Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes 🆕

Mickaël Bazoge |

Trois mois après la fin du procès entre Epic et Apple, la juge en charge des débats a rendu son verdict aujourd'hui. Il y a là du bon et du moins bon pour Apple, mais une des principales décisions d'Yvonne Gonzalez-Rogers va mettre à mal une des mesures les plus crispantes imposées par le constructeur aux développeurs, qui jusqu'à présent ont interdiction d'informer l'utilisateur qu'il existe d'autres moyens de s'abonner ou d'acheter du contenu en dehors de l'application.

La juge a en effet émis une injonction permanente qui force Apple à abandonner cette pratique. Les développeurs pourront inclure dans leurs applications des liens externes dirigeant les utilisateurs vers des mécanismes d'achat autres que ceux intégrés dans les apps. Cela pourra être une boutique sur internet, ce qui ouvrira une vue web Safari.

Apple avait déjà fait un pas dans ce sens dans son entente avec le régulateur japonais, mais cette injonction de justice concernait toutes les applications, pas uniquement les apps de consultation. Les jeux en particulier devraient en profiter à plein (les achats intégrés dans les jeux représentent une part extrêmement majoritaire des revenus de l'App Store : 70% du chiffre d'affaires de la boutique !).

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web

Les développeurs pourront également communiquer avec leurs utilisateurs pour les informer des méthodes d'achats alternatives. Là aussi, Apple avait fait un pas modeste vers cette ouverture.

Sur un plan plus positif pour Apple, le jugement dispose qu'Epic n'a pas su démontrer l'abus de position dominante sur l'App Store. Et à l'exception de cette histoire de lien, la juge se place globalement du côté du constructeur. Epic n'obtiendra pas l'installation de boutiques alternatives à l'App Store ni de systèmes de paiement autre que celui d'Apple dans les apps.

L'éditeur de Fortnite est donc loin d'avoir remporté la guerre, ce d'autant qu'il devra verser à Apple 30% des 12 millions de dollars collectés pendant les quelques semaines où Fortnite a vendu des V-Bucks avec des moyens de paiement alternatifs sur iOS.

Le changement ne sera cependant pas pour demain, puisqu'il y a le jeu des appels, et on imagine mal Apple ne pas faire appel de ce jugement. Quoi qu'il en soit, le constructeur a 90 jours pour prendre sa décision ou pour modifier son système.

Dans une déclaration, Apple se réjouit de voir la justice confirmer que l'App Store n'enfreint pas la législation antitrust. « Comme la cour le reconnait, "le succès n'a rien d'illégal". Apple est en concurrence avec d'autres entreprises dans tous les secteurs dans lesquels elle exerce une activité, et nous pensons que les clients et les développeurs nous choisissent parce que nos produits et nos services sont les meilleurs au monde ».

Le constructeur, qui ne dit pas s'il va faire appel, continuera de faire de l'App Store une boutique sûre et « où les mêmes règles s'appliquent à tous » (le procès a démontré que c'était faux, mais bon).

Mise à jour — Contrairement à Epic, Apple n'a pas l'air de vouloir faire appel. Kate Adams, la porte-parole de l'entreprise, a en effet expliqué que la société était ravie du jugement, « nous considérons que c'est une grande victoire pour Apple ». En revanche, elle n'a pas commenté l'injonction.


avatar koko256 | 

🍾🍾🍾

avatar Xap | 

@koko256

Encore une fois, merci la justice, merci les régulateurs. Il n’y a qu’eux qui ont le pouvoir de protéger les interêts des utilisateurs face aux abus de position dominante.

Interdire les apps de pouvoir informer les utilisateurs qu’ils ont le choix de s’abonner en dehors de l’app store… totalement abusif comme règle. Vivement que d’autres règles du genre tombent dans le futur!

avatar shaba | 

@Xap

En même temps, quand tu vas chez Auchan, Coca ne va pas dire « achetez moi moins cher chez Leclerc ou directement sur mon site ».

avatar bibi81 | 

En même temps, quand tu vas chez Auchan, Coca ne va pas dire « achetez moi moins cher chez Leclerc ou directement sur mon site ».

En même temps c'est Auchan qui a acheté du Coca et qui le revend ensuite au prix qu'il veut...

Bref ta comparaison est mauvaise.

avatar shaba | 

@bibi81

Ce sont là des subtilités du fonctionnement de marchés différents. L’essentiel est qu’aucun distributeur de produit ou service n’autorise (à ma connaissance en tout cas) ses partenaires à communiquer sur les prix affichés ailleurs au sein même de sa boutique.

avatar iPop | 

@bibi81

Bah non, quand tu vas exprès acheter du coca à Auchan, c’est tu as tes raisons sachant que tu peux aussi l’acheter directement.

Mais là, Coca laisse une adresse sur les étagères pour que tu puisse acheter. Si toute l’industrie fait ça, non seulement plus aucun intérêt d’aller au supermarché et ça va gaie sans parler de la pollution.

avatar fte | 

@shaba

"En même temps, quand tu vas chez Auchan, Coca ne va pas dire « achetez moi moins cher chez Leclerc ou directement sur mon site »."

En même temps, quand je vais à la Migros, je vais dans les locaux de la Migros qui a acheté du coca à Coca Cola et qui le revend dans ses murs.

Là, c’est la Migros qui s’installe dans mon frigo, et qui force Coca Cola à me vendre sa cochonnerie en passant par son réseau de distribution en en interdisant à Coca Cola de dire que je peux acheter son sucre en bouteille moins cher chez Lidl, en fait la Migros m’empêche même d’acheter cette recette à diabète chez Lidl alors que je suis chez moi.

Bref.

Ton analogie est merdique.

avatar shaba | 

@fte

Je ne sais pas ce que c’est ton migros mais tu pourrais rester poli.
L’analogie n’est pas merdique, tu fais semblant de ne pas comprendre tout en détaillant ce que j’explique. Aucun distributeur ne va permettre à un partenaire ou fournisseur de communiquer sur des prix inférieurs en son sein. La notion d’exclusivité ou non n’a rien à voir dans l’histoire.

avatar fte | 

@shaba

"Je ne sais pas ce que c’est ton migros mais tu pourrais rester poli."

Pardon. J’ai insulté ton analogie. Je lui présente mes excuses. J’espère qu’elle s’en remettra. N’empêche, il faudra bien qu’elle réalise qu’elle ne vaut pas tripette.

avatar dorninem | 

@fte

Micros c’est une chaîne de supermarchés suisse 🇨🇭
Cela a existé aussi en france, en Alsace au moins

avatar JOHN³ | 

@dorninem

Aaaaah l’Alsace 🥨😌

avatar YetOneOtherGit | 

@shaba

"tu pourrais rester poli. "

Ton analogie était vraiment merdique comme presque toutes les analogies 😉

Pour le reste il faut arrêter de confondre propos et personne.

Ton analogie est merdique ce qui ne veut pas dire que tu l’es toi 😉🖖

avatar shaba | 

@YetOneOtherGit

Mais je ne comprends pas en quoi elle est merdique :)
Si la comparaison avec la grande distribution ne vous plait pas à tous les deux, le fait qu’un distributeur ne permette pas la publicité pour des concurrents en son sein reste valable non ?

avatar fte | 

@shaba

"en son sein reste valable non ?"

Dans ses locaux oui. Absolument. Ce ne sont pas ses locaux. Donc en fait non, pas valable du tout.

avatar shaba | 

@fte

Excuse moi mais l’AppStore peut être assimilé à des locaux d’Apple. Ça reste une boutique privative.

avatar fte | 

@shaba

"Excuse moi"

Non.

"mais l’AppStore peut être assimilé à des locaux d’Apple."

Non.

"Ça reste une boutique privative."

Oui. Mais…

Elle tourne sur quoi cette boutique ? Mon frigo. Téléphone. L’électroménager se ressemble, il y a des écrans partout de nos jours. Même mon aspirateur. Ce sont mes murs.

avatar shaba | 

@fte

Ok laisse tomber et va te reposer un peu, tu seras peut-être plus aimable après une bonne nuit 😘

avatar fte | 

@shaba

Et un sophisme banal pour terminer. Moof.

J’hésite à appeler ces échanges une conversation à vrai dire.

Moving on.

avatar YetOneOtherGit | 

@shaba

"Ok laisse tomber et va te reposer un peu, tu seras peut-être plus aimable après une bonne nuit 😘"

Tu prends la mouche alors même qu’il n’y à juste qu’à prendre du recul et de comprendre que l’analogie sur laquelle tu construit ta réflexion est foireuse 😉

Laisse tomber les enjeux d’égo 😉

avatar shaba | 

@YetOneOtherGit

Mais je ne parle même plus de l’analogie :)
Ce type est constamment d’une condescendance odieuse et je reste poli. Il n’y a aucun plaisir d’échanger avec lui. Je me fous qu’il ne soit pas d’accord, c’est son droit…

avatar YetOneOtherGit | 

@shaba

"Ce type est constamment d’une condescendance odieuse"

Un peu de respect, la véritable condescendance odieuse c’est Yet One Other Git 😊

avatar shaba | 

@YetOneOtherGit

Ahah parfois condescendant il est vrai mais pas odieux pour un sou. Et la plupart du temps je suis d’accord avec tes analyses.

avatar YetOneOtherGit | 

@shaba

"mais pas odieux"

Mince faut que je bosse ça 😊😏🙃😉😂

avatar Sindanárië | 
avatar bugman | 

@Sindanárië

😂

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Un peu de repos n’a jamais fait de mal à personne, apres, hein ! 😉🖖

avatar ckermo80Dqy | 

@YetOneOtherGit

Pour une fois, j'adhère à ta conclusion 😉

avatar fte | 

@shaba

"condescendance odieuse"

Merci. Je m’entraîne beaucoup. La difficulté c’est de rester odieux avec les propos et jamais les personnes, et je me débrouille comme un athlète de haut vol avec ça. Jamais d’ad hominem ou personam, que du pilonnage de commentaires. C’est chaud parfois.

avatar shaba | 

@fte

C’est toi qui le dis :)

avatar Adishatz | 

@shaba

Bonjour,
Dans les commentaires il existe la possibilité de masquer les commentaires provenant de certains. Je l’ai activée depuis plusieurs mois et tu ne peux pas savoir le repos que ça entraîne. Il doit y avoir cinq ou sic noms pas plus dans ma liste mais ils ne me manquent absolument pas car n’apportent jamais rien d’intéressant dans les débats.
Je ne saurais te conseiller de faire la même chose, À bon entendeur😁

avatar shaba | 

@Adishatz

Bonjour,
Merci pour le conseil mais il faut être membre du club pour ça :)

avatar YetOneOtherGit | 

@shaba

« Si la comparaison avec la grande distribution ne vous plait pas à tous les deux »

Comme disait Voltaire : « comparaison n’est pas raison »

Ce n’est pas une question qu’elle plaise ou pas mais qu’elle soit pertinente ou pas.

Et comme presque toute les comparaison elle n’est pas pertinente.

Contexte fort différent, paradigme fort différent…

Et ce n’est pas l’idée que tu cherches à défendre qui pose pb, juste la comparaison merdique 😉

Vraiment pas grave, c’est un piège courant dans lequel tu es tombé 😉🖖

avatar shaba | 

@YetOneOtherGit

Tu n’as pas répondu à la seconde partie de la question :)

avatar YetOneOtherGit | 

@shaba

"Tu n’as pas répondu à la seconde partie de la question :)"

Parce qu’elle repose sur une vision du problème mal,posée et pas pertinente.

Ton analogie douteuse pose les bases de raisonnement qui,ne peuvent qu’être douteux.

N’y voit vraiment pas une attaque personnelle, mais le raisonnement par analogie est souvent dangereux l’analogie posant un cadre de pensée qui peut être inopérant si l’analogie est mal choisie ce qui est souvent le cas.

Embrasses le paradigme des apstore et réfléchis dans ce cadre qui est vraiment spécifique.

Toutes les analogie avec d’autres forme de commerce sont merdeuses 🖖

avatar shaba | 

@YetOneOtherGit

Ah merdeuses ça change déjà de merdiques 🤣
Bref, pas d’accord mais c’est pas grave, bonne soirée !

avatar YetOneOtherGit | 

@shaba

"pas d’accord "

Tu as le droit d’aimer les analogie foireuses 😉🖖

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

… ou foiriques. 🤣

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"… ou foiriques. 🤣"

On oublie d’ailleurs souvent le vrai sens du mot 💩

Une foiré c’est la diarrhée 😉

avatar erkarone | 

pffff, toute analogie entre des éléments 100% digitaux et un truc du commerce physique sera forcément bancale.
Mais imaginez la même chose sur macOs : vous vous abonnez à la suite adobe - mais adobe n'a pas d'autre alternative que de passer par Apple pour son abonnement, et doit facturer 30% en plus, est-ce que ça vous semblerait normal ?
Si les iphones était vendu "a perte" comme les consoles, je comprendrais, mais là...
Pour quand même revenir à l'analogie matériel :
Ce n'est pas tant le fait de la faire *à l'intérieur du magasin*, mais toute proportion gardée, ça pourrait être équivalent à Auchan interdisant à Coca (et d'autre concurrent) de faire de la pub dans la rue pour informer le consommateurs (c'est grossier, mais c'est comme ça que je le comparerait - l'idée est de censurer cette informations auprès du consommateurs, d'une manière ou d'une autre) ;

avatar shaba | 

@erkarone

Mais non justement, Apple n’empêche pas de faire de la pub en dehors de l’AppStore, ils ne veulent pas de pub à l’intérieur ce qui semble logique.

avatar klouk1 | 

@erkarone

"toute analogie entre des éléments 100% digitaux "

En forme de doigt ?

avatar Godverdomme | 

L'analogie serait plus juste comme ceci:

Le maire de ta ville n'autorise que Auchan dans sa ville, et ferme tous les Leclerq de force.
Il fait fermer tous les commerces locaux, les artisans et les oblige à installer leur boutique dans la ville d'à côté, et interdit à ces commercants de mettre une affiche pour leur magasin.

Si tu vends chez Auchan, en plus de payer chaque année pour exposer tes produits, ils prennent une énorme commission sur ce qui est vendu et ne te donnent qu'une petite partie.

Depuis le procès, ils ont le droit de mettre une affiche sur leur facade "Auchan vend nos produits, mais on a aussi une petite boutique à 15km d'ici.

Toute référence à ta boutique est interdite ailleurs que sur une petite affiche sur ta facade.

Cela me semble plus juste.

avatar BeePotato | 

@ fte : « Là, c’est la Migros qui s’installe dans mon frigo »

Non. Tu as volontairement acheté un frigo qui fonctionne de cette façon.
Difficile de venir se plaindre du fonctionnement ensuite.

Bref, ton analogie est merdique. 😉

avatar fte | 

@BeePotato

"Non. Tu as volontairement acheté un frigo qui fonctionne de cette façon."

Non. Ce n’était pas volontaire. Et je ne savais pas que ça fonctionnait comme ça, personne ne m’a informé.

Tes suppositions sont merdiques.

avatar YetOneOtherGit | 

@BeePotato

"Bref, ton analogie est merdique. 😉"

Polémiquer sur la base d’une analogie merdique ne peut donner que des arguments merdiques 😄

A cadre de pensée foireux, pensées foireuses 😛

Blague à part, le cadre de pensée est prégnant dans une réflexion et si le cadre est bancal…

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Polémiquer sur la base d’une analogie merdique ne peut donner que des arguments merdiques 😄
A cadre de pensée foireux, pensées foireuses 😛"

Oh putain c’est vexant.

Je te jette mon gant, rustre que tu es. Je pars.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

🥳

avatar MGA | 

@Xap

« le pouvoir de protéger les interêts des utilisateurs » en aucun cas cette décision protège les utilisateurs. Cette décision n’avantage que quelques entreprises.

avatar YetOneOtherGit | 

@Xap

"Interdire les apps de pouvoir informer les utilisateurs qu’ils ont le choix de s’abonner en dehors de l’app store… totalement abusif comme règle."

C’était clairement la part intenable de la position d’Apple et celle la moins dommageable à abandonner.

avatar iPop | 

@Xap

Je ne vois pas trop l’intérêt. C’est comme si vous allez sur un site puis qu’on vous dise d’aller sur un autre pour vous enregistrez.
C’est plus rébarbatif qu’autre chose. Si on prend une app c’est pour une certaine aisance, mais non va falloir se faire c**** gaiement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR