄🤑

EPIC et Unreal ont un parcours absolument exceptionnel

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Et je me rend compte que c’est le seul milliardaire que je connaisse personnellement 😄🤑"

Très étrange comme remarque. Je n’ai aucune idée de comment l’interpréter.

Je pourrais dire que j’ai serré la main de deux, je crois, pas que je l’ai cherché, et travaillé directement quelques mois avec un qui l’est devenu plus tard, mais ici aussi je n’imagine pas dans quel but je pourrais le dire.

C’est supposé dire quelque chose de nous ?

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Très étrange comme remarque. Je n’ai aucune idée de comment l’interpréter."

Y a pas d’interprétation c’est juste un constat évident de cette singularité que je n’avais jamais réalisé qui m’a traversé l’esprit hier soir.

S’il y avait une interprétation, elle est peut-être sur le bonhomme, je n’avais jamais pris conscience de ce statut en le côtoyant.

Alors que sur pas mal de multimillionnaires il m’a souvent sauté aux yeux.

Rien de plus 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"C’est supposé dire quelque chose de nous ?"

Nope nul fierté, nul irrecevable argument d’autorité.

Juste un éclairage sur le bonhomme qui vaut ce qu’il vaut, puisqu’il est personnel.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Je pourrais dire que j’ai serré la main de deux"

Sur de brèves rencontres ou des salutations courtoises la liste s’allonge.

Après je suis plus marqué par des rencontre avec des figures des sciences et des arts 😉

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Après je suis plus marqué par des rencontre avec des figures des sciences"

Sciences ou ingénierie, beaucoup de rencontres marquantes. J’ai été stupéfait lorsque lors d’une WWDC, j’ai échangé quelques mots et mains avec Jobs, et que j’ai réalisé qu’il savait qui j’étais…

Le "statut social" me laisse de marbre.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Sciences ou ingénierie, beaucoup de rencontres marquantes."

C’est un des sels de la vie pour moi, quand ces rencontres nourrissantes et inspirantes ont lieu et dure un temps, pas grand chose avoir effectivement avec le statut social de la personne ou un potentiel futur de name dropping, juste le grand plaisir d’en sortir souvent enrichi voir changé.

Pour prendre un exemple qui n’impressionnera pas grand monde ici, histoire d’éviter les accusations de name dropping de quelques crétins : un we chez des amis communs en présence de Laurent Schwartz dans mes jeunes années, qui m’a profondément marqué.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"un we chez des amis communs en présence de Laurent Schwartz dans mes jeunes années, qui m’a profondément marqué."

J’imagine sans peine.

Des rencontres transformatives, je pourrais en citer une bonne poignée, principalement sciences, ingénierie logicielle ou design.

Je relèverais juste pour l’anecdote deux collaborations lorsque je travaillais au CERN dans mes jeunes années. Ces personnes étaient - sont encore - ce que je n’hésiterais pas à qualifier de bien barrées, imprégnées de physique jusqu’à leur âme si tant est que ce machin existe. Elles m’ont apprises que c’était OK de ne pas avoir le même azimut que les "gens normaux".

J’ai épousé une physicienne, ce n’est pas un hasard.

Certaines personnes ont ce pouvoir de laisser une marque profonde en nous. J’aimerais avoir eu cet effet sur quelqu’un au moins une fois dans ma vie, mais peut-être que je ne le saurai jamais.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Certaines personnes ont ce pouvoir de laisser une marque profonde en nous. J’aimerais avoir eu cet effet sur quelqu’un au moins une fois dans ma vie, mais peut-être que je ne le saurai jamais."

C’est mon grand conseil aux jeunes gens, n’hésitez jamais à aller vers ceux qui peuvent vous impressionner où vous déstabiliser 😉

Les quelques personnes qui me font l’honneur de me considérer comme un mentor dans leur carrière et leur vie sont des éléments qui donnent un sens à une vie.

C’est aussi, sans doute pour cela, que j’ai toujours essayé de consacrer une part de mon activité à la transmission aux jeunes générations.

Et je ne remercierai jamais assez la vie de m’avoir donné l’opportunité d’être impacté par des rencontres et des échanges avec des personnes d’une incroyable richesse dans le domaine des arts, des sciences et de l’ingénierie 🙏

Je leur dois tant et certains qui ne sont plus de ce monde me manquent tant 🥺

avatar princia | 

Ce mec est un clown. Franchement. Il veut prendre les clients en sandwichs. Déjà il est assez c** car déjà avant de se mettre sur l’App store il faut accepter les règles d’Apple qui ont le sait tous sont voilà. Il aurait dû attaquer apple avant d’entrer sur l’app store et non après car il a bien profité et ce procès montre la malhonnêteté du patron d’Epic.

avatar YetOneOtherGit | 

@princia

"Ce mec est un clown"

Tim Sweeney ? 😳

Tu connais le parcours du mec ?

avatar Fego007 | 

@YetOneOtherGit

C’est clair
Et epic souhaite avoir une boutique alternative sur IOS. .
Ce qui est logique selon leur politique ..

Arrêtons de voir le diable quand c’est quelqu’un d’autre qu Apple …

avatar YetOneOtherGit | 

@Fego007

"Et epic souhaite avoir une boutique alternative sur IOS. . "

La vision était clairement de se poser en acteur majeur de la distribution de jeux sur toutes les plateformes.

En s’appuyant comme sur le PC sur leur pipeline de cash-flow pour acheter des PDM en acceptant de lourdes pertes financières compensée par leurs très belles rentabilité par ailleurs.

Ce serait manquait de respect à EPIC de les imaginer en Robin des bois ou en Che Guevara : ils ont une redoutable ambition business appuyer par de grands moyens financiers

avatar MGA | 

@YetOneOtherGit

Dommage qu’Epic ne soit pas côtée en bourse l’étendue de la fessée aurait été chiffrée, en tout cas du côté de aapl il n’y pas l’air d’avoir de réelles répercussions.

avatar YetOneOtherGit | 

@MGA

"Dommage qu’Epic ne soit pas côtée en bourse l’étendue de la fessée aurait été chiffrée"

Ce n’est pas pour rien que Tim à,fait le choix d’une entrée de Tencent dans son capital plutôt qu’une IPO.

Une opération aventureuse de pirate de ce type n’aurait tout simplement pas été possible pour une entreprise côté.

avatar cybercooll | 

@YetOneOtherGit

Tencent, le nom me dit qqch…c’est les abrutis qui restreignent les réceptions de mails provenant d’une même ip! Comme les boulets d’orange.
Ils me bloquent des mails de temps en temps, il y a plein de gens en Chine qui ont leur mail chez Tencent, c’est très pénible ce genre de limitation, tu veux envoyer 4 mails en même temps paf le 4e est bloqué. Je ne les aime pas.
Ne prenez jamais d’adresse email chez qq ou chez orange.

avatar YetOneOtherGit | 

@cybercooll

"Tencent, le nom me dit qqch"

Un géant Chinois, l’entreprise tirant la plus grande activité du jeu vidéo au monde.

avatar cybercooll | 

@YetOneOtherGit

Je vois ça. Je les connaissais par qq.

avatar YetOneOtherGit | 

@cybercooll

"Je ne les aime pas"

Ça doit les toucher profondément ton desamour pour eux 😄

avatar cybercooll | 

@YetOneOtherGit

L’action a perdu 30% après mon message.
Et en me répondant tu as doublé la visibilité de mon message. Ça va chier a l’ouverture de la bourse dans 4H

avatar cybercooll | 

@YetOneOtherGit

Et puis sincèrement, comment aimer une boîte qui sait pas gérer correctement 700 millions de comptes mails alors qu’elle fait 11 milliards de bénéfices

avatar Fego007 | 

@YetOneOtherGit

J’ai pas dit le contraire …
Jai juste dit boutique alternative ..

avatar YetOneOtherGit | 

@Fego007

"J’ai pas dit le contraire …
Jai juste dit boutique alternative .."

Je ne cherchais pas à,contredire tes propos, juste à les compléter 😉

avatar Fego007 | 

@YetOneOtherGit

Ah :)
Pardon j’avais mal compris
Mais effectivement ils veulent reproduire ce qu’ils font sur PC..

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Comme dit le dicton « l’appétit vient en mangeant »

avatar victoireviclaux | 

"Epic pourra proposer des achats intégrés d'une manière juste et compétitive avec ceux d'Apple, au bénéfice des joueurs" ... ET À EPIC surtout...

avatar TheDeepShadow | 

Tu ne t'attendais pas non plus une redistribution des richesses sur un modèle communiste de la part d'une entreprise privée ayant pour but de gagner de l'argent non plus ?

Tu découvres notre monde ? Bienvenue !

avatar victoireviclaux | 

@TheDeepShadow

Je ne suis pas naïf à ce point. Epic joue aussi avec le sentiment des joueurs, en faisant pas mal de communication avec ce mot utilisé à tort et à travers "liberté" alors qu'ils utilisent des méthodes tout aussi douteux dans leur propre boutique Epic Games.

avatar YetOneOtherGit | 

“et personne n'a véritablement gagné ou perdu”

Vision très discutable 😳

Par rapport au niveau d’ambition de la procédure d’EPIC ils n’obtiennent rien et se font débouté sur quasiment toutes leur d’emmener

Du côté d’Apple la question de la dimension monopolistique d’un contrôle d’une plateforme a maintenant une jurisprudence allant dans leur sens ce qui est immense.

Dans un système de common law le jugement est source du droit.

Il n’y avait pas de jurisprudence sur l’application des loi antitrust sur ce cas particulier: il y en a une qui se forme et est favorable à Apple.

Apple est à ce moment le grand vainqueur de cette procédure et de loin.

EPIC se trouve même obligé de payer 12M$ pour son casus belli qui était sensé démontrer l’abus de position dominante d’Apple.

C’est une grosse déculottée pour l’instant avec un retour sur investissement ridicule pour EPIC.

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

Tout à fait…
En plus, Epic a publiquement reconnu la rupture unilatérale de contrat en violation des engagements pris dans celui-ci!
Donc Apple est dans son droit en fermant le compte développeur!
(Et a donc aussi le droit de refuser un nouveau contrat en se basant sur un précédent!!!)
A mon avis, Epic n‘est pas prêt de revenir sur le store sauf si :
- A : ils font un gros gros mea coupla!
- B : un appel cassé le jugement

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"- B : un appel cassé le jugement"

Sauf si l’analyse des motivations du jugement par les conseils d’EPIC montre que la cause est perdue je ne vois pas comment ils pourrait ne pas interjeter appel devant le 9° circuit tant la déculottée est violente.

C’est un échec de ambitions de conquête d’EPIC et un coup d’arrêt à celle-ci

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

C‘est clair que les rêves de Store Epic sur iOS (et aussi android potentiellement avec une décision de justice favorable) et juste impossible en l’état…
C‘est tout un morceau de la stratégie moyen terme de l’entreprise qui s’effondre!

avatar madmak | 

@YetOneOtherGit

En effet, Apple a indiscutablement gagné face à Epic. Cela dit, Apple se serait quand même bien passé de cette injonction. Apple a donc perdu quelque chose qui représente peut-être autant pour elle que ce que représente ce qu’Epic n’a pas obtenu pour Epic. Dans l’absolu, il n’est pas idiot de dire qu’il y a deux perdants. Mais deux perdants dont les affaires vont continuer à être très florissantes, chacun à son échelle.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Dans l’absolu, il n’est pas idiot de dire qu’il y a deux perdants. "

Dans une vision romantique du business? Peut-être 😉

Mais dans le cadre d’une procédure business de ce niveau avec des enjeux de création du droit sur l’application des loi antitrust au store et une potentielle ouverture de toutes les plateformes aux ambitions d’EPIC d’y être un acteur majeur…

C’est une déculottée d’un niveau qui me surprend.

Apple vois le droit légitimer le monopole d’accès à sa plateforme, sa capacité à éjecter ceux qui violent les règles établies …

avatar madmak | 

@YetOneOtherGit

« C’est une déculottée d’un niveau qui me surprend. »
Fort surprenant si on a une vision ‘romantique’ d’une justice indépendante. Moins si l’on est tristement blasé par le pouvoir de l’argent. 😉

Plus sérieusement, je me demandais justement si Apple va désormais (avec un peu de subtilité) refuser les applications qui voudront implanter leurs moyens de paiement. ‘Les moyens de paiement sont autorisés dans votre application mon bon ami, mais votre application est refusée. Dommage !’ Quelque part, on marche sur la tête. 🙃

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Fort surprenant si on a une vision ‘romantique’ d’une justice indépendante. Moins si l’on est tristement blasé par le pouvoir de l’argent. 😉"

Là c’est un jugement de valeur douteux à la limite de la calomnie.

La position d’EPIC était fragile mais défendable et un me coltinant l’ensemble du jugement celui-ci est fort bien motivé en droit.

Quand à l’indépendance de la justice US sur des affaires business impliquant de grands groupes elle n’est plus à montrer.

Et au passage c’est une affaire majeur pour la juge car elle va être source du droit sur l’application des lois antitrust dans ce contexte.

Le type de jugement qui ouvre la porte à une nomination dans les circuit d’appel et peut-être un jour à la SCOTUS.

Le jugement va être scruté par tous les grands spécialistes du droit des universités US, être commentés, analysé, donner lieu à des publications…

Elle joue sa crédibilité de juriste sur un jugement de ce type rien de moins 😉

avatar madmak | 

@YetOneOtherGit

Non aucune calomnie. Je formule en effet un jugement de valeur sur l’édifice constitué par nos sociétés. Je ne doute pas que le travail de la juge soit remarquablement étayé. Je suis simplement convaincu qu’avec assez de talent et de motivation on peut justifier ce que l’on veut, tout en restant parfaitement dans le cadre de la loi. Il n’en reste pas moins qu’il est absurde de dire qu’on peut faire ce qu’Epic à fait mais qu’Epic a eu tord de le faire. Si cela tient en droit. Cela veut dire que ce droit est absurde. Quand on veut comprendre les actions humaines il faut regarder les motivations qui poussent les gens à agir et n’ont pas les arguments, fussent-ils remarquablement construits, qu’ils produisent pour se justifier.

Vous regardez ce jugement de l’intérieur du droit avec beaucoup d’intelligence et de rigueur. Je le regarde d’un point de vue extérieur pour comprendre la dynamique de nos sociétés. Nos conclusions ne sont donc pas contradictoires. Elles ne relèvent tout simplement pas du même champ conceptuel.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"il faut regarder les motivations qui poussent les gens à agir"

Là elles sont extrêmement simple pour les deux parties : les ambitions business 🤑

EPIC c’est lancé dans cette difficile et coûteuse bataille pour ouvrir potentiellement un espace de conquête où ils pourraient faire fructifier le pipeline sur lequel ils sont branchés.

Quant à Apple nul besoin de présenter leur âpreté à défendre tout le bénéfice qu’ils peuvent tirer de leur écosystème.

Ce n’est nullement une affaire concernant les intérêts des consommateurs ou des petits.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

" Il n’en reste pas moins qu’il est absurde de dire qu’on peut faire ce qu’Epic à fait mais qu’Epic a eu tord de le faire."

Tu peux expliciter cela ?

avatar madmak | 

@YetOneOtherGit

Epic a proposé aux utilisateurs de payer sans passer par Apple. L’injonction impose à Apple de laisser les développeurs le faire. Je comprends que les conditions contractuelles imposées par Apple sur ce point n’était pas justes. Pourtant Epic doit payer à Apple les commissions imposées par ces conditions et Apple peut interdire à Epic de revenir sur l’Appstore parce qu’il a fait ce que l’on n’aurait pas du lui interdire de faire. Désolé, mais je n’ai pas envie d’apprendre le droit pour en arriver à me convaincre que ceci n’est pas absurde.

avatar YetOneOtherGit | 

@madmak

"Désolé, mais je n’ai pas envie d’apprendre le droit pour en arriver à me convaincre que ceci n’est pas absurde."

C’est dommage car ce qui ressemble à un paradoxe n’en est pas un.

En schématisant un peu.

Il y a de nombreuses de nombreuse demande de la part d’EPIC.

Sur la volonté de faire juger que le casus belli n’était pas une rupture des engagements contractuelles entre EPIC et Apple ils sont déboutés:
- Ils doivent payer toutes les commissions des transactions violant le contrat effectué
- Apple a le droit de clore leur compte
- Et la mesure conservatoire issue de la procédure préliminaire tombe: il peuvent exclure Unreal aussi.

Sur les consideration de concurrence et de frein à cette dernière:
- EPIC n’obtient gain de cause que sur un point: l’interdiction d’un système externe de payement et d’informations du consommateur

Là où visiblement tu es dubitatif c’est que dans le système de common law les jugement sont source du droit.

Le jugement ne dit pas que les restrictions mises en place par Apple étaient illegal contractuellement, mais pose une évolution de l’application et de l’interprétation de la loi pour le futur.

Une des choses assez difficiles pour des personnes vivant dans un système de droit germano-romain sur la compréhension de cette procédure est depuis le début d’accepter de comprendre les grandes différences issue du système de common law 😉

avatar hptroll | 

@YetOneOtherGit

« Une des choses assez difficiles pour des personnes vivant dans un système de droit germano-romain sur la compréhension de cette procédure est depuis le début d’accepter de comprendre les grandes différences issue du système de common law »

Pourrais-tu préciser ce point ?
Je comprends de ce que tu dis que le même jugement dans le système germano-romain ne serait pas source de droit. Pourtant le concept de jurisprudence s’y trouve aussi.
Pourquoi fais-tu cette distinction ?

avatar YetOneOtherGit | 

@hptroll

"Pourtant le concept de jurisprudence s’y trouve aussi."

D’une façon absolument différente et avec une portée totalement incomparable.

Je ne vais pas faire un cours de droit comparé mais tu trouveras bien des choses en ligne.

wikipedia est une honnête base :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jurisprudence

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8gle_du_pr%C3%A9c%C3%A9dent

On n’a pas conscience de la portée des différence de système.

A titre d’exemple impressionnant, bien des évolutions majeurs de la société aux USA ne proviennent nullement du législatif mais de la SCOTUS.

L’autorisation de l’avortement est par exemple le fruit de l’arrêt Roe v. Wade de la SCOTUS.

C’est réellement tout un système très différent du notre de l’organisation légale qui est difficile à aborder sans abandonner ses connaissances du système dans lequel nous vivons.

Et cette mecompréhension du changement de paradigme a effectué est la source de bien des erreurs d’analyse sur des enjeux US 😉

J’espère que cela te donnes des bases de compréhension 😉🖖

avatar hptroll | 

@YetOneOtherGit

Merci. L’article de la Wikipedia est très éclairant. Je n’avais pas conscience de la relative faiblesse de la jurisprudence dans les pays de droit romain.

avatar YetOneOtherGit | 

@hptroll

"Merci. L’article de la Wikipedia est très éclairant. Je n’avais pas conscience de la relative faiblesse de la jurisprudence dans les pays de droit romain."

C’est d’ailleurs le grand enjeu de la procédure et ce qui fait qu’au delà des enjeux business elle à une grande importance pour les juriste.

Il n’y pour le moment aucune jurisprudence d’application des lois anti-trust dans le cas particulier d’un monopole d’accès à une part minoritaire du marché.

C’est l’objectif d’EPIC de faire naître une jurisprudence allant dans le sens de leur objectif qui ne ferait pas tomber que les barrière misent en place par Apple mais toutes les barrière sur toutes les plateformes 😉

avatar V-Ner | 

Quand on veut le beurre, l’argent du beurre et le 🍑 de la crémière…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR