Apple sommée d'autoriser les moyens de paiement alternatifs sur iOS avant le 9 décembre

Stéphane Moussie |

En faisant appel du verdict de son procès contre Epic, Apple pensait être tranquille pendant un moment, mais il n'en est rien. La juge Yvonne Gonzalez Rogers s'est rappelée à son bon souvenir hier, le 9 novembre, en lui remémorant une obligation du jugement qui tient toujours. Apple doit autoriser les moyens de paiement alternatifs sur iOS avant le 9 décembre. Il est précisément question de l'intégration de liens dans les apps renvoyant vers d'autres systèmes de paiement que celui d'Apple.

Bientôt des liens externes en plus du système de paiement de l'App Store ?

La Pomme avait demandé un délai supplémentaire pour se plier à cette injonction, mais la demande a été rejetée. « Ce sera la toute première fois qu'Apple autorisera dans des apps des liens directs pour acheter du contenu dématérialisé. Il faudra plusieurs mois pour appréhender les questions techniques, économiques, commerciales et toutes les autres. C'est excessivement compliqué », avait tenté l'avocat d'Apple Mark Perry pour renvoyer aux calendes grecques cette décision de justice.

La juge ne l'a pas entendu de cette oreille. Pour elle, Apple a « de nombreuses possibilités » à sa disposition pour se conformer à l'injonction tout en protégeant les utilisateurs, « si tant est qu'Apple croie sincèrement que les liens externes peuvent causer des problèmes », tacle-t-elle au passage. « Les consommateurs sont habitués aux liens entre les apps et le navigateur web. À part peut-être le temps nécessaire pour établir de nouvelles règles, Apple n'a donné aucune raison au tribunal de croire que l'injonction entraînerait une catastrophe. Les liens peuvent être testés par l'équipe de validation de l'App Store », souligne Yvonne Gonzalez Rogers.

Apple, qui veut éviter coûte que coûte les liens externes dans les apps, compte faire appel sur ce point précis.


avatar kadelka | 

@Remundo3869

Oui enfin ça, c’est la réponse catastrophiste.

On peut payer sur internet depuis bien longtemps et les systèmes de paiement sont connus et sécurisés.

avatar Remundo3869 | 

@kadelka

En tant que developpeur, je vois les dérives qu’ils y a avec les libraries de tracking de bugs, de templates d’applis, …

Ce genre de solutions de paiement étant interdites sur l’app store jusque là étaient pas développés. Mais ça va fleurir à l’avenir. Et ce sera utiliser sans forcément vouloir nuire de la part de certains.

J’espère avoir tord mais malheureusement je suis certain d’avoir raison d’ici quelques années

avatar kadelka | 

@Remundo3869

Je suis dev aussi 👋 et tout ce que tu cites existe déjà sur l’AppStore.

avatar fte | 

@Remundo3869

"Mais je vois déjà beaucoup de développeurs proposer : "

Ce n’est pas parce que tu ferais quelque chose de douteux que tout le monde le fera.

D’ailleurs, ce que tu avances ne s’est pas produit, du moins pas en quantité, sur les plateformes traditionnelles ou sur Android. Mais forcément sur iOS, ça se produira.

Okay.

Pourquoi ?

avatar Remundo3869 | 

@fte

Déjà je n’ai jamais dis que je ferais ce genre de chose. Je me tiendrais très certainement exclusivement au paiement Apple.

Mais les escroqueries sur les paiements existent déjà grandement. Quand a des solutions telles que celle ci sur Android blintzes pas été développées car les utilisateurs Android dépensent énormément moins que sur iOS. L’écart est gigantesque entre les revenus d’achat in-app sur iOS et Android. Et c’est grande partie dut à la plate-forme de paiement.

Là on va avoir un effet « nouvelle » liberté dans lesquelles tout le monde va s’engouffrer. D’ailleurs il y va y avoir également des restrictions qui vont sauter sur Android si je ne me trompe pas.

Comme pour beaucoup de choses des tas de personnes ont râlé sans forcément connaître toutes les conséquences que ça pourra avoir.
On verra malheureusement bien vite des dérives dont on ne pourra pas vraiment échapper autrement que « on utilise pas »

avatar fte | 

@Remundo3869

"Déjà je n’ai jamais dis que je ferais ce genre de chose. Je me tiendrais très certainement exclusivement au paiement Apple."

Okay. Mais à te lire tu sembles annoncer l’apocalypse donc il n’y a plus qu’un petit pas à franchir pour imaginer que tu avances qu’une majorité de développeurs fera donc ce que tu me dis que tu ne feras pas.

Qu’est-ce qui te laisse penser que la majorité fera pas ce que tu fais ? Tu es quelqu’un de bizarre ?

"Mais les escroqueries sur les paiements existent déjà grandement."

Et ? Ceci est utilisé à des fins délictueuses par certains, supprimons ceci, cela est détourné par quelques malandrins, interdisons cela, les moyens de paiements alternatifs sont parfois utilisés pour des escroqueries, confions tout notre argent à la Multinationale Qui Nous Protège Du Mal.

"L’écart est gigantesque entre les revenus d’achat in-app sur iOS et Android. Et c’est grande partie dut à la plate-forme de paiement."

Source ?

Tu es sûr que ce n’est pas en grande partie dû au fait que la majorité des téléphones vendus sont des Android pas cher et que la majorité des acheteurs de ces téléphones pas cher n’ont rien à faire d’acheter des applications ?

Non, c’est lié aux moyens de paiements. Logique.

"Là on va avoir un effet « nouvelle » liberté dans lesquelles tout le monde va s’engouffrer."

Tout le monde. Mais pas toi disais-tu. Qu’as-tu de si special ?

"D’ailleurs il y va y avoir également des restrictions qui vont sauter sur Android si je ne me trompe pas.
Comme pour beaucoup de choses des tas de personnes ont râlé sans forcément connaître toutes les conséquences que ça pourra avoir."

Pas pourra. Pourrait. Et toi, qui ne râle pas, tu sais toutes les conséquences. Vraiment ? Y crois-tu ?

"On verra malheureusement bien vite des dérives dont on ne pourra pas vraiment échapper autrement que « on utilise pas »"

Pente glissante, Madame Irma.

L’humain a beaucoup de talents. Mais clairement il n’a aucun talent à prédire l’avenir.

Tu fais juste du FUD, comme Apple adore en faire des tonnes.

Dans tous les cas, la liberté et le choix, c’est la fin de la civilisation. Qui veut la fin de la civilisation ? Personne, bien entendu.

avatar armandgz123 | 

@lion.mar

Ridicule

avatar nicolaspatate | 

@lion.mar

Arrête de chialer ça change rien pour toi

avatar Aldwyr | 

C'est quoi cette argument de bas étage ?
"Vous verrez dans quelque années" -> Frère, c'est un argument digne d'un anti-vax qui dit que le vaccin fera des millions de mort dans 10 ans, ça vaux rien.

Ce qui va se passer est pourtant pas compliqué : Apple va autorisé les liens externe de paiement.
Les conséquences ? les revenu généré par les services (soit l'App Store, Apple Music, Apple Pay, AppleCare, Apple TV+, Apple Arcade, Apple Fitness+, etc etc) s'élève à 17.5 milliard d'USD.
Au pire, ils vont perdre 17.5 milliard de dollars si tout le monde se passe de leur service. Ce qui ne sera jamais le cas.

Mais ne t'inquiète pas pour Apple, il trouveront une solution pour diminuer les pertes s'il y en as.

Google en a trouvé une en corée : https://www.igen.fr/android/2021/11/google-va-autoriser-les-paiements-alternatifs-sur-sa-boutique-sud-coreenne-non-sans-prelever-sa-part-126347 qui semble respecter la loi tout en gardant sa commission.
Apple peut très bien copier sur son voisin pour le coup.
bref, des solutions, il en existe et Apple sera assez imaginative pour en trouver si celle de google ne leur connvient pas.

avatar oomu | 

@lion.mar

c'est une excellente décision

et les conséquences (toutes) me vont très bien.

vous vous trompez sur les priorités qu'autrui peut avoir en ayant EXACTEMENT les même information et compréhension que VOUS.

avatar andr3 | 

@lion.mar

Sans prendre un quelconque parti, je vais donner quelques explications sur le "on verra dans quelques années".

Tout le monde a déjà entendu parlé des arnaques qui prennent pour cibles un bon nombre d'entre-nous. Il y a des arnaques sans réelles conséquences et celles beaucoup plus désastreuses qui voient leurs victimes se faire dérober le contenu de leur(s) compte(s) en banque.

Apple agit ici comme un tampon protecteur contre ces arnaques vu que c'est elle qui contrôle le flux de paiement, qui fixe les règles et qui autorise certaines banques ou certains moyens de paiements.

Ici, si Apple ne peut plus assurer le contrôle du flux de paiement et qu'en plus le sideloading est autorisé, je crois que nous allons avoir droit à une belle montée d'arnaque aux paiements au travers d'apps soit disant toutes belles et toutes plus sécurisées les une que les autres avec quelques belles lignes de code ou autre URL qui va renvoyer vers un pseudo-site bancaire. Ce qui serai dommage vu que l'environnement Apple est quand même relativement sécurisé.

Ce qui "m'amuse" ici, c'est qu'au travers du flux de paiement d'Apple, on un certain choix du moyen de paiement. carte de débit, carte de crédit, carte iTunes ...

Pour les grincheux de service, je fais abstraction du pourcentage qu'Apple prélève sur les transactions. Paypal fait de même donc ...

Je suis dans l'univers Apple, avec ses forces et faiblesses, mais surtout pour une certaine tranquillité d'esprit et j'espère que je pourrais la garder encore longtemps. Apple n'est pas Microsoft.

avatar juluparien | 

Mais bien entendu ce n'est que l'ajout d'un moyen alternatif via le site de l'éditeur.
Tu auras toujours la possibilité de payer en passant par apple

avatar Brice21 | 

@juluparien

"Tu auras toujours la possibilité de payer en passant par apple"

Ah bon? D’où tires-tu cette certitude?

Pour Spotify et Netflix il n’est déjà plus possible de s’abonner via l’app store… Pourquoi les autres continueraient ?

Ça va vite être le bordel, croyez-moi.

avatar bibi81 | 

Pour Spotify et Netflix il n’est déjà plus possible de s’abonner via l’app store… Pourquoi les autres continueraient ?

Pourquoi les autres ne font-ils pas déjà comme Netflix et Spotify ?

avatar occam | 

@andr3

> "Apple n'est pas Microsoft."

Croyance touchante, dans ce qu’elle exprime d’espoir profond de transcendance, et de crainte de reconnaître l’impitoyable réalité.

En paraphrasant Lévi-Strauss, ce qu’en définitive le croyant cherche à surmonter, n’est pas la résistance du réel à l’homme mais la résistance, à la foi, de la prise de conscience du réel.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@lion.mar

J’espère pour de nombreux devs que des juges continueront à pourir tes journées.

avatar Paul Position | 

@lion.mar

Ah oui carrément !
Quelles sont donc ces compétences qui te permettent d'asséner ça de façon aussi péremptoire ?
Il serait grand temps que tu apportes au monde ce savoir qui nous manque tant !

avatar lion.mar | 

@Paul Position

Désolé je suis très occupé et si loupé ta réponse.
Je n’ai pas le temps malheureusement c’est un peu compliqué de te donner une réponse rapide comme cela, tu ne comprendrais pas.

Je te souhaite une excellente journée

avatar Paul Position | 

@lion.mar

Je suis tellement désolé que tu n'ai pas compris mon intervention, j'aurai pourtant tant aimé que tu sois capable de le faire... 😪
Essaye de me contacter d'ici une petite dizaine d'années, peut-être que d'ici là, tes capacités cognitives te permettront de le faire !!
Je te souhaite une bonne décennie !

avatar fte | 

@lion.mar

"dont il seront victimes"

Oulà la quelle horreur de la mort de la fin du monde de la vie de l’univers et du reste, c’est épouvantable autant tous se suicider maintenant sans attendre au risque que la fin du monde nous tue douloureusement et définitivement j’en tremble de peur de terreur effrayante.

Toi d’abord cependant. Je vais attendre encore un peu avant de paniquer.

avatar Insomnia | 

@lion.mar

Mdr parce que tu as les compétences pour dire que c’est mauvais 😅

avatar hervemac | 

Ça sera répercuté sur les produits Apple.

Très mauvaise décision.

avatar byte_order | 

@hevermac

Si Apple augmente le prix de ce qu'elle vend pour compenser l'argent qu'elle n'arrivera plus à capter par abus de son contrôle sur vos usages depuis *votre* bien, cela aura le mérite de mettre le vrai prix d'utiliser *ses* produits : le prix de vente actuel ne correspond pas au véritable prix de l'usage ensuite, vu que Apple capte systématiquement une commission de 30 à 15% sur toutes vos activités donnant lieu à un paiement depuis l'appareil.

Si le prix de l'appareil augmente cela sera pas avidité d'Apple.
Je ne vois pas en quoi c'est une mauvaise décision que le consommateur se rend mieux compte du prix qu'il paye vraiment à Apple pour pouvoir utiliser ses produits.

C'est nettement mieux ainsi que la situation actuelle, où Apple interdit aux éditeurs d'apps et de contenus dématérialisés d'indiquer au consommateur que dans le prix d'achat de l'app, du contenu (ou l'abonnement) y'a 30% à 15% qui ira dans la poche d'Apple.

avatar pagaupa | 

@hervemac

« Ça sera répercuté sur les produits Apple. »
😂😂😂 comme s’il fallait une excuse à Apple!

avatar Gladjessca | 

Une application qui utilise l’App Store pour se développer mais fait payer ses abonnements en dehors pour éviter la commission veut le beurre, l’argent du beurre et le c…

Même si l’on peut considérer que le taux de commission est élevé et pourrait être revu, développer et faire fonctionner le Store représente beaucoup d’investissement et d’argent, ne serait-ce que pour les serveurs. Profiter sans payer de la visibilité est un peu exagéré, dans ce cas Apple devrait laisser le choix aux développeurs mais facturer des frais pour ceux qui optent pour le paiement extérieur…

Je vais me faire « tuer » par certains, à vos bazookas !

avatar shaba | 

@Gladjessca

Je suis d’accord avec toi personnellement.

avatar lion.mar | 

@Gladjessca

Merci pour ta réponse malheureusement beaucoup de personnes n’ont pas les compétences pour le comprendre.

avatar Sindanarie | 

@lion.mar

Tiens, un grand scientifique… étonnant et rare ici

avatar v1nce29 | 

@Sindanárië
> Tiens, un grand scientifique

Tu penses à une expérience de sociologie orientée troll ?

avatar lufffy447 | 

@Gladjessca

La participation aux frais est payée annuellement 99€ par les développeurs

avatar Nico_Belgium | 

@lufffy447

99€ par an pour un nombre illimité d’applications uploadées et hébergées ?

C’est peanut. La conséquence c’est que les frais d’inscription augmenteront pour certains ou pour tous les développeurs.

avatar lufffy447 | 

@Nico_Belgium

Fois le nombre de développeurs ce n’est pas si peanuts que ça. Évidemment c’est une goutte par rapport aux commissions à 15 ou 30% mais le problème est peut-être justement là.
Je n’ai pas de réponse universelle mais peut être qu’il serait peut être plus juste de payer plus cher l’accès à l’app store quand on propose 12 apps que lorsqu’on en propose une seule.
Peut-être qu’il serait également plus juste de pouvoir proposer son propre système de paiement si on en a déjà un maison ou si on a des accords avec une boîte comme PayPal ou Stripe et ne pas être obligé de passer par celui d’Apple qui en prélève 15 ou 30% au passage.
La concurrence quoi.

Bref je veux bien qu’il y ait une participation à l’hébergement, aux coûts de bande passante, aux développements d’APIs et d’xCode (au prorata de son utilisation ?), mais l’app store est aujourd’hui extrêmement rentable et La Défense d’Apple sur le sujet est complètement à côté de la plaque selon moi.

avatar Sindanarie | 

@Gladjessca

"Je vais me faire « tuer » par certains"

Si seulement.

😬😈

avatar xfce | 

Tu ne peux pas forcer une compagnie à baisser ses commissions ou ses tarifs. Par contre, tu peux lui imposer d'introduire un mode de tarification alternatif, avec pour conséquence indirecte la baisse de ses revenus. ;) Nuance

avatar sudoloic | 

@Gladjessca

C'est plutôt :
Une application qui est obligée d'utiliser l'App Store pour être distribuée sur iPhone ou iPad. Qui doit payer 99€ par an pour être distribuée sur l'App Store mais qui fait payer ses abonnements en dehors pour éviter la commission.

Soit il faut permettre aux développeurs de distribuer des applications sur iPhone sans l'App Store (comme c'est le cas sur Mac) et se passer des services de l'App Store,
soit il faut permettre aux développeurs de ne pas être dépendant d'Apple pour les revenus générés.

En fait c'est plutôt Apple qui veut le beurre, l'argent du beurre et le c...

avatar Dylem | 

Les devs payent déjà 100$ pour diffuser les apps sur le store.
Les devs supportent l'infrastructure derrière leurs apps, Apple ne fait que mettre en ligne une bête page avec 50mo de données + les quelques majs par mois.

Même si je n'aime pas Fortnite et Epic, c'est quand même eux qui hébergent le jeu, qui le développe, qui le maintienne, qui investissent dedans, Apple ne fait rien de tout ça.

30% juste pour mettre en ligne une page et héberger une apps de quelques dizaines de mo, c'est super cher, surtout en justifiant la sécurité du mode de paiement et en forçant les devs à utiliser ce mode de paiement.

avatar Shawny | 

@Dylem

C’est surtout 30% pour donner accès à des millions d’utilisateurs qui sont parmi les plus dépensiers ;)

avatar Nico_Belgium | 

@Dylem

C’est une version très simplifiée et très fausses de la réalité.

- les APIs et SDK doivent être régulièrement mises à jour et documentée. Ce n’est pas fait par le saint esprit
- les équipes d’Apple ont une armada d’ingénieurs et de validateurs pour surveiller les mises à jour d’app, les valider et aider les développeurs.

Au delà de cela, de l’espace de stockage est offert pour héberger des datas sur iCloud pour toutes les apps. Elles n’en tirent pas toutes partis mais l’offre est présente et inclue.

Il y a en outre tout un espace « caché » de gestions des différentes applications (App Store Connect) permettant la gestion des apps et des différentes versions disponible via TestFlight ou AppStore, avec des données analytiques inclues.

Sans compter l’outil de développement qui doit aussi être mis à jour et entretenu régulièrement (Xcode), toutes les build sont également hébergée sur les serveurs d’Apple.

Bref, résumer tout ça a une page AppStore c’est très réducteur. 100$ par an en réalité c’est assez bon marché pour tout ce qui est inclus et je doute que ça répercutera les frais. Une hausse est en vue à terme je pense.

avatar Rez2a | 

@Nico_Belgium

Vous avez raison, mais tout ce dont vous parlez, 30% ou pas, Apple se doit de le fournir si elle veut des applis tierces sur ses appareils. Et aujourd’hui, pas d’appli tierce, pas d’iPhone. Donc j’ai même envie de dire que le coût du développement du SDK & cie est déjà compris dans le prix de vente d’un iPhone.

Sur un autre sujet : ça vous paraît juste que Facebook ne paie que $99 / an pour distribuer toutes ses applis sur l’App Store, alors qu’ils mangent des pétaoctets de bande passante avec leurs updates hebdomadaires qui pèsent des centaines de MB et distribuées à des milliards d’appareils ? Pendant que le développeur lambda qui vend 50 abos dans le mois va voir son CA amputé de 30% à cause de la fameuse commission d’Apple ?

avatar Nico_Belgium | 

@Rez2a

Non ce n’est pas normal. Mais Apple a déjà commencé a adresser ce sujet: les « petites » entreprises (Small Business program ) ne doivent déjà plus verser que 15% au lieu de 30%

Globalement je suis d’accord: on peut trouver un autre moyen de payer pour ces outils et la commission de 30% n’est probablement pas le moyen le plus juste de gérer cela.

Mais je dis juste qu’au delà dire que pour 100$ et 30% Apple ne fournit qu’une page web. C’est faux :)

avatar pinkbOnO | 

@Gladjessca

L'application peut aussi être payante sur l'app Store et les extensions payables à l'extérieur, ce qui me paraît une répartition juste.
.
On prend un autre exemple, celui de Forge Of Empire, un free to play dont des bonus sont payables soit via l'app store, soit sur la page Web du jeu, via PayPal, le coût de la marge d'Apple y est colossal pour un joueur régulier et Apple pourrait travailler en marge compensée en réduisant ses tarifs de façon à encourager les joueurs à payer via l'application...Les vieux routards du jeu ne sont pas dupes et Apple perd de grosses sommes par manque de flexibilité.

avatar razerblade | 

@Gladjessca

Entre un petit développeur qui veut le beurre et l’argent du beurre ou Apple qui veut exactement la même chose, autant donner un peu plus d’argent au petit développeur qui nous a rendu service avec son application non ? Ou c’est mieux de continuer à enrichir Apple pour des raisons obscures ?

avatar Rez2a | 

@Gladjessca

Tu as raison, mais ça aura peut-être comme conséquence une baisse de la commission d’Apple.

En fait, la décision de passer par un formulaire de paiement externe plutôt que par un achat in-app n’est pas neutre, ça ajoute de la friction et ça peut avoir comme conséquence d’avoir moins d’acheteurs à terme. Mais quand on parle d’éviter une commission aussi importante que 30%, ça peut valoir le coup de perdre des clients.

Si demain, la majorité des développeurs décidaient de se passer du système d’IAP d’Apple, peut-être que ça forcerait Apple a baisser sa commission, après tout mieux vaut toucher 10% de quelques milliards que 30% de rien. Et en bouclant le cercle, les développeurs reviendraient sans doute sur le système d’IAP sans friction pour gagner des utilisateurs s’ils ne devaient lâcher que 10% de leur CA plutôt que 30%.

Bref, ce que les développeurs veulent c’est simplement une commission raisonnable. Quand Apple ponctionne 30% sur un abo, tout ce qu’elle fait c’est ajouter une ligne de transaction et éditer une facture, c’est quand même pas donné…

avatar Gladjessca | 

@Rez2a

Je suis entièrement d’accord sur le taux de commission trop élevé, surtout pour les petits développeurs. Et si l’on tient compte de l’amortissement des investissements depuis toutes ces années…

Mon commentaire d’origine est aussi par rapport à certaines réactions qui veulent tout gratuit, mais rien n’est gratuit sur le net, au contraire.

avatar byte_order | 

@Gladjessca
> Une application qui utilise l’App Store pour se développer mais fait payer
> ses abonnements en dehors pour éviter la commission veut le beurre, l’argent du beurre
> et le c…

Un vendeur de terminal qui taxe les développeurs d'apps et de contenu accessibles depuis le terminal vendu veut le beurre de la vente du terminal, l'argent du beurre et le c... tout autant.

C'est d'autant plus criant en ce qui concerne la commission sur l'achat ou l'abonnement à du contenu : le contenu est produit et distribué sans aucune aide d'Apple. Seule la lecture du contenu s'execute sur un terminal, terminal qui n'appartient plus à Apple pour rappel (il n'est pas loué !!!), quand au paiement lui même vous croyez vraiment que ceux qui sont capable de produire du contenu et de le distribuer eux-même n'ont pas les moyens de gérer le paiement également !?

Si Apple trouve anormale que des apps puissent être gratuites et qu'elle ne capte pas d'argent sur des apps où ce qui fait l'objet de commerce c'est le contenu, pas le contenant, Apple n'a qu'a changer ses tarifs :
- AppStore : imposer un forfait minimal, ou même un tarif lié au nombre de téléchargement, même si l'app est gratuite
- Dev : Apple n'a qu'à augmenté le prix annuel

Elle peut également rendre payant la validation de l'app, les apps ayant beaucoup de maj lui coutant forcément plus cher à valider que celles qui n'ont qu'une maj tous les 2 ans...

Y'a aucune raison économique qu'Apple capte de l'argent sur un abonnement d'accès à un contenu produit intégralement par des tiers, distribué intégralement par l'infrastructure de ces tiers et accédé depuis des terminaux qui appartiennent à des tiers.

La seule raison qu'elle le fait depuis des années, c'est qu'elle utilise son contrôle d'accès à un appareil pourtant vendu pour imposer un douane, comme si elle était la propriétaire du parc d'appareil.
Ce qui n'est pas le cas.

avatar Nico_Belgium | 

@byte_order

Rendre la validation payante. Quelle mauvaise idée.

Sachant que chaque mise à jour nécessite une validation, c’est le meilleur moyen pour se retrouver avec des applications buggées sur l’App store parce que les développeurs préféreront envoyer une seule build qui règle 10 problèmes après 1 mois plutôt que 10 mises à jour incrementales.

Sans compter l’impact que ça aurait sur tous les petits développeurs qui offrent des apps juste par passion et dont ce n’est pas le business.

Ce genre d’idée va tout simplement casser l’app store.

avatar fte | 

@Nico_Belgium

"Ce genre d’idée va tout simplement casser l’app store."

En quoi est-ce une mauvaise nouvelle ? Ça me semble au contraire absolument réjouissant.

avatar Nico_Belgium | 

@fte

Réjouissant en quoi au juste ?

avatar fte | 

@Nico_Belgium

"Réjouissant en quoi au juste ?"

Gnan, toi d’abord. Tu semblais dire que ce n’était pas une bonne chose. En quoi ce ne serait pas une bonne chose ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR