Finalement, le verdict dans le procès contre Epic n'est plus une victoire : Apple fait appel

Mickaël Bazoge |

Apple considérait que le verdict du jugement dans le procès avait été « une grande victoire »… le constructeur a pourtant décidé de faire appel de la décision de la juge Yvonne Gonzalez-Rogers ! Une décision a priori complètement contradictoire avec les premières déclarations d'Apple, et qui repousse la mise en œuvre de l'injonction de la justice californienne, exigeant la fin de l'interdiction pour les développeurs d'afficher des liens vers des achats intégrés alternatifs.

Apple avait jusqu'au 9 décembre pour intégrer ces changements, du moins sans faire appel ; l'entreprise ayant finalement décidé de se lancer dans cette procédure, le respect de l'injonction est repoussé aux calendes grecques et possiblement annulé. Epic ayant aussi fait appel, il était de toute manière assez improbable que ces nouvelles dispositions aient pu voir le jour avant la fin de l'année.

Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes 🆕

Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes 🆕

Apple a demandé à la cour de suspendre les exigences de l'injonction permanente jusqu'à ce que les appels déposés par Epic et donc, par le constructeur, soient résolus. L'entreprise dit « comprendre et respecter » les préoccupations de la justice concernant les communications entre les développeurs et les utilisateurs.

Apple travaille sur de nombreux problèmes complexes dans un paysage mondial, et cherche à améliorer la communication [entre développeurs et utilisateurs] tout en protégeant à la fois le fonctionnement efficace de l'App Store, la sécurité, et la vie privée des clients d'Apple.

La Pomme se ménage (et ménage aussi à la justice) une voie de sortie en expliquant que « trouver le juste équilibre peut résoudre les préoccupations de la cour en rendant l'injonction, et peut-être même l'appel d'Apple, inutiles ». On a vu ces derniers mois Apple faire preuve d'un peu plus de souplesse — toujours contrainte par les régulateurs ou la justice — dans ces histoires de liens.

Yvonne Gonzalez-Rogers devrait procéder à une audition dans ce dossier le 16 novembre.

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web


Tags
avatar oomu | 

@roccoyop

On s'en fout du camps !

je me fiche de qui est gentil du moment qu'on m'ouvre le marché du jeux vidéo et que J'en profite !

avatar roccoyop | 

@oomu

Il faut peut-être regarder juste un peu plus loin que son unique besoin, non ?

Éparpiller les applications sur plein de stores, c’est donner des infos à plein de boites plus ou moins borderline.

Merci mais non merci. Il y a Android pour ça et j’ai pas choisi Android mais iOS.

avatar bugman | 

@roccoyop

Des solutions pourraient naître. L’obligation de faire signer toutes applications PAR Apple avant de pouvoir la distribuer (et donc être installées). Opération qui pourrait être facturée. Par exemple.

Dev ➡️ Apple (signature) ➡️ Dev (store)

avatar cnewton | 

@Louisgaga

Les 30% ne sont pas des frais mais une commission pour apport d’affaire.
D’une part, cela ne gênait nullement EPIC au début et d’autre part, c’est un pourcentage plutôt honnête si l’on compare avec ce qui restait au développeurs à l’époque de la vente en boîte.

Pour être en ce moment en pleine réflexion d’un business modèle pour une app, ce pourcentage est juste à prendre en compte tout comme la TVA par exemple.

Au final, n’imagine pas que le consommateur final paiera moins cher si ce pourcentage diminue. Il se passerait la même chose que lors de la baisse de TVA pour les restaurants. Les prix publics n’ont pas baissé. Les restaurants ont juste fait plus de marge !

avatar cecile_aelita | 

@cnewton

+100

avatar YetOneOtherGit | 

@cnewton

"Les 30% ne sont pas des frais mais une commission pour apport d’affaire."

Pas que c’est un service complet clés en mains d’accès au marché, de distribution, de paiement, de facturation…

avatar oomu | 

@cnewton

"D’une part, cela ne gênait nullement EPIC au début et d’autre part, c’est un pourcentage plutôt honnête si l’on compare avec ce qui restait au développeurs à l’époque de la vente en boîte."

au début, faut bien se lancer, dans les conditions de l'Ennem..heu du partenaire commercial, et avec le temps et si on prends du poids, on vise la croissance, autant par la clientèle, que par les frais internes, que par les frais externes (Apple ici )

c'est normal. et si Epic arrive à trouver qu'il y a effectivement un déséquilibre, TANT MIEUX.

et si cela permet d'ouvrir l'industrie, le choix de produits, de types de commerces, de concurrents, même au détriment d'Apple, TANT MIEUX.

