YouTube commence à intégrer des mini-jeux dans son app iOS

Stéphane Moussie |

YouTube, ce n’est pas seulement des vidéos, c’est aussi du jeu vidéo. Le service est en train de lancer sur le web, sur Android et sur iOS des « Playables », c’est-à-dire des mini-jeux intégrés qui se lancent quasi instantanément. Il y a plus de 75 titres, parmi lesquels une poignée de noms connus, dont Cut the Rope et Angry Birds Showdown.

Pour voir ce catalogue apparaître dans l’app YouTube sur iOS dès maintenant, nous avons dû nous connecter à un serveur américain avec un VPN, mais la nouveauté devrait être disponible en France prochainement. Pour lancer un titre depuis la nouvelle rubrique « Jeux intégrés », il faut nécessairement être connecté à internet, mais ce n’est pas du streaming pour autant. Une portion du mini-jeu est téléchargée au lancement, ce qui fait qu’une fois que la partie a démarré, on peut jouer même en cas de coupure temporaire de connexion.

Il y a quelques années, Facebook avait voulu proposer un service équivalent dans son app iOS, mais les règles draconiennes d’Apple l’en avaient empêché, la Pomme n’appréciant pas que l’on concurrence l’App Store. Alors comment Google a-t-il obtenu le feu vert pour ses « Playables » ? Ses mini-jeux sont entièrement gratuits, ils ne contiennent ni publicités ni achats intégrés, ce qui évite d’enfreindre les règles compliquées de monétisation.

Mais surtout, sous la pression des régulateurs de plusieurs pays, Apple a largement assoupli ses conditions entre temps. La règle 4.7 de l’App Store de 2024 n’a plus grand-chose à voir avec celle de 2021. Apple a élargi les possibilités pour les développeurs en acceptant notamment les jeux en streaming et en autorisant les interfaces semblables à des boutiques d’application.

L’un des chefs d’accusation du département de la Justice des États-Unis à l’encontre d’Apple porte d’ailleurs sur le fait que l’entreprise a gêné l’émergence des « super apps », ces apps qui englobent plusieurs services et qui peuvent se substituer aux boutiques principales des plateformes mobiles, comme le fait maintenant YouTube avec son catalogue de mini-jeux.

avatar Crash System | 

Je comprends pas trop l’utilité… mais YouTube commence à se perdre avec les shorts, mini jeux…

avatar sebas_ | 

@Crash System

Il faut voir la « Big picture » comme disent les américains. Le plus important, c’est de scotcher l’utilisateur à son service pour récupérer le plus de données possibles.

Il y a qq années, le CEO de Netflix avait dit que son plus gros concurrent n’était ni Disney, ni la TV traditionnelle, mais Fortnite. En effet, si Netflix voulait continuer de grossir, c’est là qu’il fallait aller récupérer les heures.

Après, je suis d’accord avec vous, avoir des mini jeux dans YouTube je n’en vois ps trop l’intérêt…. Même si je doit avoir que je prends mon pied avec les vieux GTA inclus dans l’offre Netflix

avatar oomu | 

l'utilité pour nous est de zéro

l'utilité pour le financier de Google est d'envoyer aux investisseurs le discours que la marque "youtube" grandit, croaAAAAA.heu croît et va dégager de nouveaux revenus, opportunités et oomus.

l'investisseur investit, le dividende grandit, le monde est heureux, E R E !.

avatar Fusion11 | 

A dans un an pour la news "YouTube retire les jeux de ses apps iOS et Android" 😁

avatar TrollMan06 | 

@Fusion11

🤣

avatar Monsieur Lu | 

@Fusion11
Ou pour la news « YouTube retire les vidéos longues de son appli de Shorts et de mini-jeux ».

avatar kman | 

C'est comme les banques qui proposent des forfaits mobiles. J'ai envie de dire, chacun son métier...

avatar oomu | 

"chacun son métier"

NAN !

Chacun l'accumulation de TOUTES LES ACTIVITÉS qui rapporte du flouze ! Il est grands temps que le Groupe Microsoft retrouve la croissance et dégage de nouvelles opportunités en vendant de l'alcool ! Microsoft Rhum !

avatar iPop | 

@oomu

Il est grand temps que Apple se lance dans la vaseline ou le savon, je dirais. 🙈

avatar klouk1 | 

@kman

C’est comme la Poste qui propose des services banquaires

avatar Glop0606 | 

Youtube est la marque de Google connue et appréciée (de moins en moins; pas à cause du contenu mais de la politique de Google) du grand public...
Donc autant en profiter et tout mettre dedans. Résultat ça devient une poubelle à services qu'on ne sait pas où caser. Là on te file des jeux parce que... pourquoi pas. Quand Apple a décidé d'arrêter son usine à gaz qu'était devenu Itunes, j'ai tout de suite apprécié. Je comprends pas cette volonté actuelle de pourrir les services: Spotify avec ses podcasts, Netflix avec ses jeux vidéos, Youtube avec les podcasts, Musique, VOD, Jeux, etc... Et puis c'est toujours fait de façon "tiens mange, en te mettant les trucs tout le temps sous le nez genre les insupportables Shorts de Youtube.

avatar TMS | 

Ça fonctionne aussi sur opéra mobile avec le VPN sur americas

avatar armandgz123 | 

Dispo en Australie !🇦🇺

Les mini jeux ressemblent aux jeux à la con que l’on voit en pub YouTube / TikTok
C’est plutôt addictif mais au moins il n’y a pas de pub

CONNEXION UTILISATEUR