App Store marque déposée : Amazon se défend

Anthony Nelzin-Santos |

Dans le cadre de l'affaire opposant Microsoft à Apple sur la pertinence de la marque « App Store », Amazon fait figure de victime collatérale ayant agité un chiffon rouge. En ayant appelé sa boutique d'applications Android « App Store », le « libraire » s'est exposé à une plainte d'Apple, qui n'a pas raté l'occasion (lire : App Store marque déposée : Apple attaque Amazon). Amazon a répondu, en utilisant le même argumentaire que Microsoft.

Dans le cadre de sa requête en dégénérescence, Microsoft a argué que la marque App Store ne devait plus être propriété d'Apple car elle est trop générique et est déjà passée dans le langage courant (lire : Microsoft veut la peau de l'App Store et Marque déposée : si App Store est générique, Windows est générique). Amazon a contre-attaqué avec les mêmes arguments, allant même jusqu'à citer les mêmes paroles de Steve Jobs pour prouver que même chez Apple, le terme « App Store » était passé dans le langage courant pour désigner une boutique d'applications. Le patron d'Apple avait en effet déclaré lors de l'annonce des résultats du Q4 2010 : « en plus de la propre boutique de Google, Amazon, Verizon et Vodafone ont tous annoncé qu'ils créeraient leurs propres app stores pour Android. Il y aura au moins quatre app stores sur Android ».

App Store

Pour appuyer ses dires, Microsoft avait convoqué des linguistes ; Amazon cite le dictionnaire, plus précisément l'Oxford English Dictionary (OED), qui définit le mot « App » comme un diminutif pour « application ». L'American Dialect Society, un groupe de linguistes américains, a d'ailleurs élu le mot « App » comme mot de l'année 2010, illustrant « l'explosion de son usage avec l'arrivée des app stores » — le directeur de cette association est d'ailleurs le lexicographe Jesse Sheidlower, contributeur régulier de l'OED. Le mot « store », « boutique », est tout aussi générique : Amazon ne voit pas comment l'association de deux termes génériques pourrait former une marque.

Les deux sociétés attaquent donc sur le même front avec des arguments extrêmement classiques dans le cadre d'une requête en dégénérescence, dont le but est de prouver que la marque est si commune qu'elle ne présente pas de caractère original et ne devrait donc plus être protégée. Apple a répondu que ses concurrents ont réussi à créer des boutiques d'applications sans pour autant les nommer « App Store » : Microsoft a son Windows Phone Marketplace, Google son Android Market, RIM son App World, HP son App Catalog… Des expressions alternatives qui montrent que la marque déposée d'Apple n'entrave en rien la compétition.

Un usage abusif par le grand public ou la presse ne pourrait servir de preuve, et n'est d'ailleurs pas combattu par Apple : Kleenex ou Scotch sont entrés dans le langage courant pour désigner les mouchoirs en papier et le ruban adhésif sans que Kimberly-Clark ou 3M ne soient inquiétés quant à leur propriété intellectuelle. Apple va donc chercher avant tout à préserver ses droits sur la marque App Store, terme dont elle a forgé l'identité, pour éviter toute forme de parasitisme.

[Via GeekWire]

Sur le même sujet
- Apple dépose la marque App Store en Europe
- App Store marque déposée : au tour du « porn store » MiKandi
- App Store marque déposée : Microsoft accuse Apple d'écrire trop et trop petit !


avatar john | 
"Amazon ne voit pas comment l'association de deux termes génériques pourrait former une marque." - Pas besoin d'aller aussi loin, "Apple" est un terme générique ET une marque.
avatar zugarmania | 
Apple vend des pommes? tente de déposer Apple Golden pour les pomme qui tu fais pousser dans ton jardin! Apple est une marque pour le domaine informatique mais pas pour des fruits et légumes!
avatar drkiriko | 
Sans être un fanboy, sur ce coup là, quand on parle d'Appstore on ne pense qu'à Apple et ses iPhone app.
avatar Lio70 | 
Wai, et Carte d'Or c'est pas une marque non plus ? Et il n'y a que des termes génériques. On peut en citer d'autres : Orange, Jaguar, Puma, Printemps, Lotus...
avatar Minileul | 
Micro = générique Soft = générique Microsoft générique? Ils sont trop c... chez Amazon
avatar guiz913 | 
Donc en gros on peut mettre comme marque breveté le mot "magasin" ou "supermarché"ou encore "épicerie"..je trouve logique que l'on ne puisse pas mettre de brevet sur ce genre de mot..Apple App store c'est cohérent,mais pas juste app store...Je téléchargais déjà des applications sur nokai avant tout ce remue menage...bref...on peut vraiment breveter nawak
avatar manu1707 | 
@ mouharf : Rien à voir avec le brevet.
avatar manu1707 | 
"Amazon ne voit pas comment l'association de deux termes génériques pourrait former une marque." Ah non ? Que dire alors de Le Chat, Sea Gate, Best Buy, Ice Tea, Seven Up, Coca Cola, sans parler de Windows, Sun, Oracle ou Android qui n'ont qu'un seul terme générique... de même qu'Amazon !
avatar zugarmania | 
Vous êtes assez bouché! le TM est pour un département spécifique, Amazon c'est surement pour les magasins en lignes, seven up pour les boissons, le chat ben pour une bd et une lessive, sun pour un OS, ... Tu pourrais faire un moulin à poivre Mc Donalds! Comme Peugeot ou il y a un TM sur les moulins et un autre sur les voiture! PS : Windows n'est pas déposé, c'est Microsoft Windows
avatar Lio70 | 
Pour le moulin à poivre McDo j'en suis pas sûr, ça reste du domaine de l'alimentaire donc ça risque de ne pas passer. Mais comme un autre l'a fait remarquer, même la marque Amazon est un terme générique. Je ne sais pas ce qu'en pense le peuple d'Amazonie d'avoir leur nom utilisé par une société qui se fait des milliards, alors qu'eux se battent pour garder un lopin de forêt où vivre tranquille.
avatar zugarmania | 
Juste pour info, c'est Amazon.com comme marque et pas Amazon tout court!
avatar Lio70 | 
Oups commentaire en double, j'ai des petits soucis avec iGen, c'est super lent à s'afficher, (Safari, Tiger) et il vient même de passer en affichage genre connexion 56k.
avatar eipem | 
@alushta Tu pourrais faire un moulin à poivre Mc Donalds! Comme Peugeot ou il y a un TM sur les moulins et un autre sur les voiture! Le moulin à poivre était la spécialité de Peugeot avant de faire des bagnoles. Ils n'ont d'ailleurs pas cessé cette activité. Donc c'est bien la même marque. Et pour ton moulin à poivre Macdo, tu ne pourrais pas utiliser le logo ou la typo. Tout comme les descendants de Picasso n'ont pas le droit d'utiliser la "signature" du maitre pour en faire une enseigne...
avatar zugarmania | 
Dans Windows, les 'exe' ont la description du type 'Application' dans l'explorateur Windows XP et Windows 7. Donc nettement avant iOS!
avatar gimly54 | 
C'est comme iPod aussi, un terme devenu générique et utilisé dans le langage courant ;)

CONNEXION UTILISATEUR