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

« c'est normal. et si Epic arrive à trouver qu'il y a effectivement un déséquilibre, TANT MIEUX. »

Pour eux 😎😉

avatar Insomnia | 

@cnewton

Attention Epic a toujours annoncé que ces 30% était de trop…mais n’avait pas le choix au départ vu sa place dans le milieu du jeux vidéos maintenant que Epic a une belle place, ils ont de quoi peser aujourd’hui et les moyens de tenir financièrement la partie Apple n’est pas ce qui leur rapporte le plus.

avatar cecile_aelita | 

@Louisgaga

La problématique n’est pas de savoir si 30% c’est beaucoup ou non…
La problématique c’est de respecter un contrat qu’on a signé.
Si ils sont venus au départ sur l’App store en sachant qu’ils devraient les verser ces 30% c’est qu’ils ont estimé que les 70% restant étaient plus rentable que ne pas venir (en gros c’est : est ce qu’il vaut mieux toucher les 70% ou ne pas toucher les 100% (ou 95% je ne sais pas ce que épic serait près à concéder).

Sinon c’est un peu facile 🤣! Tu vas au resto … tu prends un menu à 80€ et au moment de payer tu dis « arfff … finalement je ne vais payer que 40€ parce que je trouve que 80, c’est trop cher » 😅😋🥰.

Si vraiment les 30% étaient jugés abusif par epic…. Ils pouvaient aussi ne pas prendre le marché des clients Apple … hors ils ont jugé (et logiquement d’ailleurs !) que se passer de ce marché serait inconcevable …. Donc ça veut bien dire que les 70% restant reste treeeees rentable 😊… c’est juste qu’ils veulent une plus grosse part du gâteau 😋.
L’attaque est légitime mais La Défense d’Apple l’est encore plus je trouve 😊.

avatar oomu | 

@romainB84

au début oui, puis après non.

le temps passe
les envies changent
les perspectives évoluent
les armes se fourbissent

etc.

avatar cecile_aelita | 

@oomu

C’est de plus en plus beau ce que tu dis 😍😍!!
Je fais finir par tomber amoureuse du Oomu 🤣

avatar oomu | 

@romainB84

fun fact: tout ce que je fais a pour but de faire tomber amoureuse de moi l'humanité.

avatar cecile_aelita | 

@oomu

Et ça donne quoi?

avatar Sindanárië | 

@romainB84

L’humanité est en pleine dépression 😗😆

avatar cecile_aelita | 

@Sindanárië

C’est parce qu’ils n’ont pas encore entendu la sage parole du OOMU!!❤️❤️

avatar pagaupa | 

@romainB84

Amoureuse? 😂

avatar Sindanárië | 

@romainB84

Y’en a plein des comme lui… des maisons de repos et des centres de cures complets 😈

https://media1.giphy.com/media/fnm3KJmpkG52goGXSt/giphy.gif?cid=5e214886...

avatar cecile_aelita | 

@Sindanárië

Rhooooo comment tu critiques le Oomu toi!!😭😭

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

😂😂😂👍👍👍

avatar IceWizard | 

@Sindanárië

« L’humanité est en pleine dépression 😗😆 »

Seulement la moitié ! Mais laquelle ?

avatar oomu | 

@romainB84

"hmm ce menu à 80e.. non finalement je vais pas le reprendre"
"-vous l'aviez bien pris la semaine dernière"
"-oui mais bon c'était la semaine dernière, là y a un nouveau resto de pate qui a ouvert, à 70e le menu et les pâtes sont fraiches et le chef cuisiner n'a pas une fritte sur la tête !"

bref, les analogies restauratives, comme toutes les analogies c'est le MAL. ça ne correspond pas à la réalité entre Epic et Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

« comme toutes les analogies c'est le MAL »

👏👏👏🙏🙏🙏

avatar cecile_aelita | 

@YetOneOtherGit

🥰😘

avatar YetOneOtherGit | 

@Louisgaga

"Vous rendez-vous donc ce que c'est que 30% de frais sur le chiffre d'affaire? C'est intenable."

😳😳😳😳

A bon ! Tu sors cette analyse d’où ? Tu l’étayes sur quoi ?

