Facebook Gaming se résigne à son tour à passer par une web app sur iOS

Nicolas Furno |

Facebook Gaming devra se contenter d’une web app sur iOS, comme on pouvait s’y attendre. Le réseau social a créé un service de jeux en streaming et il espérait le proposer sur l’App Store, mais les règles d’Apple interdisent strictement cet usage. Ou plutôt, Apple accepte les jeux en streaming, mais demande une app différente pour chaque jeu, ce qui n’est pas tenable quand on veut proposer des centaines de titres comme Facebook Gaming le fera.

Facebook Gaming dans Safari sur un iPad.

On imagine qu’il y a eu quelques allers et retours entre Facebook et Apple, mais que les négociations n’ont pas abouti. Comme pour Microsoft, Google, GeForce Now ou encore GameStream, l’App Store est resté fermé à Facebook Gaming, qui devra se contenter d’une web app. D’après ce que l’on a pu tester pour les concurrents, c’est un inconvénient, mais pas rédhibitoire et on peut jouer confortablement depuis un navigateur.

Le plus gros problème probablement pour Facebook est de mettre en avant son nouveau service. Il ne pourra pas le faire depuis son app iOS, puisque les règles de l’App Store le lui interdisent aussi. Le réseau social pourra toujours mettre en avant son offre sur son site web, mais c’est bien sur le mobile que la majorité des joueurs se trouvent.

Pour l’heure, Facebook Gaming reste un acteur mineur, avec un catalogue de jeux HTML 5 proposés dans le monde entier, mais le service a de grandes ambitions. Aux États-Unis seulement pour le moment, plusieurs gros jeux comme Asphalt 9 et Assassin’s Creed: Rebellion sont proposés gratuitement en streaming et ils seront déployés progressivement dans les autres pays.


avatar r e m y | 

Il ne peuvent pas faire la promotion de leur service de gaming dans l'app, mais rien ne leur interdit d'afficher de la pub dans leur app, et Apple n'a pas de règle quant au contenu de ces encarts publicitaires... donc une pub pour un nouveau service FaceBook Gaming et le tour est joué.

avatar Nicolas Furno | 

@r e m y

Ben ce n'est pas si certain en fait. Apparemment, les créateurs de jeu pourraient faire de la pub pour leur jeu chacun de leur côté, mais pas nécessairement Facebook pour le service entier.

avatar SyMich | 

Apple ne contrôle pas ce qui s'affiche dans les encarts publicitaires sur les apps.

avatar r e m y | 

Je ne sais pas... maintenant ils peuvent aussi faire en sorte que des "utilisateurs" de FaceBook fassent du buzz autour de ce nouveau service de streaming de jeux et donnent toutes les infos et liens pour charger la webApp.

avatar daxr1der | 

mais je croyais qui avait une pénurie de carte graphique… étrange que toutes ces grosses entreprises arrivent à proposer ce genre de service… Parce qu’il en faut beaucoup des grosses configs pour tous les abonnés

avatar Olivier_D | 

@daxr1der

Après, la on parle de jeux HTML5. Il n’y a clairement pas besoin de 3070 à ce stade. De moyennes cartes graphiques de plusieurs années suffiront amplement.

avatar misterbrown | 

C’est ridicule.
Apple devrait un peu desserrer la vis.

avatar sachouba | 

Ouf, heureusement qu'Apple est là pour assurer la sécurité des données de ses utilisateurs. 🙃

avatar fte | 

C’est ridicule comme situation quand on y pense.

Enfin, ce qui emmerde Facebook me réjouit par principe, donc il y a un bon côté dans cette affaire, mais pour les propriétaires d’iPhone, c’est juste ridicule.

Vivement que ces mainmises de constructeurs sur des appareils vendus tombent, soient jugées illégales. J’adorerais un executive order de Biden comme pour le droit à la réparation, ça me ferait ma semaine. Le droit à la réparation a pris 10 ans, j’espère qu’il n’en faudra pas autant pour se débarrasser de ces tyrannies.

avatar Krysten2001 | 

@fte

Vendus mais iOS, l’app store,…ne nous appartient pas 😉

Il y a du libre -> Android et iOS où c’est plus fermé.

avatar fte | 

@Krysten2001

"Vendus mais iOS, l’app store,…ne nous appartient pas 😉"

Une licence d’utilisation est concédée, et dans mon pays une licence ne peut restreindre les usages légaux de matériels qui n’appartiennent pas à l’éditeur, ni restreindre mon droit de contracter avec un tiers.

Qu’ils louent leurs terminaux s’ils veulent se comporter en propriétaires.

avatar Krysten2001 | 

@fte

Montrez moi ce fameux texte de loi 😉
Apple ne vous empêche pas de jailbreak votre appareil 😉

avatar r e m y | 

Montrez-nous le texte par lequel Apple autorise le jailbreak! 😳

Aux dernières nouvelles Apple était fermement opposé au jailbreak...
https://support.apple.com/fr-fr/HT201954

Je vous invite à lire au moins le dernier paragraphe : "En outre, toute modification non autorisée apportée à iOS constitue une violation du contrat de licence logiciel de l’utilisateur final d’iOS et, pour cette raison, Apple peut refuser de procéder à la réparation d’un iPhone, iPad ou iPod touch sur lequel un logiciel non autorisé est installé."

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Montre-moi le texte où Apple bloque l’usage du jailbreak et vous empêche d’en mettre un 😉

D’autant plus qu’un redémarrage retire le jailbreak et c’est bon 😉

avatar r e m y | 

J'ai mis le lien juste au dessus... il suffit de cliquer dessus pour lire le texte

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

J’ai lu le lien 😉 et à aucun moment Apple empêche sous iOS de mettre un jailbreak. Je peux en faire un toute à l’heure si je le veux 😉

CONNEXION UTILISATEUR