On peut discuter du montant de la commission d’accès au marché mais dire que c’est “intenable” est une ineptie: il n’est qu’à voir la santé économique de bien des acteurs s’acquittant de ce niveau de commission sur diverses plateformes (Apple est loin d’être un cas unique)

avatar nespresso92 | 

@YetOneOtherGit

Tel que vous qui tenez toujours des propos, des affirmations devrais-je dire, sans justifications.

avatar YetOneOtherGit | 

@nespresso92

"Tel que vous qui tenez toujours des propos, des affirmations devrais-je dire, sans justifications."

Ben voyons 🙄🙄🙄🙄

avatar YetOneOtherGit | 

@Louisgaga

"Vous rendez-vous donc ce que c'est que 30% de frais sur le chiffre d'affaire? C'est intenable."

On peut sans pb débattre du potentiel abus de position dominante d’Apple et des autres acteurs de store en situation de monopole ou de quasi-monopoles

On peut sans pb débattre du niveau de commission et de ses évolutions souhaitables

On peut sans pb débattre du pb pour les majors de ne pas avoir un accès à des conditions privilégiées ce qui est la norme du business quand on contribue fortement à une activité

On peut parfaitement comprendre la logique tactique et stratégique de la démarche business d’EPIC

Par contre prétendre qu’une commission d’accès au marché de 30% est intenable c’est juste une ineptie qui ne tient pas une seconde l’épreuve des faits et des chiffres.

Une industrie florissante c’est développée avec cette commission d’accès au marché sur de nombreuses plateformes et elle continue à croître.

Et d’un point de vue purement gestionnaire, c’est une charge d’un niveau remarquablement faible par rapport à la situation antérieure pour la distribution de produits logiciels à un niveau planétaire.

avatar bibi81 | 

Par contre prétendre qu’une commission d’accès au marché de 30% est intenable c’est juste une ineptie qui ne tient pas une seconde l’épreuve des faits et des chiffres.

Alors pourquoi Apple propose un commission à 0% ou à 15% pour certains développeurs ?

Pourquoi Netflix, Spotify, Deezer et autres disent clairement que ce n'est pas tenable et qu'ils ont arrêter la possibilité de s'abonner en passant par Apple ?

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Alors pourquoi Apple propose un commission à 0% ou à 15% pour certains développeurs ?"

Strictement aucun rapport avec une assertion péremptoire de portée globale prétendant que la commission est “intenable” 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Pourquoi Netflix, Spotify, Deezer et autres disent clairement que ce n'est pas tenable et qu'ils ont arrêter la possibilité de s'abonner en passant par Apple ?"

Là encore aucun rapport et il ne disent nullement que c’est “intenable” juste qu’ils peuvent se passer du passage par les achats in-app sur une typologie spécifique de services.

Le modèle du store inclus de nombreux cas :
- La distribution d’app
- Les micro transactions
- Les abonnements

Sur les abonnements pour les majors de l’industrie c’est clairement assez inintéressant de passer sous les fourches Caudines du store et de sa commission.

Au passage dans ce cas ce qui est souvent intenable c’est le modèle économique de certains de ces acteurs, avec ou sans commission des Spotify ou des Deezer n’ont toujours pas montré la profitabilités de leur business 😉

avatar oomu | 

@bibi81

Bibi81, deux fraisons

- parce qu'on voit arriver des micros-entrants, grâce à l'évolution des outils de créations (toujours + extraordinaires pour un coût en chute libre)
- parce que la concurrence contre Apple s'organise (Microsoft) et qu'apple doit continuer de rester séduisante pour chaque pan de l'industrie

concernant Netflix, Spotify et Deezer (je suppose le "autre" être des similaires), vous avez cité TROIS acteurs qui vivent de l' Abonnement dans un marché très très concurrentiel et fortement contraint par les coûts en licences/droits d'autres/Copyright des producteurs/créatifs dont se nourrissent ces Trois sociétés.

ces trois entreprises sont différentes d'un Omnigroup, ou même d'un Adobe (qui pourtant fait du logiciel sous abonnement, mais ici c'est du logiciel, pas des films)

elles ont donc, potentiellement hein j'ai pas leurs argumentaires et leurs détails financiers, des besoins spécifiques, des frais spécifiques, qui justifieraient leur complaintes.

-
quand on arrive à une entreprise de la taille de Netflix, vouloir internaliser des sources de coûts ça se tient. Elle pourrait faire sans apple
Elle pourrait économiser sur ça
Elle pourrait d'avantage contrôler l'expérience utilisateur de ses clients
Elle pourrait d'avantage les isoler de Disney,Amazon et autre concurrents qui sont sur la même page de recherche dans l'App Store (ho ben c'est ballot ça...)

etc.

Bien sur que vous pourrez trouver des exemples où le "30% ça marche po !" mais on a répondu que ce chiffre de "30%" est un chiffre classique dans une situation de prestataire à la apple. Et Apple à l'origine s'est calée sur ce qui se faisait déjà.

Dans le marché des consoles de jeu à la playstation/nintendo, c'est très opaque (refus de communiquer) mais on serait dans cet ordre là aussi. + ou - selon les accords (secrets) que s'arrangent tout ce beau monde.

avatar YetOneOtherGit | 

@Louisgaga

"Vous rendez-vous donc ce que c'est que 30% de frais sur le chiffre d'affaire?"

Au passage pour mettre les choses en perspective, ce qui gêne le plus les majors c’est le fait qu’Apple n’a pas une attitude de doctrine business normale dans ses rapports avec les majors.

La règle normale du business est que les acteurs apportant un gros volume d’affaires est des conditions privilégiées.

Apple aurait mis en place un taux dégressif en fonction du niveau d’activité, la réaction des grands acteurs du marché qui en monopolise aujourd’hui la plus grande part eu été fort différente.

Au lieu de cela Apple offre des conditions privilégiées aux sans grade qui bénéficient d’un taux de 15%

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

mais c'est que c'est une très bonne observation ça!

A méditer.

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"mais c'est que c'est une très bonne observation ça!
A méditer."

Je la met en avant depuis longtemps 😉

avatar IceWizard | 

@Louisgaga

« Vous rendez-vous donc ce que c'est que 30% de frais sur le chiffre d'affaire? C'est intenable. »

Totalement intenable ! Vite vite retournons aux bonnes vieilles traditions d’avant, copié sur le monde de l’édition littéraire, où l’auteur touchait royalement 8% du prix de vente Hors Taxe !

avatar oomu | 

@Louisgaga

les 30% sont courants

sachant qu'ils couvrent le stockage, le paiement, une partie de contenu éditorial et la distribution au près des Oomus.

c'es tpas rien comme prestataire. Et ce chiffre de 30% à la base Apple c'était calée sur des pratiques préexistantes de l'industrie.

Mais par contre je reste critique de:
- l'obligation
- de paquet de service à prendre ensemble ou RIEN! Même pas accès à au marché de l'iphone !
- le contrôle éditorial par Apple.

Le prix ? non, c'est un problème d'industriel ça, qu'ils se démerdent entre eux, et 30% pour la totale n'est pas choquant.

avatar iPop | 

@Louisgaga

30% c’est juste une année, après c’est 15. T’inquiète ils ont des sous.

avatar fte | 

@roccoyop

"il pense que Epic c’est les gentils."

Ah bon ? Comment le sais-tu ?

Il pense peut-être qu’Epic sont les moins méchants, ou les moins nuisibles. Ce qui serait grandement vrai.

avatar roccoyop | 

@fte

C’est une intuition. Mais tu as tout à fait raison. Il n’y a pas de gentil ou de méchant. Il y a un profiteur et un gros profiteur provocateur.

avatar fte | 

@roccoyop

" y a un profiteur et un gros profiteur provocateur."

Apple est gros c’est très vrai, mais provocateur ?

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Il pense peut-être qu’Epic sont les moins méchants, ou les moins nuisibles. Ce qui serait grandement vrai."

Un peu de respect pour Tim Sweeney s’il te plaît 😉

EPIC a un beau track-record de sales coups, de destruction des concurrents, de destruction de clients, de domination de marché…

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Un peu de respect pour Tim Sweeney s’il te plaît 😉"

Pardon. Moins nuisible pour ma famille et moi. :)

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Pardon. Moins nuisible pour ma famille et moi. :)"

Là c’est recevable 😉😀

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Vu le contexte, Apple risque plus qu’autre chose."

A bon ? Quel contexte ?

Quel risque prend dans cette procédure Apple en demandant une suspension de l’injonction du jugement en première instance le temps que l’appel interjeté par EPIC soit traité? 🤔

avatar vomito | 

Appel fait Apple

avatar Gerrer | 

@vomito

C’est l’inverse ☺️

avatar cecile_aelita | 

@Bozzo

Tu peux aussi ne pas te re-abonner si tu estimes que c’est trop cher ^^.😘😋😋
C’est là toute la beauté de la liberté 🥰😋

Pages

CONNEXION UTILISATEUR